Bienvenue, Invité
05 décembre 2023, 19:15:01 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 6 27041
RL : 0 13789
FE : 0 2735
HH : 1 611
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil   hallucination
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous souhaitez nous aider à faire vivre le forum avec une participation aux frais de fonctionnement du site (hébergement, nom de domaine) , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Conférence] Isabelle Arnulf  (Lu 477 fois)

[Conférence] Isabelle Arnulf
« le: 02 janvier 2015, 23:14:21 pm »
0
La science des rêves

Je viens de voir cette conférence et je l'ai trouvée vraiment pas mal, même si je connaissais à peu près toutes les découvertes scientifiques mentionnées.

A 54:00, ça me fait penser à une expérience que j'ai eue en pleine nuit, sûrement pendant le sommeil lent profond. Je me réveille et je me lève d'un coup. Automatiquement, je prends mon étui de guitare et je le place sous la poignée de la porte pour la bloquer. Et le plus naturellement du monde, je retourne me coucher. Quelques minutes plus tard, 15 ou 20 longues minutes passées dans un sommeil très léger, je reprends mes esprits et ma raison. Je me "réveille", me relève un peu dans mon lit (sur mes coudes, position typique du mec qui se réveille et qui cherche à comprendre ce qui se passe) et je prends conscience de ce que je viens de faire. "Je viens de faire quoi là ? Je me suis levé et j'ai bloqué la porte..." J'ai passé 5-10 minutes à essayer de comprendre ce qui a motivé ce comportement et j'ai dans la mémoire un vague souvenir de rêve dans lequel je me sentais attaqué, menacé. C'était plus une sensation simple et primitive qu'une situation élaborée, donc ce qui correspondrait à un rêve de type sommeil lent. Quand j'ai bondi hors de mon lit pour bloquer ma porte, j'agissais encore sous la domination de cette sensation qui a perduré après le réveil. Il a fallu 20 bonnes minutes, après que je sois retourné au lit, pour que je comprenne la situation.

A 1:21:00, passage sur le RL.
"...car il est bien certain que nous ne nous rappelons et que nous ne pouvons nous rappeler que les choses qui ont été l'objet de notre attention."
—Marie-Stanislas Rattier

"Le doute, — sur le bord d'une extrême merveille,
Si je suis, si je fus, si je dors ou je veille ?"
— Paul Valéry, Un feu distinct...

Re : [Conférence] Isabelle Arnulf
« Réponse #1 le: 03 janvier 2015, 15:57:16 pm »
0
"Est-ce que vous, vous vous êtes déjà rendu compte que vous rêviez quand vous rêviez" Dix mains se lèvent.  ;D

Par contre, très intéressant de savoir que la plupart des narcoleptiques sont des rêveurs lucides, j'ai appris quelque-chose.
“We are like the dreamer who dreams and then lives inside the dream... but who is the dreamer?”

Re : Re : [Conférence] Isabelle Arnulf
« Réponse #2 le: 03 janvier 2015, 16:26:26 pm »
0
"Est-ce que vous, vous vous êtes déjà rendu compte que vous rêviez quand vous rêviez" Dix mains se lèvent.  ;D

Ah non y'en a eu plus que ça quand même.

Quant aux narcos, je sais pas vraiment s'ils font des RL ou des PS.
"...car il est bien certain que nous ne nous rappelons et que nous ne pouvons nous rappeler que les choses qui ont été l'objet de notre attention."
—Marie-Stanislas Rattier

"Le doute, — sur le bord d'une extrême merveille,
Si je suis, si je fus, si je dors ou je veille ?"
— Paul Valéry, Un feu distinct...

Hors ligne Zarly

Re : [Conférence] Isabelle Arnulf
« Réponse #3 le: 03 janvier 2015, 18:37:58 pm »
0
Les deux  ;)
Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Méthode WILD VISU

Re : [Conférence] Isabelle Arnulf
« Réponse #4 le: 03 janvier 2015, 20:30:37 pm »
0
Je pense qu'ils font plus de PS.
"...car il est bien certain que nous ne nous rappelons et que nous ne pouvons nous rappeler que les choses qui ont été l'objet de notre attention."
—Marie-Stanislas Rattier

"Le doute, — sur le bord d'une extrême merveille,
Si je suis, si je fus, si je dors ou je veille ?"
— Paul Valéry, Un feu distinct...

Hors ligne Tibbs

  • Rêveur régulier
  • *
  • Messages: 75
  • Sexe: Homme
Re : [Conférence] Isabelle Arnulf
« Réponse #5 le: 03 janvier 2015, 22:02:20 pm »
0
Merci pour le lien, c'est vachement intéressant !

J'avais également déjà entendu parler de pas mal des principes qu'elle évoque mais les entendre de le voix d'une source fiable ça fait toujours plaisir. Puis c'est bien expliqué tout en restant largement accessible.
Je ne pensais pas qu'on rêvait autant hors sommeil paradoxal, je faisais partit de ceux qui croyaient que les rêves racontés après un réveil en sommeil lent n'étaient que des souvenirs des rêves du cycle paradoxal précédent.
Pareil pour ce qui est de l'apprentissage en rêve, c'est vachement cool de se dire que nos rêves nous préparent pour nos situations futures. J'avais aussi déjà entendu parler de ça mais la avec de vraies études à l'appui c'est encore plus enthousiasmant.  :P

J'ai pas encore vu la dernière demi-heure mais ça ne saurait tarder.

Hors ligne Bahamut

Re : [Conférence] Isabelle Arnulf
« Réponse #6 le: 03 février 2015, 13:47:04 pm »
0
J'ai regardé cette vidéo pendant une demi heure (pour l'instant), elle a le mérite de replacer très simplement bon nombre de concepts fondamentaux du rêve, dont on sait qu'ils peuvent être très utiles ensuite aux débutants afin de ne pas appliquer n'importe comment les méthodes d'induction de rêves lucides.

Impatient de voir la suite.  :)

Merci SRV pour le lien. ;)

Je ne pensais pas qu'on rêvait autant hors sommeil paradoxal, je faisais partit de ceux qui croyaient que les rêves racontés après un réveil en sommeil lent n'étaient que des souvenirs des rêves du cycle paradoxal précédent.

C'est là qu'il devient utile de noter les heures de coucher, et les heures de RL. Grâce à ça, j'ai déjà pu relever plusieurs RL en phase de sommeil lent chez moi. Ces rêves sont beaucoup moins riches que les autres, ils ont un intérêt (ludique) limité... mais ils existent bel et bien, RN comme RL.

 

Page générée en 0.654 secondes avec 38 requêtes.