Auteur Sujet: WILD par rêverie assistée  (Lu 7468 fois)

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 8040
  • Sexe: Femme
WILD par rêverie assistée
« le: 09 octobre 2015, 23:41:09 pm »
0


Bonjour à tous,

Je vous propose ici une méthode que j'avais tendance à assimiler au WILD par visualisation (dont le nom a changé entre temps), jusqu'ici, mais ça fait un moment que je me rends compte que ma technique ne correspond pas franchement au protocole proposé sur le forum.
Déjà parce qu'elle ne repose pas sur un mouvement répété, mais en plus parce qu'elle se base avant tout sur une rêverie involontaire. Il y a un peu de visualisation dirigée quand même, c'est pour ça qu'il faut voir ça comme une variante plutôt que comme une réelle nouvelle technique.


Rappel : Une rêverie est une HH d'ordre visuel, et plus encore ce n'est pas une simple image, c'est plutôt une mini scénette qui se déroule devant nos yeux, de façon un peu autonome (par exemple si des personnages parlent, leurs propos sont complètement autonomes, comme s'il s'agissait de PR dans un rêve).
C'est réellement une sorte de "bébé" rêve qui survient quand nous sommes très proches du sommeil, personnellement ça m'arrive surtout le soir (mais ce n'est pas à ce moment que c'est exploitable malheureusement).


En fait cette technique a ça de différent du WILD visu proposé sur le forum que la visualisation n'est à la base pas totalement (voire pas du tout dans certains cas) volontaire/intentionnelle.
Ça ne fonctionne pas avec toutes les rêveries, il faut que celle-ci soit particulièrement longue, vivace, il faut que même quand vous en sortiez par mégarde, elle revienne très très vite, de façon incontrôlable.
C'est un état que j'ai toujours rencontré par hasard, je n'ai jamais réussi (ni même essayé en fait :D) à le provoquer.

C'est donc une technique qui s'adresse à ceux qui se réveillent souvent la nuit et/ou ceux qui ont des rêveries vives facilement.
Ça se pratique suite à un réveil nocturne volontaire ou non (en général très tard dans la nuit, le matin). Il faut sentir que les rêveries sont comme "à fleur de peau", qu'elles commencent direct dès qu'on lâche un peu ses pensées.


Ensuite, voici le protocole que je propose :

1) D'abord, se laisser aller dans la rêverie, en essayant simplement de ne pas perdre conscience de son état. Voir si elles sont assez rapides à se former, si elles sont assez intenses.

2) Ensuite, il faut assez vite influer sur votre visualisation qui était jusqu'ici involontaire, sans pour autant la diriger à 100% (laisser une marge de manœuvre conséquente à l'inconscient).
Par exemple, vous rendre dans un lieu que vous connaissez bien IRL, et faire des allers retours sur un trajet très familier (sans tout casser, se rendre progressivement sur le lieu).
Pour que la rêverie se concrétise en rêve à proprement parler, bien formé, je conseillerais d'avoir une attitude observatrice active, c'est à dire de tout regarder, d'essayer de vraiment bien se rendre compte des détails du décor.
Cette étape permet de garder sa lucidité sans pour autant se marteler la tête, et de consolider la visualisation.

3) En fait c'est pas flagrant tout de suite, mais il se trouve qu'au bout d'un moment, et bien plus vite qu'on ne l'imagine, on finit par remarquer que de plus en plus d'éléments sont spontanément apportés par le rêve, les PR viendront peut être à votre rencontre, bref, ce qui était en grande partie assisté par votre conscience semble être devenu totalement autonome et hors de contrôle, vous êtes donc en rêve.
Pour vérifier, j'ai souvent touché le décor, on se rend bien compte si les sensations tactiles viennent de notre imagination consciente ou si elles sont réellement apportées par un corps onirique capable de percevoir.



Au début vous risquez d'être tiré de votre état dès que vous vous demanderez "c'est bon là c'est un rêve ?", mais c'est pas grave, restez tranquille et recommencez.
En fait au début les retours à la réalité sont nombreux, mais au fur et à mesure que vous gagnez en profondeur dans votre rêverie/visualisation, vous constaterez que c'est bien plus stable et qu'il en faut beaucoup pour vous "réveiller".
Si vous vous demandez si le rêve est formé, sans que cela ne casse votre rêverie, vous êtes probablement endormi et en rêve (ou alors vraiment sur le point).

J'ai du avoir une dizaine de résultats très positifs (que j'ai noté ici mais alors pour les retrouver dans mon JR...), mais en fait c'est quelque chose que j'utilise assez souvent, mais la plupart du temps je suis tellement groggy que le RL ne tient pas longtemps (avec un peu d'effort on fait bien mieux c'est juste que j'ai pas toujours la motiv).

Bonus : Je suppose que, un peu comme toutes les techniques qui mettent en cause une interruption de sommeil (intentionnelle ou non) vous me direz, même si on foire, qu'on perd conscience et qu'on sombre dans le sommeil inconscient, ça doit augmenter les chances de DILDer par la suite, vu qu'on est passé par une phase bien réveillée et consciente, et qu'on a bien ancré l'idée de lucidité juste avant de s'endormir.

Silence gives answers

Journal de RL

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #1 le: 10 octobre 2015, 13:00:59 pm »
0
Merci pour la méthode Lune-Bleue. :)

C'est très intéressant, par contre c'est vraiment réservé comme tu le dis qu'à une certaine partie des rêveurs lucides. J'espère que ce genre d'état : expérimenter les rêveries, découvrir l'état hypnagogique, s'endormir consciemment, tout ceci vient avec le temps et l'expérience. Que les débutants qui ne vivent pas ça pourront le faire un jour. Personnellement je m'endors comme une masse, ou alors c'est insomnie si je tente quelque chose. T_T
Quand Milarépa était heureux il disait :
« Tient je suis heureux ? Puisse mon bonheur aller à tous les êtres et qu'ils en jouissent. »

Quand Milarépa était malheureux il disait :
« Tient je suis triste ? Puissais-je absorber la souffrance de tous les êtres et les en soulager complètement. »

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #2 le: 08 novembre 2015, 21:36:10 pm »
0
 :o Encore une technique pour entrer en WILD! Je dois avouer que je suis un peu perdu entre toutes ces techniques qui disons-le partages énormément de points communs! je suis me sens un peu dans la confusion au sujet de toutes ces subtilités et ces nuances  :-\ Bon! Mais j'essaierais de les comparer attentivement à tête reposé! Merci Lune en tout cas pour ce partage.
 
“We are like the dreamer who dreams and then lives inside the dream... but who is the dreamer?”

Hors ligne Louve

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #3 le: 13 mars 2016, 19:18:54 pm »
0
Depuis que je fais des rêves lucides, je fais plus attention à mon sommeil et à mon endormissement, et par moment je me surprends dans ces rêveries, je vois une scène, indépendante de ma volonté, qui se déroule sous mes yeux, depuis quelques temps je tente de "rester" dans cet univers en étant juste observatrice, je me laisse aller, puis après il y a un pic de réalisme bluffant qui me réveille direct! Du coup, j'ai recherché un peu sur le forum et c'est vrai que le WILD par visu ne correspond pas à mon souci (évidemment, je recherche le rl, et comme le dit Tinnitus, il y a beaucoup de techniques de WILD différentes, il faut s'y retrouver!)

J'ai pas mal d'hallucinations auditives (pareil, j'essaie de me "laisser aller"..) et il m'arrive aussi que je me rendre compte que j'ai les yeux ouverts alors que je suis allongée et que je dors... Bref, je pense que je suis de plus en plus sujette aux expérimentation WILD et je vais tenter ta technique, Lune, merci pour le partage  :)

Hors ligne SOMNUS

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #4 le: 14 mars 2016, 08:57:17 am »
0
Lune, si je comprends bien ta "technique", ça me rappelle alors un post sur un forum anglophone (http://www.dreamviews.com/wake-initiated-lucid-dreams-wild/149805-wild-technique-beginners-before-sleep.html) avec cette différence notable que la personne assure de pouvoir la pratiquer au couché... . 
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Hors ligne Elpis

  • Membre Onironaute Confirmé
  • ***
  • Messages: 92
  • Sexe: Femme
Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #5 le: 14 mars 2016, 10:02:04 am »
0
Bonjour  :D ,

Je n'arrivais pas à retrouver ce post ...
Merci pour cette technique, je vais essayer par ce biais parce que je connais ces rêveries, d'ailleurs je comprends un peu mieux, maintenant, la différence entre rêveries et hallucinations !
De plus, la visualisation peut se transformer en rêverie, non ?


Encore Merci !

 :)
"Dreams are nothing more than wishes ; And a wish is just a dream You wish to come true" (Harry Nilsson)

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 8040
  • Sexe: Femme
Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #6 le: 14 mars 2016, 11:02:20 am »
0
@Louve : c'est super que tu arrives à ce stade (de continuer la rêverie en observatrice), dommage que ça te réveille mais si tu persistes dans cette voie tu finiras par tomber peut être par hasard dans le bon état de fatigue qui fera que tu ne te réveilleras pas et tu rentreras donc en véritable sommeil, et donc en rêve lucide concrétisé :) J'te souhaite d'y arriver vite, hésite pas à poster tes résultats ici quand ce sera le cas!

@SOMNUS : Merci pour le lien! Effectivement ça se rapproche beaucoup de "ma" technique, et en fait ça ne m'étonne pas du tout de ne pas être sa seule "créatrice" parce que c'est un WILD qui peut tout à fait survenir par hasard. Je crois qu'insomniakiout et ZADAZ notamment la pratiquent (et il y a en a d'autres, Kaan il me semble), et comme pour moi ils ont commencé de manière spontanée et non préméditée.
D'ailleurs l'auteur du post sur Dreamviews explique notamment que cette technique est "moins fastidieuse que le WILD de base" (Less tedious than the original WILD), et j'ajouterai que c'est même quelque chose d'intuitif qui demande très peu d'efforts finalement.
Dans son protocole il explique qu'il a une phase de visualisation volontaire avant les rêveries, c'est vrai que c'est pas idiot car ça peut accélérer l'arrivée des rêveries (mais perso j'ai pas vraiment besoin de ça pour qu'elles arrivent au galop :D).
Comme tu dis y'a quand même un hic quand il prétend que c'est faisable au coucher. Peut être qu'effectivement pour lui c'est possible, je ne connais pas son hygiène de sommeil mais si c'est un dormeur irrégulier y'a des chances que le SOREM qu'il se coltine dès le coucher lui permette de faire des WILD par rêveries (qui sont d'autant plus vives en SOREM d'ailleurs) dès l'entrée dans le premier cycle.
Mais c'est certainement pas une règle générale applicable aux autres, car on sait tous que le REM au coucher pour monsieur tout le monde avec un sommeil "normal", c'est une légende :D



@Elpis : C'est clair que ça risque d'être probant si tu es sujet régulièrement aux rêveries. par contre attention, les rêveries font partie des hallucinations qu'on peut avoir au coucher, ou au réveil ;)
Oui, en visualisant quelque chose ça peut embrayer sur une rêverie. C'est ce qui arrive naturellement toutes les nuits d'ailleurs : c'est quand on commence à se remémorer/anticiper/imaginer une scène (donc à visualiser) que tout d'un coup on perd le contrôle et ça part en rêverie. Seulement là il faut faire attention à ne pas perdre conscience :P
Silence gives answers

Journal de RL

Hors ligne Elpis

  • Membre Onironaute Confirmé
  • ***
  • Messages: 92
  • Sexe: Femme
Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #7 le: 14 mars 2016, 11:57:53 am »
0
Merci beaucoup Lune-Bleue pour ces précisions.  :)

Je voyais des différences par rapport aux sensations. les rêveries je pensais que c'était plus comme le "réel" en vue (des scènes visuelles qui défilent) et les hallucinations plus comme du vécu avec des sensations dans le corps !
Quand je dis tout le corps, c'est quand j'ai l'impression de faire une action physique mais en fait c'est pas vrai !

Donc tout ça ce sont des hallucinations !  ;D


Encore Merci !  :D
"Dreams are nothing more than wishes ; And a wish is just a dream You wish to come true" (Harry Nilsson)

Hors ligne Pat

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #8 le: 14 mars 2016, 12:35:28 pm »
0
Merci pour ce partage Lune-bleue, c'était très bien expliqué  ;)
Au cour de mes longues séances de méditation, cette situation survenait fougassement, mais au bout d'une demi-heure de pratique. Mais je n'étais pas conscient de ces micro-rêverie en temps réel, elles me réveillaient et je pouvais les constater. Mais pratiquer au bon moment de la nuit, je suis persuadé que ça fonctionnerait pour moi, je vais tester lors de mes incontournables réveils nocturnes  ;)
Connais-toi toi même et tu connaiteras l'univer et les dieux

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #9 le: 15 mars 2016, 11:47:00 am »
0
Oh je constate que j'ai souvent utilisé cette méthode Lune Bleue. Je me réveille à plusieurs reprises dans la nuit et cette méthode marche bien vers la fin de nuit par contre je n'arrive pas à garder la lucidité et j'entre en Reve normal mais j'ai souvent DILDer après ça.

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #10 le: 16 mars 2016, 08:09:35 am »
0
Je crois qu'insomniakiout et ZADAZ notamment la pratiquent (et il y a en a d'autres, Kaan il me semble), et comme pour moi ils ont commencé de manière spontanée et non préméditée.

Oui , j'en ai plusieurs par semaine, et pour ma part elles sont toujours est encore " non préméditées ".  ;D
Je parle bien de rêveries, et pas de WILD sinon ça serais trop beau. ^^



Lune, si je comprends bien ta "technique"... la personne assure de pouvoir la pratiquer au couché... .  

Pour être un grand adepte de la rêverie ( au couché), je peut carrément te dire, que c'est ultra méga compliqué ( en tout cas avant/vers le 1er cycle, mais pas après), de faire un RL avec une rêverie.
Parce que le plus souvent, quand tu calcul le truc ( qui est la même chose que passer lucide dans un rêve), PAF tout s'écroule, retour aux phosphènes dans la/les secondes qui suivent...

Généralement je m'endort peut de temps après, comme quoi ce n'était pas si loin. ^^  ;D
Après peut être qu'avec bcp de pratique il y arrivait, mais ça me parait compliqué, pour RLer à coup sur comme ça au coucher.


Comme un enfant qui pédale aussi vite qu'il le peut, après don destin.

Hors ligne Kall

Re : Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #11 le: 11 septembre 2016, 10:15:46 am »
0

Pour être un grand adepte de la rêverie ( au couché), je peut carrément te dire, que c'est ultra méga compliqué ( en tout cas avant/vers le 1er cycle, mais pas après), de faire un RL avec une rêverie.
Parce que le plus souvent, quand tu calcul le truc ( qui est la même chose que passer lucide dans un rêve), PAF tout s'écroule, retour aux phosphènes dans la/les secondes qui suivent...

Généralement je m'endort peut de temps après, comme quoi ce n'était pas si loin. ^^  ;D
Après peut être qu'avec bcp de pratique il y arrivait, mais ça me parait compliqué, pour RLer à coup sur comme ça au coucher.


Je trouve que c'est très simple, sauf si on est vraiment épuisé. Après je supposes que certains ont des prédispositions naturelles (donc aucun mérite). Je précise à nouveau que mes RL à l'endormissement sont court, rarement plus de 5-10 mn (souvent moins, parfois quelques secondes uniquement), je laisse le RN prendre le dessus. Je ne parle pas des rêveries mais bien du rêve qui s'en suit.

Hors ligne Lune-Bleue

  • Modérateur du forum
  • ******
  • Messages: 8040
  • Sexe: Femme
Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #12 le: 11 septembre 2016, 10:31:16 am »
0
@Kall : d'après tout ce que tu m'as dit hier sur le tchat je suis en mesure d'être certaine que tu vis des rêveries jusqu'à un stade très intense (comme dans la technique que je propose ici) mais que tu n'atteins pas le RL.
Toutefois, tu es au bord, je précise d'ailleurs qu'il y a des moments où c'est si vivace qu'il est difficile de savoir si on est en RL ou pas encore, des instants où la limite est floue.
Mais parce qu'il n'y a pas de sommeil paradoxal à l'endormissement et parce que tu es en mesure de parler aux personnes autour de toi, tu ne peux pas être en RL, pas encore endormi, seulement très proche.
Ce qui me confirme d'autant plus que tu n'es pas en RL c'est quand je t'ai demandé ce que tu faisais dans tes RL, et que tu m'as dit que tu assistais aux scènes sans trop y intervenir (en RL on est immergé dans le rêve), ou alors que tu avais une totale maîtrise de ce qui se passait (en rêverie on peu changer du tout au tout le situation, elle peut être influencée à 100%). Mais à aucun moment tu n'as parlé de ressentis physiques, tactiles, tu sembles assisté à quelque chose dans lequel tu n'es pas réellement présent, ce qui s'appelle des rêveries ;)
D'ailleurs tu as employé le mots "histoires", ce qui est bien typiques des rêveries, dont l'histoire peut se dérouler malgré notre conscience.

En revanche si tu tentais ça au milieu de la nuit après un réveil nocturne, comme préconisé, tu atteindrais le RL très facilement je pense :)
Silence gives answers

Journal de RL

Hors ligne Kall

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #13 le: 11 septembre 2016, 12:11:29 pm »
0
Oui c'est bien le cas, je ne fais pas de RL, hier je n'en étais toujours pas persuadé, ce matin tu m'as bien expliqué la différence.

Donc ni PS ni RL, juste des HH que j'aime beaucoup. Du coup j'ai envie de connaitre les RL ! Chouette !!

Re : [Méthode Test] WILD par rêverie assistée
« Réponse #14 le: 11 septembre 2016, 13:20:00 pm »
0
Citer
Je précise à nouveau que mes RL à l'endormissement sont court, rarement plus de 5-10 mn (souvent moins, parfois quelques secondes uniquement)

Il m'arrive d'entrer dans des zone mixtes HH/WILD parfois le soir. Ces similis RLs n’excèdent  pas non plus quelques  secondes. C'est rageant. Mais si je persiste plusieurs soirs de suite (en incluant des siestes éventuellement,)  je fini par décrocher la timbale et le RL provoqué suivant (WBTB et autres méthodes habituelles) s'avère être un WILD.

HH et WILD sans PS, ce n'est déjà pas si mal. En tout cas, moi j'en raffole!  :)
“We are like the dreamer who dreams and then lives inside the dream... but who is the dreamer?”