Bienvenue, Invité
08 février 2023, 14:27:46 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 9 25042
RL : 1 13242
FE : 1 2572
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Un peu de lecture sur les expériences du RL avec le Best-of des rêves lucides de 2021, cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Question] Schizophrénie et rêve lucide  (Lu 1106 fois)

Hors ligne PolakoS

  • Songeur en devenir
  • *
  • Messages: 12
[Question] Schizophrénie et rêve lucide
« le: 08 mai 2011, 19:46:35 pm »
0
Voilà ma question : Est-il dangereux de pratiquer le rêve lucide lorsque l'on est atteint de schizophrénie paranoïde (en d'autres termes j’entends des voix constamment).

La plupart du temps lors de mes rêves je me sens oppressé. Tenez! Encore ce matin j'ai rêvé d'un type que je poursuivais le long de couloirs a l'intérieur d'un labyrinthe qui s'apparentait à un dortoir d'internat. A chaques fois que j'essayais de me rapproché du type se matérialisait des tourbillons qui me bloquait le passage. A la fin j'ai pu rejoindre le type de façon sournoise (sorte de mode furtif) pour lui glisser dans la poche une grenade dégoupillé. Malheureusement le type me voit et je décide de lui lancer la grenade dans sa poche... je me suis réveillé avec un mal de crane monstre, je venais de recevoir un sms.

Chaque nuit lors de mon réveil, j'ai un mal de crane pas possible que je met en relation avec ce climat un peu irréel et oppressant (les tornades c'est pas cool surtout quand elle sont de taille humaine, infranchissable et opaque, un peu stylisé cartoon)

Y'a til un moyen de ne plus avoir ce mal de tête?

Hors ligne PolakoS

  • Songeur en devenir
  • *
  • Messages: 12
Re : Schizophrénie et rêve lucide
« Réponse #1 le: 08 mai 2011, 20:17:31 pm »
0
Et aussi j'ai encore une question. Cela fait deja qques semaines que je suis au courant d'une machine a rever. ce n'est pas un moyen trop hard pour demarer un RL? Et si non, ou je pourrai m'en procurer. Ou bien si les methodes existantes sont assez efficace. Petit détail : je me rappel de tout mes rêves mais ils me font angoissé peux etre que si je suis lucide je pourrai comprendre le pq de cet angoisse nop?

Hors ligne Mayo

  • Onironaute aguerri
  • ****
  • Messages: 1273
  • Sexe: Homme
Re : Schizophrénie et rêve lucide
« Réponse #2 le: 08 mai 2011, 20:51:35 pm »
0
Coucou,

Peut importe les méthode il faut juste savoir ce que tu veux parvenir à faire en faisant des RL, si c'est pour le plaisir alors pourquoi pas, mais si c'est à des fins plus spirituel même si tu arrives aux RL avec cette machine tu n'aura pas pu en apprendre plus sur toi, sur ta Volonté à arriver à un but, et à t'y tenir etc.
Je n'ai pas bien compris, tu es schizophrénie ou pas?
Sinon à moins que des études aient été faite je ne sais pas, n'ayant aucunes connaissance en matière de maladies mentales et celle-ci plus particulièrement.
Bon ok, je répondrait par contre qu'il n'y a pas de réponse linéaire "oui/non", il y a forcement les pour et les contres ;)
Pour ton mal de crâne, je ne sais pas comment tu pourrais l'arrêter, d'où vient-il ?

Hors ligne PolakoS

  • Songeur en devenir
  • *
  • Messages: 12
Re : Schizophrénie et rêve lucide
« Réponse #3 le: 08 mai 2011, 21:27:07 pm »
0
Ben a +/- 90% dès fois où je fais un rêves délirants je me réveille avec un mal de crâne qui s'apparente a une gueule de bois. Il me faut bien 45 min pour que ca parte. Et lorsque je dors + de 8h là ca devient atroce. Pour le moment je dors tjrs entre 5 et 6h pour etre fatigué en journée et mieux me sentir le matin. Même la journée, lorsque je dors bcp, je me sens mal dans ma peau. Mais lorsque je me tape nuit blanche je me sens plus relax plus detendu meme si je suis crevé. Meme quand je "croque" un perso et que j'ai aps dormi j'arrive a mettre de l'emotion dans le trait... c'est plutot cool meme si j'aimerai y arrivé en dormant normalement....
Les symptômes négatifs de ma schizophrénie sont que ma mémoire des mots est affecté (je me rappel jms de ce que j'ai dit meme juste 1h apres (et c'est pas comme tlm, c'est un "erase" permanent). Pis du coté de l'imaginaire je n'arrive plus a me creer d'image mentale ; je me dit que si j'arrive a forcer mon cerveau a travailler cela durant mes reves. Ptet que sa me debloquerai.
Pis ce que je recherche au plus profond de moi meme est un dialogue dans une zone "neutre", celui du reve, avec cette entité autonome qui c'est appelé Ed. Je voudrai entamé un dialogue avec celui qui je ressent me controle tt le temp.
Vous savez quand on vous dit que vous serez malade jusqu'a la fin de vos jours, que jamais vous ne serez libre mentalement, que jamais vous n'aurez vos 10 petite seconde de pause mental avant de vous endormir... Vous avez qu'une envie vous tirez une balle.......... Mais bon la vie vaut la peine d'etre vécue malgré tt. Pis y'a des gens quis ont encore plus malheureux que moi, donc faut pas que je m'apitoye sur mon sort et que je prenne mon courage a deux mains. Mais bon si j'arrivais a pouvoir revé de facon "libre" meme qu'une fois, je serai le plus heureux des hommes durant ces secondes la
 :@)
J'écoute ça pour le moment je vous le conseil
http://www.youtube.com/watch?v=lQwKZ0TcfUY#

Hors ligne Mayo

  • Onironaute aguerri
  • ****
  • Messages: 1273
  • Sexe: Homme
Re : Schizophrénie et rêve lucide
« Réponse #4 le: 08 mai 2011, 21:53:06 pm »
0
Je ne connais pas grand chose à ta maladie alors je ne peux pas trop t'aider au risque de dire des bêtises.

"Meme quand je "croque" un perso et que j'ai aps dormi j'arrive a mettre de l'emotion dans le trait... c'est plutot cool meme si j'aimerai y arrivé en dormant normalement...." Tu parles de dessin ?
Tu dis ne plus arriver à créer d'images mentales, tu y arrivais avant ? Ta maladie s'est déclarée suite à un traumatisme ? Tu sais, tu devrais prendre en compte que ce que tu nommes réalité, et la je ne rentre pas dans ésotérisme c'est bien scientifique, est en fait une simple image mentale émise par ton cerveau, tes yeux ne sont pas des fenêtres ouvertes vers l’extérieur mais ce sont des écran d'ordinateur tourné vers l'intérieur, car tes yeux ne sont que des capteurs de signaux électro chimique, et c'est ton cerveau qui les interprète et qui les "vois", tout est mentale ;) Bon, je préfère quand même le dire, vaux mieux trop que pas assez, mais c'est un avis personnel parmi d'autres.
Qu'appelles-tu zone neutre ? Tu veux dire un endroit où tu ne serais pas soumis aux jugement où aux événement que tu ne contrôlerais pas ?
Ed c'est toi, accepte le, accepte qu'il te contrôle et tu pourra enfin ne faire qu'un avec. Enfin je ne suis pas psy, parles en avec, je te donne juste un avis personnel en fonction de mon ressentis.
Tu n'est pas libre mentalement, c'est à dire? Pratique-tu la méditation?
Oui voilà après il faut relativiser et justement se servir de son handicape pour aller plus loin et plus haut que les autres ! :)
Hum tu soulève un point intéressant en assimilant liberté et lucidité ;)

Cordialement.

Hors ligne PolakoS

  • Songeur en devenir
  • *
  • Messages: 12
Re : Schizophrénie et rêve lucide
« Réponse #5 le: 08 mai 2011, 22:29:20 pm »
0
J'ai effectué mes études jusqu'à mes 20 ans en section artistique "arts et espace" Mais bon dans ce millieu là, il n'est pas ra&re de consommer des crasses. Et comme je l'ai appris assez malencontreusement : c'est un boost a la schizophrenie. Avant j'etais libre mentalement. j'arrivais a imaginer des perso pour les dessiner, a me concentrer avec mon cerveau droit  pour ne faire plus qu'un avec mon dessin, mon crayon et mon environnement. Puis un jour : Toc toc, c'est moi Ed je vais te pourrir la vie en te parlant a chaques secondes :D. Aller simple pour l'hopital psychiatrique, debut de l'enfer total, destructuration de l'esrit, decompensation et autres hallucinations (le pire souvenir c'est l'Haldol)
Par zone neutre j'entend un endroit ou ma conscience eveillé n'est plus. Un endroit que je n'ai pas encore visité, un endroit que je pourrai exploré, m'introspecté afin de deceler l'erreur. Car a l'encontre des toubib, je ne crois qu'a moitié aux medicaments. C'est clair que ca t'aide a te stabilisé mais ca ne regle pas le probleme a la base. C'est une convictionq ue j'ai : un noeud interieur, enfoui dans mon inconscient qui torture depuis lors.
Par liberté j'entend simplement ce fait : le pouvoir de faire une pause mental de meditation... je n'arrive pas a le faire pdnt plus de 5sec. Le plus dur c'est le soir et le matin au reveil. Direct je suis relancé dans ce dialogue de sourd alors que je veux me calmer

 

Page générée en 0.645 secondes avec 37 requêtes.