Bienvenue, Invité
08 février 2023, 11:53:03 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 9 25042
RL : 0 13241
FE : 1 2572
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Un peu de lecture sur les expériences du RL avec le Best-of des rêves lucides de 2021, cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Discussion] Inspiration cauchemardesque  (Lu 353 fois)

Hors ligne bender

  • Rêveur régulier
  • *
  • Messages: 60
[Discussion] Inspiration cauchemardesque
« le: 22 janvier 2013, 22:06:23 pm »
0
Alors voila, le theme est dans le titre.
J'aimerais que nous regroupions sur ce topic toutes les œuvres qui pourrait inspirer le monde du cauchemar.

Alors je commence tout d'abord par un jeu video (adapté en film) que je trouve culte et dont je demande souvent si le jeu a inspiré mon univers cauchemardesque, ou si c'est le monde cauchemardesque qui a inspiré le jeu (oui y a surement de ca) et ce jeu  c'est silent hill sorti tout d'abord sur la PS1.

voici un petit synopsis:
 Harry Mason, veuf, est le père de Cheryl, petite fille aux cheveux d'un noir profond, discrète et réservée, qu'il a trouvé environ 7 années auparavant sur le bord d'une route menant à Silent Hill... Les vacances d'été étant arrivées, Harry en bon père, tient à faire plaisir à sa petite fille en l'emmenant en vacances, rien qu'elle et lui. Il cède aux supplications de Cheryl quant au lieu de destination; à savoir l'emmener à Silent Hill. Le plus troublant dans tout cela, c'est que Harry ne lui a jamais parlé de cette ville...

Le trajet vers Silent Hill est long, les routes, sinueuses et escarpées, sont un supplice pour les voitures. Harry conduit prudemment mais un pépin mécanique le contraint à s'arrêter dans une petite station service d'où il ne repart qu'à la nuit tombée. Cheryl s'est endormie, un livre d'image sur les genoux. Harry pose un doux regard sur sa fille, anticipant l'agréable séjour qui les attend. Soudain le vrombissement d'un moteur déchire la nuit, un motard de la police les rattrape, les dépasse et disparaît aussitôt, au loin, dans les ténèbres de la nuit. Harry secoue la tête et jette un bref regard vers sa fille. Elle ne s'est pas réveillée. Un timide sourire se dessine sur son visage. Tout à ses pensées, il ne voit que trop tard la moto couchée sur le bas côté. À peine tourne-t-il la tête vers elle que les phares de son véhicule illuminent une silhouette devant lui. Comprenant avec horreur qu'il n'aura pas le temps de freiner il tourne violemment le volant pour se déporter sur la droite. Mais sa manœuvre est trop brusque. Dans un crissement de pneu il quitte la route. Avec l'énergie du désespoir, il tente de redresser sa voiture, sans succès. Il plonge dans l'épaisse végétation qui borde la chaussée. Le choc est violent. Lorsque la voiture s'arrête, Harry a depuis longtemps perdu connaissance...

Quand il reprend ses esprits, son premier regard est pour le siège du passager. Vide, Cheryl a disparu. Submergé par la panique Harry s'extirpe de la carcasse de son véhicule avec une seule idée en tête : retrouver Cheryl. À l'extérieur, il est frappé par un froid glacial. Un épais brouillard, traversé par de gros flocons de neige, recouvre la ville. La ville ? Harry tente de se remémorer l'accident, en vain. Pourtant, il est certain de n'être jamais arrivé à Silent Hill. Il appelle désespérément Cheryl, mais son cri résonne dans la ville sans la moindre réponse. Harry cherche de l'aide des yeux mais la ville semble déserte. Où sont les habitants, que se passe-t-il et où est partie Cheryl ?

    * Source : site officiel Silent Hill

Hors ligne Flanelle

Re : Inspiration cauchemardesque.
« Réponse #1 le: 23 janvier 2013, 07:22:22 am »
0
C'est un sujet original :)

Ce qui me vient en tête là tout de suite c'est la série Lost.

J'ai rêvé que j'étais dans un drôle d'endroit avec d'autres PR IRL et pas IRL. C'est un peu horrible, tout le monde à peur, une amie se suicide. Puis je décide de regarder au fond d'un trou et vois "le paradis" (très brumeux, mystérieux bref)
Et je comprends que moi et les autres PR sommes morts, dans une sorte de purgatoire en attendant le paradis :o (et du coups on est testé psychologiquement)

Enfin voilà Lost retranscrit bien cette idée d'isolement, il se passe des choses bizarres, on sait pas vraiment ou on est et si c'est réel. Ça rappelle largement nos cauchemars

(Pour les personnes qui ne l'ont pas vu je ne raconterai pas l'histoire, mais à voir)
Rêver, c'est dormir avec des illustrations dans le texte.
[Eugenio D'Ors y Rovira]

 

Page générée en 0.649 secondes avec 33 requêtes.