07 Juin

Dialoguer avec les personnages des rêves

DSC01995Les personnages des rêves sont un moyen de communication directe avec le rêve, mais les aborder n’est pas toujours simple. Avant tout, chaque personnage des rêves est différent, ils ont des degrés d’autonomie et d’intelligence qui peuvent varier de la simple figuration à ceux d’un véritable professeur ou guide spirituel. Ils peuvent représenter des aspects positifs ou négatifs, dire aussi bien la vérité que mentir. Ils peuvent refuser de discuter avec vous ou au contraire sembler impatients et ravis. Ce qu’ils disent est sujet à interprétation, et eux-mêmes sont sujets à interprétation (lire le billet Interprétation: Personnages).

Pour Stephen Laberge le dialogue avec les personnages oniriques est essentiel lorsque le personnage est hostile, découvrir la raison de cette hostilité permet de résoudre un éventuel conflit intérieur, grâce au rêve lucide. «Afin d’encourager un dialogue, il est préférable de traiter les figures oniriques en tant qu’égaux» (citation tirée de son livre «S’éveiller en rêvant»). Il préconise une attitude ouverte et conciliante afin de trouver une solution à la situation conflictuelle ce qui peut ainsi résoudre l’un de vos conflits subconscients.

Paul Tholey postule que les personnages des rêves peuvent avoir une conscience propre (en tant que fragment des processus cérébraux), c’est à dire avec des intentions et des sentiments personnels, et ils observent le rêve depuis leur propre point de vue.

De la même façon, Robert Waggoner conseille d’aborder les personnages des rêves sur un pied d’égalité dans un rêve lucide (Conversing with Dream Figures: Ten Rules for Successful Conversations).
Choisissez le personnage du rêve avec lequel vous voulez avoir une conversation, un personnage qui vous semble peut être plus éveillé que les autres, qui joue un rôle particulier dans votre rêve, ou qui a un symbolisme important pour vous.
Surtout ne pas les injurier en leur disant qu’ils ne sont qu’une projection de vous-mêmes, que tout ceci n’est qu’un rêve, mais ayez un état d’esprit ouvert, venez avec le désir d’apprendre et d’écouter.
Vous pouvez alors poser des questions ouvertes du style «Qui êtes-vous?», «Que représentez-vous?» ou «Pourquoi êtes-vous là?». Si vous avez des questions spécifiques à poser, préparez-les à l’état de veille, car dans l’excitation du rêve lucide il est parfois difficile de penser clairement. Et si la réponse est confuse, n’hésitez pas à demander des éclaircissements.
Dans cet état d’esprit, acceptez que l’éventuelle réponse soit peut être non verbale et puisse venir directement du rêve comme une émotion ou un changement dans le contenu du rêve.
Enfin pour Robert Waggoner, en l’absence de personnage intelligent ou pour des questions plus conceptuelles, il est possible d’avoir un dialogue avec le rêve lui-même, en lui criant sa question ou sa demande.

Articles similaires: