Bienvenue, Invité
02 février 2023, 02:32:58 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 0 24980
RL : 0 13231
FE : 0 2563
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Un peu de lecture sur les expériences du RL avec le Best-of des rêves lucides de 2021, cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Question] rêves lucides en série  (Lu 411 fois)

Hors ligne sophinette67

  • Songeur en devenir
  • *
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
[Question] rêves lucides en série
« le: 24 novembre 2012, 14:28:28 pm »
0
Je voudrais savoir s'il vous arrive parfois ou souvent de faire des RL en série.

Cela m'est arrivé il y a quelques jours où j'ai fait 3 courts RL d'affilée, ce qui ne m'était encore jamais arrivé.
Cela commence par un rêve où je me trouve dans ma chambre d’enfance, ce qui déclenche la lucidité (du style « ce n’est pas normal que je sois là, je dois être en train de rêver). Je deviens donc lucide avec une conscience « moyenne ». Je sors de la pièce en traversant la porte, j’emprunte le couloir en flottant à quelques centimètres du sol et je « dévale » les escaliers en glissant-flottant au dessus des marches. Quand j’arrive au rez-de-chaussée le rêve commence à se déliter, les choses deviennent floues, l’obscurité commence à tout gagner. J’essaye de « retenir » le rêve, en vain. Je rentre à ce moment-là dans un état de « no man’s land », c'est-à-dire que je suis consciente, mais je suis dans le noir complet, mon corps dort, je ne le sens plus, mais ma conscience est éveillée. Cet état dure un temps indéterminé, et puis à un moment donné je rentre dans un autre rêve, tout en gardant ma conscience.
Je me trouve dans une petite ville côtière inconnue, il fait jour, il fait beau, il y a des gens qui se baladent. Je me demande ce qui se passerait si j’abordais quelqu’un. Est-ce qu’il me verrait « normalement » ou est-ce que je serais comme un « fantôme », c'est-à-dire invisible ? Je jette mon dévolu sur une jolie jeune femme métisse aux cheveux courts, et lui lance un grand « bonjour » en la croisant. Elle me rend mon salut en souriant. Je suis fixée, j’existe bel et bien aux yeux des personnages de ce rêve. Et là je me demande si je peux avoir un certain contrôle sur ce rêve, c'est-à-dire faire apparaître un personnage précis par exemple. Je tente le coup et demande à voir un de mes ex. Et soudain, je l’aperçois à quelques mètres, assis sur un banc. Je m’approche de lui et l’interpelle (du style « Eh bonjour, qu’est ce que tu fais là, ça fait un bail, comment ça va ») et on commence à discuter, etc. Tandis que je suis là à discuter avec lui, assise à côte de lui sur le banc, je me demande ce qu'il se passerait si tout d'un coup j'essayais de l'embrasser, mais je n'ose pas aller jusqu'au bout de mon idée, et continue la discussion.
Au bout d’un moment, comme dans le premier rêve, les choses deviennent floues, etc., et là encore je n’arrive pas à retenir le rêve. Je rentre à nouveau dans l’état intermédiaire d’obscurité consciente. Et là tout commence à tournoyer, un gros tournis, comme si j’étais dans un tambour de machine à laver. C’est exactement le même état que quand j’étais enfant, juste avant les sorties hors du corps spontanées que je faisais à cette époque. Je suis étonnée de retrouver cet état que je n’avais pas connu depuis mon enfance, étonnée et excitée en me demandant ce qui va suivre, si je vais sortir de mon corps. Mais finalement non, je rentre à nouveau dans un court rêve, tout en restant consciente.
Je suis comme dans une salle de classe de sciences, à moitié labo, avec une grande baie vitrée qui donne sur un espace vert avec des arbres. J’ai la ferme intention de tenter de m’envoler, et je commence à m’approcher de la vitre pour la traverser et sortir, mais à ce moment là le rêve commence à se déliter, et cette fois ci je me réveille.

Voilà, si vous avez des remarques ou de questions, n'hésitez-pas.

Hors ligne Pat

Re : rêves lucides en série
« Réponse #1 le: 24 novembre 2012, 15:56:29 pm »
0
Salut sophinette  ;)
J'ai remarqué que cette situation lucide survient souvent a l'endormissement suite a un WBTB, ou proche du réveil, en fin de cycle de sommeil. Au  début le rêve est flou, manquant de substance,  on a toujours peur de s'en réveiller. On ne se réveille pas comme on en aurait l'impression, on continue plutôt de rêver, c'est la que la plupart de nos FE vont se pointer. Il nous suffit de comprendre cela, et de se conditionner en ce sens, pour faire de nos RL des séries de RL, presque interminables.
Je l'ai justement expérimenté cette semaine même, j'ai eu ainsi l'impression de demeurer conscient toute la nuit, a partir de mon premier réveil de 2h du matin disons. Pour ma part je tombe toujours parfaitement inconscient en début de nuit, au premier cycle de sommeil entre autres. Mais a partir de là tout est possible, tout dépendant de mon conditionnement diurne.  
Connais-toi toi même et tu connaiteras l'univer et les dieux

Hors ligne sophinette67

  • Songeur en devenir
  • *
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
Re : rêves lucides en série
« Réponse #2 le: 24 novembre 2012, 16:04:13 pm »
0
Merci pour cette réponse.
Oui, vous avez raison, cela m'est arrivé lors d'un WBTB, après un réveil à 4h du matin, et un rendormissement environ 1/2 après avec quelques suggestions du type "je suis pleinement consciente".

Hors ligne Miya

  • Rêveur confirmé
  • ***
  • Messages: 482
  • Sexe: Femme
Re : rêves lucides en série
« Réponse #3 le: 24 novembre 2012, 17:20:29 pm »
0
C'est un peu ce qui m'était arrivé dans le premier RL que j'ai raconté dans mon JR (et qui n'était pas mon tout premier RL) :
http://www.attrape-songes.com/forum/journaux-de-reves/journal-de-miya-ballades-lucides-dans-des-lieux-bien-etranges-parfois/

Comme il est un peu long à lire je te résume les passages :

Il y a eu un début RN qui est vite devenu RL jusqu'à un premier "passage dans le noir" :

"A ce moment là , c'est comme si je perdais connaissance et je me retrouve dans un état difficile à décrire, on va dire un peu "comateux". Je suis consciente mais je ne sais pas où je suis car je ne vois rien, je suis dans le noir et j'arrive à peine à me remuer !
Toujours consciente de rêver et pensant que le rêve est fini, je fais alors des efforts intenses pour essayer de me réveiller mais je n'y parviens pas !
Je décide donc de "lacher prise" en me disant... bon.... mon rêve va sans doute avoir une suite puisque je ne parviens pas à me réveiller !
Et en effet !!! voilà que j'ouvre les yeux non pas dans ma chambre mais dans "un monde" tout à fait inconnu et très très étrange !"


Puis le rêve a continué dans un autre "lieu" mais avec le souvenir de ce que je venais de vivre juste avant et l'histoire à continué jusqu'à ce que :  

"Comme je suis très curieuse, j'ai commencé à craindre de me réveiller trop tôt avant d' avoir des réponses à mes questions. Et ette crainte  m'a à nouveau fait basculer dans le même 'état "comateux" que précédemment . Croyant que mon rêve n'allait pas avoir de suite j'ai à nouveau tenté de me réveiller et je n'y suis encore pas parvenue !!!
Après quelques instants j'ouvre les yeux non pas dans mon lit, mais dans une chambre que je ne connais pas ! "


Là j'avais "basculé" dans une autre histoire (une sorte de FE) qui n'a pas duré longtemps car "mon évanouissement" m'a fait retrouver la suite du rêve précédent :

"Cette pensée a provoqué mon évanouissement et voilà qu'aussitôt (sans passer par l'état comateux) je me retrouve à nouveau dans le monde étrange que je venais de quitter, à l'intérieur d'une petite pièce (on dirait une cuisine) et juste face à face à nos deux bons hommes ! (il manquait le facteur !) qui semblaient m'attendre là !!!"
“Fiez-vous à vos rêves, car en eux est cachée la porte de l'éternité.”
Khalil Gibran

Hors ligne Zarly

Re : [Question] rêves lucides en série
« Réponse #4 le: 24 novembre 2012, 23:58:05 pm »
0
Bonsoir Sophinette67,

Ton expérience me fait penser à des transitions de rêve.
Que tu sois lucide ou non dans un rêve, il arrive un moment ou la fin est inévitable,
Il arrive donc un moment ou l'on se retrouve dans un état intermédiaire que l'on aime appeler noir onirique.
C'est un endroit ou il y a une absence total de décor mais ou la conscience reste intact!
Dans cet état, il est possible d'activer le sens du toucher en attendant qu'un nouveau rêve se matérialise.

De temps en temps, il arrive aussi qu'on se retrouve dans un état hypnopompique ou l'on se voie tournoyer, léviter, couler, vibrer sans rien pouvoir contrôler
D'autres fois, en paralysie du sommeil avec ou sans hallucinations et avec ou sans contrôle de son corps de rêve.

Mais globalement tout ces états intermédiaire sont de simple transition qu'il faut choisir de passer pour démarrer un nouveau rêve ou de stopper pour se réveiller.
Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Méthode WILD VISU

Hors ligne Elise

  • Songeur impliqué
  • *
  • Messages: 41
Re : [Question] rêves lucides en série
« Réponse #5 le: 29 novembre 2012, 18:04:35 pm »
0
J’essaye de « retenir » le rêve, en vain. Je rentre à ce moment-là dans un état de « no man’s land », c'est-à-dire que je suis consciente, mais je suis dans le noir complet, mon corps dort, je ne le sens plus, mais ma conscience est éveillée.

Bonjour!

C'est exactement ce que je ressens moi aussi, et jusqu'ici je me suis toujours dit que c'était des paralysies du sommeil. C'est bien ça?

En passant, ça fait un moment que je ne suis pas venue sur le forum (problème de PC). Dommage, il m'est arrivé des petites expériences de RL et de PS. Je crois que deux ou trois nuits de suite, j'ai fait des PS bizarres, qui m'ont fait peur encore. Quand je suis en PS, je trouve ça tellement bizarre que ça me fait peur. Et là dernière fois, je me suis justement dit, comme Miya, "Si je n'arrive pas à me réveiller, je vais essayer de re-rentrer dans un rêve!". J'ai pensé à un beau paysage, il a commencé à se matérialiser, j'allais rentrer dedans, mais là encore, je prends peur, je me dis que c'est trop "dingue" pour être possible. Je me dis que mon cerveau ne va pas supporter. Je ne sais pas trop comment expliquer, mais pouvoir faire tout ça rien que par la pensée, l'imagination, le cerveau, je trouve ça "surnaturel". Limite dangereux!

Je me souviens aussi avoir fait une PS, mais en fait après coup, je me suis dit que ça ne pouvait pas être une PS puisque j'essayais de me réveiller, je n'y arrivais pas, et je suis sortie de mon lit pour aller au pied de celui de ma soeur et l'appeler pour qu'elle me réveille. Le truc, c'est qu'elle n'a qu'un matelas posé par terre IRL, et là c'était un lit en hauteur. Donc est-ce que je me suis vue faire ça en hallucination? Ou est-ce que j'ai cru le faire? Ce n'était pas vraiment une PS puisque j'ai eu l'impression de me déplacer, or je ne bougeais pas!

Désolée si c'est mal expliqué :)

 

Page générée en 0.637 secondes avec 37 requêtes.