Bienvenue, Invité
01 février 2023, 11:15:54 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 6 24970
RL : 1 13228
FE : 0 2563
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous souhaitez nous aider à faire vivre le forum avec une participation aux frais de fonctionnement du site (hébergement, nom de domaine) , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Discussion] Quelles sont vos astuces pour faire face à un cauchemar en RL ?  (Lu 2577 fois)

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19078
  • Sexe: Homme
Bonjour à tous,

Même si je ne fais pas de cauchemar ou rarement en RL (pas vraiment de souvenir, ou alors juste d'une ou 2 scènes ponctuelles), en insomnie je sais pas pourquoi, j'ai eu une réflexion sur le sujet. Peut-être cela a déjà été abordé, tout comme il y a peut-être un topic, mais je n'ai pas trouvé de fils de discussion consacré au sujet. Si quelqu'un trouve un fil, on pourra fusionner. :)

Donc je vous propose de mettre vos astuces qui vous ont permises de lutter ou appréhender un cauchemar en RL.

De mon côté, j'ai eu cette réflexion suivante :
Agir comme si on était le réalisateur qui reprend son film en main, car la scène du moment ne nous plait pas, mais alors pas du tout. Dire un gros STOP !, et faire comme si les personnages jouaient mal, et que le décor n'était pas celui qui avait été décidé.

Ce qui pourrait donner à haute voix quelque chose de ce style :
" Stop !! Arrêtez tout, ça ne va pas !!
Venez tous me voir, toi maintenant tu vas faire ... ceci ou cela... Qui a mis ce décor là, c'est pas possible ! Et la lumière ! Qu'on augmente l'intensité bon sang, on n'y voit rien !! ... "

Rentrer dans la peau d'un personnage à son tour, me fait dire qu'on pourrait oublier sa peur, afin de détourner cette fameuse attention que l'on peut porter inutilement à un cauchemar.

Il existe un tas de trucs pour retourner une situation cauchemardesque, alors dites-nous comment vous vous y prenez. :)
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne Simon

J'aime beaucoup ta technique du réalisateur de film. Donner des ordres aux PR en les considérant comme des acteurs a toujours été pour moi une manière très efficace de manipuler le scénario du rêve. Ça me donne envie de l'essayer dans mes prochains RL, j'imagine bien des gens qui sortent de nulle part pour retirer des faux éléments de décor ;D

D'après mon expérience, la pire chose à faire pendant un cauchemar lucide est de fuir le danger de manière explicite (par exemple en courant ou en se cachant). J'ai l'impression que le fait de fuir et de se comporter comme quelqu'un qui a peur donne une raison d'être aux éléments du cauchemar, ce qui empire la situation (et entraîne souvent une perte de lucidité si on commence à prendre une menace trop au sérieux).

Pour me sortir d'un cauchemar, je tente simplement d'ignorer les éléments qui me font peur en les gardant en dehors de mon champ de vision. Je tente ensuite de fixer mon attention sur un objet du rêve autour de moi : je le manipule et l'observe en détail pour oublier le danger. Généralement, un élément qu'on ne perçoit pas et auquel on ne porte pas attention finira par disparaître rapidement, car une scène en rêve n'est jamais parfaitement stable.

Alors moi personnellement je peux pour une fois m'exprimer car mon RL le plus "lucide" faisait suite à un cauchemar !
Pour la mise en contexte (rapide, je détaillerais peut être dans mon futur JDR) j'ai tilté au moment ou le "monstre" allait m’agresser ce qui a entrainé une véritable "boucle" ou le "monstre" était dans l'action de crier (comme quand on essaie de te surprendre par exemple) mais en boucle sans ne rien faire d'autre.
Du coup je me suis simplement éloigné de la scène encore un peu perdu par ce qui était en train de m'arriver (c'était la deuxième fois pour moi et j'étais plus jeune) et me disant simplement que logiquement elle devrait s'éloigner et c'est ce qui se passait car je la voyais de plus en plus petite (la scène). Puis j'étais dans un environnement tout blanc comme "vierge", et j'ai alors décidé de me téléporter en fermant les yeux et en imaginant un endroit. ^^
#Vie

One day... Everyone will know... Of Ivar the Boneless.

Hors ligne Talreac

Ce que je vais dire n'est valable que dans le cas où la peur est portée par un personnage de rêve clairement identifié et présent dans le rêve, pas dans les cas d'une peur diffuse dont l'origine n'est pas connue.

Dans ce cas, le plus efficace pour mettre fin au cauchemar est l'affrontement frontal. Une fois face à l'élément de la peur, deux attitudes sont possibles : le combat ou la pacification.

Pour le côté combat, je me souviens de plusieurs démons inspirés du jeu diablo que j'ai tailladé à coups d'épée. Dans un rêve datant d'avant ma rencontre avec le forum, le démon avait la bonne idée de se déclarer immortel, rendant le trucidage impossible. Dans ce cas, je l'ai scellé définitivement dans une chaudière dont j'ai fermé la porte.

Cependant, la combat n'est peut-être pas la meilleure stratégie à adopter, la pacification donne de super résultats et me semble plus constructive. Ici, il s'agit de répondre aux émotions négatives véhiculées par le personnage par des émotions positives de paix, d'amour ... Ici l'exemple le plus récent est extrait de mon dernier RL que je partage ici sur conseil de Lune :

http://www.attrape-songes.com/forum/journaux-de-reves/(journal)-de-talreac/msg200860/#msg200860

Je fais fasse à un chien au regarde noir et évoquant en premier lieu l'agressivité. Je choisi de répliquer en considérant ce chien comme un compagnon de jeu, ce qui a engendré un changement complet de comportement de celui-ci.
- Va ! Accomplis ton rêve !
- D'accord !
- Pas toi ! C'est à elle que je parle ! Toi ton rêve il est nul !
Extrait du film Raiponce

Hors ligne SOMNUS

Curieusement, je n'ai jamais fait un vrai cauchemar lucide ... . Juste quelques PRs flippants mais c'est tout. Mais ton astuce, Paul, me semble assez bien trouvé.
En RN, où étaient-ce plutôt des FEs terrorisants, genre des entités maléfiques qui me paralysaient au lit, je n'en fait plus car j'e me suis mis à les transformer en RL. Peut-être donc que même en RL il pourrait être efficace d'essayer d'augmenter la lucidité, surtout psychologiquement, pour ce convaincre que rien ne peut nous faire mal ? ... Ceci dit, je ne tiens pas particulièrement à être emmené à vérifier cette hypothèse.  v-v
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Hors ligne Clem27

Moi mon astuce
Jai inventé des façons de me réveiller l'année de mes 10 ans ou je faisait pleins de cauchemars lucide

1: fermer ses yeux et les r'ouvrir très brutalement

2: tourner sur soi-même de plus en plus vite

3: sauter du balcon

4: me cacher et pensé à me réveiller très fort me dire en continue ?je veux me reveiller?

5:reprendre toute les méthodes,fermer les yeux et ce dire ?je veux me reveiller?tourner très vite et sauter

6: essayer d'accentuer la peur en faisant apparaître plus de chose pour que la peur nous réveille

Perso les 2 premiers sont celles que jai le plus utilisé dans mes cauchemars lucides  ....
La vie ne s'arrête jamais,
Meme durant le sommeil la vie doit
Continuer dans un autre monde : les reves est le jardin de l'inconscient ou encore son livre ouvert,a nous de le lire

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19078
  • Sexe: Homme
Bien que je sois dans l'incertitude sur tout le flan fait autour de la culture Senoï, j'ai trouvé un passage sur les cauchemars dans un livre (Etat Non Ordinaires de Conscience) qui a attiré mon attention, et qui va dans le sens de ce que je suis susceptible de penser et de faire face à une situation type cauchemar (même si je rappelle, que je suis pas sujet à ce type de rêve, autrement que ponctuel pour mettre quelques coups de lattes à des PR belliqueux).

J'ai repris quasi mot pour mot :
__________________________
«  Les personnages du rêve sont nos ennemis seulement aussi longtemps que nous acceptons de les craindre. Pour cesser de les craindre : attaquer et vaincre. »

«  Toujours affronter le danger apparu en rêve. »

« Un monstre vous attaque...ou quiconque … : vous devez affronter le péril. »

« Au lieu de fuir, retournez-vous et agressez le monstre, foncez sur quiconque vous voulant du mal. »

Du point de vue Senoï, vous ne devriez pas avoir peur de tuer l'agresseur du rêve. D'abord parce que ça n'enclenche aucun méfait, à aucun niveau... Pour les Senoï, ce qui vous attaque en rêve est une figuration de quelque chose de négatif en vous, une peur, une frustration. Il est alors facile de comprendre que tuer délibérément cet ennemi libère cette énergie coincée pour la mettre à nouveau à la disposition dans la vie.

Ainsi la connaissance du rêve chez les Senoïs vous dit :
N'hésitez pas à tuer l'agresseur, et alors vous pourrez constater que cela engendre souvent dans le rêve l'arrivée d'un personnage ami, allié ou protecteur.

Dernier point, lorsqu'on a affronté et vaincu un adversaire dans le rêve, il faut le forcer à nous faire un cadeau, et ce cadeau de n'importe quelle nature devrait être concrétisé dans la vie diurne.

Pour les Senoi, dans le rêve il n'y a pas que les combats. Tout rêve, quel qu'il soit, doit aboutir à des avantages pour le rêveur : soit victoire, soit cadeau, soit plaisir – y compris sexuel -, soit information et connaissance, ou découverte. Le rêve doit toujours être lucidement orienté de manière positive, renforçatrice et satisfaisante.
__________________________

D'autres choses sont abordées, mais je trouvais utile de donner ces éléments de réflexion, à l'opposé des conseils habituels, qui tendent plutôt à faire ami/ami avec les personnages de rêves peu recommandables en utilisant le détour d'intention.
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne Djazz

Les Senoï ^^

J'avais déjà lu ça aussi concernant ce fameu peuple des rêves ^^  Je ne sais pas trop quoi penser. Je trouve que c'est radical et en même temps la réflexion qu'il y a derrière ce geste de tuer froidement son ennemi du rêve me plait bien. Mais est-ce pour autant la meilleur approche.  Si par exemple je change la réflexion en apportant les mêmes bienfaits mais en disant qu'il faut affronter le danger et le vaincre sans pour autant tuer. Qu'est-ce qui change vraiment sur le fond au réveil. Juste une croyance, une culture. 

Dans tous les cas on se débarrasse du problème. Mais au fond on ne règle pas vraiment le problème dans le cas où ça serait quelque choses de plus profond ( représentation d'une part de nous même, " une figuration de quelque chose de négatif en nous " etc ) :perplexe: . " tuer libère cette énergie".  Quel énergie ?  Concrètement qu'est-ce que j'ai appris au réveil ? J'ai affronté une peur en la tuant ok, mais quoi de plus à part le fait d'avoir la satisfaction de ne pas avoir fuis face à un danger.  ( ce qui est déjà pas mal en vérité mais on peux avoir la même satisfaction sans avoir eu à tuer j'imagine )
IRL pour comprendre certaines de nos émotions négatif parfois il est bon de s'observer, comprendre la source du problème etc pour régler ce problème dans son entièreté plutôt que de trouver une solution rapidement qui ne fera que remettre à plus tards ce problème. 

Donc pour les rêves peut-être c'est pareil, un PR agressif nous fais comprendre ( selon les croyances ) que quelque chose ne va pas. Si je le tue sans chercher à comprendre ce problème il va forcément réapparaître un jour non ? Enfin bon c'est complexe car chacun va interprèter le danger sur le moment par ce qui lui vient à l'esprit et peut-être tomber juste dans l'interprétation.  et donc tuer cet ennemi va résoudre le problème d'une certaines façon. M'enfin bon je m'égare hihi.

Pour ce que je me souviens j'utilise pas mal l'astuce d'induire des idées au PR ou au rêve lors d'un  cauchemar lucide ( si on parle de pr aggresif car je n'ai pas vraiment de souvenir d'un cauchemar, sauf une fois mais la peur ma réveillé aussitôt ^^  )
Donc  induire des idées c'est ce qui me viens le plus sur le moment grâce justement aux astuces qu'on m'avait donné ici pour me débarrasser des PR.  Je note l'astuce du réalisateur ^^ me semble avoir lu ça quelque part aussi ^^

Détourner le regard et se concentrer sur un objet ou autre comme Simon, j'aime bien l'idée aussi :) j'avais fais ça une fois pour oublier que j'avais envie de pisser lol . Mais bon faut vraiment réussir à détourner complètement notre attention ce qui n'est pas facile selon les situations.

Une fois après une longue course poursuite en vain pour échapper à des PR agressif ... j'en ai eu marre, on étaient sur un toit face à face et j'ai tout simplement decider de faire un chifoumi...^^ le deal c'etais que si je gagne ils me laissent tranquille ( pas de souvenir de ce qui étais convenu de si je perd ^^).  Bref j'ai gagné et le problème étais réglé.  Merci les croyances lol
Ici, TOUT est possible.( ou presque ^^')

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19078
  • Sexe: Homme
Merci pour ta réaction Djazz, c'est fait pour cela aussi les réflexions qui vont à l'encontre de ce qui est admis ou partagé en masse habituellement.

Si par exemple je change la réflexion en apportant les mêmes bienfaits mais en disant qu'il faut affronter le danger et le vaincre sans pour autant tuer. Qu'est-ce qui change vraiment sur le fond au réveil. Juste une croyance, une culture.

Rien en effet, seulement l'approche et la sensation d'avoir été à la hauteur ou pas, comme tout ce qu'on fait pour résoudre un problème. On peut l'aborder de front ou comme tu le suggères, ou bien par les 2 successivement, sauf si tu as tué d'entrée.^^

Citer
J'ai affronté une peur en la tuant ok, mais quoi de plus à part le fait d'avoir la satisfaction de ne pas avoir fuis face à un danger.  ( ce qui est déjà pas mal en vérité mais on peux avoir la même satisfaction sans avoir eu à tuer j'imagine )


Tout dépend du profil du rêveur et de ses croyances. Tuer en rêve peut donner des remords à certains, alors que chez d'autres cela fait ni chaud ni froid.

Si je le tue sans chercher à comprendre ce problème il va forcément réapparaître un jour non ?

Forcément ? Pourquoi devrait-il réapparaître ? Rien qu'en disant ça, tu anticipes qu'il revienne en semant une graine au pied de la tombe. v-v

...j'en ai eu marre, on étaient sur un toit face à face et j'ai tout simplement décider de faire un chifoumi...^^ le deal c'était que si je gagne ils me laissent tranquille ( pas de souvenir de ce qui étais convenu de si je perd ^^).  Bref j'ai gagné et le problème étais réglé.  Merci les croyances lol

En voilà une belle astuce de détournement d'attention. :D
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne Djazz

.

Si je le tue sans chercher à comprendre ce problème il va forcément réapparaître un jour non ?

Forcément ? Pourquoi devrait-il réapparaître ? Rien qu'en disant ça, tu anticipes qu'il revienne en semant une graine au pied de la tombe. v-v

 Dans l'idée où ça serait un problème à régler plus profondément que de simplement s'en débarrasser en le tuant. Mais bon c'est vrai que dans tous les cas se persuader que le problème va revenir car on pense qu'on a mal fait la chose, ce n'est pas la meilleur des AS à faire ;D

Merci pour ta réponse  :)
Ici, TOUT est possible.( ou presque ^^')

 

Page générée en 0.598 secondes avec 41 requêtes.