Bienvenue, Invité
30 janvier 2023, 03:15:23 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 0 24945
RL : 0 13221
FE : 0 2562
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Pour participer aux nombreux sondages du forum, cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Question] Arrêt TR/AS en journée si une technique comme le SSILD fonctionne ?  (Lu 5464 fois)

Hors ligne delflol

Bonjour,

Tout est dans la question, depuis que j'ai découvert le SSILD et Raduga j'ai fais 5 RL en 1 semaine et on va dire que j'ai plus ou moins arrêté de m'acharner sur les TR en journée du coup.

Je voulais savoir si sur du long terme il était possible d'arrêter vu que les techniques provoquent les RL...
Rien depuis 4 jours mais il faut dire aussi que je suis en vacances avec de la famille et que il y a un peu d'abus sur l'alcool et les heures de sommeil
Merci pour vos réponses  :D
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Pygmalion

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 3781
  • Sexe: Homme
    • Rêve lucide
Je voulais savoir si sur du long terme il était possible d'arrêter vu que les techniques provoquent les RL...
A partir du moment où les choses fonctionnent bien pour toi sans TR en journée, bien sûr que tu peux t'en passer, quitte à les garder dans la poche, à portée de main. Il n'y a aucune règle universelle pour les prises de lucidité.


Citer
Rien depuis 4 jours mais il faut dire aussi que je suis en vacances avec de la famille et que il y a un peu d'abus sur l'alcool et les heures de sommeil
Merci pour vos réponses  :D
Ah oui... la fameuse sangria, je me souviens de ton post  ;D
"S'éveiller, c'est arrêter de rêver. Autrement dit, disparaître de cet univers onirique pour devenir celui qui le rêve". Alexandro Jodorowsky

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19067
  • Sexe: Homme
Tout est possible ! C'est toujours une question d'individu. Des techniques et des bases sont données, et c'est à toi de piocher et d'expérimenter pour savoir ce qui fonctionne le mieux. Si tu RLes sans TR et AS, à quoi bon rajouter des exercices supplémentaires au milieu d'un apéro ? :D

Si tu sens que les techniques que tu utilises actuellement perdent leur effet par la suite, tu pourras ensuite t'y remettre. C'est tout de même rare de rester figer sur les mêmes techniques, à moins d'avoir de la réussite à pu savoir quoi en faire. ;)
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne delflol

Citer
Ah oui... la fameuse sangria, je me souviens de ton post  ;D
Oui et je parle pas des mojitos, je sature... ;D ;D
Forcement comme on vit en Espagne, c'est le premier truc que veulent boire les invités...

Bref, pour revenir à plus sérieux cela me rassure car en réalité pas un DILD depuis 1 mois que je m'acharne aux TR en journée et dieu sait que j'y mets du coeur !!
Demain la maison se vide donc je reprends ça cette semaine à voir, trop hâte car Pandora et mon dragon m'attendent pour une virée en forêt  v-v
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne delflol

Citer
Si tu sens que les techniques que tu utilises actuellement perdent leur effet par la suite, tu pourras ensuite t'y remettre. C'est tout de même rare de rester figer sur les mêmes techniques, à moins d'avoir de la réussite à pu savoir quoi en faire. ;)

Oui ça me fait un peu peur ça justement, je viens de découvrir et j'ai peur que cela reparte aussi vite que c'est venu mais j'essaye de pas y penser et de ne rien avoir pour acquis car j'ai lui que les techniques ne duraient pas vraiment sur du long terme donc qu'il est préférable de le faire 2 à 3 fois par semaine comme Raduga mais la tentation est tellement forte chaque nuit que je ne peux résister  :))
Au moins le temps que je termine mes quêtes comme tortue génial...
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19067
  • Sexe: Homme
Tant que tu as la tentation et l'état d'esprit, c'est tout bon. A un moment donné, on peut tomber dans la suffisance de la simple réalisation de la technique, sans vraiment de motivation. C'est souvent quand les résultats ne suivent pas. Quand tu tapes 5 RL en semaine, la question ne se pose pas, alors profite car c'est de chouettes moments d’enthousiasme à vivre. 8)
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne delflol

Et bien je croise les doigts pour ces 2 semaines de vacances !!! (rofl)
Cette nuit j'ai tenté Raduga mais j'ai stoppé à 2 cycles je ne sais même pas pourquoi pffff je pensais être trop réveillée je sais pas, pourtant je sais que j'aurai du continué, je connais le livre par coeur, je le lis et relis pour reprendre toujours du début et bien faire les choses et pourtant j'ai pas suivi ce conseil...
Hâte d'ajouter la suite à mon JDR
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Pygmalion

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 3781
  • Sexe: Homme
    • Rêve lucide
Je suis de plus en plus convaincu que les techniques servent à nourrir et renforcer la croyance de l'inconscient quand au fait qu'il faille faire ceci ou cela pour accéder à la lucidité. Les techniques n'ont aucun fondement scientifique, sinon, elles fonctionneraient à chaque fois et en permanence. Je pense aussi que l'inconscient nourrit la fausse croyance qu'il faut renouveler continuellement les techniques pour que ça continue à fonctionner. Tout est dans la tête. Du coup, je serais assez enclin à dire que le jour où l'inconscient prend conscience qu'il n'a plus besoin de techniques pour déclencher le RL, qu'il est possible de RLer toutes les nuits, et qu'il adhère sans restriction à cette nouvelle (vraie) croyance, c'est le graal absolu mes amis, le must du must, la libération de siècles et de siècles de conditionnements limitatifs quant à nos réelles capacités sous-exploitées.

Je sais, je m'emballe un peu, mais tout ça commence à me paraître d'une évidence flagrante et ça me booste dans mes investigations. A mon avis, le vrai boulot que l'on doit faire pour RLer souvent, c'est de se dire en permanence: "Yes I can!" et d'y croire à fond les boulons jusqu'à la plus intime de nos cellules nerveuses, de travailler à fond là-dessus. Parfois, de par mon expérience, je me couche le soir en ayant une certitude absolue que je vais RLer dans la nuit et ça ne loupe pas, même si je ne fais aucune technique. Le RL se manifeste en DILD.   


"S'éveiller, c'est arrêter de rêver. Autrement dit, disparaître de cet univers onirique pour devenir celui qui le rêve". Alexandro Jodorowsky

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19067
  • Sexe: Homme
Je pense aussi que l'inconscient nourrit la fausse croyance qu'il faut renouveler continuellement les techniques pour que ça continue à fonctionner.

Pourtant, les faits des nombreux témoignages montrent qu'il faut varier, ou espacer les techniques pour les rendre plus efficaces ou plus probables de fonctionner. Chaque coucher et nuits sont différents, que ce soit physiquement, physiologiquement et mentalement, et que dire des scénarios de rêves qui sont incroyablement différents. Je ne crois pas au RL toutes les nuits uniquement avec la certitude. La frontière entre conscient/inconscient a encore de beaux jours devant elle sans techniques. L'hypnose le montre bien d'ailleurs, que ce soit en spectacle, en cabinet, ou à l'hôpital. Pour moi, il n'y a que notre évolution qui permettra ce rapprochement plus facilement, si toutefois il peut y en avoir un.

La certitude, est une forme de technique, mais qui a ses limites je pense. J'ai déjà rapporté des succès en ayant eu la certitude d'avoir un RL au cours de la nuit, mais pas combien de fois je l'ai eu sans avoir de RL.^^ Par contre, quand j'ai la certitude d'avoir une insomnie, ça ne loupe pas. C'est la différence avec la conscience éveillée, et une conscience qui s'éteint automatiquement et dont la remise en route ne nous appartient pas. A la base, avoir un rêve lucide est quand même une anomalie dans notre système. Sincèrement, je ne crois pas qu'on puisse trouver ce qui permettrait de faire des RL toutes les nuits de notre propre chef, sans artifices et sans gadgets. On arrive déjà pas à expliquer exactement pourquoi on rêve, je me dis que le déclenchement de la lucidité est exponentiellement plus complexe.
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne Pygmalion

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 3781
  • Sexe: Homme
    • Rêve lucide
Pourtant, les faits des nombreux témoignages montrent qu'il faut varier, ou espacer les techniques pour les rendre plus efficaces ou plus probables de fonctionner.
Je suis d'accord Paul, tant qu'on a besoin de techniques pour RLer, il est nécessaire de les varier. C'est comme les médocs; au bout d'un moment leur effet s'amenuise par accoutumance et il est nécessaire de prendre un autre traitement. Ce que je voulais dire, c'est qu'au fond de moi, je suis persuadé qu'il est possible de RLer sans techniques dès lors que l'on a une foi totale en une capacité de pouvoir le faire naturellement.


Citer
Chaque coucher et nuits sont différents, que ce soit physiquement, physiologiquement et mentalement, et que dire des scénarios de rêves qui sont incroyablement différents.
D'accord aussi avec ça, j'aurais dû préciser: "dans des conditions normales", et tu as bien fait de l'avoir souligné. C'est clair que si tu es sous anesthésie générale ou que tu as pris une monstre cuite la veille, il n'y aura probablement pas de RL.  Et c'est là, effectivement, où la fréquence peut être impactée. Cela étant, si c'est le cas, technique ou pas, ça ne marche pas, pas d'accès au RL.

Ce que je veux dire, et pour que ça soit plus simple, je vais illustrer par un exemple chiffré. Imagine que tu as une foi totale en tes capacités de pouvoir RLer toutes les nuits, tu seras à un niveau de croyance positive de 100%. Si donc un obstacle de 60% se présente sur le chemin de la lucidité, il te reste encore suffisamment de puissance en ta croyance positive pour le franchir et accéder à la lucidité. Mais si ta foi en la possibilité de RLer n'est que de 50%, un obstacle de 60% te bloquera l'accès (parce que tu as - inconsciemment - 50% de doute, l'obstacle devient plus fort que ta croyance positive). Je bosse sur ce modèle théorique depuis un petit moment pour essayer de modéliser, d'illustrer comment une croyance positive peut nous permettre de surpasser beaucoup d'obstacles. Donc ce que je veux dire, c'est que si on travaille sur cette croyance positive, qu'on arrive à la pousser à son maximum, qu'on arrive à se mettre dans le crâne que, sauf événement ou éléments perturbateur important, il est possible de RLer quotidiennement, alors les chances sont quasi décuplées. Mais ça, et j'ai eu beau chercher partout, personne, mais alors persone n'a encore abordé le sujet. je pense que c'est pour cette raison que le RL stagne au même niveau depuis plus de 50 ans. Du coup, je pense que c'est une voie à explorer parallèlement aux techniques. Et c'est cette voie-là sur laquelle je vais faire des recherches approfondies. 

Citer
Je ne crois pas au RL toutes les nuits uniquement avec la certitude. La frontière entre conscient/inconscient a encore de beaux jours devant elle sans techniques. L'hypnose le montre bien d'ailleurs, que ce soit en spectacle, en cabinet, ou à l'hôpital
Bien sûr, parce que l'inconscient recèle une puissance phénoménale. Tu ne pourras jamais hypnotiser une personne dont l'inconscient refuse d'être hypnotisé comme tu ne pourras jamais guérir quelqu'un dont l'inconscient refuse de guérir, même si apparemment tout les paramètres plaident pour la guérison. Et c'est bien là où les médecins restent perplexes. En fait, il s'agit d'un phénomène de placebo inversé.

Citer
Par contre, quand j'ai la certitude d'avoir une insomnie, ça ne loupe pas.

Bien sûr, car par nature tout être humain est plus enclin à faire émerger l'aspect négatif, que l'aspect positif des choses et de la vie. La preuve: c'est plus difficile d'être heureux que malheureux. Pour être malheureux, tu n'as besoin de faire aucun effort. Tu te laisse aller jusqu'à te retrouver à devoir dormir sous un pont. Pour être heureux, il faut retrousser les manches et mettre de l'huile de coude.

Citer
C'est la différence avec la conscience éveillée, et une conscience qui s'éteint automatiquement et dont la remise en route ne nous appartient pas. A la base, avoir un rêve lucide est quand même une anomalie dans notre système.
La conscience secondaire s'éteint parce que dans le monde onirique, nous n'en avons tout simplement pas besoin. Pas besoin de savoir lire, compter, fabriquer des ordi. Pas besoin de faire de la métacognition, pas besoin de savoir évaluer les choses, pas besoin de savoir construire des maisons, de faire de la logique ou autre, pas besoin de fric, pas besoin de se projeter dans l'avenir, de connaître la météo qu'il fera. D'ailleurs la notion de temps n'existe quasiment pas dans les RN, on vit l'instant présent. On n'a même pas besoin de bouffer, ni de pisser ou de c**er dans le monde onirique.  On n'a même pas besoin d'avoir une conscience réflexive de soi. Une conscience primaire basée sur les émotions, les pensées et les croyances suffisent pour vivre dans ce monde. Mais, et c'est là où les choses deviennent particulièrement intéressantes, c'est que si tu actives ta conscience secondaire (lobe frontal, plus particulièrement le cortex-préfrontal) dans le rêve, tu y introduis une capacité phénoménale de pouvoir collaborer directement avec ton inconscient et ainsi de pouvoir devenir quasi un surhumain. Mais l'homme est-il prêt à cela? Non, il préfère bouffer des chips en regardant la téloche et c'est bien pour cette raison que le cortex préfrontal est paresseux pendant la nuit. Bon c'est une caricature, ne le prenez pas mal. Moi aussi je bouffe des chips devant la télé parfois  :D   

Citer
Sincèrement, je ne crois pas qu'on puisse trouver ce qui permettrait de faire des RL toutes les nuits de notre propre chef, sans artifices et sans gadgets. On arrive déjà pas à expliquer exactement pourquoi on rêve

Le rêve est une expérience subjective qu'on ne peut pas observer scientifiquement. On peut juste observer les zones neuronales qui s'activent au cours du rêve, c'est tout, et rien d'autre. Pour ce qui est des appareils, même les inductions intracrâniennes par par champ magnétique ou courant continu ne permettent pas de RLer à tout les coup, là encore, c'est peut-être lié à une croyance pas suffisamment forte en sa capacité à RLer. L'inconscient fait blocage. 

Vaste débat, et surtout très subjectif. On devrait quasi ouvrir un fil sur ce thème  ;)

Bon du coup je suis crevé d'avoir écrit tout cela. Je vais me visionner Suckerpunch  &inlove& avec une bonne binch

A toute  (Hi)
"S'éveiller, c'est arrêter de rêver. Autrement dit, disparaître de cet univers onirique pour devenir celui qui le rêve". Alexandro Jodorowsky

Hors ligne delflol

0
Un post utile quel grand débat 8)

Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne delflol

0
bon et bien j'ai réponse à ma question...
Cela fait 8 jours que je n'ai pas fais de RL :(
j'ai plus ou moins arrêté les TR en journée étant en vadrouille pour les vacances, j'y pensais beaucoup moins du coup...
toutes les nuits j'essaye le SSILD mais je n'arrive pas à me concentrer correctement c'est à dire que j'ai une milliard de pensées externes qui me viennent, je perds le fil et je m'énerve, je reviens sur la technique et c'est reparti... ou alors je m'endors sans m'en rendre compte

c'est  comme si je ne savais plus le faire ou comme si j'avais perdu tout ce que j'avais appris question concentration, vide mental...
Même mes rêves normaux se sont fait rares ou vraiment pas top alors que j'en ai toujours au moins 2 ou 3 bien long à noter...
la periode ou j'ai fais beaucoup de RL j'était à fond mentalement mais franchement sur du long terme c'est hard...
j'ai fais la bêtise je crois de mettre donner un pause suite à 3 nuits avec RL en me disant cette nuit je dors !!! quelle idiote...
La semaine d'avant j'en avais fait 4, j'étais lancée !!
A moins que ce soit la technique qui me va plus et là je déprime !!!!
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 9270
  • Sexe: Femme
  • Dormeuse monoculaire
0
delflol ton enthousiasme c'est vraiment ton moteur (et il est rafraichissant pour tous ceux qui te lisent), mais j'ai l'impression que tu prends ça très à cœur aussi, en revers de médaille :/

Citer
c'est  comme si je ne savais plus le faire ou comme si j'avais perdu tout ce que j'avais appris question concentration, vide mental...
Tu ne peux pas tirer cette conclusion en seulement 8 jours. Certains ont des creux de plusieurs mois, pour aucune raison, toi tu as juste la tête ailleurs depuis 8 jours (vacances et alcool si j'ai bien suivi ? v-v), c'est juste complètement normal que les RL se fassent discrets :)

C'est très important d'accepter que dès que la disponibilité mentale est moins présente, les RL le seront également.
Parfois il faut aussi laisser l'IRL être une priorité :) Là si tu reviens à un rythme de vie plus routinier, ils vont revenir, c'est sûr. Je ne me fais aucun souci sur toi et sur ta capacité à bien pratiquer une méthode ou une autre.
Ne pas accepter le creux peut induire une pression contre productive. Il faut que tu sois dans un état d'attente sain, serein.
Les RL reviendront très vite 8)
Not all those who wander are lost - J.R.R. Tolkien

Journal de RL
Journal de RN

Hors ligne delflol

0
Citer
Tu ne peux pas tirer cette conclusion en seulement 8 jours. Certains ont des creux de plusieurs mois, pour aucune raison, toi tu as juste la tête ailleurs depuis 8 jours (vacances et alcool si j'ai bien suivi ? v-v), c'est juste complètement normal que les RL se fassent discrets :)
oui tu as raison et d'ailleurs je reprends tout début le début comme je le conseille à certains  ;)
je viens de faire une méditation après mon post comme je faisais au début, juste regarder le noir et attendre de voir quelque chose tout en respirant tranquillement, j'ai travaillé sur ma concentration à ne pas penser à des choses extérieurs, j'étais super bien réveillée, forcement vu l'heure :D
Mais ça a commencé à m'endormir et du coup j'ai fais un SSILD pour voir comme ça, me remettre dedans tranquillement sans rien attendre et bien je me suis endormie ;D j'aurai peut être pu Rler si ce maudit réveil pour un rappel de RDV demain n'avait pas sonné avec vibreur et sonnerie à fond, j'ai fais un bond  ooo))) grrrrrrr
Merci pour ton message que j'ai lu juste avant de commencer et qui m'a redonné la foi --o--
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Pygmalion

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 3781
  • Sexe: Homme
    • Rêve lucide
Ne pas accepter le creux peut induire une pression contre productive. Il faut que tu sois dans un état d'attente sain, serein.
Les RL reviendront très vite 8)
Tout à fait d'accord. Je me mettais aussi la pression à une époque avec tout un tas de techniques et aussi la volonté si je n'avais pas RLé depuis 4 ou 5 jours et finalement, je me suis rendu compte que c'est en ne faisant rien du tout (ou alors juste une petite AS avant de m'endormir) que les RLs se re-manifestaient spontanément en DILD.

"S'éveiller, c'est arrêter de rêver. Autrement dit, disparaître de cet univers onirique pour devenir celui qui le rêve". Alexandro Jodorowsky

 

Page générée en 0.61 secondes avec 46 requêtes.