Bienvenue, Invité
04 février 2023, 15:34:05 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 3 25003
RL : 3 13234
FE : 2 2566
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Pour participer aux nombreux sondages du forum, cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Méthode Test] Revisitons la méthode Coué originelle en vue d'induire des RL  (Lu 1559 fois)

Revisitons la méthode Coué originelle en vue d'induire des rêves lucides

Attrape-songes nous parle de l'auto suggestion au chapitre V de la partie II de son guide d'exploration des rêves lucides (toujours disponible ici: http://www.attrape-songes.com/reves-lucides/guide-sur-les-reves-lucides )
L'AS joue un grand rôle pour accéder au rêve lucide, seule ou englobée dans d'autres méthodes comme le MILD par exemple. Dans le cahier d'exploration, la méthode mise au point par Émile Coué est évoquée. Je vous propose de ré-explorer cette fameuse méthode en vue des rêves lucides.

Émile Coué était un psychologue du début du XXéme siècle qui avait exercé le métier de pharmacien. C'est en s'apercevant que les paroles d'encouragements adressées aux patients qui visitaient son officine contribuaient à l’efficacité des médicaments qu'il leur délivrait qu'il lui vint à l'esprit sa méthode. Il est considéré comme le père de la pensée positive.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_Cou%C3%A9

Selon ses détracteurs, le principal défaut de cette méthode réside dans le fait que les personnes complètement démunies de confiance en elles-même renforcent la mauvaise image d'eux-même au fil des répétitions de la phrase d'auto-suggestion. Pour palier à ce problème, il faut donc tout d'abord travailler son image de soi, j'ai donc ajouté des exercices d'AS préliminaires qui vont dans ce sens.

Pour renforcer le contrôle et voir régulièrement où on en est, l'exercice d'autosuggestion proprement dit est complété par un exercice d'auto-évaluation.  On peut de la sorte éviter de se décourager et cela permet plus d'efficacité dans la progression du mental. Bien-sûr cet exercice nécessite une capacité à gérer avec maturité l'état de son propre mental. Il faut être régulier, faire preuve de détermination et d’honnêteté avec soi-même.

Pour équilibrer la première formule, je lui en ai adjoint une seconde. L’excès de confiance en soi qui tourne en narcissisme est aussi mauvais que son opposé et peut faire obstacle au but recherché. Il ne s'agit pas de s'enfermer dans des certitudes. Nier les autres, c'est aussi nier la réalité qu'elle soit en soi-même ou tout autour, et ce n'est certainement pas ce que nous voulons faire, au contraire.

La méthode repose sur 10 étapes simples. Pas de précipitation, il s'agit d'être le plus objectif possible sur la progression dans sa démarche, et sur son succès. J'ai jaugé qu'un mois été une durée minimale pour passer au point suivant, mais si vous sentez qu'il vous faut d'avantage, n'hésitez pas, le but du jeu c'est d'obtenir efficacement ce que l'autosuggestion promet à celui qui la pratique.

Se remémorer régulièrement le but final visé à chaque étape permet également de maintenir la motivation. La dernière étape risque d'être la plus longue, je n'ai donc pas indiqué de durée minimum. Il ne faut pas se décourager si le succès ne vient pas immédiatement, cela peut prendre du temps. Chaque rêve lucide noté doit être considérer comme une nouvelle victoire et renforcer la volonté d'en faire d'autres.

J'ai inclus quelques notes à la fin de la méthode. Quand le principe général est compris, appliqué et qu'il a porté ses fruits, il n'y a de limites que celles que le pratiquant se fixe. Ce dernier ayant réussi à accéder à la lucidité, il peut ensuite appliquer sa motivation et sa concentration sur d'autres aspects, atteindre un objectif lucide par exemple. A vous de faire preuve de créativité!

Cette méthode n'est pas exclusive, on peut lui en adjoindre d'autres. Relaxation, méditation, yoga etc... peuvent servir de complément  efficaces.  Attention tout de même de ne pas surcharger ses matinées ou ses soirées de trop d'exercices différents. Dans le même ordre d'idée, il faut éviter le « bourrage de crâne ». Une grande part de l'efficacité de cette méthode est liée à sa simplicité.

1°/ Tenir un journal, carnet de bord de sa bonne forme mentale.

Si on tiens un journal de rêve, on peut prendre la dernière page du journal comme début. Le soir, répertorier dans son carnet le maximum d'actions, de paroles, de pensées de la journée. Faire 2 colonnes "confiance en soi" et "manque de confiance en soi". Faire le tri entre les deux. Être attentif à son comportement journalier et le corriger en fonction du but visé.

2°/ Répéter tous les jours 20 fois le matin et 20 fois le soir: « Tous les jours, à tout point de vue, je m'aime de mieux en mieux. »

3°/ Déterminer à l'aide du journal quand arrêter la répétition quotidienne de la phrase.

Lorsque le nombre d'actions etc... de la journée notifié dans la colonne "confiance en soi" du carnet est supérieur à celui de la colonne "manque de confiance en soi" passer à l'étape 4. Il faut que cette supériorité soit notable sur une période d'au moins un mois. Si c'est le cas depuis le début très bien.

4°/ Répéter tous les jours 20 fois le matin et 20 fois le soir: « Tous les jours, à tout point de vue, j'aime les autres de mieux en mieux. »

5°/ Répertorier dans son carnet le maximum d'actions, de paroles, de pensées de la journée. Faire 2  nouvelles colonnes: "j'ai fait preuve d'amour pour les autres" et "je n'ai pas fais preuve d'amour pour les autres". Être attentif à son comportement journalier et le corriger au besoin.

6°/ Déterminer quand arrêter l'étape 4 et passer à la suivante. Un mois est le minimum.

Lorsque le nombre d'actions, de paroles, de pensées de la journée notifiées dans la colonne "j'ai fait preuve d'amour pour les autres" du carnet est supérieur en nombre à celles de la colonne "je n'ai pas fais preuve d'amour pour les autres" passer à l'étape 6.  Il faut éviter de brûler les étapes.

7°/ Si ce n'est pas déjà fais, entamer un journal de rêve.

Le matin, au lever, répertorier le maximum de rêve. Si le rappel des rêves est bon, passer directement à l'étape 9 sinon appliquer l'étape 8

8°/ Répéter tous les jours  20 fois le matin et 20 fois le soir: « Tous les matins, je me souviens de mes rêves de mieux en mieux. ».

Lorsque le rappel des rêves s'est amélioré, passer à l'étape 9.

9°/ Dans le journal, faire 2 nouvelles colonnes "rêves non-lucides" et "rêves lucides".

10°/ Répéter tous les jours 20 fois le matin et 20 fois le soir: « Toutes les nuits, quand je dors, je reconnais que je rêve, de plus en plus. »

N.B.1 En cas de doute reprendre toutes les étapes depuis le début.

N.B.2 On peut prolonger cette méthode pour accéder à plus de maîtrise de l'univers lucide, dans ce cas  la phrase du matin/soir sera: "Toutes les nuits, j'ai maîtrise de mon univers onirique, de plus en plus" par exemple.

N.B.3 Cette méthode est tout à fait compatible avec des exercices de relaxations. Dans ce cas, il faut procéder à ces exercices le matin ou le soir avant la répétition de la phrase.
“We are like the dreamer who dreams and then lives inside the dream... but who is the dreamer?”

 

Page générée en 0.679 secondes avec 32 requêtes.