19 Mai

Portrait robot du rêveur lucide

De nombreux sondages ont eu lieu sur le forum sur le rêve lucide depuis son ouverture. En rassemblant les résultats, je me suis amusée à reconstituer le profil robot du rêveur lucide.

Si vous n’entrez pas dans ce profil, rassurez-vous, moi non plus… En tout cas cela donne quelques indications sur le temps nécessaire pour induire son premier rêve lucide et avec quelle méthode.

40% des onrionautes ont entre 18 et 25 ans, 40% a moins de 18 ans, et les 20% restant ont plus de 25 ans. Eh oui, j’imagine qu’il est plus facile de se concentrer sur les rêves lucides quand on ne se fait pas écraser par les soucis de la vie quotidienne au travail et familiale. Cependant faire des rêves lucides n’est pas du tout une question d’âge, mais de bon sommeil, de temps et de motivation.

D’ailleurs 40% des onironautes dorment en moyenne (WE inclus) entre 8 et 9h, faisant bien mieux que la moyenne nationale. 23% dorment entre 7 et 8h et 26% entre 6h et 7h. Seuls 13% dorment plus de 9h.

Pour près de 76% des onironautes, c’est en surfant sur Internet qu’ils ont découvert le rêve lucide. Les autres l’on découvert à travers un livre ou par un ami. Mais étant donné que ces sondages ont été postés sur internet, ce résultat est sans doute un peu faussé.

Moins de 3 personnes sur 10 y arrivent en moins d’une semaine. Au bout d’un mois, ce chiffre est passé à presque 6 personnes sur 10. Soit au bout d’un mois d’efforts, plus de la moitié des personnes ayant tenté l’aventure ont obtenu au moins un rêve lucide. Au bout de 2 mois, ce sont 9 personnes sur 10 qui arrivent à obtenir un rêve lucide. Donc même si certains obtiennent un résultat dès la première semaine, pour la grande majorité des rêveurs il faut y travailler avec patience de 1 à 2 mois voire plus. Pour les autres il faudra un peu plus de patience, parfois de 6 mois à un an.

Pour 70% d’entre eux, la méthode d’induction avec laquelle ils ont atteint la lucidité c’est la combinaison des tests de réalité et de l’autosuggestion, et pour 53% le Wake Back To Bed est à ajouter au mélange.

Une fois le cap de la lucidité franchi, 52% indiquent faire moins de 5 rêves lucides par mois. Seulement 12% indiquent en faire entre 5 et 10, et 1% en faire plus de 10.

Et pour 73% d’entre eux, c’est l’expérience la plus incroyable qu’ils ont vécu de toute leur vie… (sans commentaire).

Notre onironaute moyen est donc avant tout un internaute qui a découvert le rêve lucide en surfant sur Internet. Il a environ 18 ans. Il dort en moyenne entre 8 et 9h. Il a commencé en utilisant le test de réalité, l’autosuggestion et le Wake Back To Bed et du moment où il a commencé à utiliser ces méthodes d’induction, il lui a fallu environ 1 mois pour obtenir son premier rêve lucide. Depuis il fait entre 1 et 5 rêves lucides par mois. Et c’est l’expérience la plus incroyable et la plus fascinante qu’il a fait de toute sa vie.

Articles similaires:

21 commentaires sur “Portrait robot du rêveur lucide

  1. Alors moi j’ai 24 ans et je fait souvent ce type de rêves et je n’avais jamais entendu parler des rêves lucides particulièrement… cette nuit encore je volais et déplacais des objets par la pensée avant d’expliquer à ma mère qui voulait faire de même, qu’elle ne pouvait pas le faire parce qu’elle était dans mon rêve. Et ca m’a même fait sourire de lui dire ca parce que je savais très bien que je révais et que je me parlais à moi même mais fallait bien passer le temps ….
    Il faut bien faire la distinction entre la lucidité et la folie … lol
    Moi je pense que dans mon cas, c’est lié à une certaine conscience et questionnement dans la vie qui m’ammène à relativiser en journée et à prendre du recul pendant la nuit.

  2. Ce sont donc des WILD, une approche très intéressante et difficile du rêve lucide. Ce serait passionnant d’avoir ton témoignage sur notre forum sur les limites que tu as trouvé au rêve lucide et sur ton expérience du sujet en général.

  3. Oui, je pense. Mon sommeil est fractionné sur 24 heures. Mon sommeil réparateur intervient environ 20 min toutes les 2 Heures: je prend un traitement qui repousse ce temps de sommeil la nuit pour pouvoir dormir comme tout le monde. Mais ce n’ai pas efficace à cent pour cent. Il m’arrive souvent d’être obligé de faire une sieste la journée car je tombe littéralement de fatigue. A ce moment là par exemple si j’essaye de lutter, je me sent passer de “l’autre côté”. J’ai conscience d’entrer dans le rêve, et je vois l’univers du rêve ce mettre en place, c’est à ce moment là que je peux décider du contexte.
    Pendant la nuit je me réveille souvent puisque j’ai dormi en journée, donc lorsque j’essaye de me rendormir, je pense à ce dont j’aimerais rêver et souvent j’y arrive et j’ai conscience de m’endormir, mais cette fois là ce n’ai pas en luttant mais en me “relaxant”.
    Une fois dans le rêve, je peux traverser les murs, faire bouger les objets, me télé-transporter, voler, etc… mais il est vrai que si je veux contrôler trop de choses en même temps, le rêve s’essouffle et je me réveille…

  4. Bonjour,
    J’ai découverts par hasard ce site. Avant je ne connaissais pas le terme de “rêve lucide”. Je suis narcoleptique depuis que j’ai 12 ans et depuis je fais des rêves lucides quotidiennement, presque toutes les nuits… Aujourd’hui j’ai 23 ans et je peux dire que j’adore dormir! Mes rêves sont une sorte de deuxième monde dans lequel je peux évoluer comme je le désire.
    Ton site est cool! merci 😉

  5. En fait une très grande majorité de personne font des rêves lucides ou ont fait au moins un ou deux rêves lucides dans leur vie, sans savoir qu’il s’agissait de rêves lucides et sans creuser toutes les possibilités que cela offre car il s’agit souvent de cauchemars lucides dont on cherche à se réveiller.

  6. Bonjour, je suis étonnée de voir que peu de monde a découvert ce genre de rêve seul!
    J’ai toujours fait des rêves lucides, surtout enfant. Je me rends compte très souvent que je rêve, et si souvent je me laisse guidée par mes rêves, j’apprécie de temps en temps les “contrôler”, mais je pensais que tout le monde en était capable, jusqu’à ce que j’en parle a des amis à qui ça n’arrivait pas… ça m’a beaucoup étonnée.

  7. Je ne suis pas du tout comme ça :
    1er rêve lucide était un DILD, et ensuite une long série de WILDs quand j’avais 5 à 6 ans vers 7 ans je fesais des DILD uniquement, puis sur internet j’ai vu les techniques, (wbtb avant de connaître…)(vers 14 ans) puis maintenant le matin MUO et WILD, et très souvant des DILD, je n’ai que 15 ans…

  8. Le faux réveil touche tous les rêveurs lucides. Ben en tout cas avec tout ce que tu bois avant d’aller te coucher, tu es sûr de te lever pour ton WBTB, au moins pour aller aux toilettes 😉

  9. voici mon protrait
    j’ai eu mon premier rêve lucide sans savoir sans nom
    ma méthode est la mienne.

    parceque je ne veux pas avoir un rapport sauf en me mariant (dans la vrai vie) …
    je me fixe alors l’objectif : je suis dans un rêve et tout est permis avant de dormir
    j’ai Un bon équilibre du à mes entrainement 2e dan judo
    je me questionne toujours sur mon environement
    je bois 2 verre de lait et 2 vert de thé avant de dormir après un wbtb et j’aurai 3 rêves dont 2 sont lucides

    mon seul problème est le faux réveil (effet placebo …)

  10. Moi, voici mon portrait. 11 ans, je dors 9 heures, j’ai décourvert les RL en surfant sur le net, j’ai réussi le premier jour, 2 rl par mois. Premier RL = WILD et les autres TR.

  11. C’est vrai, Zarly, on peut dire merci à Inception, qui a quand même bien fait avancer les choses.

  12. Comme le dit AS, il y a malheureusement encore beaucoup de monde qui n’osent pas participer à un forum et se complaisent uniquement à lire les topics.
    Et pourtant, partager ses expériences et l’une des clefs importantes qui mènera à la progression dans ce domaine.
    Je constate que la tendance s’améliore et qu’il y en a quand même qui osent finalement sauter le pas!

    Pour le reste, je trouve que le sujet sur le rêve lucide continu d’augmenter dans l’intérêt des gens et c’est tant mieux!

  13. 100% d’accord avec ton point de vue sur le WILD. Ca résume en quelques mots ce que j’avais écrit en 2009 dans un topic intitulé “Pourquoi je déconseille le WILD aux débutants ?” et où j’avais trouvé sans trop de difficultés, à partir de mon expérience des forums, une douzaine de raisons de ne pas commencer par le WILD.

  14. Merci, c’est très intéressant de voir qu’on retrouve à peu près la même chose sur un forum international.
    C’est certain que c’est très orienté comme sondage, c’est la génération internaute 2.0 qui participe à des forums, il y a sûrement beaucoup de rêveurs lucides qui sont plus âgés, expérimentés, et qui partagent peu sur Internet.
    En tout cas cela confirme bien ce que je pensais sur le WILD, cela donne l’impression d’être très efficace aux nouveaux, car on à l’impression de tout contrôler, mais c’est une illusion, en fait cela demande beaucoup plus de pratique et du coup, cela risque de décourager, mieux vaut ne pas commencer par ça.

  15. Hi hi, c’est un portrait-robot tout à fait correct du membre moyen d’un forum de rêve lucide. Quand j’étais sur le LD4all international, il y a trois-quatre ans, la moyenne d’âge était un peu plus jeune (16 ans) et une stat semblait montrer que le temps moyen pour obtenir son premier rêve lucide tournait autour de 3 semaines. Comme je ne crois pas qu’on y comptabilisait le temps passé à améliorer le rappel de rêve (qui doit tourner autour d’une semaine, ou deux grand maxi), on retombe sur le mois trouvé ici.

    Mais cette durée d’apprentissage dépend de la méthode : une autre stat montrait que, pour ceux qui pratiquaient le WILD, 6 sur 10 n’étaient arrivés à rien après un mois, et toujours 2 sur 10 au bout de 3 mois.

Les commentaires sont fermés.