Bienvenue, Invité
03 février 2023, 20:44:00 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 11 25000
RL : 0 13231
FE : 0 2564
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Un peu de lecture sur les expériences du RL avec le Best-of des rêves lucides de 2021, cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves  (Lu 6035 fois)

[Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« le: 29 avril 2016, 19:33:10 pm »
0
Nous rêveurs lucides, avons une façon assez étrange de faire les choses. Une fois dans le RL, on fait tout pour se rappeler du plus de choses possible. Après, au réveil, on s'empresse de tout noter, dans le but d'en garder un souvenir.
C'est marrant, parce qu'on cherche à tout prix à avoir des souvenirs dans la vie réelle, comme si le rêve n'était qu'un truc secondaire et moins puissant que la réalité.

Comme j'ai pu le remarquer dans plusieurs RL's, lorsque je dialogue avec un PR, j'ai souvent du mal à me souvenir du sujet de conversation. C'est assez incroyable. Même quand ma lucidité atteint des plafonds, il m'arrive de n'avoir aucune idée des dialogues que j'ai pu avoir.

Comme on a tous pu le remarquer, il faut faire un effort pour se souvenir de ses rêves. Un peu comme si le cerveau mettait une barrière entre les deux mondes.

Je suis en train de me demander, si ça se trouve, il y a des choses qui doivent rester là-bas, dans le monde des rêves ? Peut-être que si au réveil d'un RL, je n'ai aucun souvenir des dialogues, ce n'est pas une mauvaise chose, ça pourrait même être mieux ?
En voulant à tout prix garder les souvenirs intacts, il se pourrait qu'on dénature l'expérience du RL. Je trouve intéressant de créer des liens, vivre des trucs, mais des trucs qui resteraient dans notre tête, des discussions de nous-même à nous-même. Des choses qui appartiendraient à notre second "moi", le "moi" des rêves.
D'ailleurs, je sais pas si ça vous arrive aussi, mais quand je suis en RN, je me souviens de pleins de choses qui viennent d'autres RN's/RL's. Un peu comme si j'étais une deuxième personne, avec un autre vécu.

Au réveil, il y a une sorte de "filtre de la conscience", et certaines choses ne peuvent pas passer à travers. Même le fait d'utiliser des mots pour décrire une expérience, c'est déjà une erreur, c'est limiter l'expérience à ce qui est exprimable. Plus le souvenir vieillira, plus on oubliera l'expérience, pour finalement se souvenir du récit.
Or nous, individus, humains, nous vivons l'expérience en tant qu'expérience, rien d'autre! Mettre des mots dessus la minimise, la rend minuscule, et faible en émotions.

Donc brûlez vos JR's, c'est la révolution lucide!  :{] 8)
Nan sérieux, vous en pensez quoi ?
Tuez le temps, observez, respirez.

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19079
  • Sexe: Homme
Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #1 le: 29 avril 2016, 20:27:49 pm »
0
C'est une très belle réflexion que tu nous fais part Adream, mais autant arrêter le RL alors :D

Je trouve que de ne pas se souvenir des passages épiques qu'on a vécu en RL ajoute de la frustration au réveil et gâche partiellement le rêve du jour. Je vois pas l’intérêt que l'essentiel reste là-bas surtout quand tu es persuadé qu'il y avait une sorte de message à récupérer.

L'idée d'un filtre de conscience entre les 2 mondes me parle, comme à beaucoup j'imagine. Je me suis souvent demandé effectivement si c'était fait exprès inconsciemment ou bien si c'était notre physiologie du cerveau pure et dure qui entravait les souvenirs.

Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #2 le: 29 avril 2016, 21:30:43 pm »
0
Citer
je pense qu'avec de la motivation, des efforts (écrire ses rêves, justement), tu pourrais parvenir à te souvenir des dialogues, voire même de conversations entières
Le but c'est bien de discuter, mais de laisser les choses telles qu'elles sont :D Je sais qu'en forçant je pourrais y arriver (comme n'importe qui peut faire n'importe quoi avec de la volonté) mais je pense pas que ça soit la meilleure chose à faire.

Citer
mais autant arrêter le RL alors  :D
Je suis pas en train de dire qu'il faut RLer et tout oublier! En gros, pour ce qui est de l'action, je comprends qu'on puisse vouloir garder une trace du scénario. Mais pour les dialogues, mieux vaut les laisser à l'état d'échange de pensées intérieures, sans vouloir tout extérioriser à l'écrit. Ca les dénature, ça leur fait perdre leur sens instinctif.

Citer
ne pas se souvenir des passages épiques qu'on a vécu en RL ajoute de la frustration au réveil
On peut voir ça comme ça, certes. Moi ça m'arrive de me réveiller d'un RN, tout frais. Je ne m'en rappelle absolument pas, et pourtant ma journée part d'un bon pied.  :D Pourtant je trouve pas ça frustrant, je n'éprouve pas le besoin de me rappeler ce que c'était, je me sens bien, c'est tout. Le 'travail' se fait dans le monde des rêves, pas dans la vie réelle.

Ce qui faudrait en fait, c'est travailler la mémoire onirique, mais simplement en pensant aux rêves qu'on vient de faire, sans en garder de traces. Comme ça, on conserverait l'aspect authentique de l'expérience du rêve, tout en gardant un souvenir.
C'est assez étrange quand même, de tout rapporter à IRL. Je pense qu'il y a des trucs qui se passent dans les rêves, qui restent là-bas, et c'est très bien. Ce serait intéressant de provoquer des choses, dont on se rappelle pas forcément, mais qui ont une conséquence sur notre manière de vivre IRL. On change un truc, un truc mystère dans un recoin de notre cerveau, et on voit ce que ça fait.

Dans ma tête c'est très clair, mais rien que d'utiliser des mots, ça m'embrouille totalement. Les mots sont pas nos alliés, ils dénaturent la pensée brute, ils transforment l'expérience en récit, en histoire. Mais bon, heureusement qu'ils sont là quand même :D
Tuez le temps, observez, respirez.

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 9271
  • Sexe: Femme
  • Dormeuse monoculaire
Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #3 le: 29 avril 2016, 22:39:04 pm »
0
Je crois que je me pose un peu les mêmes questions que toi à ce sujet, mais même sans parler de RL (je pense que ça s'applique aux rêves au sens général)

Les RN à priori sont interprétables, nous transmettent des messages, pourtant certains sont en partie et même totalement oubliés au réveil, y'a comme une incohérence. Quel intérêt de nous les faire oublier si leurs souvenirs sont censés nous apporter quelque chose ?

J'avais poussé la réflexion aux rêves du début de la nuit, qu'on oublie généralement complètement, contrairement aux rêves de fin de nuit, le fameux rêve juste avant le réveil qui nous revient tout de suite (je parle pour le commun des mortels, nos cas à nous sont particuliers forcément).
Il y a que les rêves de début de nuit sont, pour moi en tout cas, souvent bien plus abstraits et bruts d'émotions, bien plus désagréables de manière générale. C'est d'ailleurs précisément lors de ces premiers cycles que se déroulent mes terreurs nocturnes (que j'oublie aussi sauf cas particuliers qui me permettent d'en rapporter quelques unes).

J'ai l'impression que ça pourrait être lié entre autres à ça : certains rêves ou parties de rêves auraient des messages qu'on n'est pas prêt à entendre ? (trop brutal, trop abstrait...)
Ou tout simplement certains rêves ou parties de rêves n'auraient pas pour objectif de nous transmettre quoi que ce soit, seulement de vider des trucs dont on a pas besoin d'avoir conscience ?
Du coup ça s'applique peut être aux RL's aussi : certaines parts de nos RL's ne sont pas faites pour nous transmettre quoi que ce soit ?
Ça répète ce que tu dis en fait "certaines choses seraient faites pour rester là bas"

Ça remettrait donc comme tu le dis carrément en question l'idée d'améliorer notre remémoration qui nuirait à cette amnésie nécessaire... Mais à ce moment là on fait plus de RL's non plus :D Je pense que vu la quantité de rêves qu'on fait par nuit (des dizaines), on laisse quand même une bonne marge de manœuvre à l'inconsicent, il lui reste de la place pour enterrer ses tourments :D

Sinon une autre explication pourrait être qu'en RL l'état de conscience si particulier nous empêche de nous remémorer les choses. Moi des fois j'ai clairement l'impression que conscience et remémo ont du mal à s'entendre, par moments je vis des trucs en sachant pertinemment que je vais mal m'en souvenir et ce malgré la bonne lucidité, comme si c'était pas toujours "compatible".


Merci pour le partage de tes tergiversions toujours intéressantes :D
Not all those who wander are lost - J.R.R. Tolkien

Journal de RL
Journal de RN

Hors ligne Eilouna

Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #4 le: 29 avril 2016, 22:57:33 pm »
0
Je trouve très intéressant ce questionnement. Ça donne même des doutes aha  :D. C'est vrai qu'on se souvient de peu de choses, au final. Peut-être qu'au réveil, on ne se souvient pas des couleurs, qui pourraient être différentes. Alors on en imagine d'autres, etc. Peut-être qu'on est lucides à chaque rêve mais qu'on oublie la partie où on prend conscience de rêver. Peut-être que les RLs dont on se souvient sont des rêves mal filtrés... Tellement de question peuvent surgir, avec ta réflexion !  :)
Par contre je ne suis pas d'accord. Les mots sont puissants et peuvent te faire ressentir des émotions,fortes s'ils sont bien utilisés. Maintenant, il faut savoir visualiser et il faut que l'auteur ait une belle plume...  ;D
"I'd give anything to hear
You say it one more time
That the universe was made
Just to be seen by my eyes" -Saturn, Sleeping At Last

Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #5 le: 02 mai 2016, 23:16:28 pm »
0
Je trouve la remarque de Lune très intéressante. En effet selon certaines expériences, on aurait remarqué que l'on rêvait même pendant les phases profondes de sommeil mais que ces rêves étaient généralement moins surréels et fantaisistes que ceux produits durant la phase de sommeil paradoxal et plus liés à de situations à la fois rationnelles et stressantes

Citer
Il y a que les rêves de début de nuit sont, pour moi en tout cas, souvent bien plus abstraits et bruts d'émotions, bien plus désagréables de manière générale.

Cela va dans le sens de ce que les chercheurs ont remarqué.

On ignore s'il est possible de faire des RL durant ces phases.

Comme les animaux ne connaissent pas (en grande majorité) la phase paradoxale du sommeil, on peux supposer que dans la mesure où ils connaissent des rêves, ceux-ci sont liés à des situations qu'il rencontrent dans leur vie courante: Se nourrir, s'accoupler, trouver un territoire, le défendre.

L'une des hypothèses pour expliquer la raison du rêve est qu'il nous permet de nous confronter aux événements IRL pour les "digérer" en quelque-sorte, apprendre, et revenir à la vie éveillée avec ces situations connues antérieurement complétement assimilées.

Ce qui veux dire que l'homme, qui connait des épisodes de rêves plus créatives, signe son évolution par la manière dont il traite le réel dans ses rêves. Il ne s'agit plus de répondre à des besoins primaires seulement, mais aussi de construire un monde complexe en entier, d'une certaine façon, indépendant du réel et complétement inédit.

Le RL est peut-être avec la culture et d'autres traits, ce qui nous distingue une fois de plus des animaux dans le monde naturel.

Si, c'est le cas, il n'est pas nécessaire que nous nous souvenions vraiment de tous nos rêves. Les parties concernées de notre cerveaux se chargent d'en faire ce qu'il est nécessaire sans que nous devions absolument en prendre conscience.
“We are like the dreamer who dreams and then lives inside the dream... but who is the dreamer?”

Hors ligne ZADAZ

Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #6 le: 08 mai 2016, 00:55:48 am »
0
Désolé Adream, mais je suis un peut en désaccord avec toi.

Nous rêveurs lucides, avons une façon assez étrange de faire les choses. Une fois dans le RL, on fait tout pour se rappeler du plus de choses possible. Après, au réveil, on s'empresse de tout noter, dans le but d'en garder un souvenir.
C'est marrant, parce qu'on cherche à tout prix à avoir des souvenirs dans la vie réelle, comme si le rêve n'était qu'un truc secondaire et moins puissant que la réalité.

Le soucis , c'est que si on oublis ce que l'on à fait, ça sera difficile ensuite de ré-exploiter la situation. Par exemple comment apprendre à voler correctement, mieux, plus vite, plus loin, ect... Si on à pas une marge d'effort et de tentative en tête ?
Comment traverser les murs quand on y arrive pas si on oublie la fois ou on y est arrivé ?


Comme j'ai pu le remarquer dans plusieurs RL's, lorsque je dialogue avec un PR, j'ai souvent du mal à me souvenir du sujet de conversation. C'est assez incroyable. Même quand ma lucidité atteint des plafonds, il m'arrive de n'avoir aucune idée des dialogues que j'ai pu avoir.

Et alors ? Ce n'est pas très grave, ça arrive d'oublier une partie du rêve, comme une partie des dialogues.
Voir un gros morceaux, mais bon le rêve avance, à avancé ( au réveil en remémo), on ne sait plus exactement ce qu'il y à pus avoir de dis, bon okay, mais on est pas des micro processeurs de PC, c'est normal de zapper des conversations , ou des bous de remémo.
Bon, j'avoue que c'est très chiant si on demande notre nom secret, si c'est une quête ou un objectif, et qu'on à oublié " LA PHRASE " , mais sinon, c'est pas si grave, ni très important, d'oublier un peut de dialogue dans un rêve.

Je suis en train de me demander, si ça se trouve, il y a des choses qui doivent rester là-bas, dans le monde des rêves ? Peut-être que si au réveil d'un RL, je n'ai aucun souvenir des dialogues, ce n'est pas une mauvaise chose, ça pourrait même être mieux ?
En voulant à tout prix garder les souvenirs intacts, il se pourrait qu'on dénature l'expérience du RL. Je trouve intéressant de créer des liens, vivre des trucs, mais des trucs qui resteraient dans notre tête, des discussions de nous-même à nous-même. Des choses qui appartiendraient à notre second "moi", le "moi" des rêves.

J'ai un peut de mal avec les phrase mise en itallique.
Je vois mal comment on pourrais avancer ou progressé, si on supprime notre remémo ?
A la limite si j'oublie des trucs, tant pis j'oublie, c'est pas grave.
Mais de là à penser, que je puisse rebondir sur les parties oublié ?

D'ailleurs, je sais pas si ça vous arrive aussi, mais quand je suis en RN, je me souviens de pleins de choses qui viennent d'autres RN's/RL's. Un peu comme si j'étais une deuxième personne, avec un autre vécu.

Alors pour répondre oui ça arrive, et même assez souvent en RL, voir RN comme tu dis ( le coup des souvenirs ancien qui resurgissent), par contre quand ça arrive, je sais que ce sont mes souvenirs, et n'ai même pas l'idée qu'ils puissent venir d'une autre personne.
Peut être que là dessus, on à juste pas les même rêves.


Au réveil, il y a une sorte de "filtre de la conscience", et certaines choses ne peuvent pas passer à travers. Même le fait d'utiliser des mots pour décrire une expérience, c'est déjà une erreur, c'est limiter l'expérience à ce qui est exprimable. Plus le souvenir vieillira, plus on oubliera l'expérience, pour finalement se souvenir du récit.
Or nous, individus, humains, nous vivons l'expérience en tant qu'expérience, rien d'autre! Mettre des mots dessus la minimise, la rend minuscule, et faible en émotions.

D'accords pour le philtre parfois ça remonte tout seul, parfois il faut fouiller, parfois on à des bous, puis le texte manquant reviens à force d'effort.
Par contre le coup du souvenir qui vieillis et deviens un récit lisible ( et compris comme tel), je ne suis pas tout à fait d'accord.
Certes ont est pas des PCs on à pas un mémoire immortel, mais quand même.
Il m'arrive parfois de relire mon JR ( bon qui ne date que de 1 an et 3 mois), sur le fofo, et pourtant quand je le lis, je revois les décors réel du rêve en question.
Je me rappel aussi des passages que je n'ai pas posté ect...
Bon après je ne me souviens pas de tout c'est évident, mais dans l'ensemble j'en garde d'assez bon souvenirs, par contre pour les rêves que je ne note pas et au final , il y à bcp plus de rêves que je ne note pas que de rêve que je note, je les oublies rapidement, au bous de quelques jours, semaines, mois peut être pour les plus frappant.
Et une fois oublié ils disparaissent à jamais, dans les abysses profonde du " Ha bon " ( l'air de dire j'en ai aucun souvenir) . ^^
Du coup je vois mal comment ré-exploiter un souvenir inexistant.

------------------------------

Bon, ben voilà c'est ça que j'en pense.
Désolé, mais je ne vois pas l’intérêt de trouver de bonne raisons d'oublier des RN/RL autres que pénible( ceux là on à une bonne raison de pas chercher à s'en souvenir).
Pour moi les rêves il faut les faire vivres et ramené à la vie autant que possible.
A quoi ça sert de rêver, et d'oublier ?

Comme un enfant qui pédale aussi vite qu'il le peut, après son destin.

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 9271
  • Sexe: Femme
  • Dormeuse monoculaire
Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #7 le: 08 mai 2016, 09:04:04 am »
0
Citer
A quoi ça sert de rêver, et d'oublier ?

Justement zadaz, c'est exactement la question qu'Adream se pose :)
On oublie naturellement beaucoup de nos rêves,  et rien ne se fait au hasard dans notre physiologie, donc ce qu'on se demande c'est si ça n'aurait pas un rôle de préservation de nous même,  et surtout est ce que ça ne serait pas mauvais de forcer le souvenir ?
Mais la question reste juste ouverte et en suspens, on peut donner des pistes de réflexion mais pas y répondre de manière vindicative bien sûr.
Not all those who wander are lost - J.R.R. Tolkien

Journal de RL
Journal de RN

Hors ligne Stalker

Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #8 le: 08 mai 2016, 10:16:54 am »
0
Certains dialogues, plutôt qu’une info volontairement mise sous scellé par l’inconscient, ne sont-ils pas juste un échange tacite (émotionnel/intuitif) auquel on attribue une illusion verbale en direct dans le rêve, juste pour la forme ?
Je se suis pas sûr qu’il y ait des interdits à proprement parler (à part les interdis culturel, acquis) dans l’inconscient, mais plutôt des formes de communication trop inhabituelle pour être transmise par le vocable irl (comme les RN du premier cycle) ? Par contre une autre piste serait les traumas d’irl qui sont mis en quarantaine (déni protecteur) pour maintenir la cohésion psychique.

Dans ce cas les parties fragmentées continuent d'échanger des infos entre elles, mais sur un mode qui n'est pas celui d'irl.
Jean-Jacques Hyperbole

Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #9 le: 08 mai 2016, 11:18:31 am »
0
Je comprends ce que tu veux dire ZADAZ !
Citer
Je vois mal comment on pourrais avancer ou progressé, si on supprime notre remémo ?

En fait, ce que je voudrais, c'est changer la manière dont on se remémore des RL's. Ce que je veux dire, c'est pas "il faut tout oublier, le rappel se sert à rien". Je trouve intéressant le fait que des choses restent dans le monde des rêves et ne soient accessibles que là-bas, en RN/RL. Je parle pas d'oublier des parties entières de scénario ou des actions, mais juste dialoguer avec des PR's, et ne pas nécessairement essayer de s'en rappeler. Comme une auto-thérapie qui aurait lieu au cœur de notre fonctionnement (les rêves) et qui resterait là-bas.

Je pense que ce genre d'action modifie notre comportement IRL, qu'on se comprend mieux en faisant comme ça. C'est pas nécessaire d'essayer de s'en rappeler, les dialogues restent comme un nuage au dessus de nous.

Citer
Certains dialogues, plutôt qu’une info volontairement mise sous scellé par l’inconscient, ne sont-ils pas juste un échange tacite (émotionnel/intuitif) auquel on attribue une illusion verbale en direct dans le rêve, juste pour la forme ?
Ouah! Ca a trop de sens. C'est exactement comment je le ressens :) Ce que je voudrais, ce serait privilégier ce type d'échange dans les RL's, parce que je sens qu'il touche un point sensible. Quand je me réveille après un long dialogue, je sens que quelque chose a changé, je sais pas si c'est juste une illusion (une de plus  :P) lié au rêve, mais je crois pas.
Tuez le temps, observez, respirez.

Hors ligne SOMNUS

Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #10 le: 09 mai 2016, 12:03:43 pm »
0
Bizarre ! A vous lire, je réalise que je ne dialogue pratiquement pas dans mes rêves ! Quelques phrases, c'est tout. Est-ce grave, docteur ?  ???
Par contre, Adream, je ne sais pas si ça peut marcher : "Comme une auto-thérapie qui aurait lieu au cœur de notre fonctionnement (les rêves) et qui resterait là-bas." Un peu comme ces hypnothérapeutes qui font oublier à leurs patients tout ce qui a été désagréable durant la session ? J'ai peut-être mal compris. En tout cas, je ne vois pas très bien comment une "thérapie onirique" qui resterait cachée dans notre monde de rêves pourrait interférer dans notre vie éveillée ? Peut-être que je sous-estime notre inconscient mais je ne me sens pas particulièrement influencé par mes rêves dont je ne me souviens pas (je sais juste que j'ai rêvé, point à la ligne). Ceci dit, je n'y connais pas grand chose !  ;)
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #11 le: 09 mai 2016, 18:19:32 pm »
0
Pour les dialogues oniriques, ça dépend des gens, moi je parle souvent en RN.

Citer
je ne vois pas très bien comment une "thérapie onirique" qui resterait cachée dans notre monde de rêves pourrait interférer dans notre vie éveillée ?
Je pense que les rêves ont une très grande influence sur notre vie éveillée. Aussi, l'inconscient n'existe pas que pendant la nuit, quand on rêve. L'inconscient est en nous toute la journée, toute la vie ! Quand je dis dialoguer avec, c'est soit à travers des PR's ou n'importe quoi d'autre. Dialoguer avec des PR's est une voie intéressante de discussion et d'échange, puisqu'on ne peut pas anticiper les réponses. Donc oui, je pense que ça peut nous aider au quotidien, nous faire grandir, évoluer, mieux nous comprendre, mieux nous aimer nous-même :)

J'ai peut-être une manière un peu "hors-norme" de voir les choses, mais je crois vraiment que le dialogue avec les PR's change beaucoup de choses sur un plan émotionnel et spirituel très profond, au cœur de nous-mêmes. Je le sens de façon très nette quand je me réveille après un RL, où je discutais (ou échangeais) avec des PR's. J'aurais du mal à le décrire, mais en tout cas, je me sens mieux. :)
Tuez le temps, observez, respirez.

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19079
  • Sexe: Homme
Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #12 le: 09 mai 2016, 18:31:45 pm »
0
Comme Somnus, je dialogue rarement en RL. Peut être lié au fait qu'on fasse quasiment que des FE. De plus, j'ai remarqué que si parler ne figure pas dans mon objectif, je n'ai pas de dialogue intéressant. J'entends par là une véritable réflexion et non leur gueuler dans les oreilles comme quoi je rêve^^

Je ne le cours pas après non plus, car encore récemment, ils m'ont fait perdre ma lucidité.
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne Fenrir

Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #13 le: 09 mai 2016, 19:52:33 pm »
0
Citer
Comme on a tous pu le remarquer, il faut faire un effort pour se souvenir de ses rêves. Un peu comme si le cerveau mettait une barrière entre les deux mondes.

Je suis en train de me demander, si ça se trouve, il y a des choses qui doivent rester là-bas, dans le monde des rêves ?

Perso je pense que la raison est tout simplement que, comme on le sait, la nature est très avare en énergie. On se souvient + où - bien des images oniriques en fonction de leur charge émotionnelle mais généralement si on fait pas d'effort particulier pour se souvenir, on oublie, pour la simple et bonne raison qu'on a pas besoin de se souvenir de nos rêves pour qu'ils jouent leur "rôle" de gardien du sommeil (soupape affective, décharge du système nerveux etc.) puisque ce rôle s'accomplit à l'instant T, pendant le sommeil. Le cerveau n'a pas besoin de s'encombrer de toutes ces informations dans l'IRL.

Hors ligne SOMNUS

Re : Re : [Discussion] Ce qui doit rester dans le monde des rêves
« Réponse #14 le: 10 mai 2016, 12:11:07 pm »
0
Comme Somnus, je dialogue rarement en RL. Peut être lié au fait qu'on fasse quasiment que des FE. De plus, j'ai remarqué que si parler ne figure pas dans mon objectif, je n'ai pas de dialogue intéressant. J'entends par là une véritable réflexion et non leur gueuler dans les oreilles comme quoi je rêve^^

Je ne le cours pas après non plus, car encore récemment, ils m'ont fait perdre ma lucidité.

Paul, on va faire un effort !  ;) Mais c'est vrai que les FE ne s'y prêtent pas autant, du moins pas avant la création d'un vrai décor onirique et qui implique aussi possiblement des PR prêts à nous répondre. Je pense qu'il y a du vrai dans ce que dit Adream même si je reste un peu sceptique par rapport à ma propre personne !  :-[
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

 

Page générée en 0.602 secondes avec 46 requêtes.