Bienvenue, Invité
04 février 2023, 07:03:09 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 0 25000
RL : 0 13231
FE : 0 2564
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous débutez l'aventure du rêve lucide ? Un tutoriel est à votre disposition > ICI <

Auteur Sujet: [Méthode Test] IILD - Insomnia Induced Lucid Dream ?  (Lu 1323 fois)

[Méthode Test] IILD - Insomnia Induced Lucid Dream ?
« le: 20 août 2012, 20:44:35 pm »
0
Bonsoir,

Voila ça fait maintenant 4mois que je pratique les RLs, et etant assez sujets a un type d'insomnie (pas au couché, mais pendant des eveils dnas la nuit, et quand je dis insomnie je pense a au moins 2heure sans dormir), j'ai remarqué quelque chose de vraiment interessant : je suis beaucoup plus sujets aux RLs apres des insomnies, meme si pendant celles-ci je n'ai pas pensé aux RLs plus que cela.

Pour faire des exemple, mes deux premiers RLs je les ai fait en une nuit apres une insomnie, recemment j'ai fais 4 RLs en une nuit apres une insomnie, cette nuit j'ai encore fait un RL (plutot court par contre).

De plus, ces RLs etait en general a un niveau de lucidité Haut, et la rememoration etait largement meilleurs.

Je sais que c'est pas une technique en soit, mais j'ai pensé que c'etait le meilleurs endroit pour poster ceci et partager avec les autres onirautes.  :)

Aurevoir :)
"If quantum mechanics hasn't profoundly shocked you, you haven't understood it yet"
-Niels Bohr

Re : [Méthode/discussion] IILD : Insomnia Induced Lucid Dream ?
« Réponse #1 le: 20 août 2012, 21:08:30 pm »
0
Même remarque pour moi, ça m'est déjà arrivé après des WBTB où je n'ai pas réussi à me rendormir, j'ai le sommeil très léger. J'en avais parlé sur LD4all : http://www.ld4all.com/fr/forum/viewtopic.php?t=2513&highlight=insomnie

Hors ligne Kaan

Re : [Méthode Test] IILD : Insomnia Induced Lucid Dream ?
« Réponse #2 le: 21 août 2012, 00:01:00 am »
0
Moi j'appelle ca des WBTB très longs (+ de 90 min), c'est apres ces tres longs WBTB que j'ai le plus de RL.
C'est assez logique, plus on reste eveillé longtemps pendant le WBTB, plus notre cortex préfrontal est activé, et donc plus notre capacité de réflexion et de jugement est élevée quand on se recouche, ce qui est propice a la lucidité onirique.

Hors ligne dodo5

Re : [Méthode Test] IILD - Insomnia Induced Lucid Dream ?
« Réponse #3 le: 21 août 2012, 13:06:26 pm »
0
Et plus tu es réveillé surtout, pour te rendormir après c'est plus compliqué. J'ai eu mon premier RL après une nuit d'insomnie, je pense réessayer prochainement.
Mais au lieu de passer une nuit blanche qui est assez désagréable en soi (maux de tête, mou toute la journée etc..). Pourquoi ne pas éviter de tomber dans le sommeil paradoxal en se réveillant successivement toutes les deux heures ou selon les personnes pour l'empêcher et à la fin s'endormir. Ça ne donnerait pas le même résultat ?

Re : [Méthode Test] IILD - Insomnia Induced Lucid Dream ?
« Réponse #4 le: 21 août 2012, 18:42:04 pm »
0
Moi j'appelle ca des WBTB très longs (+ de 90 min), c'est apres ces tres longs WBTB que j'ai le plus de RL.
C'est assez logique, plus on reste eveillé longtemps pendant le WBTB, plus notre cortex préfrontal est activé, et donc plus notre capacité de réflexion et de jugement est élevée quand on se recouche, ce qui est propice a la lucidité onirique.

C'est effectivement ce que je pensais, on est plus alerte, plus conscient.
Un WBTB reste quand meme tres different d'une insomnie, car c'est involontaire et j'ai en general beaucoup plus de mal a me rendormir.


Dodo, pour la technique des 2 heures, je ne saurais pas te dire, bien que c'est en effet la meme sorte de chose.

"If quantum mechanics hasn't profoundly shocked you, you haven't understood it yet"
-Niels Bohr

 

Page générée en 0.997 secondes avec 36 requêtes.