Bienvenue, Invité
29 janvier 2023, 13:18:15 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 5 24941
RL : 0 13220
FE : 1 2562
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous souhaitez nous aider à faire vivre le forum avec une participation aux frais de fonctionnement du site (hébergement, nom de domaine) , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: RWI ou Repetition of Writing Induction  (Lu 27210 fois)

Hors ligne Aluna

Re : RWI ou Repetition of Writing Induction
« Réponse #105 le: 22 janvier 2018, 10:31:00 am »
0
J'ai fais quelques jours de cette méthode. Aucun résultat pour moi, je me rappelle même que vaguement les rêves normaux... Pourtant j'ai une mémoire visuelle.Peut-être que je devrais essaye plus longtemps..
Iktomi : 0  : 1

Re : RWI ou Repetition of Writing Induction
« Réponse #106 le: 22 janvier 2018, 19:25:13 pm »
0
Oui, c'est ce que je te suggère, d'autant plus que c'est une méthode pour les RLeurs tenaces qui fonctionnent à la punition!  OOO^^
“We are like the dreamer who dreams and then lives inside the dream... but who is the dreamer?”

Hors ligne Geoffrey

  • Nouveau songeur
  • Messages: 1
  • Sexe: Homme
Re : RWI ou Repetition of Writing Induction
« Réponse #107 le: 19 septembre 2018, 17:46:32 pm »
0
Hey, je suis nouveau sur le forum, ce sujet a immediatement attiré mon attention!
Je viens d'y lire pleins de choses super interessantes. Je pratiquais deja moi meme cette technique (avec de bons resultats, hormis les nuits ou je suis HS  o)))) avec deux variantes cependant

1- faire une technique de relaxation (par exemple respiration) et/ou ecouter de la musique inspirante (classique de preference car elle est dites favoriser le passage du cerveau en etat alpha leger, permettant une meilleure communication avec le subconscient)  ----)

2- au lieu de simplement affirmer mon intention a l'ecrit , je l'accompagne egalement d'un pur deferlement de "pourquoi?"; ecrivant toutes les raisons me passant a l'esprit validant que faire des reves lucides c'est bon pour moi (en accent prioritairement sur les resentis positifs que j'en attend et pour lesquels je ressens de l'enthousiasme)

(Est ce que j'aurais sans m'en rendre compte mixé des techniques existantes?)

Hors ligne Gelmou

Re : Re : RWI ou Repetition of Writing Induction
« Réponse #108 le: 15 octobre 2018, 21:23:06 pm »
0
j'utilise pour ma part cette technique de la mauvaise main (la main gauche si on est droitier, et vice-versa). D'une pierre deux coups : ça augmente drastiquement la concentration sur ce qu'on écrit, et sur le long terme ça nous apprend à écrire des deux mains, ce qui peut s'avérer très utile et développe pas mal de connexions neuronales.

Je trouve cette technique très intéressante. Elle s'apparente à un "ne-pas-faire", c'est à dire faire quelque chose qui est de l'ordre de  l'utilitaire/quotidien, inscrit en nous comme une seconde nature depuis qu'on le pratique, mais que l'on réalise d'une façon tout à fait étrangère à celle qui lui est consacrée dans sa mise en acte utilitaire.

On peut tous s'inventer des ne-pas-faire. C'est une façon d'inscrire dans des emplois ou des zones d'activités de notre conscience laissés en friche une intention, qui en plus est associée à la répétition. Comme le RWI ça fonctionne avec l'investissement intentionnel ou de concentration, mais en plus ça capte notre conscience pour s'appliquer à un faire, un agir.

Alors que l'acte routinier par lui-même endort notre conscience (même quand on est réveillé. Par exemple combien de fois avons nous conduit notre voiture en pensant à tout autre chose, alors que notre conscience était en mode automatique pour gérer la conduite... Et soudain nous réalisons que nous avons fait tout ça, tout cet ensemble d'opérations sans même y penser. Sans même en avoir le souvenir d'en avoir eu conscience).

Le fait d'apporter son attention à un acte que l'on connaît par cœur mais qu'on s'applique à réaliser d'une façon spontanément totalement inconventionnelle quand à son but utilitaire proprement dit, provoque un élargissement, un déplacement dans (ou de) la conscience. Et fixe cette intention dans un acte qui n'a pas d'autre finalité autre que de produire ce déplacement. Et qui donne plus de prise, de relief, au corps, à la conscience, et au ressentir, pour se mémoriser.
De même que la production de ce qui est écrit cela peut resurgir au cours du déroulement de la routine d'un rêve ordinaire par exemple et (r)éveiller notre attention.
En plus ça fait appel à l'imagination (spontanée bien souvent) et donc par là à l'intuition. Ce qui renforce l'aspect mémorisation sensible et corporelle (donc inconsciente).

C'est comme quand on médite, on élargit notre conscience pour accroître la capacité de captation immédiate, sauf que là c'est en agissant. Une sorte de méditation active.
Je pense que ça peut aider à retrouver les états de lucidité pour le RL.

Je ne peux pas affirmer que cela a fonctionné 100% à chaque fois et de façon directe, mais je crois que ça a contribué à l'émergence de RL en ce qui me concerne. Mais c'est comme tout il ne faut pas oublier de penser à en garder la pratique au fil du temps. D'autant que des faire ordinaires on en rajoute toujours de nouveaux dans nos vies modernes hyperactives et hyper sollicitées. Alors que prendre le temps de se créer des ne-pas-faire ça mobilise toujours plus le fait d'y penser, de prendre le temps, de s'arrêter, voire de suspendre son faire en cours, etc...
Tchouang-Tseu rêva qu'il était papillon [...], ne sachant pas qu'il était Tchouang-Tseu. Il se réveilla soudain et s'aperçut qu'il était Tchouang-Tseu. Il ne savait plus s'il était Tchouang-Tseu qui venait de rêver qu'il était papillon ou s'il était un papillon qui rêvait qu'il était Tchouang-Tseu.

Hors ligne Pouick

  • Onironaute éminent
  • *
  • Messages: 2317
  • Sexe: Homme
Re : RWI ou Repetition of Writing Induction
« Réponse #109 le: 11 février 2019, 12:29:24 pm »
0
Bonjour,

Est ce que des personnes utilisent encore cette technique ?

Elle me tente (je la testerai sur une semaine) mais j'avoue que le coté écriture avant de se coucher me rebute :D
Surtout si on doit faire ca tous les soirs XD

Hors ligne Austrlitz36

  • Onironaute aguerri
  • ****
  • Messages: 1631
  • Sexe: Homme
  • Mon journal des rêves:
    (en signature)
Re : RWI ou Repetition of Writing Induction
« Réponse #110 le: 11 février 2019, 18:19:13 pm »
0
Est ce que des personnes utilisent encore cette technique ?
salut,
ça vaut le coup de l'essayer au moins 1 fois, cela permet de poser l'intention à l'écrit.
Je pense que le faire 1 seule fois déjà, peut aider pour des mois.
Si pour toi ça ressemble trop à une corvée, c'est inutile.

L'essayer à chaque fois que t'en as envie, que tu "le sens bien" me paraît utile. L'utiliser plus de 2 fois par semaine me semble vraiment trop.
"""Pour savoir comment sera ta mort, regarde tes rêves."""
   Le meilleur comme le pire de mes rêves: mon JR

Hors ligne Jen

  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 236
  • Sexe: Femme
Re : RWI ou Repetition of Writing Induction
« Réponse #111 le: 11 février 2019, 18:38:01 pm »
0
Je ne connaissais pas.
J'ai copier des milliers de lignes petite, j'ai peur que ça me projette dans une énergie de punition... Mais en même temps, j'apprends facilement quand j'écris quelque chose, alors ça peut être une technique qui me correspond. Je la garde dans un coin de ma tête. merci pour l'avoir remise d'actualité.  :D

Hors ligne Pouick

  • Onironaute éminent
  • *
  • Messages: 2317
  • Sexe: Homme
Re : RWI ou Repetition of Writing Induction
« Réponse #112 le: 12 février 2019, 20:03:46 pm »
0
Ha bah au plaisir :D

Je la testerai à la fin de ma session test MILD (dans 1 semaine donc).

Je pense la tester pendant 1 semaine avec une moyenne de 30 lignes par soir, je vous ferai un retour sur l'effet que cela eu sur moi.

Hors ligne display62

  • Songeur impliqué
  • *
  • Messages: 38
  • Sexe: Homme
  • Mon journal des rêves:
    Display
Re : RWI ou Repetition of Writing Induction
« Réponse #113 le: 06 mai 2020, 20:59:54 pm »
0
 :P vais tester. Je suis de nuit et peu du temps à tuer.
L'Homme ne pourra jamais cesser de rêver. Le rêve est la nourriture de l'âme comme les aliments le sont pour le corps.

Hors ligne Rick

  • Rêveur habitué
  • **
  • Messages: 152
  • Sexe: Homme
Re : RWI ou Repetition of Writing Induction
« Réponse #114 le: 30 juillet 2020, 13:14:06 pm »
0
Je teste cette méthode depuis 2jours et j'ai l'impression que ma remémo augmente  :)
J'adore les licornes

 

Page générée en 0.699 secondes avec 37 requêtes.