Bienvenue, Invité
08 février 2023, 14:07:18 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 9 25042
RL : 1 13242
FE : 1 2572
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous souhaitez nous aider à faire vivre le forum avec une participation aux frais de fonctionnement du site (hébergement, nom de domaine) , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Discussion] Secousse Hypnique, comment l'appréhender pour notre quête de RL  (Lu 7294 fois)

Hors ligne AbbilOAC

Salut les réveurs!!
J'ai trouvé que de brêves mentions sur le forum et la plupart dans les JDR, alors j'ouvre ce topic pour que l'on réfléchisses ensemble à l'interprétation de ce phénomêne pour que l'on puisses savoir si il peut être un signe de plus dans la réussite ou non d'une quelconque méthode d'induction.

Mais d'abord quesque c'est?

Je vous met d'abord la définition de wikipédia:

Citer
La secousse hypnique, myoclonie d'endormissement, myoclonie hypnagogique ou encore sursaut du sommeil est un sursaut avec contraction soudaine des muscles qui advient à l'endormissement. 60 à 70 % de la population mondiale en ont déjà fait l'expérience  (NDMoi j'avais 25 à 30% comme chiffres, ce qu'il faut retenir c'est que c'est courant) ; les témoins disent que, pendant leur sommeil, ils ont « l'impression de tomber » et se réveillent en sursaut[1]. Sauf dans de rares cas où elle est très handicapante, elle est tout à fait normale et ne constitue pas à proprement parler un trouble du sommeil.

Donc la secousse hypnique ( aussi appelée "secousse hypnagogique" ou "chute hypnagogique") est une contraction musculaire. Sur le net on trouve de tout quand on fait des recherches mais il y a une info qui passe souvent à la trappe; c'est que la contraction musculaire est impulsée par le cerveau. Je m'explique, la plupart du temps (Hormis en cas d'Apnée du Sommeil là c'est un peu différent) cette secousse se produit lors d'un endormissement tres rapide. Ce qui se passe c'est que notre cerveau ne sait pas si on s'endors ou si on est en train de mourir, car c'est pas habituel pour lui qu'on s'endorme si vite. Du coup dans le doute il balance une impulsion électrique dans nos muscles.
 C'est cool de sa part de s'en préoccupper moi perso quand ça m'arrive je luis dis "Cimer gars"

Notre gentil petit cerveau dans un soucis de cohérence nous envoie également une imagerie mentale, au cas où on était bien en train de s'endormir, qui se traduit par la sensation de tomber, chuter, se recevoir un objet...Lors de ma dernière secousse hypnique l'image qui m'est venue était que je lançais mon bras pour attraper ou lancer quelque chose, sauf que mon bras était sous ma tête et mon coussin. Pour le coup c'était hyper cohérent vu que mon bras ne pouvait pas bouger j'ai eu l'impression que j'avais vraiment essayé de bouger mon bras et que ça m'avait réveillé puisqu'il ne suivait pas

Voilà pour le fonctionnement global, je vous met juste une citation d'un article qui aborde le cas légerèment différent de SH lors d'AP:

Citer
Selon Ellen Wermter, dans de rares cas, ils peuvent être le signe d’un problème de santé sous-jacent. Il est donc important de consulter un professionnel en cas d’anomalie persistante. L’apnée du sommeil ? un trouble qui interrompt la respiration à plusieurs reprises pendant le sommeil – provoque ainsi parfois des contractions musculaires. “Quand les voies respiratoires sont bloquées et que le taux d’oxygène dans le sang diminue, le cerveau envoie un signal d’alerte pour nous réveiller, parfois sous la forme d’une contraction musculaire”, indique l’infirmière-praticienne.

Dans de plus rares cas ces secousses peuvent être um symptôme d'épilepsie ou d'autres pathologies du sommeil mais pas de panique cela reste UN symptôme, si il arrive seul et pas de façon régulière pas de quoi s'alarmer.


C'est bien beau mais en quoi ça pourrait nous aider pour les RLs?

Eh bien je ne sais pas trop c'est une question que je me pose. Je suis parti du constat que c'est un phénomême que l'on à quasiment tous expérimenté et pour certains, dont moi-même, que l'on expérimente assez régulièrement sans pour autant que ce soit pathologique ou chronique.
Donc si on y est tous confrontés et qu'on reste dans le domaine du sommeil on pourrait peut être lui trouver une utilité à cette SH!

Dites nous-en plus sur vos SH! Sur les images, vos sensations, leur fréquence, à quelle moment elles surviennent,...

Idée perso: Elles arrivent lors d'endormissements trop rapides (Stade 1 du sommeil lent), cela pourrait être un indicateur pour savoir que l'on va bientôt s'endormir, utile si on tente un WILD et qu'on s'est loupé et laisser prendre par le sommeil.
Ou alors à l'inverse vu que suite à la décharge je suppose que l'on a un peu d'adrénaline et que se rendormir n'est pas toujours évident. Bon j'avoue c'est moyen comme utilité mais on peut trouver mieux je pense.

A vos claviers!!!




"Par la route ou par l'esprit je souhaite me rendre où le bonheur demeure. Je compte dépasser le mirage de l'âge et le leurre de l'heure"

Playlist Abbil: https://www.youtube.com/playlist?list=PLF0onm4fxvH4krKG542RREdMqYspuzWog

Hors ligne SOMNUS

Re : Secousse Hypnique, comment l'appréhender pour notre quête de RL
« Réponse #1 le: 09 mars 2020, 09:04:53 am »
0
Personnellement, ça fait très longtemps que je n'ai plus vécu ce phénomène. En tout cas, je ne pense pas que cela puisse être exploité en vu de RLer puisque, par définition, ces secousses nous ramènent à l'état éveillé. Et comme il faut d'abord dormir pour RLer ... . En tout cas, il me semble impossible de s'en servir comme on peut se servir des hallus. A voir ce qu'en pensent les autres.
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Hors ligne AbbilOAC

Re : Secousse Hypnique, comment l'appréhender pour notre quête de RL
« Réponse #2 le: 09 mars 2020, 09:31:04 am »
0
Yes merci pour ton avis.  Je pensais plus à s'en servir d'indicateur pour une quelconque technique, ou peut etre une astuce pour se replonger vite dans l'endormissement d'avant la secousse.

Bon j'attends pas des miracles, à défaut de résultats concret ça peut aider à titre informatif
"Par la route ou par l'esprit je souhaite me rendre où le bonheur demeure. Je compte dépasser le mirage de l'âge et le leurre de l'heure"

Playlist Abbil: https://www.youtube.com/playlist?list=PLF0onm4fxvH4krKG542RREdMqYspuzWog

Hors ligne SOMNUS

Re : Secousse Hypnique, comment l'appréhender pour notre quête de RL
« Réponse #3 le: 09 mars 2020, 09:58:24 am »
0
Éventuellement, tu peux t'en servir comme d'indicateur que tu es proche de l'endormissement. Du coup, si tu as déjà dormi quelques heures, tu peux lancer certaines techniques comme SSILD ou Raduga etc. qui pourraient alors avoir plus de chances d'aboutir. Mais comme les secousses hypniques surviennent surtout au début de la nuit (si je ne me rappelle bien), difficile d'en tirer profit en vue du RL. C'est juste mon avis.  ;)
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 9271
  • Sexe: Femme
  • Dormeuse monoculaire
Re : Secousse Hypnique, comment l'appréhender pour notre quête de RL
« Réponse #4 le: 10 mars 2020, 19:02:59 pm »
0
Salut AbbilOAC ! À mon avis tu ne l'as pas vu car il ne porte pas le nom de secousse hypnique, mais on a bien un topic sur ce phénomène ici : Sensation de tomber ou myoclonie d'endormissement. Est ce que tu veux que je fusionne ton fil de discussion à celui déjà existant ? On peut aussi les laisser séparés, étant donné que le tien se distingue car il aborde le phénomène pour savoir si c'est exploitable pour le RL ;)

Personnellement je ne vis ça que le soir au coucher (premier endormissement), jamais au milieu de la nuit, je crois que c'est le cas pour la plupart des gens aussi. Donc ça me paraît assez inexploitable pour les RL comme SOMNUS, malheureusement. C'est souvent signe d'un endormissement très "rapide" et d'une grande fatigue physique, pour moi.

J'en avais très souvent avant (genre quasi tous les soirs, avec des intensités différentes) mais je me rends compte en y réfléchissant là que c'est moins fréquent ces temps-ci bizarrement. Souvent, mes sursauts sont accompagnés par des rêveries (je me vois tomber du lit, rater une marche, etc...). En général j'en ai 2-3 fois. Souvent j'oublie complètement le lendemain matin que j'avais sursauté comme jaja la veille ^^ (je m'en souviens souvent à retardement ou parce que les personnes dormant avec moi me le font remarquer). Si ça t'intéresse il y a pas mal de témoignages (dont certains à moi) dans le fil de discussion que je t'ai linké plus haut :)
Mon amoureux en a aussi par séries parfois, notamment quand il rentre du boulot après une vacation de nuit et qu'il me rejoint dans le lit vers 6h du matin, c'est impressionnant. Il peut en faire 5-6 d'affilée avant de s'endormir. C'est aussi au premier endormissement chez lui, et quand il est crevé.


Citer
Ce qui se passe c'est que notre cerveau ne sait pas si on s'endors ou si on est en train de mourir, car c'est pas habituel pour lui qu'on s'endorme si vite.
Je rebondis juste sur ce passage, c'est effectivement une info qu'on lit partout mais j'ai l'impression que c'est une légende urbaine... Des scientifiques ont peut être questionné cette possibilité, mais c'est à ma connaissance une explication un peu extrapolée qui n'est pas consensuelle. Je ne vois d'ailleurs pas trop comment on pourrait la vérifier. Je me méfie des sur-interprétations. On sait que ça arrive, mais on ne sait pas vraiment pourquoi. Je ne crois pas qu'on puisse affirmer que notre cerveau s'inquiète de si on est en vie ou pas. Ça peut être un simple réflexe musculaire (ça n'en est pas moins impressionnant v-v)
Not all those who wander are lost - J.R.R. Tolkien

Journal de RL
Journal de RN

Hors ligne AbbilOAC

0
Est ce que tu veux que je fusionne ton fil de discussion à celui déjà existant ? On peut aussi les laisser séparés, étant donné que le tien se distingue car il aborde le phénomène pour savoir si c'est exploitable pour le RL ;)

Autant pour moi effectivement je n'avais pas vu. Si il y a une utilité ou que ça permet une meilleure organisation je n'y vois pas d'inconvénients.


Merci pour ton témoignage, j'en faisais également beaucoup plus souvent avant, même plus dans mon enfance et adolescence. Je ne savais pas qu'on pouvait en faire plusieurs fois d'affilée, la fatigue doit être immense dans ce cas là!

Citer
Je rebondis juste sur ce passage, c'est effectivement une info qu'on lit partout mais j'ai l'impression que c'est une légende urbaine...

C'est une info que j'avais prise pour acquis. Elle me vient de Bruce Benamran de la chaîne youtube "e-penser". Cela fait des années que je traine cette "croyance", qui ne me parait pas con du tout car cette secousse survient bien lors d'endormissement rapide (commes les témoignages le montrent) et elle saute bien la première étape de l'endormissement (stade 0) pour se déclencher en stade 1.
Mais j'accepte de me tromper n'étant pas un expert du sujet, ni Bruce dailleurs puisque wikipédia vient de m'informer qu'il avait fait des études de mathématiques et d'informatique.

Le lien de la fameuse vidéo:


C'est à partir de 25min me semble et c'est suivi d'un bonus sur la paralysie du sommeil (rien de bien nouveau pour la plupart d'entre vous je pense)

Bon ça part mal en tout cas cette histoire et c'est bien dommage pour un truc aussi courant m'enfin c'est le jeu on aura essayé
"Par la route ou par l'esprit je souhaite me rendre où le bonheur demeure. Je compte dépasser le mirage de l'âge et le leurre de l'heure"

Playlist Abbil: https://www.youtube.com/playlist?list=PLF0onm4fxvH4krKG542RREdMqYspuzWog

Hors ligne SOMNUS

Citer
C'est une info que j'avais prise pour acquis. Elle me vient de Bruce Benamran de la chaîne youtube "e-penser". Cela fait des années que je traine cette "croyance", qui ne me parait pas con du tout car cette secousse survient bien lors d'endormissement rapide (commes les témoignages le montrent) et elle saute bien la première étape de l'endormissement (stade 0) pour se déclencher en stade 1.
Je n'en sais strictement rien mais je n'ai jamais vu des mourants sursauter de cette façon-là (et j'en ai déjà vu pas mal) donc je me demande pourquoi le cerveau réagirait face à une mort éventuelle face à l'endormissement rapide et pas au moment où tous les "voyants" sont effectivement allumés ! ...  :perplexe:
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Hors ligne Sebastiii

  • Expérienceur de rêves
  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 11436
  • Sexe: Homme
  • Rêver en toute conscience, tel est le chemin 👍
    • Forum d'Attrape-songes
  • Mon journal des rêves:
Je n'en sais strictement rien mais je n'ai jamais vu des mourants sursauter de cette façon-là (et j'en ai déjà vu pas mal)
Tu bosses dans le médical ?
Tout le monde peut y arriver
Découverte du RL en 2020 avec motivation et détermination, on évolue (n'étant pas un RLeur natif)👍
Mes expériences sur le monde du rêve avec les notifications ICI
Mon retour d'expérience sur le RL

Hors ligne AbbilOAC

 Bonne remarque SOMNUS , peut être que quand tous les voyants sont la le cerveau sait qu'on va mourir ou du moins si on meurt il sait pourquoi et sait que la décharge ne servirai pas. Et dans le cas dans l'endormissement trop rapide il reconnaitrai les "symptomes" de la mort avec le ralentissement des fonctions vitales et de la plupart des activités cérebrales mais sans aucune raison apparente.
La pour savoir si on dort ou meurs balancerait la fameuse décharge vu qu'il ne peut pas faire grand chose de plus


Je théorise là j'y connait rien en mort et pas beaucoup plus rn neurologie
"Par la route ou par l'esprit je souhaite me rendre où le bonheur demeure. Je compte dépasser le mirage de l'âge et le leurre de l'heure"

Playlist Abbil: https://www.youtube.com/playlist?list=PLF0onm4fxvH4krKG542RREdMqYspuzWog

Hors ligne SOMNUS

Je n'en sais strictement rien mais je n'ai jamais vu des mourants sursauter de cette façon-là (et j'en ai déjà vu pas mal)
Tu bosses dans le médical ?
Pas vraiment c'est plutôt des aléas de la vie... .

AbbilOAC, ce que j'ai entendu à propos de ces mouvements, c'est plutôt qu'il s'agirait d'un souvenir des temps très lointains où nos ancêtres dormaient dans les arbres : pour ne pas s'endormir trop profondément et ainsi tomber par terre... . Mais bon, qui sait ? ...
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Hors ligne AbbilOAC

 SOMNUS > Pourquoi pas, les ancêtres des premiers hommes ont passés suffisamment de temps dans les arbres pour que ce réflexe face à un danger mortel soit ancré (des millions d'années) . Par contre les premiers hommes sont apparus il y a environ 200 000 ans , ce qui même sans expertise particulière en biologie, me parait suffisant pour effacer un réflexe obsololète.

Quittes à accepter une explication incertaine, il me parait plus probable que cela vienne d'un mélangr entre mauvais rythme circadien, tabac et cafeine, et stress et anxiété, comme le suggèrent certains scientifique. Eléments somme toutes bien représentatifs de notre époque et des 70% de personnes concernées.

M'enfin vu qu'il n'y à pas consensus, comme Lune-Bleue l'a souligné , toutes les interprétations se valent
"Par la route ou par l'esprit je souhaite me rendre où le bonheur demeure. Je compte dépasser le mirage de l'âge et le leurre de l'heure"

Playlist Abbil: https://www.youtube.com/playlist?list=PLF0onm4fxvH4krKG542RREdMqYspuzWog

Hors ligne AbbilOAC

PAR CONTRE on sait bien que ça surgit car ça saute les étapea de sommeil classiques. Des fois je lis que ça survient au début de l'endormissement (stade 1 apres le stade 0) et sur d'autres sites je lis que c'est pck on passe directement de l'endormissement au sommeil paradoxal

A creuser pck si c'est le 2eme cas ça changes tout, ça pourrait être un indicateur pour un WILD et l'on n'aurait plus qu'a se remettre en condition de sommeil rapide  tout en effectuant une technique d'induction
"Par la route ou par l'esprit je souhaite me rendre où le bonheur demeure. Je compte dépasser le mirage de l'âge et le leurre de l'heure"

Playlist Abbil: https://www.youtube.com/playlist?list=PLF0onm4fxvH4krKG542RREdMqYspuzWog

Hors ligne Kazel

  • Nouveau songeur
  • Messages: 1
Hello à tous,

Bon le topic est un peu vieux, mais j'arrive comme un "cas concret" sur votre discussion.
Si mon chemin de croix actuel peut aider à comprendre le mécanisme des secousses hypniques, sait on jamais ?
En tout cas, vous, vous arriverez peut être à me faire avancer.

Ca fait des années que je dors super bien. Et surtout que je crâne avec ça auprès de mes amis qui font des insomnies.
Mon endormissement est plus que parfait. Il suffisait que je me mette au dodo et hop, partie pour la nuit.

Ca fait un mois et demi que tout (sans raison apparente), se déglingue dans mon corps et dans ma tête.
Ca a d'ailleurs commencé par ces fameuses manifestations la nuit : je pars dans l'endormissement et hop, je me sens m'évanouir dans mon rêve, et hop : réveil. Plusieurs fois dans la nuit.
A force d'accumulation, tout mon corps se détraque : vertige, malaise la journée, digestion déglinguée, les nerfs à bout, déformations visuelles et auditives de mon environnement, je ne supporte pas les sons, mon cerveau ne décolle pas d'un état de stress permanent.

Puis maintenant, impossible de dormir sans cachet (et j'ai horreur des cachets !) : quand je me mets au lit, mon corps est épuisé et veut partir dans le sommeil direct. Au moment où je pars : hop, mon cerveau balance une secousse musculaire (partout dans le corps, ce sont des muscles différents à chaque fois). Et je me réveille.
Si je ne prends pas de benzodiazépine, je ne dors pas. Ca peut me le faire 100 fois par nuit, jusqu'à ce que je craque pour un cachet.

Je ne sais plus quoi faire. Et surtout je ne comprends pas pourquoi il y a un mois et demi, mon corps a décidé de se détraquer.
Des idées pour rétablir ce sommeil, ce cerveau/corps perturbé ?




Hors ligne Kuff

  • Rêveur confirmé
  • ***
  • Messages: 540
Je ne sais pas si cela pourra t'aider mais j'ai une amie qui prenait des cachets pour dormir et comme il y avait plus d'inconvénients à prendre ce genre de médicaments, elle s'est tourné vers le CBD. Elle dort mieux et n'a plus les inconvénients des somnifères. Après il faut trouver le bon dosage, faut pas compter sur les médecins en général ils sont frileux sur le sujet.

Ma mère faisait de la spasticité musculaire, des douleurs énormes la nuit, et le médecin nous conseillais des anti douleurs, ce qui ne calmait que partiellement les douleurs, elle prends maintenant du CBD et elle n'a plus aucune douleur et dort comme un bébé.

Renseignes toi, cela pourrais peut être t'aider. Il y a plusieurs études sur le sujet sur internet.

Hors ligne Sebastiii

  • Expérienceur de rêves
  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 11436
  • Sexe: Homme
  • Rêver en toute conscience, tel est le chemin 👍
    • Forum d'Attrape-songes
  • Mon journal des rêves:
Salut Kazel,

C'est vrai que vu d'extérieur, ça parait fou un tel changement :o
Perso, je ne sais pas quoi te dire à part consulter pour voir s'il n'y a pas un truc physique d'abords et si rien, peut être partir sur ce que dit Kuff ?

Je sais que ce mouvement peut arriver de temps en temps, mais 100 fois pas nuit, c'est énorme !

Tout le monde peut y arriver
Découverte du RL en 2020 avec motivation et détermination, on évolue (n'étant pas un RLeur natif)👍
Mes expériences sur le monde du rêve avec les notifications ICI
Mon retour d'expérience sur le RL

 

Page générée en 0.619 secondes avec 46 requêtes.