Bienvenue, Invité
18 février 2020, 16:08:37 pm 
Forum de l'Attrape-Songes sur le rêve lucide
Contrôlez vos rêves ! Découvrez toutes les méthodes et techniques d'induction pour avoir un rêve lucide tout en vous amusant. Devenez le capitaine de vos explorations oniriques...
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rêves de la communauté
Aujourd'hui      Total     
RN : 6 16726
RL : 2 10399
FE : 2 1977
Au hasard :
rêve normal   rêve lucide   faux-éveil
La boîte à rêves
Recherche avancée  

Nouvelles:

Vous débutez l'aventure du rêve lucide ? Un tutoriel est à votre disposition > ICI <

Auteur Sujet: [Discussion] WILD : de votre apprentissage au résultat  (Lu 4736 fois)

Hors ligne Lili-Dream

  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 258
  • Sexe: Femme
Re : [Discussion] WILD : de votre apprentissage au résultat
« Réponse #15 le: 08 janvier 2019, 17:45:57 pm »
+1
Woa, je n'aurais pas dis mieux que Pygmalion! C'est vraiment ça, pour ma part je rajouterais que je me fonds dans le matelas, je fais l'amour avec mon lit et les rêves qui s’ensuivent. C'est pour ça que j'insiste tant sur le fait de dormir sur le ventre car je trouve cette position très voluptueuse! Enfait il faut trouver le compromis parfait entre lâcher-prise et rester conscient. Le corps doit lâcher-prise mais l'esprit reste bien éveillé. Seulement c'est un esprit calme et détendu. Je pense que la pratique de la méditation en journée pourra t'aider. Sans aller chercher bien loin, assis toi dans une position confortable et concentres-toi sur ta respiration, puis sur les sensations dans ton corps, les battements du cœur, le sang qui pulse ect Par la suite tu peux rajouter des visualisations. Si tu as un peu de mal à visualiser, tu trouveras des tas de méditations guidées sur youtube qui te permettront de visualiser des scènes bien précises juste en écoutant la voix qui te les décrit. Apprends à te relaxer, à être dans l'instant présent, à laisser passer tes pensées ou au contraire à les diriger, va vers les techniques qui t'inspirent surtout ou fait en fonction de ton ressenti. Si tu apprends à te détendre, à lâcher-prise tout en restant consciente en journée, je pense que ce sera plus simple pour faire un WILD par la suite ;)

Par rapport à l'auto-suggestion, après nos témoignages des uns et des autres, je pense qu'il ne faut pas que ce soit forcé, répété et rerépété, mais plutôt que ce soit une envie profonde, un désir en toile de fond.
Il faut aussi prendre en compte l'aspect physiologique. Si tu tente des WILD le soir au moment de t'endormir, ce sera trèèèèèèèèssssss difficile. C'est par rapport aux cycles du sommeil, il est beaucoup plus simple d'entrer en état hypnagogique dans les derniers cycles de sommeil parce que le passage de l'endormissement au sommeil paradoxal (le sommeil des rêves) est beaucoup plus rapide en fin de nuit. Je n'ai jamais réussi à fait un WILD, ni à provoquer une paralysie du sommeil avant 4/5h du matin!! (en me couchant aux alentours de 22h30/23h). Le soir contente toi de te détendre pour passer une bonne nuit et être dans de bonnes conditions lorsque tu tenteras la WILD bien plus tard dans la nuit :)

Après comme le dit bfabrice, il y a tellement de nuances dans la WILD! Desfois on voit une scénette dans notre tête qui est plus claire que les autres et nous fait passer subtilement de la rêverie au rêve, parfois les images passent sans qu'on y fasse trop attention et une scène de rêve qui n'a pas forcément de rapport se forme doucement... Un truc qui as déjà fonctionné chez moi, après avoir bien détendu mon corps et apaisé mon esprit, c'est de m'imaginer marcher dans un lieu de mon choix. Avancer, avancer, toujours avancer... desfois ça permet d'entrer dans un rêve ;)

Sinon ma méthode personnelle c'est de provoquer une paralysie du sommeil ou du moins de m'en rapprocher (au début j'avais besoin d'aller jusqu’à la paralysie, aujourd'hui ça marche sans aller jusqu'au bout mais en étant suffisamment détendu.) D'abord je regarde l'heure. Si elle me semble propice par rapport à mes cycles de la nuit en question, je peux tenter. Je me mets dans ma position préférée (sur le ventre ;D). Je fais quelques respirations histoire de me calmer un peu. Ensuite, je commence à détendre tout mon corps. Pour cela, je fixe mon attention sur mes pieds et je les imagine devenir léger, léger... ou je les imagines se dissoudre carrément, se fondre dans le matelas. S'ensuit une sensation comme si je ne sentais plus mes pieds. Alors je passe à mes jambes et j'opère le même exercice. Lorsque je ne les sens plus (attention, au moindre mouvement tout s'écroule ^^) je passe au buste, à mes bras ect Une fois que j'ai fait ça pour tout mon corps (la tête je n'ai pas besoin de pratiquer l'exercice, ça se fait tout seul après tout le reste du corps) je ressens une sensation de flottement, comme si je n'avais plus de corps et que j'étais juste un point de conscience. Là aussi, au moindre mouvement tout s'effondre (mais c'est pas si difficile de ne pas bouger tellement on est bien!) si cet état dur suffisamment longtemps (1 ou 2 minutes peut-etre?) mon cerveau crois que je me suis endormis, envoie ce qu'il faut et vient la paralysie. Cette fois je ne peux plus bouger! (Sauf les yeux et les doigts de mains et de pieds, c'est d'ailleurs la technique pour sortir de la paralysie : bouger les doigts des mains et des pieds. Cela donne une sorte de signal au cerveau pour dire "Hé, je suis réveillé!"). Là, je n'ai plus qu'a décidé de m'endormir et le rêve se forme, souvent en passant par un "noir", comme si je tombais dans un tunnel. Mais parfois il n'y a pas de transition, surtout lorsque je ne vais pas jusqu’à la paralysie. Lorsque je ne vais pas jusqu’à la paralysie, c'est parce que le rêve arrive dans ce moment où je "flotte" sans encore être paralysé. Si je n'arrive pas à faire l'exercice de détente de tout mon corps partie par partie parce que mon esprit n'est pas assez clame, alors je visualise dans ma tête une boule lumineuse (c'est un symbole qui m'apaise mais ça peut-être n'importe quoi, c'est juste histoire d'avoir quelque chose en tête pour ne plus avoir de pensées dans tous les sens!) et cela m'aide à me détendre.

Hors ligne delflol

Re : [Discussion] WILD : de votre apprentissage au résultat
« Réponse #16 le: 09 janvier 2019, 17:07:03 pm »
0
Holala merci pour toutes ces infos c'est exactement ce que je voulais savoir 8)
Chacun a sa façon de faire mais. c'est intéressant de savoir le déroulement quand c'est possible de l'expliquer et je comprends mieux !
Je me suis donnée quelques jours de repos mental on va dire car je pousse trop et je sens que ce n'est pas bon...
Les seuls WILD que je fais c'est le Raduga en méthode indirecte comme je t'expliquai c'est beaucoup plus simple, enfin... quand tu arrives à choper la porte ouverte lol
Citer
Par rapport à l'auto-suggestion, après nos témoignages des uns et des autres, je pense qu'il ne faut pas que ce soit forcé, répété et rerépété, mais plutôt que ce soit une envie profonde, un désir en toile de fond.
Je suis totalement consciente qu'il ne faut pas essayer de WILDer le soir au couché ce que je ne fais pas mais je fais quand même un peu d'AS genre "A chaque fin de rêve je me réveille et m'en rappelle" méthode Laberge pour le DDILD mais qui peut aussi me servir pour Raduga afin de choper cette porte ouverte mais je dois trop pousser dans mes AS, trop de concentration et je n'arrive pas à le faire en second plan c'est surhumain !!!!
J'essaye de trouver cette passivité et ce n'est pas si simple que ça...
Je vais essayer de le faire plus lentement, plus calmement...
Citer
Je pense que la pratique de la méditation en journée pourra t'aider.
Au début j'en faisais mais j'ai arrêté, je vais m'y remettre, c'est peut être une des raisons du pourquoi je suis bloquée...
Citer
Après comme le dit bfabrice, il y a tellement de nuances dans la WILD!
Je sais et c'est pour cela que je demandais l'experience de chacun, de ceux qui y arrivent du moins et leur façon de faire comme tu l'as si bien expliqué dans ton cas bon par contre oubli la paralysie lol je ne suis pas fan du tout ;D
La dernière que j'ai eu (hyper rare) c'était avant de savoir qu'on pouvait l'utiliser pour WILDer donc si ça m'arrive j'imagine que j'aurai moins peur et que j'essayerai de l'utiliser mais je ne me sens pas de la provoquer et je ne pense pas y arriver de toute façon, je n'y suis pas sujette et même...
Hâte d'être à demain pour tester quelques unes de tes astuces, notamment la relaxation du corps :)
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Lili-Dream

  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 258
  • Sexe: Femme
Re : [Discussion] WILD : de votre apprentissage au résultat
« Réponse #17 le: 10 janvier 2019, 18:51:53 pm »
0
Tu as raison de te donner un peu de repos, ça peut revenir en force plus tard! :)
Ah d'accord, je pensais que tes insomnies étaient dues à la tentative du WILD le soir, autant pour moi :-[
Moi il y a une méthode qui marche bien en DILD c'est de regarder mes mains et de me dire : "Lorsque mes mains apparaîtront cette nuit dans mon rêve, alors je prendrais conscience que je rêve." tout en regardant bien mes mains avant de me coucher. C'est étrange, mais ça marche ;)
J'ai hâte aussi que tu me racontes tes résultats! ;)

Hors ligne delflol

Re : [Discussion] WILD : de votre apprentissage au résultat
« Réponse #18 le: 10 janvier 2019, 20:21:16 pm »
0
Citer
Tu as raison de te donner un peu de repos, ça peut revenir en force plus tard! :)
J'ai pas tenu longtemps, 3 jours ;D
Je ne veux pas m'avancer mais après ton témoignage et celui de pygmalion, Paul, papillonneur et d'autres sur le post du Wild par Raduga lu hier dans l'après midi (je croyais l'avoir lu entier mais non) et bien j'ai compris quelques petites choses et hier soir ainsi que cet aprèm lors d'une méditation j'ai vu une belle amélioration niveau passivité et position des yeux (position endormissement plutôt que droit devant à chercher des images qui me tenait complètement alerte), j'ai eu beaucoup d'images lointaines de visages bien définis, des petites scènes et cette après midi des mouvements fantômes dont un beau de la main ou je suis sûre à 80% mais j'ai réussi à rester dans l'état hypnagogique.
c'est un grand pas pour moi depuis 2 mois !! je me suis juste laissée endormir sans rien faire que d'attendre tranquillement et tout est arrivé très vite.
cette après midi je n'ai pas forcé 1h comme avant j'ai tout stoppé au bout de 30 min ainsi je n'étais pas frustrée et je reste sur ma faim :)

Vivement ce soir !!!! et comme demain je bosse pas v-v mais je m'enflamme pas cette fois, j'y vais doucement...
Merci en tout cas car tu m'as bien aidé &inlove&
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Lili-Dream

  • Rêveur actif
  • *
  • Messages: 258
  • Sexe: Femme
Re : [Discussion] WILD : de votre apprentissage au résultat
« Réponse #19 le: 11 janvier 2019, 14:38:46 pm »
0
Je suis contente pour toi de ces premiers résultats! p/p

Hors ligne delflol

Re : [Discussion] WILD : de votre apprentissage au résultat
« Réponse #20 le: 11 janvier 2019, 14:56:33 pm »
+1
Merciiii

Un beau RN de SSILD cette nuit avec petite lucidité à la fin  :P
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Pygmalion

  • Expert onironaute
  • *****
  • Messages: 3785
  • Sexe: Homme
    • Rêve lucide
Re : Re : [Discussion] WILD : de votre apprentissage au résultat
« Réponse #21 le: 11 janvier 2019, 17:15:20 pm »
0
Un beau RN de SSILD cette nuit avec petite lucidité à la fin  :P
Bien joué Delflol p/-/p
"S'éveiller, c'est arrêter de rêver. Autrement dit, disparaître de cet univers onirique pour devenir celui qui le rêve". Alexandro Jodorowsky

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 8368
  • Sexe: Femme
Re : [Discussion] WILD : de votre apprentissage au résultat
« Réponse #22 le: 11 janvier 2019, 17:42:15 pm »
0
Bravo delflol !! J'irai lire ça dès que possible  p/p
Not all those who wander are lost - J.R.R. Tolkien

Journal de RL

Hors ligne Parker

  • Songeur impliqué
  • *
  • Messages: 27
Re : [Discussion] WILD : de votre apprentissage au résultat
« Réponse #23 le: 07 février 2020, 20:50:24 pm »
+1
Alors pour ma part, j'ai pris connaissance du WILD par la PS sur ce forum.
Idem pour ce qui est des techniques et astuces pour réussir.
J'ai aussi vu qu'elle n'était pas recommandée pour les débutants.
Je n'ai jamais fais de PS.
Avant, pour moi, PS = trouble du sommeil avec des hallu visu/auditives assez énervées.  C'est ma sœur qui en fait naturellement, et ses expériences ont étaient négatives. Mais après m'être renseigné, j'ai vu que les PS ne sont 'pas qu'un ' trouble du sommeil; et que ça peut être un moyen de provoquer un RL.
C'est toujours après un WBTB
Ces occasions se sont présentées le week-end, quand je n'avais pas besoin de récupérer d'une semaine, vers 4-5h du mat environ, et je suis dans un état d'esprit détendu.
C'est donc une technique que je garde quand l'occasion se présente. C'est à dire que je ne vais pas chercher à tout prix à la provoquer.

-1er essai (en décembre) : je me détend sur le dos, je me concentre sur ma respiration, puis sur les phosphènes, puis l'audition. Chaque items 30s. Je répète ce cycle jusqu'à ce que  je sente mon corps s'engourdir. Puis mon cœur s'emballe et je me réveil excité. J'essaie une deuxième fois, même effet. La troisième fois pareil, et en plus, je me rend compte que je ne sais même pas si j'ai les yeux ouverts, ou si ils sont fermés. Je m'arrête là, et me dis que c'est pas trop mal pour un début, que je tenterai plus tard. ça m'a pris 1h je pense (je regardais pas l'heure).

-2ème essai, une ou deux semaine après le 1er essai : j'essaie avec le même protocole sur le dos. Mais étant fatigué, je me dis que je ferais ça plus tard, je me tourne sur le côté, et je sens que je m'endors :
                 -j'essaie de rester conscient, il y a une espèce de rêve/scène (je sais pas trop), où je suis dans un foyer, et un animateur nous annonce une promo sur le service des laveries : 10cts le cycle de lavage si tout le monde se groupe.  (la scène est fugace, mais relativement claire, je n'ai aucune lucidité) Je sens mon corps complètement engourdit, j'essaie de bouger mais j'y arrive pas. Je me dis alors que je suis paralysé, je vais essayer de me détendre, de me concentrer sur un rêve à faire.
                   -En essayant de bouger mes bras, j'ai l'impression "d'entendre" un bruit qui ressemblerai à la friture à la radio, où à la pression sanguine dans la tête lorsqu'elle est forte, à chaque tentative de mouvement Ça fait le même effet quand je ferme les yeux et 'force'. Mais je me suis à nouveau réveillé, trop excité.
   Je m'arrête là pour la 2ème tentative. A ce moment je me dis que c'est un pas de plus, mais que si je me force, je risque de m'agacer puis d’abandonner;

-Il m'est arrivé après des WBTB de sentir que je m'endormais (chose à laquelle je ne prêtais pas d'attention avant) et j'aurai peut être pu faire une PS, puis un WILD. Mais j'ai préféré dormir, plutôt que m'acharner.

-Puis un soir... Après un WBTB. (Je ne cherche pas à WILD,) mais je fais un rêve au cours duquel je deviens lucide. :
  Je me "réveil" (parce que c'est ce que je crois) dans mon lit. Il fait noir. Et je ne peux pas bouger. Je me dis que je suis peut être paralysé. J'essaie de bouger et effectivement, je ne peux pas le bouger. J'ai quelques caractéristiques que j'avais expérimenté qui reviennent comme : 'la pression sanguine dans la tête élevée'. Je me concentre pour ne pas paniquer et provoquer des hallucinations terrifiantes. je me concentre sur un objectif : bouger.
  Je me 'retrouve' dans le lit des chez mes parents, toujours incapable de bouger. J'essaie de me redresser. J'y arrive à peine.
  Je me rend compte que le décor se situe et s’alterne entre : dans mon lit, et dans mon lit de celui chez mes parents.  C'est comme si je me téléporter involontairement, ou que mon corps se situé à deux endroits à la fois, c'est difficile à décrire.
  Mais je me concentre sur ces objectifs : bouger de là et rester détendu.
Je me rappel à ce moment d'une technique, c'est qui consiste à rattraper la corde magique. J'essaie. Mais comme quand j'essaie de me redresser, mes bras n'ont pas assez de force, ou d'amplitude. je vois mes bras bouger.
   Je me concentre et me rappel d'une autre technique qui consiste à rouler du lit et tomber : "j’attrape" le bord du lit, me tire et ... enfin je tombe  :D 
 Je sens mon corps onirique bien distinct de mon corps physique. (là encore c'est difficile à décrire mais c'est comme si je savais que j’étais vraiment dans le rêve.) Puis je poursuis le rêve.

-4ème essai : le week end du 8/02. Je test la méthode du WILD interactif après un WBTB à 4h-5h du matin. Je me met sur le dos, me détend, et construis le dialogue pour me concentrer sur ma respiration, etc. Je répète le cycle plusieurs fois. Je sens quelques fourmillements dans les mains mais j'arrive pas à aller plus loin. Je force un peu en continuant les cycles mais j'arrive pas à m'endormir, bien que je sois fatigué. J'essaie de relâcher un peu mon attention et je sens que je m'endors. Mais mon cœur bat vite et fort et je 'remonte' d'un cran. Je retente à nouveau de relâcher l'attention, et à nouveau je sens mon cœur battre plus vite et plus fort. J'ai quelques images formées à partir des phosphènes qui passent devant mes yeux, très fugacement. Ça doit bien faire 30min et + que je tente. Je m'arrête là pour ne pas trop détruire ce qui me reste à dormir. Ceci dit, j'ai fais quelques rêves/scènes où j'avais un peu de lucidité, mais j'avais peu de prise sur le rêve, et il était flou.

A ce jour, ce sont toutes mes tentatives. Je continuerai d'essayer quand l'occasion se présentera.
Dès qu'il y en aura une de plus, je l'ajouterai ici.
J’espère que ce témoignage pourra compléter la littérature du forum, déjà riche en expérience.

Merci si d'avoir lu tout ça et bonne soirée/journée !  :D

 

Page générée en 0.351 secondes avec 32 requêtes.