Bienvenue, Invité
30 janvier 2023, 02:48:25 am 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 0 24945
RL : 0 13221
FE : 0 2562
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous souhaitez nous aider à faire vivre le forum avec une participation aux frais de fonctionnement du site (hébergement, nom de domaine) , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Question] Rêver, c'est tromper ?  (Lu 462 fois)

Hors ligne esperluette

  • Songeur en devenir
  • *
  • Messages: 12
  • Sexe: Femme
[Question] Rêver, c'est tromper ?
« le: 28 février 2016, 14:46:34 pm »
0
J'aimerais avoir votre avis sur cette question :
"Est ce qu'avoir des relations sexuelles en RL, c'est tromper son copain / sa copine ?".

Hors ligne james64

  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 354
  • Sexe: Homme
Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #1 le: 28 février 2016, 15:09:39 pm »
0
Bonjour,

Pour moi, "non". Rien ne se passe dans le plan physique. Entre désirer une autre personne et passer à l'acte avec cette même personne, il y a un monde.

Nous ne sommes pas non plus obligés de parler de nos rêves à nos partenaires car cela touche notre intimité. Cependant, partager ce genre de fantasme/rêve lucide avec notre partenaire, peut être considérer comme une sorte d'ouverture envers ce dernier. 

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19067
  • Sexe: Homme
Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #2 le: 28 février 2016, 16:40:11 pm »
0
Je suis du même avis que James.

Pour moi, avoir ce type d'expérience en rêve revient au même que d'en avoir sans partenaire IRL. Désolé, j'ai pas trouvé de gif pour illustrer :D
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne TicEtTac

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 3822
  • Sexe: Homme
Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #3 le: 28 février 2016, 17:37:20 pm »
0
Pour moi non, et pour ma femme à qui j'en parle non plus  :)

Si on pousse le raisonnement, le fantasme, avec un acteur ou une actrice par ex., pourrait être considéré de la même façon comme une forme d'infidélité.

D'ailleurs, je me demande quels sont les arguments de ceux qui considèrent les relations sexuelles en RL comme une infidélité ?
Ça doit venir de la conscience de ses propres actes, mais en contre partie on a également conscience d'être dans un rêve, et que tout est donc irréel.
Inception fan boy
Membre du club des 100 (RLs)

Journal des rêves de T&T

Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #4 le: 28 février 2016, 23:58:43 pm »
0
Citer
Désolé, j'ai pas trouvé de gif pour illustrer  :D

C'est ça! Dis plutôt que tu les mets pas pour pas faire dans le hors charte!  :D

Pour ma part, je n'ai effectivement pas l'impression de tromper le célibat en livrant à des RL érotiques!  ;D
“We are like the dreamer who dreams and then lives inside the dream... but who is the dreamer?”

Kateya

  • Invité
Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #5 le: 29 février 2016, 11:34:22 am »
0
En général les définitions de fidélité sont propre au couple. Il y en a pour qui flirter c'est tromper, d'autre non, etc.

Donc j'ai tendance a penser que si on a peur de blesser l'autre en faisant quelque chose sans etre certain qu'il l'accepte ou le comprenne, le mieux pourrait etre d'en discuter avec. C'est ce que j'appelle se calibrer.

Après c'est ma petite conception. D'autre se sentent plus proche de l'approche "jardin secret" et ca fonctionne tout autant.

De tout façon le RL est sûrement le seul endroit ou tout ce que tu feras n'aura aucune conséquence. Alors ne te culpabilise pas trop.

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19067
  • Sexe: Homme
Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #6 le: 29 février 2016, 16:10:29 pm »
0
De mon côté, je pense que si on associe les PR à IRL, c'est qu'il y a un problème et qu'on a pas bien compris ce qu'était le RL.

Donc j'ai tendance a penser que si on a peur de blesser l'autre en faisant quelque chose sans être certain qu'il l'accepte ou le comprenne, le mieux pourrait être d'en discuter avec.

Je suis en accord avec ton début de phrase Kat.
Concernant la discussion qui pourrait en découler derrière un peu moins. Quelqu'un qui n'a aucune expérience du rêve lucide pourrait très mal réagir. C'est comme quand tu essayes de convaincre une personne de l'existence des RL et qui te rembarre, même preuve à l'appui. Question d'ouverture d'esprit toujours et encore.
Alors dire qu'on s'envoie en l'air intentionnellement la fleur au fusil, je dis juste Attention aux réactions qui pourraient en découler.
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne Tanngrisnir

Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #7 le: 29 février 2016, 17:19:36 pm »
0
Tout ce qui se passe en RL, doit rester en RL...  :P

plus sérieusement, faire du "hum hum" en RL réduira fortement l'intention de tromper en IRL. Du moins c'est mon point de vue "d'homme".

Du coup c'est pas tromper, et ça sert même à pas tromper en IRL ;p

La vie c'est comme ça, c'est pas toujours comme on veut.

Hors ligne SOMNUS

Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #8 le: 29 février 2016, 17:20:08 pm »
0
Très bonne question ! Je me la pose régulièrement... .
On a peut-être tous envie de se dire que non. Mais, en même temps, comme notre libre arbitre est justement bien plus "libre" dans RL que dans RN, ça va beaucoup dépendre de notre conception de la fidélité et aussi de notre situation personnelle qui inclue l'attitude de notre partenaire. Ça serait sans doute une très belle preuve d'amour que de ne rêver que de son/sa partenaire et en plus ne pas en être frustré ! Non ? En tout cas, je ne dramatiserais pas car moi-même... . :-[ :P Mais ça me plairait d'en arriver un jour là. (Même si ... ;)) En plus, personne n'est obligé de raconter (tous) ses rêves à son partenaire. Je me rappelle la réponse qui m'a été donnée par un vénérable psychiatre (très droit dans sa vie et même très croyant) : "Qu'est-ce que vous pensez ? Si je racontais tout ce que je fais/pense à ma femme (et il ne s'agissait pas de l'infidélité IRL), on aurait déjà divorcé 10 foix !" A l'époque, il avait plus de 80 ans.
N'oublions pas qu'un rêve, lucide ou pas, est aussi un lieu de se défouler et que c'est très bien comme ça. Je dirais même que c'est fait pour ça. Qui sait, peut-être que si ce n'était pas le cas, la moitié de l'humanité (ou plus) finirait dans un hôpital psychiatrique ! Donc, mieux vaut sans doute se défouler dans nos rêves que de faire des co....ies en IRL.
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Kateya

  • Invité
Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #9 le: 29 février 2016, 17:52:16 pm »
0
Citer
Ça serait sans doute une très belle preuve d'amour que de ne rêver que de son/sa partenaire

Ca ca fait partie de la conception personnelle de l'amour de chacun. L'exclusivité n'est pas une conception de l'amour universelle. ;)


Citer
Je suis en accord avec ton début de phrase Kat.
Concernant la discussion qui pourrait en découler derrière un peu moins. Quelqu'un qui n'a aucune expérience du rêve lucide pourrait très mal réagir. C'est comme quand tu essayes de convaincre une personne de l'existence des RL et qui te rembarre, même preuve à l'appui. Question d'ouverture d'esprit toujours et encore.
Alors dire qu'on s'envoie en l'air intentionnellement la fleur au fusil, je dis juste Attention aux réactions qui pourraient en découler.

Après j'ai bien précisé que c'est ma conception personnelle. Je pense que tout le monde gère comme il le sent dans la finalité. Oui, quand on dit la vérité brute, parfois il faut s'attendre a des réactions désagréables. Chacun choisit de s'y confronter ou non. Moi je suis hardcore  ;D mais après c'est ma vie, je juge pas le choix des autres ! :)

Hors ligne Stalker

Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #10 le: 29 février 2016, 18:18:41 pm »
0
De toute façon c'est peut-être encore pire de raconter qu'on à trompé en RN qu'en RL. Les RN's sont beaucoup plus évocateurs, puisque dans un rêve normal contrairement au RLs on ne choisit même pas de tromper sa/son conjoint/e^^, on trompe carrément "d'instinct" et avec parfois n'importe qui ou même n'importe quoi !
... ok je suis pas dans le sujet trop
Jean-Jacques Hyperbole

Re : Rêver, c'est tromper ?
« Réponse #11 le: 02 mars 2016, 00:14:46 am »
0
Personnellement je garde les RL à caractère adultérin pour moi et moi seule et j'estime que ce n'est pas tromper  mon époux puisque même si je suis lucide les autres eux sont irréels.
Je n'en parle pas à mon époux car ce serait un sujet à polémique pour lui....déjà qu'il ne s'intéresse  ni aux rêves normaux ni  aux RL's.  Ça le dépasse complètement et ca reste mon jardin secret.
Je ne raconte que certains de mes RL's à mes enfants et surtout pas ceux classés X.  :o  ;)

 

Page générée en 0.626 secondes avec 47 requêtes.