Bienvenue, Invité
08 février 2023, 14:58:48 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 9 25042
RL : 1 13242
FE : 1 2572
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Venez participer à un WBTB (wake back to bed) avec d'autres membres du forum dans les nuits de vendredi à samedi , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Question] Créer son propre monde  (Lu 1442 fois)

Hors ligne Caldeterre

  • Songeur en devenir
  • *
  • Messages: 10
  • Sexe: Homme
[Question] Créer son propre monde
« le: 27 janvier 2019, 23:13:31 pm »
0
Bien le bonjour tout le monde. Depuis que j'ai découvert le monde des RLs (donc depuis peu) je suis intéressé par la cartographie onirique. En lisant ce qu'etait la cartographie onirique je me suis posé une question. Est ce qu'il est possible de créer par nous même des bulles de perception et de les relier entre elles ?
Par exemple s'inventer une maison ou derrières chaques portes il y a une bulle de perception que nous avons precedemment créé. (Je sais pas si je suis clair ???)
Et si jamais cela est possible est ce que l'endroit sera aussi stable que les bulles de perceptions naturellement créée par notre inconscient  ?

Hors ligne Lili-Dream

  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 302
  • Sexe: Femme
Re : Créer son propre monde
« Réponse #1 le: 28 janvier 2019, 08:41:10 am »
0
Bonjour Caldeterre,

Comme toi je trouve ça super intéressant la cartographie onirique! J'ai commencé avec un ou deux lieux mais j'ai vite abandonné parce que ça me paraissait fastidieux ^^
Tu as commencé une cartographie de ton côté?
Je pense qu'il est possible de créer soi-même des bulles de perception puisque l'on peut se programmer à rêver de telle ou telle chose, maintenant il faut tester et voir ;)
Pour la stabiliser, j'imagine que ça dépend de la consistance qu'on leur donne? A explorer!

Hors ligne Papillonneur

  • Ch'tiTRe personnel
  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 3286
  • Sexe: Homme
  • ! sevêr xuaeb ed setiaf
Re : [Question] Créer son propre monde
« Réponse #2 le: 28 janvier 2019, 14:11:55 pm »
0
C'est une question intéressante, et voilà mon avis :

Créer des lieux oniriques récurrents, cela fait partie des fantasmes classiques des rêveurs lucides qui me semblent difficilement réalisables. Si un lieu réel/connu est récurrent en rêves, c'est notamment parce qu'on a beaucoup de souvenirs et de charge émotionnelle se rapportant à ce lieu, du coup il est facile à recréer inconsciemment, voire consciemment. Un lieu imaginaire/inventé, c'est nettement moins évident, vu qu'on n'a pas vraiment de souvenir ni de charge émotionnelle. C'est possible de créer un lieu imaginaire (à partir d'éléments réalistes), inconsciemment cela se produit même assez souvent. Mais le rendre récurrent, c'est une autre histoire. A mon avis, un lieu imaginaire sera en plus moins stable qu'un lieu réel en rêve. Après, cela peut être intéressant à tenter, mais faut pas s'attendre à ce que ça marche facilement. Et pour que ça marche, j'imagine qu'il faudrait réussir à caser rapidement une grosse charge émotionnelle dans ce nouveau lieu, genre y faire un RL à couper le souffle.

Pour les passages entre différents lieux, et la cartographie onirique, cela m'intrigue aussi. Je n'ai jamais essayé de réaliser de cartographie onirique, car de mon côté, je n'observe pas spécialement de récurrence pour les changements de décors. Spontanément, les changements sont assez aléatoires, plus en lien avec le scénario du rêve qu'avec le lieu en lui-même. Après, c'est possible d'invoquer un lieu particulier derrière une porte, si on y met une bonne dose de visualisation. Pour un lieu connu, cela peut marcher, mais ce n'est pas facile pour tout le monde. Pour un lieu imaginaire/inventé, je ne sais pas trop ce que ça peut donner, je pense qu'il faut une idée précise de ce qu'on veut y trouver pour que ça marche (peut-être que le dessiner IRL peut aider), ou alors se laisser surprendre par le rêve (mais ce serait une création inconsciente dans ce cas-là, ce qui est en fait le plus facile).
"Qui veut gagner des millions ?" version onirique :

Pour gagner 2500 € par mois, il faut ?
- 1 : Aller de A à B
- 2 : Aller de A à D
- 3 : Répondre en moins de 60 secondes
- 4 : la réponse 4


Réponse quelque part dans mon JdR : Je papillonne dans mes rêves…

Hors ligne Saphyr

  • Dreamscaper
  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 1632
  • Sexe: Homme
    • Mon journal de rêves
Re : [Question] Créer son propre monde
« Réponse #3 le: 28 janvier 2019, 16:00:29 pm »
0
Question intéressante, oui, à laquelle pense à un moment donné tout rêveur, a forciori lucide, comme le dit Papillonneur. Y'en a qui ont essayé... bon, ils ont pas eu des problèmes, mais ça a pas donné grand-chose ! Je pense que le manque de stabilité du contenu onirique est à "incriminer". On n'arrive déjà pas à relire un texte plusieurs fois dans les mêmes 30 secondes de rêve (sauf rares exceptions, et encore, partez et revenez plus tard dans le même rêve, il y a de fortes chances que le texte se soit barré dans un pays chaud), à tel point qu'on en a fait un test de réalité. Alors revisiter un même lieu sur plusieurs rêves différents, ça me semble très peu probable, et encore moins de lier ses hypothétiques lieux récurrents entre eux sur une carte.

Si l'on va plus loin dans cette idée, cela voudrait dire qu'on serait capable de recréer TOUT un "monde onirique" stable chaque nuit, ou alors que le "monde onirique" aurait une certaine persistance même lorsque l'on est éveillé ? Personnellement, quand je regarde dans une direction en rêve, lucide ou pas, même dans un endroit parfaitement connu, je ne suis même pas sûr qu'il y ait quelque chose derrière moi. A vrai dire, je pense plutôt le contraire : en rêve, ce que nous percevons n'est, selon moi, que simulations d'activation de nos sens, il n'y a pas de raison que les choses que l'on ne perçoive pas existent. Même si l'on "sent" quelqu'un derrière nous en rêve, ou si l'on "sait" que notre lit est logiquement de l'autre côté de la porte de notre chambre, pouvons-nous vraiment dire qu'il y a quelqu'un, ou que notre lit est là ? N'est-ce pas plutôt la simulation de la sensation qu'il y a quelqu'un derrière nous, ou l'onirocroyance tirée du monde réel que notre lit se trouve toujours derrière la porte de notre chambre ? Mais je m'embarque dans un tout autre sujet de discussion, même s'il est tout aussi passionnant (et que je sais que les adeptes de la projection astrale ne seraient pas d'accord avec moi).

Je rejoins Pap' aussi sur le fait que la seule récurrence persistante puisse exister si une forte charge émotionnelle et des habitudes de longue durée sont liées à l'endroit en question. Sa chambre, sa maison, son lieu de travail ou d'études... et encore, on notera bien souvent la présence d'incohérences, si l'on se penche sur le détail du rêve au lieu de se contenter de "l'impression générale" (qui joue un grand rôle, parfois on a l'impression d'être chez soi, lucide ou pas, et au réveil on se rend compte que pas du tout).


Il existe même un site visant au rêve lucide partagé (rien que ça), assez connu, il s'agit de Lucid Crossroads. Je n'ai pas trouvé de résultats positifs de cette expérience, peu de personnes ont ne serait-ce que réussi à s'y rendre.
http://www.lucidcrossroads.net/description1.htm.

Ce qu'ils essayent de faire avec ce site, c'est de "faire entrer" le lecteur dans ce monde, comme une incubation : ils font visiter en détails cette "croisée des chemins lucides", en images, avec ses signes distinctifs et ses PR supposés "fixes", pour que la représentation de ce lieu soit la plus précise et la plus proche possible pour chaque lecteur. Ils incorporent même les sensations, les émotions et les paroles d'un rêveur, censé être vous. Au final, ça ressemble plus à un récit.

Le tout ponctué d'affirmations qui peuvent ne pas aller dans le sens de tout le monde, comme les affirmations qui semblent considérer la projection astrale comme une vérité établie.
Mon journal de rêves : Au Fil du Vent (Tome V)
Mon second journal illustré par IA : Fantasmagories

 

Page générée en 0.591 secondes avec 35 requêtes.