Bienvenue, Invité
05 février 2023, 05:55:29 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 0 25004
RL : 0 13235
FE : 0 2567
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous débutez l'aventure du rêve lucide ? Un tutoriel est à votre disposition > ICI <

Auteur Sujet: [Témoignages] Capacités de réflexion en rêve NORMAL  (Lu 1269 fois)

[Témoignages] Capacités de réflexion en rêve NORMAL
« le: 14 décembre 2017, 14:55:47 pm »
0
J'ouvre ce fil pour répertorier toutes nos expériences montrant qu'en rêve normal (sans être lucide), nous pouvons mener des réflexions aussi "pointues" que si nous étions réveillés. Je vous renvoie vers les études à ce sujet, celles qui montrent que l'activité cérébrale en sommeil paradoxal est égale à l'activité diurne – voire supérieure. Disons que c'est un fait établi dans la recherche sur le sommeil (5-10 min sur Google et vous trouverez).

Et du coup, j'ai moi-même fait des tas d'expériences où je réfléchis aussi pertinemment en rêve qu'en journée.

Attention : faites bien la différence entre : 1) croire qu'on réfléchit bien en rêve, et 2) VRAIMENT bien réfléchir en rêve. Je présume que cela vous est déjà arrivé, et à moi aussi, de faire une découverte de fou en rêve ou bien de mener une réflexion qui paraît pertinente sur le moment, avant de constater au réveil que la réflexion ou découverte n'avait absolument rien de remarquable, qu'elle n'avait aucune logique si ce n'est la logique bancale propre à certains rêves.

Sauf que, ce matin encore, il m'est arrivé l'un de ces rêves où une réflexion assez pointue (en tout cas par rapport à l'état de rêve qui est censé émousser nos capacités cognitives) m'est venue et où, au réveil, j'ai pu vérifier, en tournant l'idée dans mon cerveau éveillé pour l'étudier à la lumière du jour, qu'elle était parfaitement valable.

Je vais vous raconter ledit rêve, ça sera plus compréhensible. Je précise qu'il n'y pas une once de lucidité dedans :

J'entrais dans un lieu public, je me fais fouiller à l'entrée, je me fais escorter dans ce qui semble être un centre commercial et on me demande où j'ai garé ma voiture... Bref, pas important. Plus tard je suis dans un rayon à essayer des articles-accessoires bizarres (là aussi pas important). Et ladite idée me vient de nulle part. J'ai appris la veille IRL par un post Facebook qu'un ami d'enfance était devenu papa, j'ai commencé donc (toujours IRL) à réfléchir sur un commentaire à écrire sous ce post. Du coup dans le rêve, je pense à ça, et je trouve une bonne idée de commentaire, un truc simple en jouant sur son nom de famille (car il a un nom de famille qui prêt à jeu de mots).

Le rêve continue tranquillement.


Plus tard, je me réveille et 15-20 min après m'être tourné et retourné dans le lit, je repense à cette idée de commentaire. Comme dit plus haut, je l'étudie à la lumière du jour et je me rends compte qu'elle est valable. Que je pourrais très bien poster ce commentaire sous l'annonce de mon ami sans qu'il y ait incohérence ou incongruité.

Voilà, j'écrirai d'autres expériences de ce genre parce que c'est quelque chose qui m'arrive souvent.

P.S. : Bien que pour cet exemple, j'aie commencé à réfléchir à ladite idée AVANT le rêve (la veille), toutes mes autres expériences sont différentes. Mais... est-ce que ce serait pas logique, en fait, que toute réflexion logique en rêve soit la continuité d'une réflexion diurne ? Je pense que oui, justement. Si une réflexion jugée logique en rêve s'avère être valable en journée, il est logique qu'elles soient liées, ou du moins qu'il y ait une continuité entre elles.

P.S. 2 : J'ai posté ledit commentaire et en effet, ça colle grave. :D
Sur l'écran noir de mes nuits blanches
Moi je me fais du cinéma
Sans pognon et sans caméra


Claude Nougaro

Hors ligne Papillonneur

  • Ch'tiTRe personnel
  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 3282
  • Sexe: Homme
  • ! sevêr xuaeb ed setiaf
Re : [Témoignages] Capacités de réflexion en rêve NORMAL
« Réponse #1 le: 14 décembre 2017, 16:44:05 pm »
0
Je suis sûr que Talreac en a plein des comme ça. ;)

Pour ma part, ça m'arrive aussi, mais ça ne dure pas longtemps. J'en ai noté une qui m'avait marqué et qui date de l'époque où j'avais découvert les RL (mais ça n'a aucun rapport, et je crois que j'ai fait ce rêve avant d'apprendre l'existence des RL). C'était en novembre ou décembre 2013.

Je devais faire une sortie naturaliste tout seul, il y a des papillons, des libellules, beaucoup de fleurs sur le sol. Justement, ces fleurs me surprennent, elles ne sont pas d'une couleur très naturelle, elles sont bleues-turquoises. J'en viens à me demander le rôle de la couleur des fleurs, dans l'attraction des insectes. Je pense notamment à Listera ovata, une orchidée à fleurs vertes peu visibles, et me dit que ce genre de fleurs ne devrait pas être pollinisé par les insectes à cause du fait qu'elle ne soit pas facilement visibles. Pourtant je me rappelle que les orchidées sont très souvent (toujours ?) pollinisées par des insectes (abeilles notamment) et que l'évolution a permis une co-adaptation entre plantes et insectes pour cette famille (de ça résulte leur symétrie bilatérale notamment). Je veux poursuivre ma réflexion, mais cela enchaîne sur autre chose qui finit par deux FE un peu flippants.

ça ne fait pas directement suite à quelque chose en lien. J'ai fait pas mal de sorties botaniques cette année-là un peu avant, mais sans jamais m'être posé ce genre de question. Et j'ai déjà eu des cours de biologie sur l'évolution des fleurs, mais au moins un an et demi avant, dans lesquels on avait évoqué la pollinisation par le vent corrélée évolutivement avec des fleurs petites et peu visibles (graminées par exemple), et la pollinisation par des animaux corrélée avec le fait que les fleurs soient souvent grandes et bien visibles.

IRL, je ne me suis jamais demandé si Listera ovata attirait des insectes pour être pollinisée et comment si c'est le cas. Mais je me serais possiblement fait les deux mêmes réflexions (qu'une fleur de couleur peu visible ne devrait pas attirer les insectes, mais que les orchidées sont pollinisées exclusivement par des insectes). J'aurais peut-être continué par le fait qu'il y a des couleurs qu'on ne voit pas (UV) ou d'autres choses qui permettent d'attirer des insectes (odeurs par exemple).

Il m'arrive aussi d'avoir des réflexions logiques dans le contexte du rêve uniquement (impliquant des choses impossibles ou qui n'existent pas IRL).
Et d'autres fois où le fait de réfléchir à quelque chose a pu me rendre indirectement lucide.
"Qui veut gagner des millions ?" version onirique :

Pour gagner 2500 € par mois, il faut ?
- 1 : Aller de A à B
- 2 : Aller de A à D
- 3 : Répondre en moins de 60 secondes
- 4 : la réponse 4


Réponse quelque part dans mon JdR : Je papillonne dans mes rêves…

Hors ligne C-DL

  • Rêveur régulier
  • *
  • Messages: 80
  • Sexe: Femme
  • RL : 7
Re : [Témoignages] Capacités de réflexion en rêve NORMAL
« Réponse #2 le: 15 décembre 2017, 20:38:56 pm »
0
J'ai justement vu un documentaire récemment à propos du sommeil qui expliquait clairement cette idée que l'activité cérébrale pendant le sommeil paradoxal est très importante.

Il y a quelques jours je faisais un rêve assez intense digne d'un film d'action. J'étais dans la peau d'un agent du FBI infiltré dans l'entourage d'un très grand criminel qui avait la réputation de punir très cher les infiltrés (Ouai comme dans le film, que j'ai vu il y a très longtemps pourtant !) et évidemment, je me fais choper et je me retrouve à bord d'un hélicoptère qui survole la mer. C'est là que je me rend compte qu'il va falloir que je sauve ma vie car je sais que je suis en danger à bord de l'hélicoptère. J'ai commencé à cogiter avec une vivacité d'esprit assez impressionnante à évaluer la distance qui me séparait de l'eau et à calculer la vitesse que je pourrais avoir, histoire de savoir si je risquais de mourir pendant la chute...

Souvent je rêve que je suis en clinique et que je réfléchis à propos de cas qui me sont présentés, je réfléchis souvent avec vraiment le même fond d'idée de la vie de tout les jours. Je me souviens également d'une fois où j'ai rêvé que je passais un examen oral, je pioche ma question à propos de l'anatomie du cochon (pourquoi pas....) et comme je n'ai aucune idée sur la question qui était posée en particulier, j'ai réfléchis dans mon rêve avec vraiment le même chemin que je ferais IRL. Je ne vais pas rentrer dans les détails de ma réflexion, mais au réveil, après avoir repensé à ce qui m'avait traversé l'esprit, ça m'avait frappé de la capacité qu'à le cerveau de tenir un tel raisonnement qui se tenait très bien d'ailleurs. Ce n'est pas non plus pour rien que la nuit porte conseil j'imagine.
Iktomi : 0 — Iktomi : 0

Hors ligne Talreac

Re : [Témoignages] Capacités de réflexion en rêve NORMAL
« Réponse #3 le: 15 décembre 2017, 21:23:08 pm »
0
Pour amener ma pierre à l'édifice, je sais qu'il y a eu de nombreux artistes qui se sont inspirés de leur rêve pour produire des œuvres originales. Il est probable qu'il y ai eu également des scientifiques qui aient puisés dans cette source d'inspiration pour en sortir une réflexion tout à fait valable.

La force de la réflexion dans les rêves vient pour moi qu'elle est capable d'associer des idées que l'on n'aurait pas reliées en état d'éveil. Bien souvent la nouvelle association ne trouve pas sa place dans la réalité, mais il peu arriver quelques fois que cela fasse mouche.

Autre élément que j'ai expérimenté à plusieurs reprise dans mon travail. Suite à un problème complexe et plusieurs heures de réflexions, aucune solution n'est en vue. Après une bonne nuit de sommeil, une solution apparaît avec une facilité déconcertante. Je pense que le cerveau à continuer à cogiter au problème la nuit et qu'une solution a émergée, il ne restait plus qu'à la cueillir.
   
- Va ! Accomplis ton rêve !
- D'accord !
- Pas toi ! C'est à elle que je parle ! Toi ton rêve il est nul !
Extrait du film Raiponce

Hors ligne Vlad Tepes

Re : Re : [Témoignages] Capacités de réflexion en rêve NORMAL
« Réponse #4 le: 15 décembre 2017, 21:30:30 pm »
0
Pour compléter le post de Talreac, il y a le fameux exemple de la sonate que Tartini aurait entendue en rêve : https://www.youtube.com/watch?v=z7rxl5KsPjs

Hors ligne Papillonneur

  • Ch'tiTRe personnel
  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 3282
  • Sexe: Homme
  • ! sevêr xuaeb ed setiaf
Re : [Témoignages] Capacités de réflexion en rêve NORMAL
« Réponse #5 le: 16 décembre 2017, 16:19:22 pm »
0
Dans le cas des œuvres d'art, cela me semble être quand même en grande partie un résultat de l'inconscient (notamment pour le cas de Tartini). Même s'il y a sans doute une activité cérébrale importante, je ne suis pas sûr qu'il y ait souvent une réflexion active dans ce genre de rêves.
Tout en ne me prétendant pas artiste, la plupart des courts morceaux de musique originaux que j'entends dans un rêve et que j'arrive à me rappeler, n'ont pas du tout nécessité de réflexion. Il y a un seul cas qui me vient en tête où j'ai dû réfléchir un peu : dans un rêve où j'étais DJ, j'ai mixé deux morceaux existants pour donner un truc sympa qui ne ressemblait pas trop aux morceaux de base.

Cette nuit, il m'est arrivé un autre truc. Je pense que j'ai été influencé par les émissions hommages sur Johnny Hallyday.
J'entends à un moment dans une émission style victoires de la musique, la chanson "Diego" ["Diego, libre dans sa tête" plus exactement, mais je n'avais pas le titre complet en rêve]. C'est Johnny qui la chante, sur un air plutôt rock. Dans le rêve, je me suis rappelé que ce n'est pas lui qui la chante à la base, mais Michel Berger. Fait étonnant aussi, la tristesse dégagée par cette chanson m'a amené au bord des larmes dans le rêve.
Le pire, c'est que je n'étais même pas sûr que Johnny avait déjà chanté cette chanson IRL, mais j'ai dû l'entendre brièvement à un moment dans une des émissions hommages sans être sûr que c'était ça. Je ne me rappelais plus du tout que c'était Michel Berger qui la chantait au départ. Après vérification, c'est bien ça. Johnny l'a simplement chantée lors d'un concert.

Dans le genre "rêve où j'essaie de réfléchir", je me rappelle aussi d'un rêve où j'essayé de résoudre un rubik's cube alors que je ne savais pas le résoudre IRL. Bien que la manipulation et la résolution du cube en rêve n'étaient pas vraiment fidèles à la réalité, c'est grâce au rêve que j'ai compris comment faire une face complète.

Edit : un autre truc qui me revient en tête. Un rêve où j'essaie d'apprendre les accords en musique à quelqu'un qui n'y connait rien. Je lui montre sur un clavier de piano la gamme de do majeur, plus facile pour comprendre au départ. Je lui explique rapidement les intervalles (seconde, tierce, ...). Je lui dis que l'on verra 3 types d'accords souvent utilisés : les accords majeurs, mineurs et les accords de septième. Je me réveille ensuite. Je ne suis pas du tout prof de musique et n'ai jamais spécialement réfléchi à comment j'expliquerais les accords à un débutant. Mais, cela me parait être pas mal de procéder comme ça.

Point commun, entre ces rêves où je réfléchis, je me tape une grosse insomnie après, mon cerveau est très éveillé et je réfléchis beaucoup dans mon lit.

Citation de: SRV
Je présume que cela vous est déjà arrivé, et à moi aussi, de faire une découverte de fou en rêve ou bien de mener une réflexion qui paraît pertinente sur le moment, avant de constater au réveil que la réflexion ou découverte n'avait absolument rien de remarquable, qu'elle n'avait aucune logique si ce n'est la logique bancale propre à certains rêves.
ça, je connais aussi. Un vieux rêve où j'avais trouvé une formule magique à crier (ou à écrire, ça dépend des moments) pour faire fuir des monstres ou fantômes. Cette formule était tout bêtement (accrochez-vous bien !) : "2 + 2 = 4" ! J'étais quand même surpris à l'époque de pouvoir faire en rêve un calcul mental aussi élémentaire.
"Qui veut gagner des millions ?" version onirique :

Pour gagner 2500 € par mois, il faut ?
- 1 : Aller de A à B
- 2 : Aller de A à D
- 3 : Répondre en moins de 60 secondes
- 4 : la réponse 4


Réponse quelque part dans mon JdR : Je papillonne dans mes rêves…

 

Page générée en 0.572 secondes avec 37 requêtes.