Bienvenue, Invité
04 février 2023, 16:28:16 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 3 25003
RL : 3 13234
FE : 2 2566
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Un peu de lecture sur les expériences du RL avec le Best-of des rêves lucides de 2021, cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming  (Lu 17990 fois)

Hors ligne Zarly

[Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« le: 11 octobre 2010, 22:19:12 pm »
0

LDD (Lucid DayDreaming), est une nouvelle technique qui a été dévoilée sur le site lucidipedia.

Je remercie cette première traduction plus détaillée de GladOS et Srv.

On y va par étapes :

[1]- Pendant la journée, il vous arrive fréquemment de faire ce qu'on appel des rêveries (une errance de l'esprit vivide et spontanée).
Alors même que vous êtes à l'intérieur de celle-ci, dites vous  que « C’est une rêverie ! », « Je suis dans une rêverie ! », etc…
Comme si vous veniez de faire un DILD.

[2]- Ensuite, faites une visualisation de ce que vous aimeriez faire à l'état lucide.
Cela peut être n'importe quelle objectifs que vous voudriez faire dans vos prochains rêves lucides de la nuit suivante.
Continuez votre visualisation jusqu'au bout, puis arrêtez la rêverie.


La LDD se montre également efficace durant l’application d’un WBTB, pendant une courte interruption du sommeil, faites autant de fois que possible des LDD avant de retourner dormir.

Tim précise que la "LDD est un TR", dans le sens où on "teste la réalité des rêveries", de la même manière que le TR habituel est un TR dans le sens où on teste la réalité du rêve.


Vous trouverez le billet complet ici : http://www.lucidipedia.com/blog/2010/10/11/lucid-daydreaming-technique-ldd/

FAQ des questions/réponses les plus courantes :

Coming Soon
Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Méthode WILD VISU

Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #1 le: 12 octobre 2010, 00:31:11 am »
0
L'innovation vient surtout du fait que l'auteur (Tim Post) a remarqué qu'il fallait bien différencier "contenu" et "forme" du rêve. Pour lui la technique du MILD avait une toute petite faille, les signes de rêves changent sans arrêt, du fait du caractère intempestif du contenu onirique. Il s'est alors penché sur la "forme" du rêve et il a noté que les rêveries diurnes et les rêves nocturnes venaient du même processus mental, qu'il appelle mentation, un terme psychologique dont Inis pourrait trouver une bonne traduction  ;)(moi je traduirais mentation par activité mentale).
Pour Tim, faire des TR quand quelque chose d'extérieur à nous est bizarre est moins efficace que d'observer l' "activité mentale" qui est à la base des rêveries diurnes et qui serait cette même "activité mentale" à la base des rêves nocturnes.
Il annonçait une technique révolutionnaire, mais a priori elle n'a pas l'air si nouvelle que ça (elle fait penser aux "théories/concepts" de la vie lucide). Ce qui est plutôt nouveau, c'est le fait d'avoir séparé "contenu" et "forme" dans sa conception des rêves en général. Donc il nous invite à faire de même.  :)

Il écrit : "A l'inverse de ce que recommande Laberge : faire un TR quand on est témoin d'évènements ou circonstances extérieures bizarres ou faisait penser aux rêves, j'ai préféré une autre approche : "tester la réalité" de l' "activité mentale" à la base du rêve pendant la journée : la rêverie."

"Rather than assigning ‘externalized’ cues as target dreamsigns (content), I switched to assigning ‘internalized’ cues as my target dreamsign (form)."

"Au lieu d'associer des signes "extériorisés" à des signes de rêves ciblés (contenu), j'ai préféré associer des signes "intériorisés" à mes signes de rêves ciblés (forme)."

Cette phrase résume assez bien sa "conception" nouvelle qui est à l'origine de sa "technique" nouvelle.
Pour ceux qui n'auraient pas bien compris cette phrase, je m'aventure à une explication.

La première partie de la phrase résume assez bien l'idée qui réside dans la technique MILD de LaBerge, à savoir : je me dis qu'à chaque fois que je vois la lune IRL (signe "extériorisé"), je fais un TR. Il y a donc association entre le signe extérieur (la lune) et mon intention à devenir lucide en rêve car la Lune apparaît souvent dans mes rêves. Et cette lune qui apparaît dans mes rêves est le signe de rêve ciblé (lorsqu'on fait de l'autosuggestion).
Quant à la deuxième partie de la phrase, c'est plus compliqué à comprendre. Mais d'après ce que j'ai compris, c'est qu'au lieu de remettre en cause un élément du monde extérieur (lune), il remet en cause le processus mental à la base de la rêverie diurne. Et dans cette rêverie, il introduirait la Lune (signe "intériorisé"). A partir de là, il associe ce signe "intériorisé" aux signes de rêves ciblés (toujours la lune). Donc, une fois qu'il est dans sa rêverie diurne et pleinement lucide, il décide de voir la Lune et de se dire que dans son prochain rêve lucide, il verra la lune. J'ai peut-être choisi un mauvais signe de rêve comme exemple, mais j'espère avoir été compréhensible.
Sur l'écran noir de mes nuits blanches
Moi je me fais du cinéma
Sans pognon et sans caméra


Claude Nougaro

Hors ligne A-S

Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #2 le: 12 octobre 2010, 11:09:11 am »
0
Je n'ai pas compris qu'il intégrait un élément dans sa rêverie, mais que ça rêverie était carrément l'élément.
Citer
By daytime, notice a daydream (a vivid, spontaneous mind-wandering) while you are still in the actual daydream. Then, continue the daydream by responding IN the daydream scene that you have just become lucid (i.e. “This is a daydream!”, “I am daydreaming now”, etc.).

Il y a une légère différence avec la vie lucide, l'idée de la vie lucide est de réagir lucidement aux évènements du monde extérieur, en pleine conscience. Il n'y a pas vraiment de notion de rêverie.
En tout cas, je pense que cela vaut le coup de tester sa technique, il dit lui-même qu'il n'a pas encore eu l'occasion d'avoir beaucoup de cobayes (et même que lui-même comme cobaye si j'ai bien lu ?), donc pour le moment c'est juste une approche à confirmer et tester.

Edit: Voilà une définition de la lucid life par Beverly d'Urso
Citer
When I view my waking life as a dream, a dream in which I know I am dreaming, to various degrees, of course, I call this lucid living. Waking life may feel ‘real’ and unlike a ‘dream,’ merely because I lack lucidity, just as non-lucid dreams can feel like physical reality, until I become lucid.

I try to view life as an “actual dream” and not to merely use lucid living as a therapy or philosophy. The assumptions that come from viewing life as a dream can give us power and can expand our possibilities in life.

Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #3 le: 12 octobre 2010, 12:53:27 pm »
0
En effet, le LDD et le lucid living se ressemblent mais voici la différence :

Citer
Rather than to continuously thinking that all life is a dream, LDD proposes to only Reality Test daydreams during the day, as they (might) show to be prone for being incorporated by tonight’s (or next week’s) dreams and also show similarity with the mentation of night dreams.
Sur l'écran noir de mes nuits blanches
Moi je me fais du cinéma
Sans pognon et sans caméra


Claude Nougaro

Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #4 le: 15 octobre 2010, 01:51:44 am »
0
Je n'ai pas trop compris son terme "mentation". Mais à mon avis, c'est l'activité mentale naturelle qui produit la substance onirique. Cette "mentation" est la même pour les rêveries et pour les rêves. Donc travailler sur les rêveries pendant la journée est une manière de préparer le terrain pour les rêves de la nuit suivante.
Sur l'écran noir de mes nuits blanches
Moi je me fais du cinéma
Sans pognon et sans caméra


Claude Nougaro

Hors ligne A-S

Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #5 le: 22 octobre 2010, 13:53:41 pm »
0
Personnellement, j'adore mes rêveries, et du coup je n'aime pas trop sa méthode, car je n'ai pas envie de sortir ou transformer ma rêverie, du coup je n'ai même pas tenté, elle n'est pas pour moi sa méthode.

Andromel

  • Invité
Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #6 le: 22 octobre 2010, 14:25:08 pm »
0
Depuis quelques jours, j'imagine à certains moments de la journée ce que je ferais si je me trouvais dans un rêve. Je pense que cette pratique peut améliorer de façon importante le niveau de lucidité dans les RL ! =)

Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #7 le: 22 octobre 2010, 14:44:25 pm »
0
Moi c'est pire que vous, je n'arrive pas à repérer mes rêveries la journée... C'est un coup de main à prendre.
Sur l'écran noir de mes nuits blanches
Moi je me fais du cinéma
Sans pognon et sans caméra


Claude Nougaro

Hors ligne vincents

  • Songeur impliqué
  • *
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #8 le: 22 octobre 2010, 15:00:11 pm »
0
Perso je trouve cela très dur ... cela demande beaucoup d'observation de ses pensées. Le pire, c'est que si tu les observes trop, plus de rêveries ! Et si tu ne les observes pas, tu t'en aperçois bien après. Cela fait 2/3 jours que j'essaie que je remarque que le temps entre ma reverie et ma prise de conscience se réduit, mais c'est quand même un exercice fatiguant. Surtout que plus on le fait, plus on s'aperçoit que l'on fait des rêveries assez souvent ! Rien que ce matin en voiture en 30 min, j'en ai repéré une dizaine ! Et je ne vous dis pas au boulot :)

Je vais encore essayer ce TR de quelques jours avec WTBT + MILD car les WILD j'abandonne .... :(

Hors ligne asmoth

  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 397
  • Sexe: Homme
  • Apprenti onironaute... RL : 3
Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #9 le: 18 novembre 2010, 13:05:21 pm »
0
Des retours sur cette technique ? Personnellement j'essaie de l'appliquer plus ou moins à chaque fois que je me rends compte que je fais une rêverie, mais jusqu'ici pas de résultats probants ^^
"Certes, un rêve de beignet, c'est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c'est déjà un voyage."
Marek Halter

Hors ligne Mike

Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #10 le: 02 décembre 2010, 14:00:59 pm »
0
Je me rends compte que je pratique le LDD naturellement depuis tout petit. Je ne me disais pas à chaque fois: c'est une rêverie! Mais je continuais naturellement en m'imaginant une suite à l'histoire. Le fait de prendre conscience de la rêverie est sans doute devenu une habitude et je n'y fait pas (plus?)attention.
J'avance vers mon rêve, la tête haute, le coeur ballant, les poignets lisses.
Les sémaphores, les tricorées, les fleurs de lys.

Hors ligne Zarly

Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #11 le: 02 décembre 2010, 14:05:24 pm »
0
Maintenant il faut que tu prennes l'habitude d'incuber un objectif à ces rêveries!
Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Méthode WILD VISU

mayotte95

  • Invité
Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #12 le: 09 décembre 2010, 15:34:43 pm »
0
Moi je m'entraine à ça en cours :D

Hors ligne Zatix

  • Rêveur régulier
  • *
  • Messages: 94
Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #13 le: 01 janvier 2011, 17:04:48 pm »
0
Les rêveries arrivent souvent quand on pense à quelque chose la journée et que soudain, on se fait prendre dedans et que le monde extérieur disparait presque.
Ca arrive aussi quand je me fait une histoire à deux balle parce que je me fait chier dans le train ou en cours et que je perde le fils de la réalité le temps de quelques secondes / minutes avant de revenir à moi.

(Ce qui explique pourquoi on peut prendre le métro et se retrouver l'instant d'après directement au bon arrêt, (ou plus loin))

Mais je comprends par trop ce qu'il faut faire. D'abord se dire dans la rêverie qu'on est dans cet état, et après?

Re : Re : [Méthode] LDD ou Lucid DayDreaming
« Réponse #14 le: 04 janvier 2011, 17:36:45 pm »
0
Mais je comprends par trop ce qu'il faut faire. D'abord se dire dans la rêverie qu'on est dans cet état, et après?

Ensuite, il faut rester dans la rêverie et faire comme si t'étais en RL, tu fais ton objectif, etc... et tu sors de la rêverie.
Désolé pour la réponse tardive... :-X
Sur l'écran noir de mes nuits blanches
Moi je me fais du cinéma
Sans pognon et sans caméra


Claude Nougaro

 

Page générée en 0.647 secondes avec 46 requêtes.