08 Jan

Les petits plaisirs de la vie

Les petits plaisirs de la vie

Je ne résiste pas au petit plaisir d’écrire ce billet sur un sondage réalisé en Angleterre sur les petits plaisirs de la vie, et numéro un de la liste, se réveiller reposé après une bonne nuit de sommeil. Et sur les 10 premiers petits plaisirs de la vie, 4 se passent tout au fond d’un lit.

J’adore le 16 et le numéro 20 est tout particulièrement d’actualité en ce moment.

1 : avoir une bonne nuit de sommeil

2 : retrouver de l’argent dans le fond de sa poche

3 : partager un câlin sous la couette

4 : pleurer de rire

5 : faire la grasse matinée

6 : dormir dans des draps propres

7 : faire une bonne affaire

8 : faire sourire quelqu’un

9 : reprendre contact avec un ancien ami

10 : rire d’événements passés

11 : aller chez ses parents pour manger un bon petit repas maison le dimanche

12 : être complimenté par quelqu’un

13 : se blottir dans le canapé avec une boisson chaude et un bon livre

14 : s’apercevoir qu’on a perdu du poids

15 : avoir un petit déjeuner surprise servi au lit

16 : se réveiller pensant qu’on doit aller travailler et réaliser qu’on est en week-end

17 : un inconnu qui vous sourit dans la rue

18 : feuilleter un ancien album photo

19 : manger un plat à emporter

20 : regarder et s’amuser avec les premières neiges de l’année

Les autres petits plaisirs du top 50 sont entendre un bébé rire, aller à un concert, avoir un massage, sentir l’odeur de l’herbe fraîchement coupée ou faire éclater les bulles des papiers à bulles pour emballage.

Articles similaires:

3 commentaires sur “Les petits plaisirs de la vie

  1. C’est tellement vrai. Je me demande comment vous faites pour penser à tout ce que l’on aime en général, même ceux auxquels on y pense jamais

  2. Pour moi aussi le lit est une porte d’embarquement vers les mystères du monde onirique 🙂
    Et c’est vrai que cela m’arrive aussi de rêver de quelque chose et d’être surprise de le voir dans la journée qui suit. Je ne sais pas si c’est du hasard ou mon inconscient qui ayant stocké plus d’info que mon conscient l’avait vu venir, ou autre chose, mais en tout cas, c’est amusant à noter 🙂

  3. J’aime beaucoup cet article qui prouve, s’il le fallait, que les choses et les plaisirs simples sont souvent les meilleurs 🙂

    Da manière symbolique, le lit m’apparait désormais comme un passage/une porte entre notre conscience ordinaire de réalité, et notre inconscient du monde onirique (même si en réalité ces “deux mondes” m’apparaissent plutôt unifiés, non dissociés, car s’interpénètrent très souvent).

    Celle des bulles de papier-emballage qu’on fait éclater me scotche, car je me souviens juste maintenant à cette lecture que j’ai fait çà en RN cette nuit ou la précédente! (j’avais déjà lu cet article une fois auparavant, c’est vrai, et j’avais déjà aussi joué à çà, mais en rêve çà ne doit pas m’arriver souvent…)

Les commentaires sont fermés.