Bienvenue, Invité
05 février 2023, 06:08:16 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 0 25004
RL : 0 13235
FE : 0 2567
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Pour participer aux nombreux sondages du forum, cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Discussion] Et si en Réalité on faisait toutes les nuits des rêves lucides?  (Lu 1580 fois)

Hors ligne Gojo

  • L'apprentis physicien onirique
  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 263
  • Sexe: Homme
Dans les premières études sur les rêves remontant aux années 50, le professeur Kleitman et ses collaborateurs découvraient à travers le processus REM (rapid eyes movement) que nous rêvions beaucoup plus que nous le pensions.

Aujourd'hui, nous pouvons estimer la durée de phase paradoxale chaque nuit de sommeil. Au sixième cycle de sommeil de 90 minutes, elle dépasse 30 minutes...

La question est: Est-il en fait seulement possible que l'on fasse beaucoup plus de rêves lucides que prévu? Et si c'était le contraire: si nous faisions en fait très frquemment des rêves lucides? Mais que la plupart échapperaient à notre mémoire de veille tout comme les rêves normaux?

(question traitée différemment sur un autre fil)
http://www.attrape-songes.com/forum/exploration-de-l-univers-onirique/faux-souvenirs-un-peu-de-recherche/
En pleine nature...

Hors ligne Larchateur

Re : Et si en Réalité on faisait toutes les nuits des rêves lucides?
« Réponse #1 le: 04 septembre 2012, 20:00:06 pm »
0
Bien que je n'ai pas une très bonne mémoire onirique j'ai remarqué que les rêve lucide sont souvent plus facile à se souvenir! Il doit bien y avoir des personnes ayant une mauvaise mémoire et qui ne connaissent pas le phénomène, ne se souvienne pas de leur rêve lucide... ( un peu comme moi ) Mais de là a toujours RLer c'est un peut contradictoire, parce que si oui nous n'aurions pas de souvenirs de rêves normales!

Il y a aussi des gens (comme mes parents et des amis) qui croit toujours savoir qu'il rêve, mais c'est plutôt une impression, selon moi, qu'ils ont au réveil.
Fais un test de réalité!

Hors ligne Mayo

  • Onironaute aguerri
  • ****
  • Messages: 1273
  • Sexe: Homme
Re : Et si en Réalité on faisait toutes les nuits des rêves lucides?
« Réponse #2 le: 04 septembre 2012, 20:04:13 pm »
0
Et bien j'ai toujours entendu dire, notamment chez les bouddhiste, que c'était le cas, qu'il y avait un type de rêve dont on ne se souvenait jamais, et qui est très différent des rêves "normaux". À approfondir en effet !

Hors ligne dodo5

Re : Et si en Réalité on faisait toutes les nuits des rêves lucides?
« Réponse #3 le: 04 septembre 2012, 22:08:41 pm »
0
Ça serait bien alors, faire de nos RN nos RL...  +o(

Hors ligne Zarly

0
Il est indéniable qu'on fait plus de rêves lucides qu'on ne le pense dans la mesure ou notre mémoire est fortement affecté à notre réveil.
Par contre, j'émets de gros doute sur le fait qu'on puisse faire des rêves lucides quotidiennement.
Sachant que notre esprit critique est amoindri pendant nos rêves, l'incohérence de notre monde onirique est rarement repéré.

Pour rappel, chez l'homme, la durée moyenne de sommeil paradoxal est de 100 minutes par 24 heures.
Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Méthode WILD VISU

Hors ligne Tom

0
Ça changerais beaucoup de chose, on induirait plus les RL mais on se le remémorerais juste .....  :o
"Les larmes du passé fécondent l'avenir." Alfred de Musset
"Croit tu que l'on oublie autant qu'on souhaite ?" Alfred de Musset

Hors ligne mat

0
Très intéressant comme hypothèse.


Personnellement, je part du principe que lors du RL, la fin du rêve même si elle n'est pas volontaire se pratique de façon consciente lorsque tu arrive à la fin de ton "temps de rêve". Lors du réveil, tu te souvient de façon sure de ton RL. Ex: quand on vous réveille en plein sommeil paradoxal, vous vous rappelez toujours même par bribe de votre précédent RL.


Pour les RL qui se terminent en perte de lucidité ou en basculement RN, là c'est plus dur de vérifier. En effet il est plus dur de se rappeler un rêve (même lucide) lorsque plusieurs RN se sont déroulés entre le RL et le réveil. C'est la même chose pour les FE.
Je pense quand même que le fait de RLer provoque une sensation bizarre au réveil, un mélange d’excitation et de satisfaction qui est facilement repérable. Dès que l'on repère cette sensation on est sur d'avoir fait un RL et, du fait de savoir avoir RL, on parvient a se souvenir de bribes. La suite vous la connaissez: on raccroche les bribes et on essaye de se souvenir de ces rapprochements.


J'en conclut donc qu'il est très difficile de ne pas se souvenir d'un RL et que donc (a moins d'être le dieu-de-la-lucidité) on ne RL pas tout les jours. Ca serait con avouez: on fait des effort pour RLer, on réussi et tout ça pour ne pas s'en souvenir  :o
"La seule façon de renforcer notre intelligence est de n'avoir d'idées arrêtées sur rien, de laisser l'esprit accueillir toutes les pensées."
John Keats

Hors ligne Pat

0
Je te rejoins sur ce point Mat, c'est bien expliqué en plus! Il y a de ces RL que je me souviens plus tard, comme à retardement, mais ce n'est pas de la très grosse lucidité disons, plutôt de maigres prises de consciences. En revanche je crois qu'il est possible d'être lucide bien plus souvent qu'on le croit, peut-être pas toutes les nuits, mais très souvent, il s'agit d'augmenter notre niveau de conscience global pendant le jour, ou notre mode de conscience
Plus on vie au présent, plus on est connecté à notre vrai conscience pure, plus on a conscience de ce qui nous entoure pour vrai.
Cette attitude d'esprit nous suivra en pleine nuit, n'oublions pas que "nous" contrôlons notre cerveau, notre niveau de lucidité ne dépend que de nous o:)
Connais-toi toi même et tu connaiteras l'univer et les dieux

Hors ligne Yamochix91

  • Songeur impliqué
  • *
  • Messages: 41
  • Sexe: Homme
  • ;)
0
Cela serait cool!
Je suis le roi des alpagas

Hors ligne Gojo

  • L'apprentis physicien onirique
  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 263
  • Sexe: Homme
0
Bonjour Lao Schin,

Citer
la sensation de lucidité est si particulière qu'il est quasiment sûr à 100% qu'on se souvienne au moins de ça, et ce même dans le pire des cas où on aurait oublié tout le reste.
[/color]

Nous savons à quel point des RN peuvent être réalistes et émotionnellement très puissants. Et pourtant une large partie des RN passe inaperçue.
Enfin, dans un autre cadre, les questions de refoulement de souvenirs en psychopathologies sont nombreuses: la mémoire est bien morcelée.
Citer
Il ne faut pas oublier que la lucidité (c'est à dire la conscience) vient justement de la concentration et de la mémoire et n'est de toute façon possible qu'à partir du moment où l'on a développé / acquis un certain rappel de ses rêves...
[/color]

Oui, je suis d'accord avec toi.


  


En pleine nature...

0
Je vais proceder de maniere scientifique :
-nous savons que pendant les rêves, les frequences dans le cerveaux sont vers les 8Hz (me rappelle pas le numero exact)
-Nous savons aussi que, pendant les RLs, les frequence monte a 40Hz

Je crois qu'on peut tous en deduire que ce n'est pas le cas, car il y a eu beaucoup d'experience, et si on faisait vraiment autant de RLs, quelqu'un aurait finit par s'apercevoire de cette montée de frequence chaque nuit.

Il me semble que ce que j'ai dit est juste, si quelqu'un a des choses a dire pour me corriger, il est le bienvenue :)
"If quantum mechanics hasn't profoundly shocked you, you haven't understood it yet"
-Niels Bohr

Hors ligne Gojo

  • L'apprentis physicien onirique
  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 263
  • Sexe: Homme
0
Merci Ghost Mystic ; ça me parait être un bon argument. Même si pour moi cela ne clos pas totalement certaines questions...
En pleine nature...

Hors ligne Pat

0
De nombreux souvenirs extrêmement intenses peuvent être refoulés dans le subconscient, et on sait qu'en état de veille normal, notre accès à cette banque de mémoire quasi infinie est très limité, alors qu'en rêve, on a provisoirement accès à cette zone sécurisée.
Alors peut-être que ces souvenirs de rêves lucides peuvent y être refoulés, les cauchemars lucides par exemples...
Connais-toi toi même et tu connaiteras l'univer et les dieux

Hors ligne dodo5

0
N'empêches... Imaginez si on pouvait faire un RL chaque nuit. Notre vie ne serait plus jamais la même.

Hors ligne Pat

0
Avec notre train de vie si énervant, je crois qu'il est salutaire de déconnecter totalement la nuit, sans lucidité, perdre conscience. Autrement on surchauffe carrément. Le plus longtemps que j'ai tenue de nuits à être lucide, c'est 4 ou 5 nuits d'affilées. Et je ne me sentais pas très bien au final. Notre cerveau à besoin de ralentir régulièrement.
Connais-toi toi même et tu connaiteras l'univer et les dieux

 

Page générée en 0.597 secondes avec 46 requêtes.