09 Juin

Faux réveil / Faux éveil

RéveilUn faux réveil c’est faire un rêve dans lequel on rêve qu’on se réveille.

Voici un exemple de rêve sur le sujet :

Je suis dans un endroit couvert où circulent beaucoup de gens, le métro je crois, et je réalise que je suis lucide. Je cris “c’est un rêve!”, mais je suis un peu gênée car les gens me semblent vrais et mon comportement en public est déplacé. Deux garçons s’approchent, ils réfutent le fait qu’il s’agit d’un rêve. Je leur demande s’ils connaissent mon inconscient et l’un d’entre eux dit oui, je marmonne que j’aimerais bien lui parler. L’un d’entre eux à l’air de dire que mon inconscient est plus bas. Je le suis dans un escalier. On arrive à un endroit où se trouve un escalier sans aucune marche qui va vers le haut, où des personnages s’engouffrent ce qui les réduit en une poussière colorée.  J’hésite mais j’y vais. D’un seul coup, je perds mon corps de rêve, je vois des couleurs, et comme en ombre chinoise mon corps mais je ne sens plus ses limites. Je vois surtout la couleur rouge.
Je me réveille, et je commence à raconter le rêve dans mon magnétophone. Je vois alors que mes mains brillent comme si elles étaient couvertes de paillettes, il en est de même de plusieurs endroits de ma chambre et je vois même la forme d’un animal sur mon lit. C’est beau et je songe que quelqu’un a dû vouloir me faire une blague. Quand je me lève  je vois un truc étonnant, la mer tape sur ma vitre. Je me dis qu’on a déplacé toute la maison au bord de la mer, avant de réaliser que non, quelque chose a dû se passer, une inondation géante, qui a emmené la mer jusque-là. L’énormité de la chose me fait enfin réaliser qu’il s’agit d’un faux réveil. Alors je sors, c’est la nuit. Je décide de m’envoler vers les étoiles,  je vole  jusqu’à ce que le ciel soit étincelant comme un écran de télévision brouillé, je vois passer des images fantômes de planètes, je me réveille.

Même si ce phénomène de faux réveil se produit également dans un rêve ordinaire, il est plus particulièrement fréquent durant les rêves lucides. La raison en est simple, le rêveur lucide, conscient qu’il rêve, garde en arrière-pensée la certitude qu’il va se réveiller prochainement et qu’il pourra ainsi noter son rêve. En rêve lucide,  une certitude se transforme très rapidement en fait, c’est l’effet d’attente. Si vous êtes certain qu’une chose va se produire, elle se produit. La trame du rêve change et vous vous retrouvez dans votre lit.  De plus, souvent, le rêve lucide précédent semble s’être conclu ce qui renforce cette certitude qu’un réveil est imminent. La  transition entre votre rêve et ce réveil étant brutale, vous ne doutez pas un seul instant de vous être réveillé. Cette absence de connaissance de votre situation réelle entraîne une perte de la lucidité.

Dans certains cas, les faux réveils peuvent s’enchaîner les uns à la suite des autres se révélant particulièrement déstabilisants pour l’onironaute.

Le seul moyen d’éviter la perte de lucidité suivant un faux réveil est de pratiquer immédiatement un test de réalité. Il est donc recommandé aux onironautes de faire un test de réalité à chacun de leurs réveils.

Articles similaires:

14 commentaires sur “Faux réveil / Faux éveil

  1. Bonne question,
    En effet, un test de réalité n’est pas une garantie, il peut ne pas fonctionner comme attendu et on peut donc croire que l’on ne rêve pas. C’est pour cela qu’il peut être utile d’en faire plusieurs, y compris après chaque réveil au cas où il s’agirait d’un faux réveil.

  2. est ce que en faisant un test de réalité quand on crois que l’on est dans un rêve lucide on est sûr d’être lucide? ou est-ce que le mental est si fort qu’il peut nous jouer des tours même en croyant qu’avec ce test de réalité on s’éveil alors que ce n’est pas le cas. C’est ce que j’ai eu l’impression de vivre. Merci pour votre reponse. Cedric

  3. En effet, c’est exactement la description d’un faux réveil, et un faux réveil ne s’accompagne pas de paralysie du sommeil, il s’agit de deux choses différentes. Dans le cas d’une paralysie du sommeil, il s’agit plutôt d’hallucinations terrifiantes. Un faux réveil peut être l’occasion de faire un rêve lucide, mais bon, dans votre cas, il faut faire un rêve lucide rapide avant que votre père vous réveille pour de bon 😉

  4. Par contre pour ce qui est de la paralysie, je ne crois pas que cela m’arrive au réveil. Souvent je suis à moitié endormie et moitié réveillée. J’ai conscience de ce qui m’entoure mais je rêve encore et là mon cerveau incorpore des éléments extérieurs à mon rêve. Mais dans cet état, il m’arrive de bouger comme dans mon rêve et j’en ai conscience bien que je continue mon histoire fictive. Je me tourne et me retourne dans mon lit. Un jour je rêvais que j’ouvrais une porte, j’ai levé la main vers la poignée…et là ma main s’est refermée sur du vide. J’avais bougé mon vrai bras et ça m’a réveillée.
    Cet état de demi-sommeil m’arrive souvent le matin.

  5. Il m’arrive très souvent la même chose qu’à Romane. Presque tous les matins enfaite. Je ne mets plus mon réveil car je l’entends mais j’ai tellement envie de rester au lit que mon cerveau incorpore la sonnerie à mon rêve et je ne tilt pas qu’il faut que je me réveille. C’est donc mon père qui vient me réveiller mais je ne suis pas vraiment du matin ^^ du coup je me dis “aller, encore 5 minutes et après je me lève”.
    Ensuite, je me lève, je m’habille, je mange et je vais en cours. Une matinée normale quoi. Et tout à coup j’entends un colérique “bon tu vas te lever oui!”. J’ouvre les yeux et ce n’étais qu’un rêve. Enfaite je n’avais jamais quitté mon lit. Pas cool :(. Je dois également tout revivre mais en me speedant pour ne pas être en retard alors que dans mon rêve j’étais tout à fait dans les temps.

    Maintenant, je vais faire comme vous avez dit. Je vais faire des tests de réalité dès que je me réveille.

  6. Ca ressemble bien à un faux réveil, et vous continuez votre rêve dans la logique du faux réveil, en revivant votre journée.
    Prenez l’habitude de faire des tests de réalité tous les matins au moment de vous réveiller. En deux ou trois semaines, vous y penserez également pendant ces faux réveils, pourrez les identifier immédiatement, et ainsi en profiter pour faire un rêve lucide.
    http://www.attrape-songes.com/reves-lucides/esprit-critique-et-tests-de-realite

  7. Je suis désolée de ramener un sujet posté il y a si longtemps mais j’ai été sur le forum et je ne trouve pas de sujets qui correspondent à mon problème. J’aimerais beaucoup si vous aviez la possibilité de me rediriger ailleurs, peut-être ?

    Voilà, c’est quelque chose qui m’arrive régulièrement (plusieurs fois par semaine) et ce depuis le lycée (je suis en deuxième année de fac). Je crois que je me réveille : mon réveil sonne, j’ai du mal à me lever, je l’éteins quand même, il sonne même plusieurs fois. Je finis par me lever, bien difficilement, je prends un petit déj, je vais à la fac, je dis bonjour à mes potes… Et mon réveil re-sonne et c’est en me réveillant pour de vrai que je me rends compte que je dormais, et que je dois “tout recommencer”. Parfois ça me démoralise tellement que j’en pleure…

    Ça m’aiderait beaucoup si vous connaissiez un site qui parle de ça. :/
    Je n’ai pas de cauchemars ni rien (enfin pas dans ces cas-là), et ce sont encore moins des rêves lucides, je suis juste obligée de “vivre deux fois” ma matinée, et c’est éreintant.

    Merci d’avance.

  8. Bonjour,

    Si vous pouviez prévenir ASHTK cela serait sympas car j ai des infos pour lui et tous ceux qui ont des problèmes de paralysies du sommeil.

    Premièrement, ce que j apporte ici est l’interprétation d’expériences totalement personnelles. Donc ces réponses n’en seront peut-être pas pour certain.

    Cet état transitoire décrit par l’admin est , pour ma part très vrai. Si tu entends des choses ou crois bouger dans ton lit se sont des stimulus pour actionner ton rêves lucide mais ces derniers ne fonctionnent pas. Ce qui a pour effet de te laisser dans cet état transitoire.

    J’ai longtemps crus comme toi entendre des choses qui étaient vrai mais j ai eu la preuve que cela était juste un stimuli d’activation du rêve lucide qui échouait à cause du manque flagrant de lucidité.
    Cette preuve je te la donne.
    J étais en voyage rhéto. on partait tôt le matin en car et les trajets duraient très longtemps alors nous avions tout le temps de dormir. A un moment je me réveille et je suis incapable de bouger , d’émettre le moindre son et j’entendais tout le monde dans le car crire ” ON EST A CORDOBA, ON EST A CORDOBA !! ” évidement la panique s’empare de moi et plus je panique plus j ai conscience et moins je peux bouger ! Le stresse augmente encore quand ma voisine me pousse pour essayer de me réveiller en vain … vu que je l’étais déjà …
    seul solution : me r’endormir. Sans le savoir j’ai utiliser deux méthode cité dans ce blogue http://www.attrape-songes.com/reves-lucides/se-reveiller-un-reve-lucide La première est ” la privation de sens” ( tout comme nous faisons naturellement pour nous endormir) et ensuite s’endormir. alors j ai fais le vide à coté de moi. plus je le faisais moins j’entendais. d’un coup je me rendors et puis je me réveille!!!
    Nous étions (dans la vie réelle) à 30 minutes de notre ville de destination …

    Tout ça pour dire que, tu as effectivement un chat mais il ne miaule pas forcément dans la vrai vie. Seul en restant maître de toi tu peux en sortir.

    Ma seconde aventure s’est passée dans le fauteuil. je dormais évidement puis rebelote.j ai tout fais pour bouger mon ” vrai” corps et je pensais le faire mais trop lentement. j’avais l’impression que mes jambes étaient au sol mais c était trop lent dans j ai imaginer autre chose. la je me suis simplement imaginer un autre moi me regardant allongé Mais j étais bloqué dans ma maison. j avais pour habitude de pouvoir sortir en traversant les murs ou les portes et la pas moyen… je décide de prendre la porte d’entrée pas moyen.. je retire la couleur des mur puis du papier peint se met, encore et encore … j étais enfermé dans mon rêve lucide … on peut s’amuser quand même et le bute était atteint; sortir de l état cadavérique :p Lors de mon réveil mes jambes étaient complètements dans le divan et j avais pas bouger d’un poile …

    3eme aventure et la pire.
    je termine un rêve lucide et je suis persuader de me réveiller pour de vrai.
    tout était conforme à la réalité jusqu’à ma copine dormant à coté de moi puis d’un coup je perds les sens.. j entendais comme sourd puis trop puis comme si un coup de canon venait d’être tiré a coté de moi puis normal puis sourd puis plus rien ainsi de suite et dans le même temps, j avais une vision tromboscopyque, altèrnant temps de vision, temps aveugle. plus le temps passait plus j étais sourd, aveugle et lourd. je ne pouvais même plus bouger.j engoîssais à en hurler dans ma tête et d’un coup , grâce au surplus d motion je me suis réveiller et hurlant dans la vrai vie … je me suis recroqueviller sur moi même pour ensuite rire tout aussi fort que j’hurlais de peur de toutes ces émotions … ma copine me regardant comme un dingue :p

  9. Je fait assez souvent de faux réveil,je suis dans ma chambre je me réveille et la lumière ne s’allume pas, alors je prend peur, je panique, je crie parceque que je vois des esprit et même une fois je me battais contre une force invisible et aussi un alien, j’ai même parfois 3 faux réveil de suite dans la même nuit, et souvent précédé d’un r^ve lucide que je n’arrive jamais à controlé, je n’arrête pas de dire aux gens de qui je rêve que je suis en train de rêver mais il me prennes pour un fou ^^ alors je leur dit de se souvenir de ça que je leur dirais tout mon réveil, c’est parfois vraiment bizard

  10. Moi ca m’est arrivé la nuit derniere ou la nuit d’avant. C’était un cauchemard et j’avais envie de me réveiller. C’était ma premiere nuit lucide et mon niveau de lucidité était tres tres faible. Je voulais me lever, croyant que j’étais réveillée et j’ai commencé a ralentir et a ne plus pouvoir bouger, bloquée dans une position comme si jétais en plein milieu d’une séance d’abdos. Je me suis dit: Il faut que je retourne dans mon cauchemard et je ferais un reve lucide a la place (Je regagnais un peu de lucidité mais c’était flou) Je suis retournée dans mon rêve, et je me suis dit que mon ame pouvait voler au dessus de mon corps et s’envoler. Je l’ai fait et apres je ne me souviens plus de ce qui s’étais passé.

  11. On appelle cet état l’état intermédiaire. Où on est endormi, mais suffisamment proche de l’éveil pour avoir conscience de son corps endormi dans le monde réel. Or ce corps est en état de paralysie du sommeil, du coup le corps onirique devient lourd et très difficile à bouger.
    Souvent, ce n’est qu’une transition vers le rêve qui débute peu de temps après. Mais il est vrai que le rêve débute plus vite si on s’éloigne de son lit, ce qui est dur lorsque l’on est paralysé.
    Ici il y a quelques trucs pour se réveiller volontairement d’une rêve:
    http://www.attrape-songes.com/reves-lucides/se-reveiller-un-reve-lucide
    Et si en fait tu fais vraiment une paralysie du sommeil, je crois qu’en remuant les extrémités, par exemple les doigts, on arrive parfois à sortir de la paralysie.
    Pour se déplacer, tu peux aussi imaginer des aides extérieures, qu’une aide amicale est là et te tire loin du lit. Sinon tu peux aussi amplifier l’impression de lourdeur au point d’avoir l’impression de passer à travers le lit.
    Si tu lis l’anglais, je te conseille ce très bon blog:
    http://dreamstudies.org/2011/04/12/10-ways-to-prevent-sleep-paralysis/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=10-ways-to-prevent-sleep-paralysis
    http://dreamstudies.org/2011/02/08/3-techniques-for-transforming-sleep-paralysis-into-a-lucid-dream/
    Cependant, je ne suis pas une spécialiste des paralysies du sommeil, mais beaucoup connaissent cet état sur le forum, tu peux y aller faire un tour 🙂
    http://www.attrape-songes.com/forum

  12. Je me pose tout de même une question, j’ai parfois de faux réveils où je me retrouve dans mon lit (normal), dans la position dans laquelle je me suis endormi (j’en ai parfaitement conscience), mais dans un état de paralysie du sommeil où, je suis persuadé d’être réveillé avec le sentiment que mon corps est paralysé (état comateux, effrayant).
    Si je me sens paralysé à ce moment là, comment pratiquer un test de réalité ? Je ne peux pas me frotter les mains, pas ouvrir les yeux, etc.

    J’y suis parvenu hier en ayant le sentiment que, malgré mon corps endormi, mon envie très forte de me réveiller pouvait me permettre de bouger mon corps dans le monde réel : je me suis mis à essayer de me faire tomber du lit, en poussant très fort, et centimètre par centimètre j’y suis parvenu, je suis tombé du lit : c’est à ce moment là que j’ai réalisé que mon corps n’était pas paralysé, mais que j’étais tout simplement en train de rêver. Je sentais mon corps physique allongé dans le lit, et mon corps onirique debout et “réveillé”.
    Celà dit, je ne suis pas sûr de réussir systématiquement à me faire “tomber du lit”, et parfois je reste bloqué longtemps dans cet état de paralysie du sommeil où je n’ai aucun contrôle, où je souhaite que mon corps se réveille de toute force, mais sans succès, puisqu’en gardant toute cette attention pour le réveil j’alimente ma peur de ne pas me réveiller (donc mon rêve).

    A noter aussi, le bruit d’un élément extérieur me fait souvent avoir un faux réveil. Hier soir, c’était mon chat qui miaulait. J’avais commencé à sauter par ma fenêtre et je volais, puis d’un coup ce miaulement m’a ramené à la position où je m’étais endormi, provoquant un faux réveil.

Les commentaires sont fermés.