Bienvenue, Invité
04 février 2023, 15:38:36 pm 
Attrape-Songes le forum sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 3 25003
RL : 3 13234
FE : 2 2566
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous souhaitez nous aider à faire vivre le forum avec une participation aux frais de fonctionnement du site (hébergement, nom de domaine) , cliquez > ICI <

Auteur Sujet: [Question] Et quand rien ne marche...?  (Lu 672 fois)

Hors ligne SOMNUS

[Question] Et quand rien ne marche...?
« le: 09 septembre 2015, 15:14:03 pm »
0
Bonjour, le titre de ce post dit tout... :(
Je me suis inscrit sur ce forum il y a 3 mois, à cette époque-là, j'avais déjà lu et essayé tant de choses ! :P Et rien.  ???
Depuis mon inscription, je n'ai pas trop participé aux débats mais j'ai lu les posts les plus importants ici et ailleurs sur de nombreux forums anglophones. Et toujours rien.  :'(
Je tiens mon JR mais je ne me rappelle mes RN qu'une ou deux fois par semaine. Ces RN sont toujours autant extravagants et pourtant rien ne m'amène à me dire que je suis en train de rêver. La plupart des méthodes d'induction qui exigent une activité mentale à l'endormissement m'empêchent de m'endormir. Les AS n'ont aucune prise sur moi. J'ai essayé à plusieurs reprises toutes les méthodes principales DILD, MILD, SSILD, WBTB, etc. et avec une particulière prédilection les méthode OBE. Les TR ne me reviennent jamais dans le rêve (sauf une fois). J'ai essayé les méthodes du yoga de rêve => insomnie... 3:)
Et je peux vous dire que je consacre une énorme partie de mon temps libre au RL ou à l'OBE (je lis, je lis, j'essai de comprendre). Ça me passionne.
Ma vie professionnelle et privée m'empêchent de dormir trop longtemps : pas de grasses matinées, pas de longues nuits, jamais, je ne peux me permettre ça... . Quand on dit que les meilleurs occasions pour les RL sont après 5-6 heures de sommeil, ça me fait rire car je ne peux pas me permettre de dormir plus ! Je peux faire une sieste (d'une heure) mais là, je n'arrive pas à m'endormir.
Voilà, je pense que vous avez compris ma "détresse"...
Y en a-t-il parmi vous qui étaient dans le même cas et comment s'en sont-ils sortis ?
Y a-t-il des gens incapables des RL ?  :-X
Bon, voilà, je me rends bien compte que ce post n'est pas très hilarant mais je suis preneur de vos bons conseils et vos expériences !
Merci d'avance.
 ;)
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19084
  • Sexe: Homme
Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #1 le: 09 septembre 2015, 19:04:29 pm »
0
Coucou,

Je fais rarement dans le pessimisme, mais je sais pas quoi te dire, à part peut être que ton rythme IRL ne semble pas coller avec la pratique du RL.

Ma vie professionnelle et privée m'empêchent de dormir trop longtemps : pas de grasses matinées, pas de longues nuits, jamais, je ne peux me permettre ça...

C'est simple, pour rêver, faut dormir.
Même en le voulant plus que tout au monde, si les conditions de base ne sont pas réunies, difficile de s'attendre à des résultats (satisfaisants).

Le weekend aussi tu dors moins de 5 h ? Tu n'éprouves pas un grosse fatigue à un moment donné ?
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #2 le: 09 septembre 2015, 19:34:29 pm »
0
Bonsoir SOMNUS, je n'ai pas vraiment de conseil à donner car pas trop d'expérience.

Mais il faut garder courage ! Si tu veux vraiment faire des RL, tu y arriveras j'en doute pas. L'Intention est la clé, j'en suis intimement convaincu. Ça plante une graine dans l'esprit qui donnera forcement un fruit à un moment donné (pareil pour les OBE j'en suis sur).

Le conseil principal comme Paul est de dormir effectivement. Si tu dors peu je vois pas trop comment tu peux y arriver... Personnellement je fais mes entraînements quand je sais que le lendemain je peux faire la grasse mat jusqu’à midi si je le souhaite (soit les jours de repos, soit quand je suis en horaire boulot 14h-22h). Quand je commence le taf à 6h du mat, et que j'ai dans les 5-6h de sommeil, j'essaye même pas de tenter un WBTB et j'espère juste avoir une nuit reposante sans trop de réveils spontanés.

Après je pense que l'une des clés de la lucidité dans les rêves est... la lucidité dans la vie !

Intéresse toi à la méditation du calme mental (shiné/shamata/zazen il y a différent nom), la spiritualité qui porte sur la "prise de conscience" de soi, du monde (personnellement c'est le Bouddhisme tibétain, mais il y a surement bien d'autres outils).

Des liens super utiles trouvés sur le forum sur ce sujet :

http://www.attrape-songes.com/forum/les-methodes-pour-devenir-lucide/methode-tests-de-realite-et-esprit-critique/msg82529/#msg82529

http://www.attrape-songes.com/forum/techniques-avancees-de-reve-lucide/faire-acte-de-foi-une-autre-approche-de-la-lucidite/

http://www.inrees.com/articles/Vie-consciente-Reves-lucides/

Pour les insomnies (ou les réveils spontanés), ce ne sont pas des ennemis, cela fait parti de l'entrainement. Il faut se détendre, les accepter (ce qui inclut le fait que tu puisses faire la grasse mat par contre), ne pas lutter contre et pratiquer une relaxation-méditation (se détendre allongé pour dormir, inspirer et expirer lentement avec le ventre, laisser les pensées filer sans s'y attacher, les suivre ou les rejeter et progressivement le corps s'endormira même si l'esprit est vigilant) pour se rendormir en douceur.

Un post intéressant là dessus : http://www.attrape-songes.com/forum/les-methodes-pour-devenir-lucide/methode-wbtb-ou-wake-back-to-bed/msg109279/#msg109279

Quand Milarépa était heureux il disait :
« Tient je suis heureux ? Puisse mon bonheur aller à tous les êtres et qu'ils en jouissent. »

Quand Milarépa était malheureux il disait :
« Tient je suis triste ? Puissais-je absorber la souffrance de tous les êtres et les en soulager complètement. »

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #3 le: 09 septembre 2015, 19:50:31 pm »
0
C'est certain que le point le plus problématique dans ce que nous raconte SOMNUS, c'est la question du sommeil, et spécialement du nombre d'heures de sommeil. Le rêve qu'il soit lucide ou non a lieu pendant les phases REM et plus tu fais de cycles (un cycle= environ 90 mn), plus tes phases REM sont longues et potentiellement riches en rêve. C'est dans les dernières phases, et après un WBTB que qu'intervient le plus souvent la possibilité de RLer.

Cette question est d'ailleurs d'autant plus problématique que ça touche aussi à une question d'hygiène de vie et de santé avant de concerner les rêves lucides. Je ne sais pas à quel prix ton métabolisme va supporter ça sur le long cours, avec toutes les conséquences que ça implique... Peut-être existe-il des solutions qui te permettrait de palier à ce soucis. Mais dans la mesure où nous prêt à t'aider nous avons besoin que tu nous en dire d'avantage.
“We are like the dreamer who dreams and then lives inside the dream... but who is the dreamer?”

Hors ligne SOMNUS

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #4 le: 10 septembre 2015, 10:23:45 am »
0
Merci pour vos réponses.
Paul, j'aime bien ton réalisme. De toute façon le monde ne s'écroulera pas si je n'y arrive pas !

Oui,bien sûr, j'éprouve une fatigue presque chronique mais ce qui est marrant c'est qu'elle ne m'aide pas à m'endormir ! (Ma soeur, qui est dans un cas semblable que moi, est souvent si fatiguée qu'elle en a des insomnies. Mais si elle ne bosse pas...). Pourtant, je connais des gens dans le même cas (ou à peu près) comme moi et qui arrivent à s'endormir même assis et comme ça récupérer un peu ou du moins qui s'endorment très vite au coucher. Je suis ce régime depuis très longtemps par la force des choses mais en fait, même jeune, je dormais très peu, il fallait bosser... . Il me semble que j'ai créé un certain blocage par rapport au long sommeil et du coup, même si j'ai une (rare) occasion de dormir plus longtemps, je n'arrive plus malgré une grande envie.
Pour résumer, je dors 6 heures par nuit (si je m’endors rapidement), je travail 1 heure et demis et je peux me recoucher pour une petite heure (de nouveau : si je m'endors rapidement). Je peux faire une sieste d'une heure mais je n'ai JAMAIS réussi à m'endormir... .

Den, je pratique la méditation tout les jours, je me suis pas mal intéressé à la méditation de la pleine conscience et du calme mental. Théoriquement, je comprends bien le lien entre la vie "éveillée" et le sommeil lucide mais en pratique... . Si je fait simple, pour m'endormir, il faut justement déconnecter.

Tinnitus, pour l'instant, oui, je me sens fatigué mais j'en connais plein qui vivent comme ça... . Mais à y réfléchir, ma quête du RL et de l'OBE est sans aucun doute motivée plus par le désir de s'évader d'une réalité pas trop réjouissante que par une recherche d'amusement. (Ce que je voudrais aussi, bien sûr !)

Bon, je vais continuer encore dans mes efforts ! On verra bien. Peut-être que dans le cas des gens comme moi, les cycles deviennent plus courts ?...

Pour ne pas rester sur une note complètement pessimiste, j'ai quand même fait quelques progrès. Quand je me rappelle de mes RN, je me souvient de beaucoup plus de détails qu'avant et plus facilement. Ce qui me surprends surtout c'est que ces rêves, je ne les oublie pas avec le temps : quand je les relis dans mon JR, c'est comme les souvenirs des choses que j'ai vraiment vécu dans la IRL ! J'ai fait aussi quelques FE dont l'un assez étrange : à moitié assis dans mon lit, les yeux fermés, bien sûr, j'ai regardé par la fenêtre les lumière d'une métropole nocturne, alors qu'il n'y a que les arbres dans IRL. Mais j'ai trouvé ça absolument normal... .

Bons rêves à vous !
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #5 le: 10 septembre 2015, 11:05:16 am »
0
Hé salut SOMNUS.
Comme dit précédemment, plus tu dors, plus tu as de chances de RLer. Le manque de sommeil quotidien c'est pas super sain comme mode de vie. Le cerveau et le corps ont tous les deux besoin de se reposer. Si tu pouvais dormir 8h, ça serait déjà bien mieux, tu passerais de meilleures journées (le manque de sommeil rend pessimiste, tout devient gris, ça te n*ke ta journée). Pendant ton sommeil, plein d'hormones sont fabriquées par ton corps, et tes souvenirs de la journée sont bien triés et rangés. 7h c'est vraiment peu (à mon avis)au quotidien, 8h voire 9 ce serait vraiment idéal. Peut-être que dans ton quotidien, tu pourrais mettre des choses de côté pour pouvoir dormir plus. Avant je glandais sur l'ordi le soir entre 22 et 23h, et depuis que j'ai arrêté mon sommeil est au top.
Un ami de mes parents m'a raconté une histoire de fou. En fait il travaillait énormément, et chaque nuit il faisait grandir de dette de sommeil. Le jour où il est arrivé en vacances, il est allé se coucher. Mais il se réveillait pas. Sa mère a appelé un médecin, parce que ça l'inquiétait. Le médecin a dit "non, il n'a rien, il dort c'est tout". Le mec s'est réveillé presque 24h après.

Citer
Peut-être que dans le cas des gens comme moi, les cycles deviennent plus courts ?...
1h30 c'est une moyenne. En fait ça dépend des gens. Moi mes cycles font entre 1h et 1h10, mais des fois ils sont normaux.

Moins tu dors, plus tu sollicites ta conscience. Quand tu te couches tard, tu fais un effort mental pour rester éveillé. Le truc, c'est que ta "conscience" doit aller se coucher elle aussi à un moment! Et plus tu te couches tard, plus elle a besoin de dormir. (je sais pas si je suis très clair).

Ce que je te conseillerais, ce serait de mettre le RL de côté dans ton esprit. Tenter de RLer sans y arriver n'apporte que de la frustration, c'est un cercle vicieux, je pense que tout le monde ici a déjà vécu ça (moi le premier). Avec le temps, tu crois de moins en moins que tu vas y arriver, puis au final tu fais les techniques à l'arrache par habitude, tu as "intégré" l'échec, et là y a plus rien à faire.
Fais une pause de quelques mois, attends que ton rythme quotidien soit propice aux RL's. D'ailleurs paradoxalement, ça arrive que ces périodes de pauses soient fertiles en RL.  ;)
Tuez le temps, observez, respirez.

Hors ligne SOMNUS

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #6 le: 11 septembre 2015, 15:35:29 pm »
0
Merci, Adream, pour ta réponse !
Tu as sans doute raison.
Mais j'ose toujours espérer qu'un jour, je ferai partie des rêveurs lucides !  ;)
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19084
  • Sexe: Homme
Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #7 le: 11 septembre 2015, 18:16:03 pm »
0
Si tu changes un brin ton mode de vie IRL pour dormir un peu plus longtemps, je suis convaincu que tu puisses accéder à la lucidité régulièrement.

Comme je te l'avais dit, je ne rlais que très rarement. Le jour où j'ai décidé de dormir dans le canapé 1 fois dans la semaine au détriment du regard curieux de ma femme les premières fois, l'aventure a vraiment commencé.

Pour toi le problème est clairement identifié avec ton manque de sommeil. Dans la vie, il y a les choses essentielles et importantes qu'on s'oblige à réaliser pour le bien être général. (famille, boulot...). Mais ce qui ne faut pas oublier, c'est ton bien être à toi aussi.

Je reprends ce passage de Adream:
Ce que je te conseillerais, ce serait de mettre le RL de côté dans ton esprit. Tenter de RLer sans y arriver n'apporte que de la frustration, c'est un cercle vicieux, je pense que tout le monde ici a déjà vécu ça (moi le premier). Avec le temps, tu crois de moins en moins que tu vas y arriver, puis au final tu fais les techniques à l'arrache par habitude, tu as "intégré" l'échec, et là y a plus rien à faire.
Fais une pause de quelques mois, attends que ton rythme quotidien soit propice aux RL's. D'ailleurs paradoxalement, ça arrive que ces périodes de pauses soient fertiles en RL.

Clairement, on me l'avait déjà dit quand j'étais au fond du trou, mais quand j'étais au taquet niveau motivation, il me paraissait impensable d'arrêter quoi que ce soit.
Je me suis toujours dit si les autres y arrivent, il n'y a pas de raison que moi (sans tare apparente et normalement constitué (quoique ?:D)) je ne puisse pas accéder à la lucidité.
Il y a eu donc ce moment où ça enfin basculé du bon coté, car j'ai trouvé ce qui me convenait.

Je te dirais simplement de garder le cap et de continuer tes efforts MAIS tout en améliorant le nombre de cycle de sommeil.



Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne Kaan

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #8 le: 11 septembre 2015, 18:31:30 pm »
0
le RL est accessible plus facilement pour certains que pour d'autres.
bien qu'ayant eu mes premiers RL pendant l'enfance de façon plus ou moins autodidacte, et hormis une pointe vers la 20aine, je fais partie de ceux qui rament pas mal, et de plus en plus on dirait.
Je pourrait me consoler en me disant que finalement mon cerveau fait son job mieux que les autres (a savoir mettre en veilles tous les mécanismes psychiques et neuronaux qui permettraient de devenir lucide pendant que nous rêvons), mais le résultat c'est que les RL ne sont pas au RDV, et quelque part c'est frustrant.

Pour eviter le frustration il faut prendre cela moins au serrieux, lacher une peu de leste.

Lorsqu'en plus, comme cela a été souligné, tu ne dors que 6h par nuit, tu ne t'aide pas.
Alors oui ca reste possible de devenir lucide pendant les 6h puisque tu traverses plusieurs phases de sommeil paradoxal.

Dans ce cas, je te conseil de te concentrer sur les techniques utilisant l'interruption de sommeil, donc tout ce qui est DEILD, WILD, EILD (utilisation d'appareils electroniques), avec une bonne connaissance de tes phases de sommeil et de leur timming, tu as quand meme tes chances

Il y a par exemple l'utilisation du snooze (reveils répétitifs), ou des choses comme le REM Dreamer.

Y'a quand meme moyen, mais tu dois faire preuve de souplesse et de  patience sans te mettre trop de pression.

Hors ligne Paul

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 19084
  • Sexe: Homme
Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #9 le: 11 septembre 2015, 19:05:02 pm »
0
J'ai aussi mes grosses phases de frustration et dans les 2 sens.

1- Je rle pas, je suis frustré.
2- Je rle mais pas autant que je le voudrais, je suis frustré.
3- Je rle souvent, puis paf plus rien, je suis frustré.

Mais au fil des mois qui s'écoulent, et avec l'expérience, j'arrive à plus ou moins maîtriser en prenant du recul.
Le mal en moi est juste différent et moins virulent mais il semble inévitable quand t'es passionné et obsédé par quelque chose qui ne prend pas la forme souhaitée.
Technique pour provoquer des FE en cliquant ICI

Hors ligne SOMNUS

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #10 le: 12 septembre 2015, 11:08:18 am »
0
Merci bien de vous intéresser à mon cas, c'est sympa !  :)
Je me demande (votre avis m'intéresse) s'il est possible d'apprendre à s'endormir plus rapidement (et donc d'avoir plus de temps de sommeil) ou s'endormir tout court (quand j'ai une heure par-ci par-là) est possible car cela pourrait m'aider. Je m'explique. Depuis un mois, je travail tous les jours sur la relaxation. J'ai une petite heure dans la matinée ou à la sieste mais dans la matinée, ça marche bien mieux. Je pense que j'arrive déjà à atteindre un bon état de relaxation (avec plein de trucs que l'on éprouve habituellement quand on s’endort : les engourdissements, les vibrations, etc., en plus ensuite, si je ne prends pas assez de temps pour en sortir, je reste sonné une bonne partie de la matinée) mais je n'arrive jamais à m'endormir. Pourtant, je fais des micro-sommeils avec des micro-rêves. Ce matin, par ex., je me suis retrouvé dans mon jardin avec en face de moi mon grand-père décédé depuis longtemps. Il m'a vu et vite, il s'est enfouit dans les buissons. Je l'appelais mais il s'est envolé. Dès que je l'ai vu, je savais que je rêvais car je savais qu'il était mort depuis longtemps et quand s'est envolé, je me suis réveillé. (Enfin, j'ai repris mes esprits dans cet état de relaxation profonde.) Pourquoi je raconte ça : je me dis que si j'arrivais à rester dans ces mirco-rêves et les transformer en rêves, sans me réveiller, ça pourrait être cool... . Le problème c'est que, paradoxalement, j'arrive plus facilement à entrer dans ces états de relaxation pendant la journée plutôt qu'au couché ou pendant un WBTB.
Donc : 1) est-il possible d'apprendre à s'endormir presque à volonté ? (Ça devrait pourtant être facile dans mon état de manque du sommeil, non ? et pourtant ce n'est pas le cas...).   
          2) comment faire à approfondir l'état de relaxation ? (Je lis un livre très intéressant de F. Aardema qui trait de l'OBE mais de façon scientifique et non ésotérique et dans le chapitre qui parle de la relaxation il dit que l'on peut l'approfondir de façon assez spectaculaire mais que ça reste assez difficile. D'ailleurs, pour lui, une OBE est une expérience très apparentée à un WILD, même famille disons...)
Merci d'avance pour vos idées.
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #11 le: 14 septembre 2015, 11:52:38 am »
0
C'est une bonne chose que tu sois si motivé pour RLer. Moi à ta place, tout ce que je chercherais, ce serait "comment diable pourrai-je faire pour dormir plus ?!" ^^
Si tu es bien relaxé et que tu ne dors pas, peut-être que tu manques de temps. Ou alors tu as fait beaucoup d'ordi avant et tes yeux doivent se reposer (moi ça me fait ça). Ou alors une ou plusieurs pensées tournent dans ta tête et te maintiennent éveillé.
Ou alors, tu fais trop d'activités liées au travail dans ta chambre, et du coup tu imagines ta chambre autant comme un espace de travail qu'un lieu pour dormir. Il faut le plus possible séparer les deux, la chambre doit rester un endroit de repos et de calme.
Ou alors tu as pris des médicaments/du thé/du café qui t'empêchent de dormir (mais bon ce serait tellement évident, c'est con mais on sait jamais, je note quand même ;D).

Citer
je n'arrive jamais à m'endormir. Pourtant, je fais des micro-sommeils avec des micro-rêves.
Si tu fais des micro-rêves, c'est que tu dors ^^

Est-il possible d'apprendre à s'endormir presque à volonté ?

Tu peux réduire énormément ton temps d'endormissement avec quelques exercices (tu connais peut-être déjà), que je vais détailler en dessous.

La préparation
Avant tout. Tu te bloques une demi-heure entre le soir et ton endormissement. Pendant ce temps, tu ne dois pas fixer un écran (télé, portable, ordi) pour reposer tes yeux. Bois une tisane (pas du thé, une tisane).
Après, tu restes dans ta chambre, avec ta lampe de chevet allumée. Éteins la lumière principale. Coupe ton ordinateur, ton téléphone portable, tout ce qui pourrait perturber ton attention. Tu peux utiliser des bouchons d'oreille si y a trop de bruit autour de toi (sauf si t'as un gosse en bas âge, c'est déconseillé lol). Lorsque tu es dans l'obscurité, ton cerveau sécrète de la mélatonine, molécule qui favorise énormément l'endormissement.

La relaxation
Mets toi debout au milieu de la pièce. Là, tu fais quelques étirements, fais pivoter tes épaules, fais de grands cercles avec tes bras, et secoues tes jambes l'une après l'autre. (si tu vois pas trop comment faire je te trouverai un lien qui explique tout).

Reste debout. Mets tes mains perpendiculaires à ton corps, au niveau du nombril, paumes vers le haut. Il faut que tes deux avant-bras forment une ligne. (ouah j'ai l'impression de pas être clair du tout, n'hésite pas à me demander des explications supplémentaires). Là, tu inspires profondément en montant tes mains à hauteurs de tes pectoraux. Une fois tes poumons gonflés, fais une pause, tourne tes paumes vers le bas, et expire longuement. Fais bien attention au bruit de ton souffle et à ta sensation de relaxation. Répète cette respiration une dizaine de fois (surtout ne compte pas, on se fout du nombre, c'est un ordre de grandeur).

Maintenant ouvre les yeux et assieds-toi en tailleur au milieu de la pièce, sur une chaise de bureau, ou sur un coussin posé au sol. Tiens ton dos bien droit.
Là, tu vas continuer de respirer longuement. Surtout n'ouvre pas les yeux.
En plus, tu vas te focaliser sur un point au centre de ta tête, derrière tes yeux, entre tes deux oreilles. Respire profondément, écoute le silence autour de toi. Cette phase est très importante: Ecoute le silence tout autour de toi. Avec le temps, ta petite voix intérieure va parler beaucoup moins, et au bout d'environ cinq minutes, elle se sera tue complètement. Regarde le noir de tes paupières, sens le vide entrer en toi. Prête attention aux ressentis de ton corps, tes jambes, tes épaules, tes bras, le trajet de l'air à l'intérieur de toi. Continue encore. Il se peut qu'à un moment tu ressentes une résistance, tu auras envie de te lever et de faire autre chose. Mais reste assis. Continue ton exercice de respiration, écoute le silence dans ta tête et savoure cette sensation.
Au bout de dix ou quinze minutes, tu seras bien apaisé.

Le coucher
Là tu peux te mettre au lit, et aller te coucher. Une fois allongé, comme tu relâche ton attention, les pensées vont reprendre un peu. Tu peux continuer à te concentrer un peu sur ta respiration. Continue de respirer longuement, car dans ton sommeil lent ta respiration est plus lente. En faisant ça, tu accélères le processus d'endormissement.
________________________________________________________________

Voilà. N'hésite pas à demander des renseignements supplémentaires ;)
Je pense sincèrement que tu devrais aller voir un médecin généraliste et lui parler de tes problèmes de sommeil. Il te donneras des conseils. C'est malsain de rester tant de temps éveillé. Tu épuises ton cerveau et ton corps.
Tuez le temps, observez, respirez.

Hors ligne Kaan

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #12 le: 14 septembre 2015, 12:22:22 pm »
0
Rapidement.

Pour s'endormir vite, il faut chercher a s'endormir au bon moment.
ce moment se ressent et revient a chaque cycle de 90min environs.
Lorsqu'on pense repérer ce moment, il ne faut pas trainer, le livreur de sable ne s'attarde pas devant ta porte et a vite fait d'aller déposer ton sommeil dans un point relais  ;)

En effet il faut éviter la composante bleu du spectre de la lumière (qu'une lumière blanche va aussi contenir), si possible porter des lunettes avec filtre rouge, un masque de ski peut faire l'affaire, car la sérotonine n'est transformée en mélatonine que lorsqu'une certaine partie de la rétine ne détecte plus ce spectre de lumière.

Une supplémentation en mélatonine peut aider ponctuellement.

Ensuite il ne faut pas confondre endormissement conscient et WILD.
le WILD est un passage conscient dans la phase de sommeil REM
Caque cycle contient en gros le passage des phases suivant
Stade 1
Stade 2
Stade 3
Stade 2
REM

plus on dort longtemps, plus on fait de cycles et au fil des cycles plus le stade 3 diminue (qui désormais contient ce qu'on appellait le stade 4 avant)
Faire un WILD c'est idéalement traverser tous les stades de sommeil avant l'arrivée du REM en gardant une partie de sa conscience.
Il est possible de se réveiller par ricochet pendant cette traversée, le plus important étant d'etre conscient quelques instant avant la transition en REM.

Au début de la nuit, les stades non REM sont prédominant, et le REM n'arrive qu'a la fin, c'est pourquoi il est difficile de pratiquer le WILD en début de nuit.

vers le 3em ou 4em cycle ca devient possible, il faut s'entrainner, chercher ce qui peut t'aider a y arriver.

Biensur, une tentative de WILD peut se transformer en MILD, et tu peux inclure une approche MILD a ta tentative de WILD, ce qui te donnera une chance de faire un DILD si tu foires le WILD.

Bref, ca reste possible de faire des RL avec peu de sommeil, pendant ton dernier cycle, mais il faut viser juste.
Le WBTB est une composante importante pour la réussite d'un WILD, a toi de trouver le bon timing, la bonne durée, et la bonne pratique.


Hors ligne SOMNUS

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #13 le: 16 septembre 2015, 12:06:30 pm »
0
Merci pour vos conseils !

Adream, j'ai même fait le bilan du sommeil : selon le médecin, tout va bien, pas d'anomalies (apnée, etc.). Je vais tenter ta méthode pour accélérer mon endormissement, j'y reconnais quelques exercices du yoga, je me trompe ?

Kaan, je comprends bien que l'endormissement conscient n'est pas WILD mais en quoi consiste alors ses avantages ? J'ai étudié un peu le yoga du rêve et du sommeil où on en parle beaucoup mais c'est peut-être une autre approche ? Deuxième chose : comment faire pour trouver le bon timing pour un WBTB ?
Merci.

Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Re : Et quand rien ne marche...?
« Réponse #14 le: 16 septembre 2015, 14:06:02 pm »
0
Oui, ce sont des exercices de yoga ^^ Alors, tu as testé un peu ?
J'ai édité mon gros message, parce qu'il était pas hyper agréable à lire. :)
En fait, si tu suis les instructions du petit rituel de sommeil plusieurs fois, tu vas finir par t'y habituer. Ton cerveau va faire une association d'idées, et au final, au bout de deux semaines ton sommeil aura vraiment changé. Utiliser la même tisane chaque jour va réguler ton sommeil: Ton cerveau va comprendre "oh, c'est l'heure de la tisane, je vais bientôt dormir".

La relaxation est une bonne préparation au sommeil, en fait tu détends ton corps et ton esprit, ce qui a pour conséquence de renforcer la sensation de fatigue.
Tuez le temps, observez, respirez.

 

Page générée en 0.625 secondes avec 47 requêtes.