Bienvenue, Invité
03 février 2023, 14:23:30 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 10 24999
RL : 0 13231
FE : 0 2564
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Un peu de lecture sur les expériences du RL avec le Best-of des rêves lucides de 2021, cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Discussion] Rêveur-éveillé  (Lu 1585 fois)

Hors ligne Kall

[Discussion] Rêveur-éveillé
« le: 17 septembre 2013, 22:10:54 pm »
0
Suite à ma présentation il apparait que le sujet n’existe pas.

Je ne vais parler que de mon expérience personnelle puisque je n’en connais malheureusement pas d’autre, j’espère à travers ce sujet rencontrer d’autres personnes qui vivent ceci.

Préambule :

Je ne m’endors QUE lucidement. Afin d’ôter tout doute je m’explique : je me laisse glisser dans le rêve lucidement par la technique du WILD ou plutôt de la PS.
Lorsque viennent les premières tentatives de mon cerveau pour savoir s’il peut m’endormir je ne réponds pas aux stimuli et je sais que je peux déclencher le rêve lucide. Je n’ai pas de désagrément.

Les faits :

Je m’endors lucidement avec une personne à coté de moi. Je décide de lui raconter mon rêve : parfois dès les premières images, d'autre fois au moment ou il commence, ou encore une fois le rêve déjà entamé voir finis.

La plus grande difficulté est de pouvoir articuler mes phrases. Ma mâchoire inférieure est en partie paralysée par le sommeil, je dois surmonter cet obstacle, pour ceci je mets le rêve dans une sorte d’arrêt sur image, sans pour autant m’éveiller. Je suis véritablement en train de rêver lorsque je raconte même si les images sont très ralentis.

Je peux ensuite poursuivre le rêve et continuer à le raconter, ou le réorienter selon la réponse si celle-ci ne vient pas chambouler l'équilibre très fragile qui est instauré. C'est à la personne éveillé de faire attention : L’interlocuteur doit parler doucement et SURTOUT rester dans le « jeu ». Il suffit que ce qu’il dise n’entre pas dans le rêve et l’équilibre est rompu. N'ayant jamais eu d'interlocuteur réellement intéressé cela ne va généralement pas plus loin que la narration du rêve. La personne pense souvent que je suis éveillé.

Je n'ose imaginer le plaisir de le faire à deux rêveurs lucides, mais c'est une autre histoire...

J’espère avoir été clair.

Hors ligne Xerxes Break

  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 394
  • Sexe: Homme
  • RN : 28 - RL : 7
Re : Discussion rêveur-éveillé
« Réponse #1 le: 18 septembre 2013, 11:03:14 am »
0
Tu fais donc naturellement des WILD's depuis que tu es tout petit c'est bien cela ? Tu ne passes pas nécessairement par la PS si j'ai bien compris, j'imagine que tu dois être sujet aux hallucinations hypnagogiques, n'est-ce pas ? Tu m'avais dit que tu n'as pas de contrôle sur le rêve, on appelle cela des rêves sub-lucides, du coup je me demandais si tes WILD's se passaient à la première personne. Tu n'as jamais fait de rêve lucide dans lequel tu pouvais contrôler quelque chose, sans suivre le scénario du rêve ?

Quel genre de questions aimerais-tu que l'on te pose ? Il faut que ton interlocuteur joue le jeu, c'est-à-dire, qu'il te parle de ce que tu es en train de vivre, du rêve qui se déroule, de ce que tu ressens, c'est cela ?

J'aimerais beaucoup que tu racontes très précisément, en détail, dans un JR que tu ouvrirais sur le forum, au moins l'une de tes expériences d'endormissement conscient, et de dialogue avec une personne éveillée. Voire peut-être même, si cela ne t'embête pas, te débrouiller pour que la personne enregistre un de ces récits de rêve en direct ! Qui sait peut-être qu'un rêveur lucide du forum, qui habiterait près de chez toi, accepterait de se livrer à une expérience de ce genre.
Mon journal de rêves : Bienvenue dans l'abysse :3

Hors ligne BlueWolf

Re : Discussion rêveur-éveillé
« Réponse #2 le: 18 septembre 2013, 11:50:34 am »
0
Bonjour Kall,

Comme je te le disais, dans ma jeunesse j'avais un ami qui avait un rapport très particulier avec l'univers onirique. Il était comme toi j'ai l'impression. Plusieurs fois il lui est arrivé de s'endormir la tête sur mes genoux et de me raconter son rêve au fur et à mesure qu'il se déroulait.
Au départ j'étais sceptique, bien entendu, mais par la suite il s'est produit tellement d'expériences incroyables (que je ne pourrais aborder ici), qu'il n'y avait plus de place au doute.

Alors, certains te diront que c'est impossible, mais moi je te crois sans problème lorsque tu dis que tu t'endors à chaque fois lucidement !

Juste pour complément d'information, c'était un garçon d'une sensibilité extrême, avec des capacités intellectuelles, psychiques (et autres) hors du commun.
Il est décédé à l'âge de 24 ans d'une tumeur au cerveau, qui selon lui, pouvait "en partie" expliquer les "phénomènes"  qui rythmaient son existence.

Au plaisir d'en parler avec toi si cela t'intéresse...

Sinon, j'espère que tu trouveras d'autres personnes qui ont des expériences similaires au tiennes.

Hors ligne intersubjectif

  • Onironaute expérimenté
  • *
  • Messages: 809
  • Sexe: Homme
  • Ce qui précède la conscience me fait rêver
Re : Discussion rêveur-éveillé
« Réponse #3 le: 18 septembre 2013, 19:54:34 pm »
0
Citer
Il est décédé à l'âge de 24 ans d'une tumeur au cerveau, qui selon lui, pouvait "en partie" expliquer les "phénomènes"  qui rythmaient son existence.

Ce jette un sacré  froid

Hors ligne Kaan

Re : Discussion rêveur-éveillé
« Réponse #4 le: 18 septembre 2013, 21:14:47 pm »
0
Ca me rappelle le film phenomene avec travolta

Hors ligne Pat

Re : Discussion rêveur-éveillé
« Réponse #5 le: 18 septembre 2013, 21:44:38 pm »
0
Cela me fait beaucoup penser à un état hypnotique, que tu contrôlerais toi même, tu hallucines des trucs dans un état hypnotique, et de l'autre côté du rideau tu réussis à dialoguer et raconter ton rêve.
Tu serais alors un sujet très réceptif à l'hypnose!
Ça m'arrive lorsque je m'endors avant ma conjointe, je lui parle pendant que je rêve, mais je suis totalement désorienté pendant ces épisodes, ça demande une sacrée équilibre psychique d'arriver à maintenir un état hypnotique seul tout en demeurent conscient et lucide... Chapeau l'ami  ;)
Connais-toi toi même et tu connaiteras l'univer et les dieux

Hors ligne Kall

Re : Discussion rêveur-éveillé
« Réponse #6 le: 18 septembre 2013, 22:46:36 pm »
0
Bonjour,

Merci de vos réponses, et très nombreuses questions (comme j’ai pu le voir sur le t’chat ;)

Je vais tenter d’effectuer un début de réponse :

Tu fais donc naturellement des WILD's depuis que tu es tout petit c'est bien cela ? Tu ne passes pas nécessairement par la PS si j'ai bien compris, j'imagine que tu dois être sujet aux hallucinations hypnagogiques, n'est-ce pas ?
Je fais des PS dans le sens ou je ne réponds pas aux demandes de mon cerveau pour savoir s’il peut m’endormir. J’ai parfois des hallucinations audio, mais ce n’est pas le plus courant.
En étant épuisé je n’aurai à priori pas besoin de faire une PS pour m’endormir, pourtant j’agis comme si c’était le cas, j’ai besoin de cet instant privilégié ou je m’endors lucidement, j’aime à savoir quelle surprise mon inconscient m’a réservé. Je lui suis reconnaissant encore et toujours… Une grande histoire d’amour entre nous deux.

Tu m'avais dit que tu n'as pas de contrôle sur le rêve, on appelle cela des rêves sub-lucides, du coup je me demandais si tes WILD's se passaient à la première personne.
Effectivement au cours de la nuit, lorsque je fais des rêves lucides, je ne suis que spectateur. Et c'est d’ailleurs assez rare que je fasse des rêves lucides (si ce n’est au moment ou je m’endors évidemment). Par contre quand je suis lucide c’est bien à la première personne, je crains de ne pas comprendre cette partie de ta question.

D’un autre coté je fais des RL à volonté dans un environnement ou je suis soumis à des stimuli :

Par exemple si je m’endors dans un bateau avec 20 personnes autour de moi elles vont toutes participer à mon rêve lucide. Je me réveillerai parfois à cause du bruit et regarderai ce qu’elles font réellement, puis retourneraient dans le rêve ou je continueraient à leur assigner un rôle totalement différent, c'est assez amusant, je sais d'une part qu'en réalité elles sont à leurs occupations, et dans l'autre réalité du rêve lucide elles vivent le rôle que je leur ai donné.

Quel genre de questions aimerais-tu que l'on te pose ? Il faut que ton interlocuteur joue le jeu, c'est-à-dire, qu'il te parle de ce que tu es en train de vivre, du rêve qui se déroule, de ce que tu ressens, c'est cela ?
Oui c'est ça ! Du moment que la personne ne déroute pas mon rêve tout se passe bien. Si je parle d'une fille sur une balançoire qui tourne à 180er et que je propose à mon interlocuteur de le transformer en histoire d'horreur parce qu’elle aime ce genre de film (je m’adapte à la personne) il faut que la réponse aille dans le bon sens. Un simple "de quoi tu parles ?" gâche tout et me réveil.

Voire peut-être même, si cela ne t'embête pas, te débrouiller pour que la personne enregistre un de ces récits de rêve en direct ! Qui sait peut-être qu'un rêveur lucide du forum, qui habiterait près de chez toi, accepterait de se livrer à une expérience de ce genre."
C'est très intime comme relation, donc à voir sur le long terme…

Alors, certains te diront que c'est impossible, mais moi je te crois sans problème lorsque tu dis que tu t'endors à chaque fois lucidement !
On m’a également déjà souvent dit que c’était impossible de rêver lucidement, peut m’importe l’avis des personnes dans ces cas la.
Je ne fais vraiment rien d’extraordinaire, je me suis toujours amusé avec mon inconscient.

Juste pour complément d'information, c'était un garçon d'une sensibilité extrême, avec des capacités intellectuelles, psychiques (et autres) hors du commun. Il est décédé à l'âge de 24 ans d'une tumeur au cerveau, qui selon lui, pouvait "en partie" expliquer les "phénomènes"  qui rythmaient son existence.
Je n'ai pas de tumeur au cerveau… Enfin j'espère !!
Pour trouver un ressemblance avec ton ami il parait que je suis sensible et que je réfléchis "autrement", on n’aime pas forcément parler de ce genre de chose sur un forum quand on est un mec. (je ne vais pas me faire des amis avec cette phrase).

Au plaisir d'en parler avec toi si cela t'intéresse...
Oui, carrément même !! En mp ?

Sinon, j'espère que tu trouveras d'autres personnes qui ont des expériences similaires au tiennes.
Je pense ici être à la bonne place ? A ce sujet dans le passé je m'étais inscrit sur lucid dream pour tenter d'en parler, mais je n'y participais pas beaucoup (difficulté avec l'anglais courant).

Je suppose par ailleurs que des chercheurs ont déjà fait l'expérience avec des rêveurs. Au pire je serai partant, quoique être dans un scanner (ou IRM) ne m’aiderai pas à m’endormir, cela me mettrai très mal à l’aise, mais avec une bonne PS ça doit être jouable.
Je préfère pourtant largement laisser la place à un autre.

Ca me rappelle le film phenomene avec travolta
Je ne connais pas..

Hier soir tu m’as rappelé la lucidologie101 sur le t'chat (je l’avais complètement oublié cette méthode), je ne m’endors pas sur le dos ni les bras allongés, et si ma technique de PS consiste en un évitement des stimuli comme pour cette méthode la ressemblance s’arrête sans doute la, j’ai mis en place mes propres schémas et cela me convient très bien comme ça.
De surcroit je crois me souvenir que cette méthode présente de gros défaut en omettant les signaux interne au cerveau lui même. C'est une autre façon qu'a notre inconscient de savoir s'il peut nous endormir sans jouer sur le corps lui même.
Sans m'étendre je trouve cette méthode assez approximative.

Tu serais alors un sujet très réceptif à l'hypnose!
Je ne suis pas réceptif à l’hypnose. Sans doute parce que cela me fait peur.

Cela me fait beaucoup penser à un état hypnotique, que tu contrôlerais toi même, tu hallucines des trucs dans un état hypnotique, et de l'autre côté du rideau tu réussis à dialoguer et raconter ton rêve.
Je le répète je dors réellement. Si je n’ai personne à qui compter le rêve il reste ce qu’il est et devient un RN pour ensuite sombrer dans le sommeil profond. Mais peut-être n'ai-je pas compris ce que tu voulais dire.

Ça m'arrive lorsque je m'endors avant ma conjointe, je lui parle pendant que je rêve, mais je suis totalement désorienté pendant ces épisodes, ça demande une sacrée équilibre psychique d'arriver à maintenir un état hypnotique seul tout en demeurent conscient et lucide... Chapeau l'ami  ;)
Je te remercie, à défaut de me répéter c'est simplement un phénomène naturel. Le point réellement ennuyeux est celui de la mâchoire inférieur qui se bloque, de fait la diction est lente et il ne faut pas trop s'attarder sur ce problème pour ne pas perdre le rêve.
Ta conjointe essaye t-'elle de t'aider ?

Au début, (je ne sais plus quand), je me souviens que je parlais en rêvant mais sans rien maitriser. Je savais que je parlais et ce que je disais mais c’est tout. J'entendais les réponses sans établir un lien rêveur-éveillé. Je crois que cela venait du fait que je n'avais pas appris à parler doucement (atonie de la mâchoire, encore elle !!)
En tout cas je t’assure que cela devient assez vite maitrisable, surtout après avoir lu ce que tu fais en rêve lucide sur ton JR.
Si tu ne faisais pas de RL ce serait une autre histoire..

Pour essayer de faire un résumé de tout cela je dirai que les stimuli extérieur me sont d'une grande aide pour le rêve lucide.
Je dois lutter contre ces stimuli pour dormir, et pour ce faire je les incorpore à mon rêve qui devient lucide.

C'est sans nul doute un schéma identique qui m'a conduit à raconter mes rêves à une personne éveillé, je ne sais plus quand cela à commencé, je dirai toujours tant le phénomène me semble aujourd'hui naturel.

Hors ligne BlueWolf

Re : Discussion rêveur-éveillé
« Réponse #7 le: 19 septembre 2013, 10:23:20 am »
0
Citer
Il est décédé à l'âge de 24 ans d'une tumeur au cerveau, qui selon lui, pouvait "en partie" expliquer les "phénomènes"  qui rythmaient son existence.

Ce jette un sacré  froid

Désolée les gars, je ne voulais pas casser l'ambiance, hein ?  :-\

Et Kall, je ne disais pas cela en pensant que tu pouvais avoir la même chose !  :o
C'était juste pour préciser qui était mon ami et ce qui lui est arrivé...

Vous imaginez bien que le film "Phénomène" de 1996 avec John Travolta dont parle Kaan m'a provoqué un sacré choc lorsque je l'ai vu à la télé plusieurs années après.

Bref, revenons à nos moutons...
Kall, ton sujet est fort intéressant et je suis curieuse de lire les différents échanges qu'il va engendrer. Surtout sur ta façon de te servir de la PS pour entrer lucidement dans tes rêves...

Avec plaisir pour discuter en MP de ce qui sort du cadre du forum.  ;)

Re : [Discussion] Rêveur-éveillé
« Réponse #8 le: 19 septembre 2013, 11:53:30 am »
0
Moi y'a quand même une chose qui continue de m'intriguer. Comment tu peux WILD'er ou PS'er (ou les deux) le soir au coucher, et surtout, tous les soirs ?

Normalement le premier cycle REM vient après 1h-1h30 de sommeil lent. On n'a du REM au coucher qu'en cas de gros manque de sommeil la veille. Ça voudrait dire que tu manques de sommeil tous les jours ?

Hors ligne Kall

Re : [Discussion] Rêveur-éveillé
« Réponse #9 le: 19 septembre 2013, 12:16:20 pm »
0
SRV quand tu t’endors tu vois des choses je suppose ?
 
Au minimum des images juste avant de sombrer dans le sommeil ?

Moi aussi. Et ces images, ou plutôt une que je choisie entre toutes celles qui défilent je la transforme en RL. Tout simplement...

Hors ligne Kaan

Re : Re : [Discussion] Rêveur-éveillé
« Réponse #10 le: 19 septembre 2013, 12:37:35 pm »
0
Moi y'a quand même une chose qui continue de m'intriguer. Comment tu peux WILD'er ou PS'er (ou les deux) le soir au coucher, et surtout, tous les soirs ?

Normalement le premier cycle REM vient après 1h-1h30 de sommeil lent. On n'a du REM au coucher qu'en cas de gros manque de sommeil la veille. Ça voudrait dire que tu manques de sommeil tous les jours ?

Je partage la même interrogation qu'SRV, il y a quelque chose qui déffinitivement est totalement différent chez toi, les premières images a l'endormissement sont pratiquement toujours hors REM, c'est la phase hypnagogique qui est instable, ephémère, incontrolable, et qui est rapidement suivi du sommeil lent, dont on ne retire que rarement des souvenirs oniriques.

Es tu sur de ne pas souffir d'un ou plusieurs troubles parmis :
- la narcolepsie
- la paralysie du sommeil
- une forme réduite de somnambulisme
-une forme de parasomnie  http://www.sommeil-mg.net/spip/Parasomnies-et-genetique

ou un trouble qui mixerait des éléments de ce que je viens de citer.

Ce qui est sur c'est que ton cerveau n'a pas un schema circadien normal.


Hors ligne Kaan

Re : [Discussion] Rêveur-éveillé
« Réponse #11 le: 19 septembre 2013, 12:40:25 pm »
0
du lien que j'ai sité:


Les parasomnies sont des phénomènes anormaux observés au cours du sommeil et qui traduisent un état de conscience intermédiaire entre le sommeil et de l’éveil.

On en distingue globalement deux sortes, selon qu’elles surviennent durant le Sommeil Lent ou durant le Sommeil Paradoxal.

   - Celles qui surviennent en sommeil lent ne laissent que très peu de souvenirs au dormeur. Cf. Somnambulisme ; Bruxisme ; Somniloquie ; Terreurs Nocturnes ; Énurésie ; Syndrome d’Élpénor ; Syndrome de Kleine-Levin).
   - Celles qui surviennent en sommeil paradoxal sont souvent accompagnées de perturbations affectives et de réactions psychologiques (peur, contenu imaginaire) et physiologiques de stress (sueur, accélération cardiaque). Cf. Le rêve ; Paralysie et hallucinations du sommeil ; Troubles du comportement en SP ; Catathrénies ; Les "sexsomnies".
   
 Nb. Certaines parasomnies comme les catathrénies ou les sexsomnies, par exemple, restent encore mal définies et semblent intéresser les deux états de sommeil.




Hors ligne Xerxes Break

  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 394
  • Sexe: Homme
  • RN : 28 - RL : 7
Re : [Discussion] Rêveur-éveillé
« Réponse #12 le: 19 septembre 2013, 13:00:23 pm »
0
Pour ma part, Kall, j'ai des hallucinations auditives, puis souvent visuelles à chaque endormissement, et pourtant je n'arrive pas à les concrétiser en rêve. Mais bien entendu je ne suis absolument pas sujet aux Paralysies du Sommeil.

Ma question s'explique par le fait que j'avais cru que tu ne contrôlais pas tes WILD's, il m'est déjà arrivé de réussir un MUO, mais de n'avoir aucun contrôle sur moi car je me voyais à la troisième personne. Je m'étais réveillé tellement cela m'avait perturbé.

Je comprends, que ce ne soit pas simple de tenir une conversation, et quasiment impossible de devoir réfléchir et réagir à un propos dénué de logique. Même si tu ne fais pas quelque chose d'extraordinaire, pour reprendre tes propos, tu avoueras que ce n'est pas très courant !

Citer
il parait que je suis sensible et que je réfléchis "autrement", on n’aime pas forcément parler de ce genre de chose sur un forum quand on est un mec. (je ne vais pas me faire des amis avec cette phrase).
Excuse-moi de te contredire, mais le fait d'être un mec ne m'empêche pas de parler de ma sensibilité, d'ailleurs si tu lis mon Journal de Rêve, tu pourras constater à quel point je fais part de mes émotions. Qu'entends-tu par "réfléchir autrement" ? Selon moi personne ne réfléchit exactement de la même manière.

J'aimerais également savoir comment tu incorpores les stimuli au rêve ! Parce que je ne saisis pas trop comment on pourrait incorporer, une envie de se gratter, de changer de position, dans un rêve.

Je me suis posé la même question SRV, pour moi, surtout si tu entres en sommeil profond ensuite, je pense que tu rêves dans la phase de sommeil lent, le sommeil paradoxal directement au coucher c'est assez rare.

Détrompe-toi, tout le monde n'est pas sujet aux hallucinations hypnagogiques, certains s'endorment sans rien "voir", aucune "image". Dans mon cas, j'entends toujours des phrases, avec le manque de sommeil elles sont encore plus amplifiées, et je vois souvent des images, des scènes, pourtant je n'ai jamais réussi à WILDer en "choisissant" l'une de ces rêveries. Avant j'étais également persuadé que tout le monde avait des rêveries avant de s'endormir, mais ce n'est pas le cas.
Mon journal de rêves : Bienvenue dans l'abysse :3

Hors ligne Kall

Re : Re : Re : [Discussion] Rêveur-éveillé
« Réponse #13 le: 19 septembre 2013, 13:45:53 pm »
0
Je partage la même interrogation qu'SRV, il y a quelque chose qui déffinitivement est totalement différent chez toi, les premières images a l'endormissement sont pratiquement toujours hors REM, c'est la phase hypnagogique qui est instable, ephémère, incontrolable, et qui est rapidement suivi du sommeil lent, dont on ne retire que rarement des souvenirs oniriques.
Effectivement les premières images que je vois ne sont pas encore un rêve, je les observe (la vitesse ou une image se transforme en une scène est inférieure à la seconde), cette observation m’emmène de facto dans le rêve lucide.
Je ne contrôle pas très longtemps tout ceci, le sommeil prends vite le dessus, mais je peux néanmoins décider de changer de scène, ou encore en parler si j'ai un interlocuteur et l'envie de le faire. Dans ce cas ça dure beaucoup plus longtemps.

Quand tu dis que "c'est la phase hypnagogique qui est instable, ephémère et incontrolable" je t'assure qu'il y a moyen de la contrôler, de la stabiliser et même de la faire durer.

Ce qui est sur c'est que ton cerveau n'a pas un schema circadien normal.
Tu t'avances peut-être la, en tout cas je ne souffre d'aucun des maux que tu as cités.

Parfois je suis épuisé et dans ces cas la je contrôle beaucoup moi bien les effets secondaires de la PS (son trop fort, rêve que je n'arrive pas à diriger, etc..).

Hors ligne Kall

Re : Re : [Discussion] Rêveur-éveillé
« Réponse #14 le: 19 septembre 2013, 13:53:46 pm »
0
J'aimerais également savoir comment tu incorpores les stimuli au rêve ! Parce que je ne saisis pas trop comment on pourrait incorporer, une envie de se gratter, de changer de position, dans un rêve.
Je ne l'incorpore pas au rêve, c'est le signe qui me dit "tu peux dormir et rêver".

Je me suis posé la même question SRV, pour moi, surtout si tu entres en sommeil profond ensuite, je pense que tu rêves dans la phase de sommeil lent, le sommeil paradoxal directement au coucher c'est assez rare.
C'est le sommeil lent qui s'ensuit effectivement. Il n'en reste qu'avant je rêve... Je ne sais plus comment le dire :(

Dans mon cas, j'entends toujours des phrases, avec le manque de sommeil elles sont encore plus amplifiées, et je vois souvent des images, des scènes, pourtant je n'ai jamais réussi à WILDer en "choisissant" l'une de ces rêveries.
Peut-être que ça viendra, je l'espère en tout cas.

 

Page générée en 0.656 secondes avec 46 requêtes.