Bienvenue, Invité
19 juin 2024, 06:37:36 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 0 28118
RL : 0 14113
FE : 0 2846
HH : 0 1193
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil   hallucination
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous souhaitez nous aider à faire vivre le forum avec une participation aux frais de fonctionnement du site (hébergement, nom de domaine) , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: DREEMWORK - expériences 2: identification des stades N1/N2/REM  (Lu 9732 fois)

Hors ligne bfabrice

Re : DREEMWORK - expériences 2: identification des stades N1/N2/REM
« Réponse #15 le: 23 décembre 2022, 16:11:16 pm »
+1
2838485
G: N1
GG: N1 fort
GDG: N2
GD: REM
un relevé en mode ultra vigilance ( 65% N1) masi pas bon pour le REM car trop éveillé du coup, sur cette séance j'ai détecté quasi tout mes N1/N2 ( masi je e vais pas faire 50 captures)




Ici un N1 avec un fort ressenti cad limite rêve



ce deuxième est super interressant car on peut voir que je sus en REM avec les eyes mouvements et que je le détecte comme tel avec un GD, par contre l'algo n'y arrive pas car la période REM est trop courte, ce qui veut dire qu'on peut produire du REM sur moins de 30s!
"We shall not cease from exploration, and the end of all our exploring will be to arrive where we started and know the place for the first time" T. S. Eliot

Re : DREEMWORK - expériences 2: identification des stades N1/N2/REM
« Réponse #16 le: 23 décembre 2022, 20:29:39 pm »
0
Peut-être qu'à force de "contrecarrer" le cycle avec les réveils multiples, tu accumules du REM qui doit se relâcher par pics.
"...car il est bien certain que nous ne nous rappelons et que nous ne pouvons nous rappeler que les choses qui ont été l'objet de notre attention."
—Marie-Stanislas Rattier

"Le doute, — sur le bord d'une extrême merveille,
Si je suis, si je fus, si je dors ou je veille ?"
— Paul Valéry, Un feu distinct...

Re : DREEMWORK - expériences 2: identification des stades N1/N2/REM
« Réponse #17 le: 30 décembre 2022, 15:41:25 pm »
+1
Session 2840317


Test WAKE : signal GDGD + apnée en 3 temps. C'est bien visible sur le canal respiration.


REM correctement détecté


Mon signal pour "PS ou atonie" car je commençais à avoir une PS, mais très faible (l'EEG indique du N1 à cet endroit). Par ailleurs, on voit un changement dans mon rythme respiratoire lorsque je ressens les premiers effets de la paralysie.


Vue globale d'une séquence intéressante : [Signal GDGD marqué après un rêve, je me croyais totalement réveillé + je me rendors + je rêve + signal GDGD après ce 2e rêve]
Donc le 1er signal qu'on voit, à gauche, a été réalisé en REM, alors que je me croyais réveillé, à la sortie d'un rêve.


Retour à époch 1min : 1er signal après 1er rêve, en plein REM. Soit que j'étais dans un micro-réveil non détecté par le Dreem, soit que c'était du "REM light", comme j'appelle.


2e signal après 2e rêve, dans lequel j'étais partiellement lucide, ou pré-lucide.
"...car il est bien certain que nous ne nous rappelons et que nous ne pouvons nous rappeler que les choses qui ont été l'objet de notre attention."
—Marie-Stanislas Rattier

"Le doute, — sur le bord d'une extrême merveille,
Si je suis, si je fus, si je dors ou je veille ?"
— Paul Valéry, Un feu distinct...

Hors ligne bfabrice

Re : DREEMWORK - expériences 2: identification des stades N1/N2/REM
« Réponse #18 le: 02 janvier 2023, 14:59:15 pm »
+1
2839634





Un marquage N2 en plein N2 mais si on regarde bien, les ondes sont du alpha et donc une remontée wake/N1 très courte...




sur cette séquence d'une minute on voit le rythme respiratoire qui chute en amplitude pendant la remontée à 5h14.03 pendant que bascule en alpha et ensuite vers 5h14.25 je rebascule en delta après un cours passage alpha puis theta et enfin on voit à 5h14.42 un k complexe qui indique que je me suis rendormi, d'où l’intérêt de monitorer la respiration car la remontée est très visible mais surement different en rythme chez chacun...
"We shall not cease from exploration, and the end of all our exploring will be to arrive where we started and know the place for the first time" T. S. Eliot

 

Page générée en 0.767 secondes avec 32 requêtes.