Bienvenue, Invité
23 février 2024, 00:36:29 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 0 27541
RL : 0 13926
FE : 0 2789
HH : 0 882
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil   hallucination
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous souhaitez nous aider à faire vivre le forum avec une participation aux frais de fonctionnement du site (hébergement, nom de domaine) , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Documentaire] The edge of Dreaming  (Lu 2682 fois)

Hors ligne A-S

[Documentaire] The edge of Dreaming
« le: 26 septembre 2010, 13:08:44 pm »
0
Amy Hardie réalisatrice de film a fait une série de rêves lui annonçant sa mort à l'âge de 48 ans.
Effrayée par la réalité de son rêve, elle prend sa caméra et commence à filmer cette année, en cherchant à comprendre les rêves et en remettant en cause sa vie.
C'est un film émouvant et très bien filmé.
Il est disponible jusqu'au 24 novembre. Il est en anglais. Il n'est normalement accessible qu'aux américains mais en passant par un proxy aux états-unis, tel celui-ci, ça marche.

http://www.pbs.org/pov/edgeofdreaming/watch.php

Re : [Documentaire] The edge of Dreaming
« Réponse #1 le: 26 septembre 2010, 15:02:56 pm »
0
Je viens de le voir, il est assez glauque ce film... :(
Mais on peut voir à quel point les rêves peuvent marquer ceux qui les font, et surtout jusqu'où ça peut aller. J'ai mon petit avis là-dessus, comme quoi c'est le fait qu'elle a trop donné d'importance au rêve et qu'elle y a pensé jour et nuit - c'est en partie à cause de ça qu'elle a eu sa maladie des poumons.

Elle dit dans ce chat : "I think the neural pathways in our brains affect what happens in our bodies, and so can alter our health. I think that my dream had laid down a deep and swift neural pathway that was almost hypnotising me to accept my own death. I felt that my body was following its instructions."
Traduction : "Je pense que les régions neuronales de notre cerveau a une influence sur ce qui se passe dans notre corps, ce qui peut altérer notre santé. Je pense que mon rêve a "fait développer" une région neuronale de manière rapide et profonde qui m'hypnotisait au point d'accepter ma propre mort. J'avais l'impression que mon corps suivait ces instructions."

Ce qui rejoint mon avis que le corps et l'esprit sont sensiblement liés, mais que le rêve qu'elle a eu n'a pas d'importance et de réel message en soi, mais que c'est la rêveuse qui, en prêtant attention au rêve, a provoqué cette altération de santé.
"...car il est bien certain que nous ne nous rappelons et que nous ne pouvons nous rappeler que les choses qui ont été l'objet de notre attention."
—Marie-Stanislas Rattier

"Le doute, — sur le bord d'une extrême merveille,
Si je suis, si je fus, si je dors ou je veille ?"
— Paul Valéry, Un feu distinct...

Hors ligne A-S

Re : [Documentaire] The edge of Dreaming
« Réponse #2 le: 26 septembre 2010, 15:21:51 pm »
0
Le début est glauque car elle affronte sa peur de la mort.
Comme dit le chaman, il faut libérer sa peur pour aller dans le domaine entre les mondes afin d'avoir son "pouvoir" (ah, j'ai l'impression de faire du Castaneda), et quand elle se libère de sa peur, et dit au-revoir à son ancien compagnon, elle recommence sa vie avec une nouvelle perspective des choses. Avant elle était uniquement "sciences", elle s'est ouvert à d'autres possibilités. Ce rêve l'a donc transformé positivement en fin de compte, en la forçant à lâcher ses peurs.
PS: Merci pour le lien vers le chat, je ne l'avais pas vu.

 

Page générée en 0.59 secondes avec 34 requêtes.