Bienvenue, Invité
01 février 2023, 10:07:24 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 2 24966
RL : 0 13227
FE : 0 2563
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Un peu de lecture sur les expériences du RL avec le Best-of des rêves lucides de 2021, cliquez > ICI <

Auteur Sujet: Les questions et réponses récurrentes ou FAQ  (Lu 18457 fois)

Hors ligne A-S

Les questions et réponses récurrentes ou FAQ
« le: 23 septembre 2011, 15:00:48 pm »
0
Afin d'éviter les messages en doublons, vous trouverez ci-dessous la listes des questions/réponses récurrentes que l'on retrouve habituellement sur le forum.

Qu'est-ce qu'un rêve lucide ?
Que peut-on faire dans un rêve lucide?
Combien de temps faut-il pour réussir à avoir son premier rêve lucide volontaire ?
Combien de temps dure un rêve lucide ?
Faire des rêves lucides est-ce dangereux pour la santé ?
Qu'est ce qu'une méthode d'induction ?
Que sont ces acronymes bizarres:  WILD, MILD, WBTB, JR, PR etc ?
Comment savoir quelle méthode d'induction utiliser ?
Par quoi dois-je commencer pour avoir un rêve lucide ?
Y-a-t il des preuves scientifiques de l'existence du rêve lucide ?
Je crois avoir déjà fait un rêve lucide, mais je n'en suis pas sûr, comment en être certain ?
Comment est l'environnement en rêve lucide ? Qu'est ce qu'on y voit ?
Si je meurs en rêve, vais-je mourir en réalité ?
Si je me blesse en rêve, qu’arrive-t-il à mon corps réel ?
Est-ce que je peux rester bloqué dans un rêve lucide sans arriver à me réveiller ?
Y-a-t-il un rapport entre les rêves lucides et le voyage astral ou les OBE ?
Qu'est-ce qu'un faux éveil ?
Qu'est-ce qu'une paralysie du sommeil ?

Hors ligne A-S

Qu'est-ce qu'un rêve lucide ?
« Réponse #1 le: 23 septembre 2011, 15:01:48 pm »
0
Un rêve lucide est un type de rêve particulier. Pendant ce rêve, le rêveur a conscience qu’il est en train de rêver.
La plupart du temps la lucidité se déclenche pendant un rêve normal, lorsqu'un évènement très bizarre ou une émotion forte fait soudain réaliser au rêveur qu'il ne s'agit pas de la réalité et qu'il est en fait en train de rêver.
Pour une minorité de cas, le rêve lucide se produit lorsque la personne passe directement de l'état de veille à l'état de rêve (vers la fin de la nuit), tout en gardant sa conscience d'éveil.

Il ne faut pas confondre le rêve lucide avec un rêve contrôlé. Dans un rêve contrôlé le rêveur n'a pas conscience d'être dans un rêve, il dispose cependant d'une grande capacité de modification du contenu onirique (par exemple par la magie ou simplement la volonté). Dans un rêve lucide, le rêveur n'a pas obligatoirement le contrôle, cependant la plupart du temps, être lucide augmente les possibilités de contrôle du rêve.

Hors ligne A-S

Que peut-on faire dans un rêve lucide?
« Réponse #2 le: 23 septembre 2011, 15:02:09 pm »
0
Le rêveur dispose de nombreuses capacités de l’état de veille (ces souvenirs, une bonne part de libre arbitre, une réflexion plus claire…). Il lui est alors possible d’interagir avec le rêve pour en modifier le déroulement, voire même complètement changer le contenu du rêve (lieux, personnages, scénario...).
Il peut par exemple interpréter le rêve directement de l’intérieur, vivre ses fantaisies, affronter ses peurs et ses cauchemars, libérer sa créativité etc.

Plus d'informations: L'aventure du rêve lucide


Hors ligne A-S

0
Il n’y a pas de temps défini, cela varie pour chaque personne. Cela dépend de leurs capacités, de leur motivation et de leur constance dans la pratique. Certaines personnes y arrivent en quelques jours, cependant la grande majorité des rêveurs mettra 1 à 2 mois pour réussir, pour certain cela pourra prendra plus de temps.

EDIT : Suivant cette enquête, près de 70% des votants affirment avoir fait leur premier rêve lucide en 1 mois ou moins.

Hors ligne A-S

Combien de temps dure un rêve lucide ?
« Réponse #4 le: 23 septembre 2011, 15:02:57 pm »
0
Il dure autant qu’un rêve normal. La durée moyenne est de 5 à 10 minutes. Certains rêves lucides, surtout pour les débutants, sont très brefs, le rêve lucide ne dure que quelques secondes avant que le rêveur perde la lucidité et replonge dans un rêve normal ou se réveille.

Des rêveurs lucides ont rapporté des rêves durant 20 minutes voire plus, mais plus le rêve lucide est long, plus il est difficile de s’en souvenir en détails de bout en bout. La durée peut être également difficile à estimer, l'enchainement des scènes donnant l'impression que le rêve dure plus longtemps qu'il ne l'est en réalité.

Hors ligne A-S

Faire des rêves lucides est-ce dangereux pour la santé ?
« Réponse #5 le: 23 septembre 2011, 15:06:44 pm »
0
Pour une personne en bonne santé, faire des rêves lucides ne représente aucun danger.
Il n’est pas recommandé aux personnes sous suivi psychiatrique de faire des rêves lucides sans accord de leur médecin.
De plus, le rêve lucide, comme toute pratique de quête intérieure, peut confronter tôt ou tard le rêveur à des peurs profondément ancrées ou réprimées. Cette confrontation si elle est bien vécue pourra faire évoluer positivement la personne, mal vécue cependant elle peut provoquer des difficultés et des angoisses.

Plus d'informations: Rêves lucides FAQ, y-a-il un côté obscur à la force ?


Hors ligne A-S

Qu'est ce qu'une méthode d'induction ?
« Réponse #6 le: 23 septembre 2011, 15:07:05 pm »
0
Les rêves lucides peuvent se produire naturellement. Ils peuvent également faire l'objet d'un apprentissage afin d'en augmenter la fréquence, c'est le but des méthodes d'induction.
Une méthode (ou technique) d’induction de la lucidité, est une méthode permettant d’obtenir un rêve lucide. Il en existe un très grand nombre, parmi lesquelles quelques unes sont particulièrement connues du fait de leur efficacité prouvée, notamment la méthode d'interruption du sommeil, MILD ou encore les techniques WILD d’endormissement volontaire.

Hors ligne A-S

Que sont ces acronymes bizarres: WILD, MILD, WBTB, JR, PR etc ?
« Réponse #7 le: 23 septembre 2011, 15:08:00 pm »
0
C’est à Stephen Laberge que l’on doit l’utilisation des premiers acronymes pour définir des méthodes d’induction de rêves lucides et des types de rêves: DILD (Dream-Initiated Lucid Dream), MILD  (Mnemonic Induction of Lucid Dreams) ou WILD (Wake Initiated Lucid Dream). Cette façon de noter les méthodes d'induction s'est répandue, et la plupart des techniques d'induction sont désormais signalées par leurs acronymes (la plupart du temps d'origine anglophone).

Il en existe d’autres permettant d’abréger un peu l’écriture dans le forum, tel que JR pour journal des rêves, PR pour personnage du rêve, RL pour rêve lucide, RN pour rêve normal etc.

Plus d'informations: Lexique des rêves

Hors ligne A-S

Comment savoir quelle méthode d'induction utiliser ?
« Réponse #8 le: 23 septembre 2011, 15:08:47 pm »
0
Face à la prolifération des méthodes d'induction, il est souvent difficile de savoir laquelle utiliser pour débuter. Le débutant se précipite souvent pour utiliser celles qui semblent la plus efficaces, alors que ce sont celles qui demandent le plus de temps pour les maîtriser et les pratiquer correctement et, découragé, il finit par abandonner.
C'est pourquoi on conseille aux débutants d’utiliser en combinaison MILD et l'interruption du sommeil avec des tests de réalité dans la journée. Ces méthodes ont prouvé leur efficacité et sont simples à mettre en œuvre. Ce sont celles qui donnent le plus rapidement des résultats.

Plus d'informations: Quelle méthode d'induction vous correspond le mieux ?

Hors ligne A-S

Par quoi dois-je commencer pour avoir un rêve lucide ?
« Réponse #9 le: 23 septembre 2011, 15:09:04 pm »
0
Il est recommandé de commencer par tenir un journal des rêves pour travailler sa remémoration onirique. Sans une bonne remémoration onirique, s’aventurer dans le monde du rêve lucide n’apportera que peu de résultats. Lorsque le rêveur se souviendra facilement de un à deux rêves par nuit, il pourra alors mettre en œuvre une ou plusieurs méthodes d’induction. La patience et la motivation sont alors les clés du succès.

Plus d'informations: La remémoration onirique

Hors ligne A-S

Y-a-t il des preuves scientifiques de l'existence du rêve lucide ?
« Réponse #10 le: 23 septembre 2011, 15:09:18 pm »
0
L’existence du rêve lucide a été scientifiquement prouvée en 1975 par Keith Hearne à l'Université de Hull en Grande-Bretagne. Cependant le premier article publié sur le sujet et largement diffusé date de 1981 par Stephen Laberge de l’Université Stanford.

Voici un bref résumé de ses expériences. En état de sommeil paradoxal, celui où se produit la majorité des rêves, les muscles sont paralysés sauf ceux des yeux, de la respiration et de la circulation. On note de rapides mouvements des yeux (MOR pour mouvement oculaire rapide). Ces mouvements des yeux reflètent les mouvements des yeux oniriques du corps de rêve.
Partant de cette base, Stephen Laberge a suivi en laboratoire pendant leur sommeil des rêveurs lucides expérimentés. Il leur a demandé d’effectuer des mouvements des yeux prédéterminés lorsqu’ils avaient un rêve lucide. Ces mouvements enregistrés à l’aide d’un polysomnographe ont définitivement prouvé l’existence des rêves lucides.

Hors ligne A-S

Je crois avoir déjà fait un rêve lucide, mais je n'en suis pas sûr ?
« Réponse #11 le: 23 septembre 2011, 15:09:41 pm »
0
Il y a souvent confusion entre rêve lucide et rêve de contrôle. Il est possible d’être lucide mais avoir peu de contrôle sur le contenu du rêve. A l’inverse il est possible d’avoir beaucoup de contrôle sur le rêve, par exemple par la magie ou la volonté, sans avoir conscience que l’on est en train de rêver.
Les rêves de contrôle ne sont pas des rêves lucides, mais on peut les qualifier de rêves pré-lucides.

Egalement, il arrive parfois, surtout lorsque l’on commence des méthodes d’induction, que l’on fasse un rêve où "on rêve que l’on devient lucide".  Il peut sembler difficile de faire la différence entre ce type de rêve et un vrai rêve lucide. Pourtant, c’est relativement simple. Si vous avez un doute, c’est que le rêve n’est pas un rêve lucide. Un rêve lucide ne laisse que rarement la place au doute, son souvenir, son contenu, notre action à l’intérieur du rêve tout cela semble si particulier qu’on les reconnaît aussitôt comme de vrais rêves lucides.

Hors ligne A-S

Comment est l'environnement en rêve lucide ? Qu'est ce qu'on y voit ?
« Réponse #12 le: 23 septembre 2011, 15:10:00 pm »
0
L’environnement d’un rêve lucide est identique à celui d’un rêve normal. Cependant, la lucidité donne plus de précisions à tous les détails du rêve, et la remémoration onirique est souvent meilleure.

Un rêve lucide peut sembler aussi réel et concret que le monde physique parfois même avec une définition plus fine que le monde de veille. Ce n’est cependant pas toujours le cas, il y a différents niveaux de lucidité, au niveau le plus faible un rêve lucide peut sembler flou et instable, alors qu'au niveau le plus élevé la réalité du rêve lucide peut sembler aussi intense, voir plus intense, que le monde réel.

Hors ligne A-S

Si je meurs en rêve, vais-je mourir en réalité ?
« Réponse #13 le: 23 septembre 2011, 15:10:16 pm »
0
Non, rassurez-vous. Il est déjà arrivé à de nombreux rêveurs de mourir pendant un rêve lucide ou pendant un rêve normal et de se réveiller pour le raconter en détails. Mourir en rêve, en général, provoque simplement le réveil. Mais parfois le rêveur rêve de sa conception de l’après-vie, ce qui en fait des rêves très surprenants à vivre.

Hors ligne A-S

Si je me blesse en rêve, qu’arrive-t-il à mon corps réel ?
« Réponse #14 le: 23 septembre 2011, 15:10:33 pm »
0
Il n’y a pas de corrélation établie entre une blessure en rêve lucide ou rêve normal, et une souffrance du corps réel. Dans de multiples cas des rêveurs ont été blessés ou tués en rêve normal ou lucide (sans ressentir aucune souffrance dans le rêve sauf éventuellement de l’angoisse), et se sont réveillés sans souffrance particulière.

Dans de rares cas certains rêveurs se sont réveillés suite à une blessure en rêve en ressentant une douleur correspondante dans leur corps physique. Cependant la causalité n’est pas établie, il se peut que la douleur du corps physique se soit produite avant le rêve pendant le sommeil, et que le rêve ait simplement intégré cette douleur par la suite dans son scénario.

 

Page générée en 0.711 secondes avec 46 requêtes.