Bienvenue, Invité
15 juillet 2024, 16:46:43 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 1 28236
RL : 2 14162
FE : 0 2861
HH : 0 1231
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil   hallucination
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous souhaitez nous aider à faire vivre le forum avec une participation aux frais de fonctionnement du site (hébergement, nom de domaine) , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: DREEMWORK - expériences avec le bandeau Dreem3 et Dreem 2: marquage des RLs  (Lu 29578 fois)

Hors ligne bfabrice

+1
Essai 2896236

excellente période de travail post wbtb d'1h30 ( aidé par un très bon surfaceur)  avec beaucoup de N1/REM et très peu de N2 donc un etat HH quasi constant ...


ici un simple balayage gauche pour indiquer une HH mais en fait en période REM, donc profonde.


Wild en toute fin de de séance marqué par balayage multiple en sortie et hélas oublié en entrée
On remarque que cette partie finale fait un mini cycle complet ( wake/N1/N2/REM ) de 10 mns
"We shall not cease from exploration, and the end of all our exploring will be to arrive where we started and know the place for the first time" T. S. Eliot

+1
Session 2902192



Très bon 1er sommeil, j'étais dans une disposition d'esprit parfaite à 4h. J'ai fait un WBTB lecture de 4h à 4h30, au terme duquel je savais que je n'allais pas vraiment dormir, donc j'ai fait un peu comme Fabrice, principalement me laisser aller en gardant l'esprit alerte, rester attentif à mon état de conscience. Dans un RL vers la fin, j'ai pu faire un marquage DG, très lent pour ne pas déchirer le tissu onirique, mais il est visible, suivi d'un marquage de réveil. Je regrette fortement de ne pas avoir pensé au signal facial, ça m'aurait permis de rester plus longtemps dans le rêve, même s'il n'était pas développé totalement.
"...car il est bien certain que nous ne nous rappelons et que nous ne pouvons nous rappeler que les choses qui ont été l'objet de notre attention."
—Marie-Stanislas Rattier

"Le doute, — sur le bord d'une extrême merveille,
Si je suis, si je fus, si je dors ou je veille ?"
— Paul Valéry, Un feu distinct...

 

Page générée en 0.677 secondes avec 30 requêtes.