Bienvenue, Invité
08 février 2023, 11:23:07 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 9 25042
RL : 0 13241
FE : 1 2572
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Venez participer à un WBTB (wake back to bed) avec d'autres membres du forum dans les nuits de vendredi à samedi , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Question] Sommeil paradoxal / profond et DILD  (Lu 375 fois)

Hors ligne Hydrogene

  • Rêveur habitué
  • **
  • Messages: 199
  • Sexe: Homme
    • Métamorphoseum
[Question] Sommeil paradoxal / profond et DILD
« le: 01 septembre 2013, 14:12:51 pm »
0
Bonjour,
Ce matin (mini WBTB), j'ai fait un rêve, à la limite de la lucidité, qui était plutôt sombre (flou).
Juste à suivre, j'ai fait un rêve lucide, dans ma chambre, de 15 secondes, puis je me réveille.
Tout çà pour dire que je pense que le premier rêve était dans le sommeil paradoxal et le second dans le sommeil profond.

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Quand je fais un wild, je n'arrive que très rarement à avoir des hallucinations.
La plupart du temps, je perds conscience et il m'arrive ce qui m'est arrivé ce matin (vers 10h environ).

Hors ligne Pat

Re : Sommeil paradoxal / profond et DILD
« Réponse #1 le: 01 septembre 2013, 14:28:47 pm »
0
Les Wilds commencent par des hallucinations a l'endormissement, qui se transforment en rêveries conscientes. Tout se déroulant dans un sommeil léger, qui deviendra du sommeil lent jusqu'à profond...pour cette raison les débuts de Wilds sont toujours sombres, flou, notre corp onirique manquant de densité. L'action que je me dépêche de faire a cette délicate étape est de marcher le plus loin possible de mon supposé corp réel endormi. Plus je m'éloigne, plus le rêve se construit.

 L'étape la plus délicate est de passer le cap du sommeil lent a profond consciemment, la plupart du temps on se réveille avant et bonjours l'insomnie...
Mais si on arrive a atteindre le sommeil paradoxal lucidement, ça fait de fameux RL d'une longueur incroyable.
Mes meilleurs expériences résultaient d'une fatigue physique extrême, poussant mon corp a atteindre un sommeil paradoxal très rapidement.
Connais-toi toi même et tu connaiteras l'univer et les dieux

Hors ligne Xerxes Break

  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 394
  • Sexe: Homme
  • RN : 28 - RL : 7
Re : Sommeil paradoxal / profond et DILD
« Réponse #2 le: 01 septembre 2013, 18:14:24 pm »
0
Je suis d'accord avec toi Pat, mais si j'ai bien compris c'est un DILD que Hydrogène a fait, non ? C'est passionnant lorsque tu abordes tes expériences de WILD, c'est bon à savoir tout ça.

Ce que j'en pense personnellement, Hydrogène, c'est que le sommeil profond se déroule avant le sommeil paradoxal, donc ce serait plutôt le premier rêve qui se déroulerait en sommeil profond, ou bien en sommeil lent. Si le second rêve était plus clair, avec plus de détails, plus riche, il y a des chances pour que tu l'aies fait en sommeil paradoxal. Quoi qu'il en soit, tant mieux si tu tentes des WILD's, et que finalement, s'ils échouent, tu arrives quand même à DILDer.
Mon journal de rêves : Bienvenue dans l'abysse :3

Hors ligne Hydrogene

  • Rêveur habitué
  • **
  • Messages: 199
  • Sexe: Homme
    • Métamorphoseum
Re : Sommeil paradoxal / profond et DILD
« Réponse #3 le: 01 septembre 2013, 19:04:11 pm »
0
Oui, c'est exactement çà Xerxes.
Celà fait maintenant 1 an et demi que je travaille sur le rêve lucide, je suis toujours aussi excité à l'idée de faire ces long rêves lucides dont parle pat.
Pour l'instant, j'arrive à rêver lucidement pendant maxi 1 minute.

Et pour l'heure, je constate que çà marche pas mal vers 10h. Par contre, des fois, je me lève, par exemple, à 9h, et je n'arrive plus à me rendormir. Ou alors je me lève à 6-7h et je n'arrive pas à rester conscient longtemps  #].

 

Page générée en 0.566 secondes avec 35 requêtes.