Auteur Sujet: WILD ou Wake Initiated Lucid Dreams  (Lu 64639 fois)

Hors ligne Zarly

WILD ou Wake Initiated Lucid Dreams
« le: 22 septembre 2010, 10:58:03 am »
0


WILD (Wake Initiated Lucid Dream), c’est un rêve lucide initié depuis l’état d’éveil. Il s’agit d’un rêve lucide obtenu en passant de l’état de veille à l’état de rêve tout en restant conscient. Ainsi le corps s’endort mais l’esprit reste conscient.
En cas de SOREM, il est possible d'induire un WILD au couché mais cela reste le moment le plus difficile.
Le faire après quelques cycles de sommeil à la suite d'un WBTB, volontaire ou non, donnera de meilleurs résultats.

Nous conseillons aux nouveaux membres de privilégier une autre méthode pour découvrir les rêves lucides.
[Vous trouverez ici des explications au sujet des enjeux du WILD en tant que débutant --> ici <--]

Selon le psychologue Paul Tholey, les personnes qui sont les plus aptes à pratiquer les méthodes WILD sont celles qui s'endorment facilement et qui sont fréquemment sujettes aux hallucinations hypnagogiques lors de l'endormissement, ou aux hallucinations hypnopompiques lors d'un réveil. Les personnes sujettes au trouble appelé paralysie du sommeil ont aussi des facilités à les pratiquer.

On y va par étapes :

[1] - Il est d'abord nécessaire d'être bien détendu, donc allongez-vous confortablement.
N'oubliez pas que le but est de maintenir son esprit éveillé pendant que le corps s'endort.

[2] - Le but est d'abord d'atteindre le stade 1 du sommeil, appelée aussi état hypnagogique. Le principe consiste à concentrer son attention sur une seule tâche, par exemple observer sa respiration, être attentif aux acouphènes (le bourdonnement dans les oreilles) ou au tic-tac d'un réveil, compter mentalement de 1 à 100 ou encore se répéter une phrase (par exemple, vous pouvez compter et penser "Je rêve" après chaque nombre). Ne vous laissez pas distraire, essayez de ne pas vous laisser entraîner par le fil de vos pensées.

[3] - Il arrive qu'à un moment donné, vous ressentiez une gène, une envie de bouger ou de vous gratter : il faut prendre son mal en patience et ne surtout pas bouger !
votre cerveau est en train de vous tester pour voir si vous êtes bien endormi.
Si vous passez cette étape, votre devriez sentir votre corps s'engourdir.

[4] - N'ayez pas peur, c'est quelque chose de naturel et sans risque, vous n'allez plus contrôler votre corps et votre respiration va passer en  automatique.
En fonction de votre degré de relaxation, il est possible que cela ne vous affecte pas.
Cela peut être angoissant les premières fois, mais sachez qu'il n'y a aucun risque, c'est un processus normal.
Essayez de positiver et pensez à quelque chose d'agréable.

[5] - Dans la prochaine étape, vous allez maintenant entrer dans l'état hypnagogique.
Il est possible que vous observiez des hallucinations. Selon les personnes, ces hallucinations sont généralement de trois types :

Imagerie hypnagogique*, hallucinations cénesthésiques* et kinésthésiques* ou hallucinations auditives*.
La méthode à employer pour entrer dans un rêve, et donc s'endormir consciemment, dépend beaucoup du type d'hallucination.

[6] - Pour finir, la dernière étape consiste à attendre de traverser cette phase en continuant de vous focaliser sur l'objectif initial (la concentration sur la respiration, compter jusqu'à ce que vous entriez directement dans un rêve lucide, faire une visualisation ect..).

Si rien n'arrive, n'essayez pas de bouger mais imaginez que vous déplacez votre main de rêve. Vous devriez maintenant avoir l'impression d'avoir deux corps, votre corps physique et votre schéma corporel rêvé (corps onirique).
Vous pouvez essayer de créer une "rêverie" autour de ces sensations, comme vous imaginer monter dans un ascenseur, grimper à une corde, être debout et marcher, être ailleurs que dans votre lit, ou encore traverser le matelas. Vous pouvez aussi essayer de rouler au bas de votre lit avec votre corps rêvé.


Type d'hallucination :

imagerie hypnagogique* : ce sont des images vives qui apparaissent spontanément et aléatoirement. Ne les confondez pas avec les phosphènes, qui sont les petites taches ou les nuages, parfois blanchâtres, parfois colorés, parfois flous, parfois texturés, que vous voyez dès que vous avez les yeux fermés. L'imagerie hypnagogique est constituée d'images réalistes (des visages, des paysages, parfois des scènes ou des objets absurdes, etc.) qui paraissent projetées sur un écran devant les yeux. La méthode la plus fréquemment préconisée consiste à observer ces images le plus délicatement possible et de la manière la plus détachée qui soit. Ces images se développeront progressivement pour devenir des scènes de plus en plus complexes, des sortes de petits rêves dans lequels il faut se laisser entraîner passivement.

hallucinations cénesthésiques et kinésthésiques* : ce sont les impressions de distorsion du schéma corporel, fourmillements ou vibrations, sensation de chute, de flottement ou de tournoiement. Ce genre de sensations est vaste et varié. Certaines personnes sentent seulement que leur corps est très engourdi, d'autres ont l'impression de couler, d'autres une sensation de fourmillements parfois désagréables et entendent des bourdonnements, alors que d'autres ont des vibrations très intenses et se sentent paralysées. Sachez d'ailleurs que l'atonie (paralysie) musculaire du sommeil est une chose normale. Elle ne présente aucun danger puisque ce processus se produit toutes les nuits durant les phases de sommeil paradoxal, mais nous n'en sommes pas conscient.


FAQ des questions/réponses les plus courantes :

- Vaut-il mieux tenter en fin de nuit ?
Oui, car le sommeil paradoxal n'étant ni à portée, ni de qualité lors du premier cycle de sommeil, il est très peu envisageable de faire un WILD dès le premier endormissement, au coucher.
Quelques personnes sujettes naturellement à la PS font l'exception (mais pas toutes : une part infime d'entre-eux connaissent en effet des PS au coucher, contre la majorité qui les connaissent plutôt le matin).
Pour le commun des mortels, le WILD au coucher est inaccessible, et il est indispensable d'avoir dormi quelques heures avant, afin d'avoir une fenêtre de sommeil paradoxal exploitable. Donc possibilité de le faire à la suite d'un WBTB, mais aussi après une interruption de sommeil involontaire, plus ou moins longue selon les personnes.
Les siestes peuvent également être un bon moment pour tenter un WILD.

- Comment sait-on qu'on est en PS puisqu'on est supposé rester immobile ?
Il y a d'autres signes de la PS que celui d'être paralysé :
   - Les oreilles se bouchent et on entend moins bien la respiration.
   - Il peut y avoir des bourdonnements/sifflements.
   - Ensuite vient une sensation bizarre remontant votre corps.
En général quand on entre en PS, on s'en aperçoit bien, et la question ne se pose pas.

- Perçoit-on la lumière différemment ?
Non, pas spécialement.

- Quels types d'hallucinations peut-on percevoir?
Tous les types sont possibles, bien que les hallucinations visuelles restent assez rares.

- Comment se dissocier de son corps physique ?
Il faut attendre une bonne minute après le début du processus de PS. Ensuite, bougez votre corps onirique, comme vous voulez. Vous aurez l'impression que votre vrai corps bouge.
Ou encore, fermez les yeux et imaginez-vous en train de bouger. Ouvrez les yeux, si vous ne voyez rien c'est votre corps de rêve.
Plus d'infos ici : Astuces pour passer d'une PS à un RL

- Combien de temps faut-il attendre avant d'entrer en PS ?
Le soir ça peut prendre des heures, mais parfois ça va très vite. L'état de fatigue peut influer.
Et surtout, cela dépend de votre tendance à vous endormir rapidement ou non.

- Comment avoir moins peur des hallucinations ?
En fermant les yeux pour éviter les hallucinations visuelles.

-Peut-on ouvrir et fermer les yeux pendant une PS ?
Oui. Mais il faut au moins les fermer jusqu'à la PS, pour s'endormir.

- Comment faire pour ne pas ressentir de tension musculaire nous évitant d'entrer en PS ?
Il est important de bien relaxer son corps et de se coucher dans une position confortable.

- Comment ne pas s'endormir avant ?
On peut se focaliser sur sa pulsation cardiaque ou sur sa respiration.

- Comment ne pas se réveiller de l'émotion ?
C'est en pratiquant qu'on sera plus relaxé.

- Pourquoi s'endormir sur le dos ?
C'est plus confortable sur la longueur, et c'est plus pratique pour bien voir sa chambre une fois la PS survenue.
Mais certaines personnes ont d'autres positions favorisant leurs PS.

- À quoi faut-il penser ?
A rien, ou à une tâche précise (respiration...). On peut aussi se concentrer sur les phosphènes.

- Peut-on s'endormir complètement dans le noir ?
Oui.

- Doit-on obligatoirement être dans sa chambre onirique ?
Non, on peut aussi atterrir dans un autre endroit mais généralement, cela reste notre chambre.

- Peut-on se réveiller suite à une PS ?
Oui, si l'émotion n'est pas contrôlée.

- Est-ce qu'avaler sa salive est considéré comme un mouvement ?
On peut l'avaler tant qu'on n'est pas entré dans le processus d'endormissement.

- Peut-on faire des PS conscientes, même si on n'y est pas sujet d'habitude ?
Oui, cela s'apprend mais ça reste une discipline difficile comparée aux personnes atteintes de ce trouble du sommeil.

- Nos hallucinations sont-elles des "esprits" ?
Non, ce sont des projections ou représentations de notre inconscient.

- Pourquoi ne ressent-on pas de paralysie en temps normal ?
Parce que c'est un trouble du sommeil et qu'en temps normal, notre corps s'arrange pour que la paralysie s'arrête quand on reprend conscience.

- Est-il possible de retenter une PS après avoir échoué la précédente ?
Oui, il suffit de rester immobile les yeux fermés sans trop se poser de questions.

- Pourquoi est-ce déconseillé aux débutants ?
Parce que cette technique est très difficile et on est moins découragé avec d'autres méthodes (DILD).
Plus d'infos sur le topic : Le WILD est-il accessible aux débutants ?

- Peut-on n'être paralysé que d'une partie du corps ?
Non.

- Combien de temps durent les hallucinations ?
Juste quelques secondes/minutes, le temps de la PS.

- La respiration difficile, l'impression de pression sur la cache thoracique ou ne plus contrôler sa respiration sont-ils des signes de PS ?
Oui, c'est que le processus d'endormissement est en marche !
Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Méthode WILD VISU

Hors ligne Zeph

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 181
  • Sexe: Homme
Re : La méthode WILD
« Réponse #1 le: 22 septembre 2010, 19:11:50 pm »
0
Je suis très sujet à l'imagerie hypnagonique, depuis aussi loin que je me souvienne. Ça a toujours été pour moi le signal que le sommeil n'allait pas tarder, et ce n'est que depuis que j'ai découvert le rêve lucide que j'ai pu mettre un nom sur ces images (jusqu'ici, j'appelais ça "avoir le cerveau qui part en couille" ^^'). Malheureusement, je ne suis jamais parvenu à les observer tout en les maintenant. Dès l'instant où je prend conscience que j'entre dans cet état, il se dissipe... Il y a une astuce pour garder la conscience allumée sans perturber les images?

Hors ligne Prométhée

  • Membre Onironaute
  • **
  • Messages: 13
  • Sexe: Homme
Re : La méthode WILD
« Réponse #2 le: 23 septembre 2010, 22:32:33 pm »
0
Citer
Malheureusement, je ne suis jamais parvenu à les observer tout en les maintenant. Dès l'instant où je prend conscience que j'entre dans cet état, il se dissipe... Il y a une astuce pour garder la conscience allumée sans perturber les images?
Quand j'arrive à cet état à l'endormissement, c'est très instable pour moi aussi. J'ai l'impression de faire des va et vient entre l'hypnagogique et l'éveil.
Par contre après un WBTB, c'est plus solide.

Hors ligne Zeph

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 181
  • Sexe: Homme
Re : La méthode WILD
« Réponse #3 le: 23 septembre 2010, 22:44:34 pm »
0
En effet, j'ai remarqué ça ce matin, j'ai même réussi un WILD grâce au WBTB! Peut-être qu'en m'entrainant au début avec le WBTB, j'aurais par la suite plus de facilités à stabiliser les images... A vérifier sur le long terme =o

Hors ligne Prométhée

  • Membre Onironaute
  • **
  • Messages: 13
  • Sexe: Homme
Re : La méthode WILD
« Réponse #4 le: 23 septembre 2010, 23:28:06 pm »
0
Félicitation pour ton WILD !  ;)
Oui, peut être que ça te permettra de t'entrainer à stabiliser mais c'est pas pour autant que tu pourras entrer dans un rêve lucide au moment du coucher (c'est plutôt déconseillé).

Hors ligne Zeph

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 181
  • Sexe: Homme
Re : La méthode WILD
« Réponse #5 le: 24 septembre 2010, 00:01:50 am »
0
Merci! Mais le WILD a été de courte durée (voir mon JdR ^^').

Mon objectif n'est pas de tenter de WILDer au coucher, pour ce que j'en sais ça représente un intérêt très limité. Non, je ce que cherche plutôt à faire, c'est arriver progressivement à me passer du WBTB pour WILDer au matin! =)

Hors ligne Zarly

Re : [Méthode] WILD ou Wake Initiated Lucid Dream
« Réponse #6 le: 26 octobre 2010, 15:20:21 pm »
0
Voici une question de Tom très intéressante sur le WILD :

Il y a une chose que je ne comprend pas lorsque je bougerais mon corps de rêve et que je me lèverais.
Est-ce que je vais voir mon corps physique couché dans le lit ou il n'y aura plus que le corps de rêve (comme lorsque l'âme sort du corps dans les films etc...) ?

De mon point de vu, si nous arrivons à sortir notre corps onirique de notre corps irl, c'est que nous sommes déjà dans un rêve.
Et que la chambre que nous pensons reconnaître n'est autre qu'une copie onirique.
Donc il est envisageable de penser qu'il est possible de se voire dans son lit entrain de dormir ou à l'inverse de ne voire personne.
Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Méthode WILD VISU

Re : [Méthode] WILD ou Wake Initiated Lucid Dream
« Réponse #7 le: 26 octobre 2010, 15:53:12 pm »
0
Dans tous mes WILD et PS, je n'ai jamais vu mon corps physique. Et à vrai dire, ça ne m'a jamais effleuré l'esprit d'essayer. Ni par crainte, ni par désir. En fait, pendant ces moments-là, je suis tellement occupé à vouloir entrer dans le rêve que je m'éloigne du lit le plus vite possible.

Mais si tu veux essayer, TomReveur, vas-y, tu verras par toi-même.
L'automne est un lecteur compulsif
tous les ans il feuillette les arbres

Hors ligne Inis

  • Membre Onironaute Confirmé
  • ***
  • Messages: 82
  • Sexe: Femme
Re : [Méthode] WILD ou Wake Initiated Lucid Dream
« Réponse #8 le: 26 octobre 2010, 21:09:26 pm »
0
Comme SRV je m'occupe en général plus du rêve que de regarder mon lit. Mais je l'ai quand même déjà fait plusieurs fois. Dans ces cas là il y avait mon compagnon, hormis les fois où je dormais seule. A mon souvenir, je ne me suis vue qu'une fois et j'étais une petite fille. :D
"La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre." Albert Einstein

Hors ligne TomReveur

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 233
  • Sexe: Homme
  • RL : 17
Re : [Méthode] WILD ou Wake Initiated Lucid Dream
« Réponse #9 le: 26 octobre 2010, 21:25:08 pm »
0
Bah personnellement lorsque j'ai eu mon WILD je suis apparu devant mon lit et non sortie du lit en me levant donc je n'ai pas vu mon corps physique après je ne peut pas trop m'avancer vu que je débute  :-\
*~Je rêve et vous n'êtes que des PR's de ce rêve~*   
 _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _  

"L'homme ne pourra jamais cesser de rêver. Le rêve est la nourriture de l'âme comme les aliments sont la nourriture du corps."

*De Paulo Coe

Hors ligne TomReveur

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 233
  • Sexe: Homme
  • RL : 17
Re : [Méthode] WILD ou Wake Initiated Lucid Dream
« Réponse #10 le: 29 octobre 2010, 21:06:51 pm »
0
J'aimerais savoir pourquoi lorsque je fais un WILD je n'arrive pas à parler à voix haute ?.A chaque fois que j'ai voulu crier quelque chose (ex:"Plus de lucidité" etc ...) ça sort tout doucement,mes lèvres bouges à peine ...  ???
*~Je rêve et vous n'êtes que des PR's de ce rêve~*   
 _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _  

"L'homme ne pourra jamais cesser de rêver. Le rêve est la nourriture de l'âme comme les aliments sont la nourriture du corps."

*De Paulo Coe

Hors ligne Ashley

  • Membre Onironaute Confirmé
  • ***
  • Messages: 74
  • Sexe: Femme
  • --> 8 RL's *
Re : [Méthode] WILD ou Wake Initiated Lucid Dream
« Réponse #11 le: 30 octobre 2010, 19:30:49 pm »
0
J'ai déjà essayé cette technique mais j'ai jamais réussi .. et je crois que j'y arriverais jamais  ;D
Parce que j'ai jamais eu d'hallucinations hypnagogiques, j'ai jamais eu de paralysie du sommeil et je m'endore pas facilement ..  ;D

Hors ligne HakanaiUtopia

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 520
  • Sexe: Homme
  • There is nothing stranger than truth. | +150 RLs.
Re : [Méthode] WILD ou Wake Initiated Lucid Dream
« Réponse #12 le: 30 octobre 2010, 19:53:52 pm »
0
Je ne me rappelle pas avoir eu d'hallucinations hypnagoniques non plus, mais j'essaie de Wilder parfois, je n'en ai jamais fait pour l'instant, mais je suis motivé  ;)

J'ai déjà eu des PS, mais elles étaient toutes dans le décor onirique    ???

Ashley ; Une des clés de la réussite est la motivation, il ne faut pas douter, se dire qu'on va y arriver  ;)
I take the dreams that live inside my heart, and splash them across the nightmares in my head. With trembling hands I try to draw the person that I wish that I could be..

Anciennement Nightangel.

Hors ligne TomReveur

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 233
  • Sexe: Homme
  • RL : 17
Re : [Méthode] WILD ou Wake Initiated Lucid Dream
« Réponse #13 le: 30 octobre 2010, 20:17:55 pm »
0
C'est clair que quand on tente un WILD il faut se convaincre qu'on y arrivera !  ;)
*~Je rêve et vous n'êtes que des PR's de ce rêve~*   
 _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _  

"L'homme ne pourra jamais cesser de rêver. Le rêve est la nourriture de l'âme comme les aliments sont la nourriture du corps."

*De Paulo Coe

Hors ligne Ashley

  • Membre Onironaute Confirmé
  • ***
  • Messages: 74
  • Sexe: Femme
  • --> 8 RL's *
Re : [Méthode] WILD ou Wake Initiated Lucid Dream
« Réponse #14 le: 30 octobre 2010, 21:58:19 pm »
0
Je ressaierai  :) je vais bien y arriver un jour ...  aller j'y crois !  :D