Auteur Sujet: WILD par rêverie assistée  (Lu 7466 fois)

Hors ligne Romain LD

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #15 le: 15 septembre 2016, 19:43:36 pm »
0
Je pense a l'essayer car le soir je fais beaucoup de HH et rêverie  ;)
Enfin..... je reve aussi en cours .....a non en faite je dors en cours..........
When you won't to run away from your everyday life.
The farthest place that you could find.
It's your dreams.

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 8040
  • Sexe: Femme
Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #16 le: 15 septembre 2016, 20:06:12 pm »
0
Super que tu aies des HH facilement Romain!
Attention en revanche de ne pas faire ça le soir. Mes HH les plus intenses sont également au coucher mais cela ne signifie pas que le RL sera plus accessible derrière.
Il faut faire ça en milieu de nuit, après avoir déjà dormi quelques heures.
Silence gives answers

Journal de RL

Hors ligne Romain LD

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #17 le: 15 septembre 2016, 21:20:44 pm »
0
OK je fais un WBTB et un RHWILD (rêverie hallucinations wake inicied Lucid dream

Je regarde quand même les rêverie car elle sont classe #ViveLesLoup

Bonne nuit
When you won't to run away from your everyday life.
The farthest place that you could find.
It's your dreams.

Hors ligne yapuka

Re : [Méthode] WILD par rêverie assistée
« Réponse #18 le: 30 novembre 2016, 10:09:05 am »
0
Bonjour,

Bon eh bien, il semblerait que c'est ce que j'ai "involontairement fait". N'hésitez pas à me le dire si ça ne correspond pas - je ne suis plus vraiment nouvelle, mais j'ai encore du mal à tout bien intégrer.

J'ai fait un WBTB de 4h40 à 5h12.
Puis, une véritable galère pour me rendormir, n'étant plus vraiment fatiguée.
J'ai donc pensé à tout un tas de choses, réciter des trucs etc, histoire de m'occuper. Mon état de veille a duré environ 2h.
Puis, sentant que je commençais à perdre de l'énergie et que peut-être j'allais me rendormir, j'ai utilisé diverses méthodes, et ce assez longtemps.
  Du SSILD de manière quasi continue ; parallèlement à ça, je me récitais "rêve/conscience/rêve/lucide/rêve/conscience...".
Puis tentais de visualiser des choses (je suis très mauvaise en visualisation, mais au bout d'un certain temps j'ai plutôt bien réussi) : J'en ai tenté beaucoup au début (m'imaginer sur un toit en train de faire de grands sauts, m'imaginer rentrant dans la mer...) et, entre autres, c'est la dernière que j'ai faite, je m'imaginais descendre des escaliers, aller dans un lit, puis en faire sortir mon esprit, remonter d'autres escaliers, et arrivée en haut, faire un TR. J'ai fait ça plusieurs minutes, puis ai recommencé l'AS, puis encore ça...
  Puis, j'ai eu des HH (principalement sonores, et quelques visuelles), ai senti mon corps "wizzer".

Très peu de temps après ça, j'ai vu une image se former, d'abord dans un espèce de cadre, c'était un phare, au loin. J'ai bien regardé, j'ai zoomé, et je ne voulais pas rester là. Je l'ai pensé (pas dit). Alors le phare s'est effacé, et est apparu un château dans un décor brumeux, et pluvieux. J'ai râlé mentalement en disant que c'était bien trop glauque et que je voulais quelque chose de jolis, de lumineux. J'ai alors pivoté, et me suis retrouvé dans un champ de coquelicots. La qualité était assez pourrie. Eternelle insatisfaite, j'ai alors demandé (mentalement) plus de qualité. Je l'ai redit deux fois. Puis l'image s'est dépixellisée. C'était top, et bien conforme à ma demande.

Malheureusement, suite à ça, j'ai (encore) eu cette sensation de dents serrées, ce qui m'a conduit à faire un FE.

Info : Pendant tout le déroulement de ces images, j'étais en hauteur, je surplombais les paysages. Et pendant ces déroulements, une voix off - je ne sais plus ce qu'elle disait, je sais juste qu'elle était monocorde, digne d'un reportage animalier - m'accompagnait.
Info 2 : Ce qui me laisse "sceptique", c'est que contrairement à mes autres RL, là j'étais tout à fait conscience d'être en réalité dans mon lit, même si j'étais parallèlement absorbée par ce que je voyais (je n'ai d'ailleurs rien fait, c'est vraiment comme si j'étais un esprit "créateur", qui pouvait changer le décor, mais sans rien faire physiquement, comme si je n'avais pas de corps).

Edit rajout : Et avant de voir le rêve se former, par deux ou trois fois, j'ai vu un mini flash lumineux, mais uniquement "en haut" des yeux.

Hors ligne delflol

Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #19 le: 05 novembre 2018, 12:44:36 pm »
0
Comment arrives t'on à tenir sans s'endormir, c'est impossible !!!!!
j'essaye depuis 1 semaine et déjà  :(
Impression de pas avoir de HH ou j'arrive pas à les capter... si je reste à trop regarder le noir, il se passe rien à par mes pensées qui vont dans tous les sens et sinon et bien je me rends compte en me réveillant que je me suis endormie...
C'est hyper frustrant
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Pygmalion

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 3771
  • Sexe: Homme
    • Rêve lucide
Re : Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #20 le: 05 novembre 2018, 18:44:35 pm »
0
Comment arrives t'on à tenir sans s'endormir, c'est impossible !!!!!
L'endormissement n'est pas un problème en soi, le seul vrai problème, ou du moins la seule difficulté, c'est de rester conscient et vigilant (avec sa conscience de l'IRL ou conscience secondaire). On fait fausse route à mon avis à essayer de luter contre l'endormissement. Je dirais même, au contraire, il faut le provoquer et le plus vite possible. Plus vite il arrive, mieux c'est. Plus la phase hypnagogique et longue et plus les probabilités de perdre conscience augmentent.

Pour te donner une image, dans l'idéal, il faudrait avaler un hypnotique genre Stilnox et boire trois ou quatre tasses de café dans le même temps. Le l'hypnotique permet de s'endormir et le café permet de rester conscient (d'empêcher le sommeil de phagocyter la conscience). Tout cela est une question de dosage que chacun doit trouver pour lui. C'est ce que l'on recherche en WILD; le bon équilibre entre deux opposés   
"S'éveiller, c'est arrêter de rêver. Autrement dit, disparaître de cet univers onirique pour devenir celui qui le rêve". Alexandro Jodorowsky

Hors ligne delflol

Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #21 le: 05 novembre 2018, 21:30:20 pm »
0
Quand je m'endors j'ai plus souvent des sensations de mouvements, je vais voir si je ne peux pas plutôt me concentrer la dessus plutôt que sur le visu.
Enormément de bourdonnements aussi dans les oreilles, parfois j'entends comme de la musique ou des sons de rêve qui me font malheureusement sursauter donc je ne sais pas comment on peut choper un HH comme ça pour rentrer dans le rêve.
Ce soir, je vais essayer de découvrir ce qui me vient en premier comme HH, je ne vais pas juste me concentrer sur le visu, c'est peut être pas pour moi, cette semaine est une semaine de recherche et non de pratique, on reprend depuis le début et avec le sourire :D
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Pouick

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 336
  • Sexe: Homme
Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #22 le: 22 janvier 2019, 12:50:43 pm »
0
Whoua c'est fou, je rencontre trés trés souvent cet état.

Je pensais que c'était une imagerie hypnagogique, mais en fait non ce n'est pas ca car c'est une scene que je vois.

Il m'arrive trés souvent au moment de l'endormissement de rever tout en sentant que je ne dors pas.
En fait c'est comme si mes pensées m'échappées en se matérialisant nettement.
Je vois de longue séquence défilé comme un film, par contre je suis toujours spectateur contrairement à un reve classique.
Ce qui est paradoxal c'est que je crois fermement que je ne dors pas, pourtant je dors, et a aucun moment je cherche à contrôler le rêve et donc devenir lucide.

C'est un état vraiment étrange et je ne sais pas comment le "maitriser" quand ca m'arrive (je suis preneur de conseil).

Il m'arrive souvent aussi que ma femme m'engueule car je ronfle et me réveille, et je lui dit mais je dors pas XD .

Hors ligne delflol

Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #23 le: 22 janvier 2019, 13:13:28 pm »
0
Mon chéri me dit la même chose parfois quand je le réveille parcequ’il ronfle  :D
Maintenant que tu parles de ça, ça m’arrive souvent aussi ou alors au réveil comme ce matin, c’est quand je me réveille complètement que je réalise que je rêvais encore et depuis un moment en plus je me sentais pourtant réveillée mais comme dans mes pensées, juste que ce ne sont pas des pensées logiques, après je ne me souviens pas de ce que c’était...
c’est le même souci que le WIlD par images et scènes, pour voir les scènes il faut être dans cet état mais une fois que tu y es c’est impossible de pas sans rendre compte sans émerger... du coup tout part :(
C’est surhumain cette technique et pourtant il y en a telement qui wild...
Je m’entraine... avant je ne voyais pas de scènes ni d’images maintenant oui mais pas tous les jours, c’est quand je suis très fatiguée... j’avance
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 8040
  • Sexe: Femme
Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #24 le: 22 janvier 2019, 13:13:45 pm »
0
Citer
Je pensais que c'était une imagerie hypnagogique, mais en fait non ce n'est pas ca car c'est une scene que je vois.

Il m'arrive trés souvent au moment de l'endormissement de rever tout en sentant que je ne dors pas.
En fait c'est comme si mes pensées m'échappées en se matérialisant nettement.
Je vois de longue séquence défilé comme un film, par contre je suis toujours spectateur contrairement à un reve classique.
Ce qui est paradoxal c'est que je crois fermement que je ne dors pas, pourtant je dors, et a aucun moment je cherche à contrôler le rêve et donc devenir lucide.
Peut être que je me suis mal exprimée dans le post initial, mais ce qu'on appelle rêveries font bien partie de l'état hypnagogique, ce ne sont pas des rêves :) (la limite est parfois floue, peut être que dans ce que tu vis il y a des rêveries mais des rêves aussi, si tu t'es véritablement endormi).
Justement, cette méthode décrit comment les utiliser pour passer en rêve bien finalisé (à la première personne, avec toutes les sensations, pas juste du visuel, etc...). Si tu en as souvent, et qu'elles sont très vivaces, tu peux effectivement passer en rêve lucide avec, en suivant les conseils que je donne plus haut : essayer de toucher quelque chose, s'entraîner à ne pas remonter à la surface dès qu'on prend conscience de ces rêveries, etc...

Citer
C’est surhumain cette technique et pourtant il y en a telement qui wild...
Je m’entraine... avant je ne voyais pas de scènes ni d’images maintenant oui mais pas tous les jours, c’est quand je suis très fatiguée... j’avance
Je te cache pas delflol que j'ai beau avoir écrit ce post à la base, je suis loin de maîtriser cette méthode. Ce sont des WILD un peu sauvage : on tombe par chance dans un état propice, on est de l'humeur qu'il faut, et on réussit à appliquer une ou deux bonnes astuces, et paf ça réussit. Mais ce n'est pas le genre de WILD qu'on peut faire très souvent, en tout cas c'est l'impression que j'ai avec ma propre expérience. C'est un mélange entre un heureux hasard et un petit peu d'habitude.
Silence gives answers

Journal de RL

Hors ligne Pouick

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 336
  • Sexe: Homme
Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #25 le: 22 janvier 2019, 15:10:07 pm »
0
Je vais tacher de penser à le faire quand ca se reproduira ^^

Merci :)

Hors ligne delflol

Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #26 le: 22 janvier 2019, 17:45:33 pm »
0
Chacun doit trouver sa technique mais faut tout tester pour savoir, le hic c’est de savoir quand arrêter ou quand continuer car on dit que ça peut mettre un sacré moment avant que ça marche... j’ai du mal à rester fixé sur une technique... cet aprem par exemple j’ai essayé de voir des scènes et j’en ai vu mais j’en reviens super vite « elle est là faut pas que je la ioupe, non je dors pas »
J’etais telement somnolente, chose que j’arrive facilement à provoquer maintenant « forced fall asleep » de Raduga, car à la  base je n’étais pas fatiguée que même ma fitbit m’a vu comme endormie  chose qui n’est jamais arrivé...
J’ai peur de ne jamais y arriver mais je persiste, rien n’est simple et on le sait, c’est assez répété partout, le tout c’est de ne pas se frustrer et faire une pause quand on se sent fatiguée ou énervée
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9

Hors ligne Pygmalion

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 3771
  • Sexe: Homme
    • Rêve lucide
Re : Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #27 le: 24 janvier 2019, 19:41:00 pm »
0
mais ce qu'on appelle rêveries font bien partie de l'état hypnagogique, ce ne sont pas des rêves :) (la limite est parfois floue,
Pour moi, cette limite commence à être assez bien marquée entre la rêverie d'endormissement et le tout début du rêve. Comme si la production de l'un et de l'autre ne venait pas du même endroit du cerveau et que j'arrive à en avoir conscience. J'ai l'impression que la rêverie vient plutôt de la partie frontale ou médiane et le rêve quelque chose de plus enveloppant venant de la partie centrale ou postérieure de la tête.

Et puis, la "chance" que j'aie, c'est mon acouphène à l'oreille gauche. Dès que je passe de la rêverie au rêve, il s'arrête instantanément, en une fraction de seconde (c'est vraiment, tout ou rien). C'est souvent quand il s'arrête que je prends conscience que je suis passé de la rêverie au rêve, mais malheureusement, je remonte assez souvent aussi sec IRL parce que le rêve n'est pas encore bien ancré et que cette prise de conscience a provoqué un petit choc émotionnel. Donc il faut que je m’entraîne à gérer "'l'extinction" de mon acouphène pour bien gérer le WILD.

Citer
Ce sont des WILD un peu sauvage : on tombe par chance dans un état propice, on est de l'humeur qu'il faut, et on réussit à appliquer une ou deux bonnes astuces, et paf ça réussit.
C'est exactement ça, il y a un important facteur de chance dans l'histoire, c'est un peu la roulette.

J’ai peur de ne jamais y arriver mais je persiste, rien n’est simple et on le sait, c’est assez répété partout, le tout c’est de ne pas se frustrer et faire une pause quand on se sent fatiguée ou énervée
A force d'explorer et de tenter tout un tas de choses, tu vas y arriver, c'est sûr. Mais c'est comme au bowling quand tu arrives à faire ton premier strike, la plupart du temps, tu es incapable de dire comment tu as réussi  ;)
"S'éveiller, c'est arrêter de rêver. Autrement dit, disparaître de cet univers onirique pour devenir celui qui le rêve". Alexandro Jodorowsky

Hors ligne Pouick

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 336
  • Sexe: Homme
Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #28 le: 07 mars 2019, 09:29:41 am »
0
J'avais oublié ce thread a force de dériver ^^
Comme je me situe mieux dans les techniques et de mon mode de fonctionnement je vais tester cette méthode, c'est la prochaine.

J'ai constaté grace a Talreac que je m'endors comme une enclume au point d'enfouir ma conscience trés loin je ne sais ou dans mon cerveau.

Je ne sais pas si je vais parvenir a rester conscient pour déclencher le RL mais je ne vois pas quelle autre méthode puisse fonctionner pour moi.

@Deflol
Citer
« forced fall asleep »

Tu peux me détailler cette méthode de somnolence ?

Hors ligne delflol

Re : WILD par rêverie assistée
« Réponse #29 le: 07 mars 2019, 18:21:49 pm »
0
Citer
Tu peux me détailler cette méthode de somnolence ?
Tu te forces à t'endormir... pas facile à expliquer comme ça
Il faut que tu regardes les videos de M Raduga il en parle dans la 2ème avec exercice final, tu peux traduire la vidéo dans les paramètres et mettre en français
Dans la nuit, la vie prend jour...
Le monde appartient à ceux qui se COUCHE tôt !
Iktomi : 2
Iktomi : 9