Auteur Sujet: Le WILD est-il accessible aux débutants ?  (Lu 10156 fois)

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 7971
  • Sexe: Femme
Le WILD est-il accessible aux débutants ?
« le: 09 janvier 2016, 22:31:05 pm »
0


Avant toutes choses, nous précisons que ce topic est UNIQUEMENT une recommandation qui a pour intérêt de permettre aux nouveaux membres de mieux comprendre les enjeux du WILD en tant que novice du RL.


=> D'abord, se lancer dans le WILD sans pratiquer les autres techniques existantes n'est pas vraiment conseillé. Vous pourrez peut être faire des WILD mais vous en oublierez certainement la moitié au réveil, par manque d’entraînement de mémorisation générale de vos rêves. Sans pratiquer les TR et AS (donc esprit critique), vous risquez d'avoir une lucidité médiocre, le moindre PR qui vous parlera, la moindre ellipse, le moindre FE vous fera perdre votre lucidité à coup sûr.

=> Ensuite, s'endormir consciemment de façon régulière et maîtrisée nécessite de bien connaître votre sommeil, vos cycles, vos habitudes, vos besoins etc... Il faut du temps pour parvenir à se comprendre. Pour quelqu'un qui débute, tout ça peut être flou, donc vous pouvez avoir beaucoup + de difficultés à trouver le bon timing, à sentir quand c’est le bon moment, etc... du coup c'est à la fois de l'improvisation et hasardeux.

=> Une fois dans l’état intermédiaire, vous devrez apprendre, à travers différentes techniques, les mécanismes qui vous permettront de finaliser votre entrée dans le rêve. Sans quoi vous risquerez de ne jamais dépasser ce stade.
Et si vous y arrivez, vous aurez besoin de bien vous ancrer dans votre monde onirique avec des techniques de stabilisation puis garder le fil de votre lucidité en remettant continuellement en question votre environnement. Ce qui requiert bien souvent d'avoir DÉJÀ fait des RL car ça demande une certaine maîtrise du monde onirique (les techniques de stabilisation, d'augmentation de lucidité, etc...)

=> D'ailleurs quelqu'un qui se lance dans le WILD sans avoir expérimenté le RL avant (ou très peu) risquera de penser que la fréquence des prises de lucidité sera exponentielle. Le WILD paraît être une technique magique qui permet de faire des RL sur commande, or ce n'est absolument pas le cas d'après les témoignages recueillis depuis de nombreuses années. Il y a une part de chance/hasard, et une part de conditions biologiques nécessaires non négligeables, qui limitent même les plus expérimentés, dont la fréquence de WILD n’excède quasiment jamais 1 ou 2 par semaine. En découvrant la réalité de la fréquence pas si grande et de la difficulté, il y a un fort risque de découragement et d'abandon ensuite.

=> Aussi, si vous vous lancez dans le WILD, vous risquez de faire des insomnies à répétition ce qui est mauvais pour le sommeil et la santé à moyen et long termes.
Vous risquez aussi, notamment si vous passez par la PS, de vivre des choses désagréables si tant que vous atteignez cet état, ce qui n'est pas de bonne augure quand on manque d'expérience.

=> De plus, autant pour les techniques de base, les RLeurs expérimentés peuvent donner de bons conseils, autant pour ce qui est du WILD il est très difficile pour eux de guider les débutants car les WILD se pratiquent vraiment très différemment d'une personne à une autre, c'est quelque chose de tout à fait personnel et les expériences de chacun sont difficiles à comparer.
On peut donc moins facilement dire à un débutant si il fait fausse route ou pas, ne sachant pas nous même ce qui lui correspond ou non (contrairement aux techniques basiques qui sont plus générales même si elles ont aussi leurs nuances)

=> Les RL's de type DILD sont accessibles à n'importe qui et surtout tout le monde, ce n'est pas le cas des WILD. Vous pourrez vous en apercevoir en lisant les JR pour constater la part de DILD et la part de WILD des rêveurs, débutants, apprentis et confirmés confondus.

=>  L'absence (souvent totale) de résultats concluants aura tendance à vous décourager du RL alors que vous auriez pu commencer à en faire avec des techniques plus accessibles et plus efficaces pour se lancer dans l'aventure lucide.
Dans l'empressement, il y a de fortes chances également que vous tentiez le soir en essayant de chercher la facilité en occultant le WBTB.
Pour maîtriser l'art du WILD, et ce en tant que débutant ou non d'ailleurs, cela prend du temps dû aux nombreux essais qu'il faut réaliser.

=> Enfin, les techniques du DILD (comme la combinaison JR+TR+MILD+WBTB) donnent des résultats bien plus rapidement et efficacement. Les RL de type DILD sont tout aussi appréciables que les RL de type WILD.




Vous l’aurez compris, le WILD est plus une quête personnelle que chacun doit arpenter en solitaire, mais de préférence pas au stade de débutant.
Évidemment, il y en a quelques uns avec des prédispositions pour qui le WILD est accessible dès le début, notamment ceux qui sont sujets à la PS naturellement, ceux aux HH très intenses et nombreuses, ceux qui s'endorment très rapidement, peuvent maîtriser le WILD assez vite, mais pour l'écrasante majorité des débutants le WILD ne donne que très peu voire aucun résultats.
Nous espérons que certains d’entre vous pourront le découvrir et peut-être continuer à faire avancer les connaissances sur ce sujet. Vous devrez pour ça faire preuve de patience et de persévérance.

Pour les débutants les plus impatients, idéalement, prenez le temps de vous familiariser avec des exercices de relaxation pendant des interruptions de sommeil (WBTB), pour constater si vous avez des facilités ou non à atteindre les états intermédiaires, notamment l'état hypnagogique.
Ça vous permettra dans un 1er temps de mieux connaître votre sommeil, et sans chercher à atteindre les états plus compliqués comme la PS, ou le RL carrément, (qui ne vous seront pas accessibles pour le moment à priori), cela vous permettra de vous familiariser avec les états intermédiaires et vous permettra de mieux connaître votre sommeil.
Silence gives answers

Journal de RL

Re : Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?
« Réponse #1 le: 10 janvier 2016, 05:18:09 am »
0
C'est pas un ajout que je vais faire mais juste un reformulation à l'aide d'une image pédagogique. Quand on apprend à jouer au tennis, on apprend d'abord à tenir la raquette avant de faire un smash. Là c'est pareil, faut maîtriser les bases (rappel onirique, TR, etc...) avant de s'embarquer dans du lourd.
L'automne est un lecteur compulsif
tous les ans il feuillette les arbres

Hors ligne Paul

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 13821
  • Sexe: Homme
    • Blog d'Attrape-Songes
Re : Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?
« Réponse #2 le: 10 janvier 2016, 11:01:48 am »
0
Je trouve ton post très bien fait Lune. J'espère que de nombreux arrivants et surtout débutants (sans prédisposition) auront l'occasion de lire cette analyse. Je me retrouve dans tous les points lorsque pendant 2 ans j'ai essayé en vain de Wilder. O pointé en pur débutant que j'étais.

Je suis d'accord avec toi aussi SRV, et j'accorde le plus grand intérêt à ton image pédagogique. Par ma pratique du badminton depuis une dizaine d'années, je vois de nombreux débutants qui commencent à smasher à tout va alors que le timing et la prise de raquette ne sont pas bons. Evidemment, résultat: catastrophique :D

Heureusement, il y en a qui écoute pour progresser rapidement, mais malheureusement d'autres stagnent en s'entêtant. "mode entraîneur off  :D"
Mon journal des rêves

'' Pour sortir d'un rêve, suffit d'un seul œil ''

Hors ligne Djazz

Re : Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?
« Réponse #3 le: 10 janvier 2016, 11:23:31 am »
0
 WILD ? C'est quoi ce truc encore  =-S.

Personnellement si cela peut convaincre d'autres débutants comme moi, je ne connais que 2 abréviations : TR et JR .  Et je m'en sors très bien pour faire des RLs.

Le reste, on verra plus tard.....soyez patient  ;)
Ici, TOUT est possible.( ou presque ^^')

Hors ligne Zarly

Re : Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?
« Réponse #4 le: 10 janvier 2016, 11:55:10 am »
0
Merci Lune pour ce rappel qui est souvent oublié par les personnes qui découvrent le rêve lucide.

Je précise quand même que cela reste des recommandations et que chacun est libre de suivre sa voie en fonction de ses ressenties et ses prédispositions personnelles.
Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Méthode WILD VISU

Re : Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?
« Réponse #5 le: 10 janvier 2016, 12:35:20 pm »
0
Citer
WILD ? C'est quoi ce truc encore   =-S.

 :D

Le WILD est connu entant que technique depuis aussi longtemps que l'on a commencé à répertorier toutes les manière d'accéder au rêve lucide et qu'on les a étudié, au moins de manière empirique, c'est à dire presque aussi longtemps que le rêve lucide tel qu'on le connais aujourd'hui, entant que phénomène lié au sommeil et au rêve.

Alors que je recherchais moi-même autre-chose, je suis tombé sur le RL par ce biais, même si j'ignorais totalement ce qu'était le rêve lucide et par conséquent toutes les techniques mises au point pour y parvenir sciemment.

Libre à chacun de faire ses propres expérimentations pour atteindre quelque état modifié de conscience que ce soit, éveillé ou endormi, mais la définition du rêve lucide est précise et les moyens de l'expérimenter sont grosso-modo toujours à peu près les même.

Il y a un aspect aléatoire certain dans la tentative d'induire le rêve lucide par toutes les techniques et les méthodes diverses, mais pourquoi chercher à se compliquer la vie en ajoutant plus de hasard qu'il n'en faut à ses propres tentatives nocturnes!

Il est plus raisonnable et surtout plus assuré de suivre les chemins balisés tracés par d'autres selon leurs expériences avant soi. Si quelqu'un recherche l'efficacité, autant en passer au moins dans un premier temps par des moyens plus faciles, même s'ils paraissent de l'extérieur plus laborieux à mettre en place. Si on en reste à un point de vue relatif, Cet aspect laborieux n'est qu'apparent.

De toute façon, on a rien sans rien, il faut à chaque fois savoir faire preuve de patience et d'effort. Certains débutants qui poursuivent le RL en en passant par le WILD se font une fausse idée du rêve lucide, il est bien de remettre certaines choses à plat. Merci Lune pour ce topic!
“We are like the dreamer who dreams and then lives inside the dream... but who is the dreamer?”

Re : Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?
« Réponse #6 le: 10 janvier 2016, 14:33:24 pm »
0
Je vais exprimer ici un avis totalement contraire car j'encourage les débutants à essayer le WILD pour la simple raison que chacun est différent, que certains seront naturellement plus prompt a réussir via le WILD que via le DILD, que les théories trouvées ici ou la sur le net sont parfois moins exactes et générales qu'elles en on l'air, et que la mauvaise réputation auto-entretenue du WILD fait certainement passer certains à coté de nombreux RL juste parce qu'on leur a déconseillé le WILD.
En me basant sur mes "connaissances" j'ai essayé pendant un an de maitrisé le WILD, je n'y suis pas arrivé.
Je ne fais pas partie des prédisposés pour le WILD, pas plus que pour le DILD en fait.
Depuis quelques mois j'ai totalement arrété de m'interesser au RL. je ne pratique plus. je n'essaye plus d'avoir des RL.
Pourtant j'ai récemment eu plusieurs RL et tous étaient des WILD, je n'ai pas cherché a les avoir, mais les ai senti venir et hop.
ça remet en question pas mal de choses que je croyais savoir et ça en confirme d'autres.
Toujours est il que le WILD est dans mon cas la façon la plus simple, sure et rapide de faire un RL mais dans mon cas la motivation et la pression sont totalement contreproductive, le laissé aller marche mieux.
Je réussi des WILD de la même façon que j'en réussissais avant de chercher a en faire, comme quand j'étais débutant, sans les programmer a l'avance, en sentant juste le moment ou c'est possible quand il se présente.

La seule chose a vraiment comprendre est que le WILD est l'entrée consciente en sommeil paradoxal, et que celui tend a être plus présent après plusieurs heures de sommeil.
Ceci étant précisé, je ne vois aucune raison sérieuse de déconseiller le WILD aux débutants.



Hors ligne Paul

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 13821
  • Sexe: Homme
    • Blog d'Attrape-Songes
Re : Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?
« Réponse #7 le: 10 janvier 2016, 17:58:00 pm »
0
Chacun peut donner son avis. N'hésitez pas.

Après avoir découvert l'existence des RL, avez vous commencé par le WILD ? Est ce que vos expériences ont été concluantes ?
Avez vous persévéré ou bien vous êtes vous dirigé sur la voie du DILD ?

Merci d'avance pour vos retours :)
Mon journal des rêves

'' Pour sortir d'un rêve, suffit d'un seul œil ''

Hors ligne Fenrir

Re : Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?
« Réponse #8 le: 12 janvier 2016, 06:06:06 am »
0
Merci pour ce topic d'utilité publique Lune. Limite faudrait l'afficher en évidence, où de manière à ce que les nouveaux puissent le voir tout de suite.

Pour fréquenter d'autres forums et je suis pas le seul j'imagine, il y a quand même un sacré niveau de désinformation en ce qui concerne le rêve lucide (on s'en rend pas forcément compte vu qu'ici on est entre "initiés"). Je remarque qu'un peu partout les gens s'acharnent à croire qu'il faut passer par la paralysie du sommeil pour faire un RL, sans doute parce qu'il y a une certaine fascination autour des expériences hallucinatoires associées à la PS. On dirait que les autres techniques plus "classiques" ne sont pas assez séduisantes où spectaculaires à leur goût (le simple fait de tenir un JR en emmerde plus d'un).

J'avoue que je m'embête pas trop à leur expliquer (à part si on me demande directement). J'pars du principe que si on est vraiment motivé, on finit toujours par trouver ce qui fonctionne. Les gens veulent tout tout de suite, c'est pas nouveau (qui n'est pas passé par là :))

Hors ligne SOMNUS

Re : Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?
« Réponse #9 le: 12 janvier 2016, 17:24:35 pm »
0
Ma parole ne pèse rien car je suis un incapable pas seulement dans le domaine de WILD mais aussi dans le domaine de tous les autres techniques.  :P Donc, prenez mon intervention sous cette lumière.... . ;)
Je reviens vers la technique de Raduga, dont on a déjà pas mal parlé. Il s'agit en fait d'une espèce de WILD, non ? Pourtant, selon ses propres dires mais aussi selon ce que l'on peut lire sur ses forums, une très grande partie justement des débutants y arrivent très rapidement. Soit donc je me trompe et il ne s'agit pas d'un WILD ou bien ?....
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Hors ligne Narratick

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 582
  • Sexe: Homme
  • RL: 150+
Re : Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?
« Réponse #10 le: 12 janvier 2016, 18:44:52 pm »
0
Déjà, Bravo Lune pour l'article, qui me semble juste et clair ;)

Personnellement, si je devais coacher des débutants sur la voie du RL, je n'opposerais surtout pas les techniques entre elles (du DILD et du WILD notamment).

Au contraire, je centrerais mes conseils sur les fondamentaux de la pratique du rêve lucide (que sont la mémoire, la conscience de soi, l'intention), sur tous les aspects convergents des différentes méthodes, l'état d'esprit général et la motivation primordiale pour devenir conscient que l'on rêve.
La technique ou plutôt LES techniques de RL de chacun, devraient venir spontanément avec la tenue du JR, la remise en question de la réalité et les TR, la préparation au sommeil avec l'autosuggestion etc, bref "la base".
Il ne doit pas s'agir d'un choix entre les différentes méthodes en fonction d'une attirance pas forcément justifiée (vis-à-vis du WILD par exemple) ; le débutant devrait disposer d'une ouverture large au RL et à toutes les techniques qui s'y rapportent, sans discrimination ou préférence.
On peut très bien faire des DILDs ET des WILDs, ET utiliser des variantes du SSILD, du DEILD, et obtenir des RLs par toutes ces différentes méthodes.
L'important est de faire des RLs, pas la technique que l'on emploie, et l'objectif général doit rester celui-là.
Le tout est de faire attention à ne pas se disperser, mais de se focaliser sur l'intention, et les autres fondamentaux, et une fois qu'on a peu d'expérience, rapidement analyser ce qui fonctionne pour soi et "se spécialiser", pour être plus efficace.

On peut obtenir des RLs juste par la force de l'intention... Les techniques mettent seulement un cadre pour obtenir plus facilement un bon résultat.  :)

Par ailleurs, petit rajout perso concernant le topic, je pense que beaucoup de débutants (voire moins débutants) sont attirés par le WILD pour l'aspect sensationnel du passage en PS (pas DU TOUT obligatoire pour WILDer) et toutes les Hallucinations/vibrations/acouphènes associées, alors que le plus important est le Rêve lucide qui vient après !
On peut très bien WILDer par visualisation et passer "à côté" de la PS à proprement parler, et d'expérience je dois dire que ça peut être encore plus JOUISSIF de passer de l'état de veille à l'état de rêve sans aucune transition, que de subir des phénomènes sensoriels pas toujours très agréables voire douloureux pendant l'entrée en PS.
Donc si vous êtes intéressés par le WILD pour le côté "Montagnes Russes", vous êtes intéressés par le WILD pour une mauvaise raison.

PS: pour le titre je trouve que l’ambiguïté du "Pourquoi ne pas débuter par le WILD ?" est plutôt réjouissante !
Chacun pourra le lire au premier ou au second degré, comme cela lui chante, et c'est tant mieux !
« You must unlearn what you have learned. » Yoda [The Empire Strikes Back]

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 7971
  • Sexe: Femme
Re : Le WILD est-il accessible aux débutants ?
« Réponse #11 le: 05 février 2016, 13:43:50 pm »
0
Merci à tous pour vos retours !
Après concertation entre modos (et ce fut pas de tout repos de se comprendre ;D) on a réussi à se mettre d'accord et on a un peu modifié le topic même si globalement ça reste dans le même esprit.
Donc le revoilà en mode public, mis à neuf.
Silence gives answers

Journal de RL

Re : [À lire pour les nouveaux] Le WILD est-il accessible aux débutants ?
« Réponse #12 le: 05 février 2016, 17:14:31 pm »
0
Je rajoute une couche, petit message au débutant :

Le DILD et l'AS marche très très très bien. Le WBTB lui est juste obligatoire.


Je suis incapable de faire des WILD, et ça m'empêche pas de faire des RL.  :P

Bon ok, j'aimerais quand même tellement savoir wilder...  :'(
Quand Milarépa était heureux il disait :
« Tient je suis heureux ? Puisse mon bonheur aller à tous les êtres et qu'ils en jouissent. »

Quand Milarépa était malheureux il disait :
« Tient je suis triste ? Puissais-je absorber la souffrance de tous les êtres et les en soulager complètement. »

Hors ligne bébédauphin

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 206
Re : [À lire pour les nouveaux] Le WILD est-il accessible aux débutants ?
« Réponse #13 le: 07 février 2016, 21:04:47 pm »
0
Le WILD paraît être une technique magique qui permet de faire des RL sur commande
Je suis débutant mais le WILD n'a jamais été mon obsession pour faire des RL.Si j'en fais tant mieux je vais pas me plaindre d'expérimenter çà.Mais un RL reste un RL il n'aura rien de plus de particulier s'il est obtenu par WILD qu'autrement.Et peut-être que cette fausse idée de RL sur commande viendrait un peu du fait qu'on est déjà lucide avant même d'entrer dans le rêve,et qu'on emporte cette lucidité avec nous lorsqu'on passe de la réalité au rêve.Et on pense avoir moins de chance de devenir lucide avec un DILD parce qu'on perd la lucidité avant même d'entrer dans le rêve et qu'on n'est pas sûr de la retrouver en cours de rêve.Il y a un côté plus aléatoire donc moins "sur commande" pour la prise de lucidité lors du DILD qui donne cette fausse idée qu'on a moins de chance de faire des RLs.

Re : [À lire pour les nouveaux] Le WILD est-il accessible aux débutants ?
« Réponse #14 le: 07 février 2016, 21:40:05 pm »
0
On va dire que l'avantage du WILD c'est surtout d'être lucide dés le début du rêve, donc à priori la durée du RL, à des chances d'être plus longue, que sur un DILD, vue qu'on à déjà commencé à rêver en rêve normal sur une partie du REM ( dans le DILD).
Après on à de manière générale une meilleur fréquence de RL en DILD,et un ratio plus élevé d'y arriver ( au cour de la nuit).
Le WILD étant en soit pas forcement évident à mettre en place, même si certains y arrivent mieux que d'autres.

Le DILD est aussi je trouve moins contraignant que le WILD, vue qu'il suffit de ce laisser dormir comme une masse pour le pratiquer. ^^
Alors que le WILD demande l'effort de ne pas sombrer dans le sommeil trop vite, et de réussir à garder un certain niveau " d'éveil ", tous le long de la transhumance. Ce qui à tendance à multiplier les insomnies.  ;D Et on ne compte pas le nombre de fois, ou on finis tout de même par s'endormir sans s'en rendre compte. ^^

Comme tu dis bébédauphin, " Un RL, reste un RL ".
Donc autant choisir le plus simple.
Et de temps en temps tenter un WILD pour voir. ^^  :P
Mais de là, à bloquer dessus, c'est un peut dommage, et au final on risque de moins bien dormir ( moins longtemps). Et d'avoir des cernes, puis d'être de mauvaise humeur, lol.  ;D
Comme un enfant qui pédale aussi vite qu'il le peut, après don destin.