07 Juin

MILD, l’induction mnémonique de rêves lucides

La technique d’induction de rêves lucides appelée MILD (Mnemonic Induction of Lucid Dreams) c’est-à-dire l’induction mnémonique des rêves lucides a été inventée par Stephen Laberge. Elle repose sur la mémoire prospective c’est-à-dire la mémoire orientée vers l’avenir. La mémoire prospective se réfère à notre aptitude à nous souvenir de notre intention d’effectuer une tâche lorsque certaines circonstances sont réunies, par exemple se souvenir que l’on voulait acheter du pain en passant devant une boulangerie. Il faut donc effectuer une association entre une tâche à accomplir et une situation. Dans le cas des rêves lucides, la tâche est de se souvenir qu’il s’agit d’un rêve et la situation c’est être en train de rêver, situation reconnaissable par le caractère irréaliste ou loufoque du monde nous entourant.

La phrase clé que propose Stephen Laberge pour cet objectif est la suivante: la prochaine fois que je rêverai je veux me souvenir de reconnaître que je suis en train de rêver. Mais vous pouvez adapter la formulation à vous-même.

Le moment idéal pour effectuer cette méthode est juste avant de s’endormir, si possible avant une phase de sommeil riche en rêves au petit matin, et pour optimiser davantage les chances d’obtenir un rêve lucide, la pratique optimale est de combiner cette méthode avec une interruption du sommeil.

Voici la technique en 4 étapes (vous pouvez aussi la retrouver en anglais sur le site du lucidity institute):

  1. En s’endormant le soir, concentrez-vous sur votre intention de vous réveiller à la fin de chacun de vos rêves et de vous en souvenir.
  2. Lorsque vous vous réveillez de vos rêves, répétez comme un mantra la phrase clé que vous avez choisie, par exemple “la prochaine fois que je rêverai je veux me souvenir de reconnaître que je suis en train de rêver”.
  3. Alors que vous continuez de vous concentrer sur cette intention de vous rappeler que vous rêvez, imaginez que vous êtes de retour dans le rêve dont vous venez de vous réveiller, ou si vous ne vous en rappelez pas, un autre rêve récent. Cherchez dans ce rêve quelque chose d’incongru, d’inattendu, qui vous prouve qu’il s’agit d’un rêve et imaginez que vous réalisez soudainement qu’il s’agit d’un rêve, par exemple en criant à plein poumons “mais c’est un rêve !”. Puis continuez votre fantaisie comme si il s’agissait bien d’un rêve lucide, par exemple entraînez-vous au vol.
  4. Répétez les étapes 2 et 3 jusqu’à ce que vous vous endormiez. Si vous vous surprenez à penser à autre chose, recommencez pour que la dernière pensée dans votre esprit au moment où vous vous endormiez soit votre intention de devenir lucide.

Stephen Laberge a fondé le lucidity institute.

Articles similaires:

24 commentaires sur “MILD, l’induction mnémonique de rêves lucides

  1. Pingback: Vivre ses rêves – Les pluies du mois d'août

  2. Pingback: 5 nouvelles techniques pour faire des rêves lucides rapidement – Multi-buzz.com

  3. ce site est tres instructif ,c est super interessant . juste une question etre un reveur lucide signifi seleument pouvoir se souvenir de ses reves?

  4. Hier‚j’ai essayer de faire un rêve lucide.Mais le problème est que je ne fait plus de rêve. Pouvez vous m’aider ?

  5. bonjour, je suis adolescent et je viens de tomber sur ce forum. Je ne savais pas que ce phénomène portait un nom mai cela m’et déjà arrivé beaucoup de fois (surtout étant enfant). Il ne me semble pas très compliquer pour moi de faire un rêve lucide mais je peut comprendre que tout le monde n’éprouve pas cette facilité. Je m’était déjà appercu (étant plus jeune) que parfois cela arrivait donc je me souviens avoir essayé quelques fois de provoquer ce phénomène et d’avoir réussi (j’avais entre 5 et 10 ans, je ne sais plus exactement quel age). Je ne sais pas si cela peut aider quelqu’un ou si cela peut avoir un impact mais peut être cela est il plus facile quand on a une bonne maîtrise de soi (de ses sentiments, son humeur,…)au quotidien. Pour y arriver si jamais vous éprouver des difficultés vous pouvez essayez la méditation par exemple (pas spécialement longtemps). Avant de vous endormir faites le vide complet pendant peut etre 5min toute en gardant votre lucidité puis laissez vous vous endormir avec l’idée en tête de restez lucide pendant vos rêves. Evidemment je pense qu’il faut être dans un environnement calme (coupez vous du bruit). J’espère vous avoir aider et ne pas avoir trop répéter ce que le forum dit (je n’ai pas encore trop regardé tout ce qu’il disais) 😀

  6. Il faut le faire le soir à l’endormissement, et dès qu’on se réveille dans la nuit, quelque soit la raison (pause pipi ou autre).
    On peut aussi la combiner à l’interruption du sommeil, pour cela il faut se réveiller une ou deux heures avant votre heure de réveil habituelle. Par exemple si vous vous levez le matin vers 9 heures, un bon moment est aux environs de 6 ou 7 heures du matin.

  7. Je ne comprends pas trop à quel moment on doit mettre en oeuvre cette technique… Est-ce qu’on doit se réveiller le matin (où dans la nuit) et tenter de se rendormir en l’appliquant (personnellement c’est plus ou moins comme ça que je faisais quand j’étais petite, peut-être que c’est ce qui marcherais pour moi) ?
    En tout cas merci pour ce billet 😉

  8. bonjour, j’ai un petit probleme, ca fait deux semaine que je fait des tests de realité en tirant sur mon index, je l’ai fait pendant un rêve et je suis devenu élastique cependant cela ne m’a pas fait prendre conscience que j’etais entain de rêver…qu’ece que je dois faire svp?

  9. Vous trouverez tous les conseils pour la remémoration onirique ici: http://www.attrape-songes.com/reves-lucides/rememoration-onirique
    Vous pouvez essayer de vous coucher plus tôt, personnellement 30 minutes me suffisent, ou alors de faire le WBTB plus tôt dans la nuit. Si ça ne marche pas, il existe d’autres méthodes d’induction. On peut par exemple faire le MILD le soir, sans faire de WBTB.
    Mais si pour le moment vous vous rappelez peu de vos rêves, je vous conseille de commencer par simplement tenir un journal des rêves, c’est aussi une excellente méthode d’induction qui aide à améliorer la remémoration onirique.

  10. J’ai du mal a me rappeler de mes reve, c est rare quand je me souviens de ce que j ai revé … Avez vous quelques conseils pour ameliorer la memoire onirique ? Et aussi, j ai essayé la techniqie WBTB +MILD mais le probleme c est qu’apres 40 minutes en etant éveillé je n arrive pas a me rendormir … Dois je simplement aller me recoucher plus tot ? Merci d’avance 🙂

  11. J’ai découvert les rêves lucides hier et j’ai tout de suite accroché. Du coup j’ai passé la journée à faire des tests de réalités. Avant de m’endormir, j’ai fait le MILD. Ça n’a pas marcher. Pourtant je me suis réveillé vers 4 heures du matin, je suis restée éveillée pendant 5 minutes environ puis j’ai répéter la technique du MILD tout en comptant jusqu’à 100. Je me suis endormi avant… ou plutôt j’ai eu un rêve lucide très court. En faite j’ai juste eu le temps de faire un test de réalité : un 6eme doigt à ma main droite apparaissait et disparaissait quand je les comptais. L’excitation m’a malheureusement sorti de ce fabuleux rêve 🙁

  12. Le mantra peut aussi etre “je veux rever de …[ce que l’on desire le plus au monde]”. et quand vous le verrez petit a petit vous vous apercevrez que vous revez.
    Cela marche pour moi depuis 3 jours et meme quand je me reveille, je me rendort avec le mantra en tête pour continuer le reve.
    PS: j’ai découvert aujourd’hui ce site pour affiner la technique. 😉

  13. Il existe de nombreuses autres méthodes, celle là n’a pas l’air de marcher pour toi car tu la pratiques avec vraiment trop d’intensité 😉
    Je te conseille de laisser cette méthode de côté pour un temps, et de juste tenir un journal des rêves et de faire des tests de réalité. Quand tu auras retrouvé un bon sommeil et un bon rappel des rêves, essaie juste de faire un interruption du sommeil sans faire de MILD. Ou oublie la phrase du MILD et saute l’étape 2 pour te concentrer juste sur le rappel du rêve dont tu viens de te réveiller et visualiser que tu deviens lucide dans ce rêve, la phrase n’est pas le plus important, ce qui compte c’est l’intention.

  14. j’ai tenté le reve lucide en repetant cette phrase mais je n’y arrive pas. Je me concentre tellement dessus que j’ai un sommeil très agité. Les seuls moments ou je me souviens qu’il faut que je devienne lucide… je ne reve pas !… Une idée plz ?

  15. Ce sont des tests de réalité. C’est une bonne méthode à partiquer en complément des autres méthodes d’induction. Utilisée seule elle peut prendre un peu de temps à porter ses fruits, environ un mois il me semble d’après l’inventeur de la méthode Paul Tholey.

  16. j’avais vu sur un autre site à peu près la même technique mais quelque peu différente : il suffit de se demander dans la journée et aussi souvent que possible s’il on est en train de rêver ou non .
    D’observer, lorsqu’on se demande ça, ce qui nous entoure et de voir si tout est “normal”!

    Le fait de faire cette exercice en journée peu avoir des répercutions dans le sommeil lorsque dans un rêve on reprend certain moment de la journée ou tout simplement d’avoir l’habitude de faire cet exercice et que machinalement dans notre rêve on se pose cette question .

Les commentaires sont fermés.