Auteur Sujet: SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream  (Lu 22496 fois)

Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #330 le: 09 décembre 2017, 16:55:40 pm »
0
C'est probablement des HH, donc une phase hypnagogique mais le tout est de savoir si elle va être suivi par du sommeil profond ou par un N-rem plus léger voir du REM.
Possible que dans ton cas 4h de sommeil avant le wbtb c'est encore un peu trop tot.

De mon coté super nuit de repos, enfin une nuit sans insomnie.
J'avais bu deux verres d'eau avant d'aller au lit mais ça n'a pas suffit pour me faire lever.
Du coup j'ai tenté le SSILD sans wbtb et j'arrivais même pas à faire un cycle lent sans me perdre totalement dans mes pensées.

Il va falloir que je double le nombre de verres d'eau ce soir.

Hors ligne Paul

  • Super modérateur
  • ******
  • Messages: 12095
  • Sexe: Homme
    • Blog d'Attrape-Songes
Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #331 le: 09 décembre 2017, 18:58:33 pm »
0
Du coup j'ai tenté le SSILD sans wbtb et j'arrivais même pas à faire un cycle lent sans me perdre totalement dans mes pensées.

Le peu de fois où je tente sans me lever, le sommeil m'emporte comme un coup de vent. Je crois que ça survient même à la 1ère étape d'un cycle.^^

Re : Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #332 le: 10 décembre 2017, 11:30:57 am »
0
Je me suis réveillé cette nuit après 4h du sommeil, j'ai fait un tour aux toilettes et j'ai tenté le SSILD. Pas de RL mais c'est vrai que les éclaires derrière les yeux fermées sont très agréables à regarder.  ;D J'ai remarqué que si je tente le SSILD à un moment pareil de la nuit, j'ai toujours le droit à une lumière diffuse très réaliste : on dirait que la lumière dans la chambre est allumée. Mais je ne vois pas comment exploiter ce phénomène.

Scénario équivalent pour moi cette nuit.
J'ai bu deux grands verres d'eau avant de dormir. après 5h de sommeil je n'ai pas ressenti d'urgence pour aller aux toilettes (pas bu assez donc) mais j'y suis quand même allé préventivement et pour faire le WBTB rapide (moins de 3 min.)
J'ai pu faire les cycles rapides et 4 ou 5 cycles lents sur le dos, laborieusement pour les derniers cycles, puis je me suis mi sur le coté.

Mais je pense que 5h ce n'est pas assez dans mon cas, le contenu onirique ne semble pas être venu assez rapidement.
D'ailleurs je me suis réveillé définitivement 4 a 5h plus tard. il faudrait que je vise plutôt h+6 ou h+7
Pas de RL donc mais j'ai fait beaucoup de rêves intenses et très clairs.

Sinon ça me fait une seconde nuit d'affilé sans insomnie.

Citer
Le peu de fois où je tente sans me lever, le sommeil m'emporte comme un coup de vent. Je crois que ça survient même à la 1ère étape d'un cycle.^^
Ouf, je me sent moins seul.
Oui donc le SSILD sans WBTB c'est même pas la peine d'y penser (sauf pour luter contre une insomnie).


Hors ligne Paul

  • Super modérateur
  • ******
  • Messages: 12095
  • Sexe: Homme
    • Blog d'Attrape-Songes
Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #333 le: 10 décembre 2017, 11:40:07 am »
0
J'ai fait un WBTB naturel à 02h40, passage au stand oblige car au coucher, j'ai bu environ 1L de jus d'orange pressé. J'ai fait du SSILD comme préconisé, mais je n'ai pu me souvenir que de quelques bribes de rêves sans lucidité. Réveil final à 11h, entrecoupé de 2 réveils où je me suis rendormi directement, sans avoir la force de tenter une technique.

Hors ligne SOMNUS

Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #334 le: 11 décembre 2017, 08:53:02 am »
0
Les dernières 3 ou quatre nuits, les SSILDs provoquent chez moi des RNs super-longs et très vifs et, ce qui est trèèèès inhabituel pour moi, je m'en souviens parfaitement et dans tous les détails. Pourtant je ne tiltes absolument pas et il faut dire que ces RNs sont absolument hallucinants, parfois même bizarrement désagréables, comme par ex. cette nuit : pendant deux ou trois heures après le réveils, j'étais très mal à l'aise à cause de ce RN.
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #335 le: 11 décembre 2017, 15:57:29 pm »
0
Scénario proche de vos deux derniers témoignages de mon coté pour cette nuit.
Bu 2 verres d'eau avant de me coucher vers minuit.
Il me semble que cette fois j'ai du aller au stand de façon prématurée, vers la même heure que Paul (entre 2 et 3h) sans en être totalement sur, mais ce qui est sur c'est que vers 5h-5h30 j'ai fait un WBTB très court, le temps d'aller chercher une banane dans la cuisine et de la manger assis sur mon lit en réfléchissant à un objectif lucide.

Puis, toujours assis, j'ai commencé a faire les 5 ou 6 tours de SSILD rapides puis j'ai augmenté d'une respiration la durée de chaque étape a chaque cycle pour progressivement arriver aux 30 secondes par étape.
La je me suis allongé sur le dos et j'ai essayé de faire 3 ou 4 cycles lents, mais j'avais vraiment du mal a partir du 3 em cycle, j'ai du m'y reprendre a plusieurs reprises pour compléter les 4 cycles.
Pourtant, après m'etre mi sur le coté je n'ai pas trouvé le sommeil.

Pendant que je faisais les cycles sur le dos j'attendais que ne se produise les volutes visuelles.
elles ont tardé mais a un moment, vers la fin, elles sont apparue sur le fond noir de mes paupières.
Cette fois elles ne semblaient pas diffuses et centrées, elles sont plutôt apparu comme un rideau sans fin de taches ovales et pleines montant lentement mais régulièrement.
je dois dire que je ressent un certain plaisir a observer cette apparition géométrique insolite que je rencontre pour la seconde fois en quelques jours.
C'est une hallucination visuelle peu évoluée, mais stable qui annonce un certain changement d'état de conscience, puisqu'associé au sommeil N-REM de stade 2, ça veut dire que lorsque j'observe ces hh, je suis déjà dans une certaine phase du sommeil.
A ce moment je m'attend a être en mesure de tenter un WILD mais je sais aussi que cette phase me rend nerveux, j'ai l'impression de ressentir l'atonie musculaire, et la réspiration automatique mais je n'arrive pas à me détendre suffisament pour que le processus aille jusqu'au bout.
Incapable de me laisser aller a 100% j'ai fini par retourner a l'état d'eveil (à moins que c'eut été un FE??? ) ce qui a  engendré une insomnie jusqu'a 6h-6h30, que j'ai encore envie d'attribuer a du Dorveil car je n'avais pas d'envie irresistible de me lever ou de surfer sur internet, juste rester dans mon lit était ok.

Je ne sais pas trop quoi penser de cette expérience.
Le WBTB après 5h de sommeil semble prématuré puisqu'il ne semble pas y avoir assez de pression REM a cette heure la, d'un autre coté c'est la seconde fois que j'observe le même phénomène d'HH de type phosphène avec un protocole similaire, et j'ai envie d'explorer cette drole de sensation.

Moi aussi, a défaut d'avoir faire un RL, j'ai fait des rêves longs et intenses.
chose étrange: je me suis réveillé a 8h15 par le réveil alors qu'il est sensé s'être déclenché a 8h pile. je devais être plongé bien profondément dans le sommeil !

Hors ligne SOMNUS

Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #336 le: 11 décembre 2017, 17:07:05 pm »
0
Citer
Pourtant, après m'etre mi sur le coté je n'ai pas trouvé le sommeil.
En es-tu sûr ???
Il faut toujours faire des TRs pendant les "insomnies" provoquées par le SSILD !

Citer
c'est la seconde fois que j'observe le même phénomène d'HH de type phosphène avec un protocole similaire, et j'ai envie d'explorer cette drole de sensation.
Je vois la "lumière" à chaque fois quand je tente le SSILD au cours de la nuit. Pas après un WBTB. C'est une lumière vraiment "forte", vraiment comme si une lampe m'illuminait le visage, au point que mes yeux trépident... . C'est à la limite désagréable. Pas cette lumière mais cette agitation des yeux... . Je ne sais pas si je peux en tirer quelque chose.
Par contre, cette nuit, après un réveil naturel, j'ai tenté le Raduga. J'imaginais le mouvement de la nage et tout d'un coup, les mouvements sont devenus si amples et réalistes au point que ça m'a fait sursauter et je suis sorti de cet état bien malgré moi...  :P Bravo, SOMNUS !  3:+
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Hors ligne Paul

  • Super modérateur
  • ******
  • Messages: 12095
  • Sexe: Homme
    • Blog d'Attrape-Songes
Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #337 le: 11 décembre 2017, 21:58:20 pm »
0
Citer
Pourtant, après m'etre mi sur le coté je n'ai pas trouvé le sommeil.
En es-tu sûr ???
Il faut toujours faire des TRs pendant les "insomnies" provoquées par le SSILD !

C'est la règle n°1 avec cette technique en cas d'insomnie, mais après si pour toi Kaan tu étais véritablement en état de dorveille, je ne sais pas si le TR peut être profitable. Il y a un moment que je n'ai pas eu ce phénomène, mais ce serait quand même intéressant de glisser quelques TR.

Par contre, cette nuit, après un réveil naturel, j'ai tenté le Raduga. J'imaginais le mouvement de la nage et tout d'un coup, les mouvements sont devenus si amples et réalistes au point que ça m'a fait sursauter et je suis sorti de cet état bien malgré moi...  :P Bravo, SOMNUS !  3:+

Oui, bravo Somnus. ;D


Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #338 le: 11 décembre 2017, 22:13:13 pm »
0
Citation de: SOMNUS
Je vois la "lumière" à chaque fois quand je tente le SSILD au cours de la nuit. Pas après un WBTB. C'est une lumière vraiment "forte", vraiment comme si une lampe m'illuminait le visage, au point que mes yeux trépident... . C'est à la limite désagréable. Pas cette lumière mais cette agitation des yeux... . Je ne sais pas si je peux en tirer quelque chose.

Oula, rien d'aussi violent de mon coté, plutôt quelque chose de doux et d'agréable a observer, c'est juste disons du gris foncé/gris moyen sur fond noir, c'est étrange la violence des tes HH/phosphènes !
Citer
Par contre, cette nuit, après un réveil naturel, j'ai tenté le Raduga. J'imaginais le mouvement de la nage et tout d'un coup, les mouvements sont devenus si amples et réalistes au point que ça m'a fait sursauter et je suis sorti de cet état bien malgré moi...  Tongue Bravo, SOMNUS !  Evil

ah oui c'est dommage, tu as certainement engendré la survenue d'une phase REM par la visualisation, ce que Yuschak appelle seeding, on plante une graine en mimant par l'imagination une visualisation (visuelle ou kinesthésique) et paf, ça fait des chocapic !

D'ailleurs je me demande si je devrais pas tenter ça lorsque mes "volutes" apparaissent, car après tout l'etat mental dans lequel je me trouve quand je vois ces volutes est très proche de celui dans lequel je me suis trouvé a chaque fois que j'ai réussi du Raduga/Yuschack, avec ou sans suppléments.

Citation de: Paul
C'est la règle n°1 avec cette technique en cas d'insomnie, mais après si pour toi Kaan tu étais véritablement en état de dorveille, je ne sais pas si le TR peut être profitable. Il y a un moment que je n'ai pas eu ce phénomène, mais ce serait quand même intéressant de glisser quelques TR.

Figure toi que j'y ai pensé, sauf que j'avais la grosse flemme de bouger mon bras pour faire un bouche nez, et même la flemme de faire un bouche nez qu'avec la bouche.

Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #339 le: 12 décembre 2017, 08:50:23 am »
0
Bon, je vais faire un break avec les WBTB et le SSILD, car celui de ce matin a 5h30 à lui aussi abouti à une insomnie, sauf que cette fois ci je ne suis pas parvenu a me rendormir, du coup ça va piquer aujourd'hui...

Le problème c'est que chaque interruption de sommeil trouve un écho la nuit suivante et c'est comme ca qu'on peut facilement en arriver a des insomnies systématiques en milieux de nuit et dans ce cas il vaut mieux casser le rythme et restaurer le sommeil avant de retenter.

Pour cette nuit j'ai fait la meme chose qu'hier: wbtb court : WC, prendre une banane dans la cuisine, et la manger assis sur le lit en pensant a mes objectifs lucides.
Mais cette fois je n'ai pas commencé la SSILD assis sur le lit mais  me suis directement allongé sur le dos.
cycles rapides, cycles lents, confusion mentale vers les cycles 3 et 4, mais je ne sentais pas la proximité du sommeil, et n'avait toujours pas perçu les volutes.
j'ai fait un 5 em cycle puis je suis juste resté allongé sur le dos car je m'y sentais plutôt bien. J'attendais les volutes devant mes yeux.
Les volutes ont fini par  arriver, plus faibles que la veille, mais bien la, j'en ai donc profité pour tenter des visualisations de mouvement, mais ça n'a rien donné.
au final j'ai essayé de juste laisser aller, et de me détendre un maximum mais les volutes ont disparu, je me suis tourné sur le coté pour tenter de dormir, sans succes. j'ai finis par le lever.

il faudra de toute façon que je fasse une sieste dans la matinée, en tout cas avant le boulot, il me manque 3h30 de sommeil...

Hors ligne SOMNUS

Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #340 le: 12 décembre 2017, 09:00:37 am »
0
Ah oui, tes insomnies sont un eu trop fréquentes ! Dieu merci, ça ne m'arrive que très rarement. Mais je ne dors pas assez... .

Citer
prendre une banane dans la cuisine
Par contre si je mangeais une banane pendant ma WBTB, je crois que je finirais insomniaque moi aussi ... . C'est un peu lourd, je trouve.

Citer
Les volutes ont fini par  arriver, plus faibles que la veille, mais bien la, j'en ai donc profité pour tenter des visualisations de mouvement, mais ça n'a rien donné.
au final j'ai essayé de juste laisser aller, et de me détendre un maximum mais les volutes ont disparu, je me suis tourné sur le coté pour tenter de dormir, sans succes. j'ai finis par le lever.

Je croix que dans ce cas, où on se trouve dans un état plutôt agréable mais sans s'endormir, il faut continuer le SSILD tout en douceur, même juste le même tour tout le temps et faire un TR de temps en temps. C'est de cette façon que j'ai WILDé déjà plusieurs fois.

En toux cas, il faut pas abuser du SSILD. Le faire trop souvent diminue son efficacité au moins de notre côté psychique sinon du côté de la technique elle-même.

Citer
même la flemme de faire un bouche nez qu'avec la bouche.
Ca se fait comment ? Je l'ai lu il y a fort longtemps sur un forum anglophone mais je n'ai jamais trop compris.

De mon côté, cette nuit, le résultat a été le même que les nuits précédentes : un RN long et une très bonne mémorisation. Ca a commencé dans une chambre onirique où je tenté de faire le SSILD mais un groupe de PRettes bavardaient trop fort pour que je trouve le calme. J'ai pété les plombs, disputé les PRettes et laissé tomber le SSILD en leur criant dessus : "Bon, super, s'en ai finit pour aujourd'hui avec le sommeil !"  3:+
 ;D ;D ;D
Iktomi : 4 — Iktomi : 2

JR de SOMNUS

Re : Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #341 le: 12 décembre 2017, 09:52:32 am »
0
Ah oui, tes insomnies sont un eu trop fréquentes ! Dieu merci, ça ne m'arrive que très rarement. Mais je ne dors pas assez... .

Citer
prendre une banane dans la cuisine
Par contre si je mangeais une banane pendant ma WBTB, je crois que je finirais insomniaque moi aussi ... . C'est un peu lourd, je trouve.

je vais zapper la banane la prochaine fois effectivement. je sais pas si c'est parce que c'est lourd a digérer ou a cause de la B6 qu'elle contient, ou les deux, mais faut que j'essaye sans.
Citer

Citer
Les volutes ont fini par  arriver, plus faibles que la veille, mais bien la, j'en ai donc profité pour tenter des visualisations de mouvement, mais ça n'a rien donné.
au final j'ai essayé de juste laisser aller, et de me détendre un maximum mais les volutes ont disparu, je me suis tourné sur le coté pour tenter de dormir, sans succes. j'ai finis par le lever.

Je croix que dans ce cas, où on se trouve dans un état plutôt agréable mais sans s'endormir, il faut continuer le SSILD tout en douceur, même juste le même tour tout le temps et faire un TR de temps en temps. C'est de cette façon que j'ai WILDé déjà plusieurs fois.


j'y ai pensé mais je voulais rester fidèle a la technique, et puis au bout d'un moment je me suis dit que j'avais surement raté le marchand de sable tout simplement et que le prochain train pour morphée city serait pour le cycle suivant, et donc que la fenêtre WILD serait longue a venir.
C'est à ce moment que j'ai lâché l'affaire.
Mais je me suis aussi dit que l'attente passive de l'apparition de la prochaine tournée de volutes pourrait être une technique secondaire de WILD pour laquelle la SSILD servirait d'amorçage.
C'est la que j'ai repensé a la technique de Seeding de Yuschak.

Citer

En toux cas, il faut pas abuser du SSILD. Le faire trop souvent diminue son efficacité au moins de notre côté psychique sinon du côté de la technique elle-même.

Citer
même la flemme de faire un bouche nez qu'avec la bouche.
Ca se fait comment ? Je l'ai lu il y a fort longtemps sur un forum anglophone mais je n'ai jamais trop compris.

il suffit d'essayer de respirer par la bouche (comme quand tu ne veux pas sentir une mauvaise odeur sans pour autant te boucher le nez ni arrêter de respirer ) mais en la maintenant fermée.
A l'éveil c'est facile a faire, mais quand on essaye de dormir, avec une respiration lente et profonde, a moitié dans les vapes ça demande un certain effort.
Citer

De mon côté, cette nuit, le résultat a été le même que les nuits précédentes : un RN long et une très bonne mémorisation. Ca a commencé dans une chambre onirique où je tenté de faire le SSILD mais un groupe de PRettes bavardaient trop fort pour que je trouve le calme. J'ai pété les plombs, disputé les PRettes et laissé tomber le SSILD en leur criant dessus : "Bon, super, s'en ai finit pour aujourd'hui avec le sommeil !"  3:+
 ;D ;D ;D

ha ha on sent que le SSILD fait quand même son job d'une certaine façon puisque tu en rêves, mais l'epic fail t'attend souvent au tournent on dirait  ;D

Hors ligne fab10

Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #342 le: 14 janvier 2018, 12:53:38 pm »
0
Bonjour tout le monde !  --o--

J'ai effectuer pour la première fois cette méthode vers 5h30 après un réveil naturel et ça a bien marché !
Bon j'ai eu beaucoup de mal à me rendormir. Un fois endormi, je me réveil dans mon lit dans mon appart, je crois à fond que c'est la réalité, sauf qu'il y a un grand miroir à la place de ma fenêtre. Sans perdre une seconde, je me bouche le nez : bon l'air passe un chouilla mais je suis pas convaincu, je tire un de mes doigts et il ne bouge pas, je regarde alors mes mains : wow j'ai 6 doigts !  p/-/p

Je sors de mon lit assez rapidement donc, tout est très flou, je sens que le rêve est très instable, je frotte mes mains mais ça ne marche pas vraiment car j'ai des morceaux de scotch sur les doigts   ???? La suite est que j'essaye tant bien que mal de stabiliser le rêve mais fini par s'effondrer ..

Je fais encore 2 faux réveil comme celui là mais je deviens lucide dans chacun ! Le dernier rêve : j'ouvre une porte pour me téléporter dans ma maison d'enfance, une fois dans celle-ce je fais apparaitre à chaque fois des membres de ma famille (et d'autres personnes  :D) mais j'ai envie de partir de cette maison au bout d'un moment : je m'imagine une plage (que j'ai visiter cet été) derrière la porte mais gros fail, à chaque fois que j'ouvre la porte je découvre une chambre de gosse avec un poster où il y a une plage  ;D

Bref, c'était quand même super cool ! je retente la méthode dès ce soir  ;)
Iktomi : 0 — Iktomi : 5

Hors ligne Huggets

Re : SSILD ou Senses Initiated Lucid Dream
« Réponse #343 le: 14 janvier 2018, 13:40:44 pm »
0
Citer
Bonjour tout le monde !  --o--

J'ai effectuer pour la première fois cette méthode vers 5h30 après un réveil naturel et ça a bien marché !
Bon j'ai eu beaucoup de mal à me rendormir. Un fois endormi, je me réveil dans mon lit dans mon appart, je crois à fond que c'est la réalité, sauf qu'il y a un grand miroir à la place de ma fenêtre. Sans perdre une seconde, je me bouche le nez : bon l'air passe un chouilla mais je suis pas convaincu, je tire un de mes doigts et il ne bouge pas, je regarde alors mes mains : wow j'ai 6 doigts !  p/-/p

Je sors de mon lit assez rapidement donc, tout est très flou, je sens que le rêve est très instable, je frotte mes mains mais ça ne marche pas vraiment car j'ai des morceaux de scotch sur les doigts   ? La suite est que j'essaye tant bien que mal de stabiliser le rêve mais fini par s'effondrer ..

Je fais encore 2 faux réveil comme celui là mais je deviens lucide dans chacun ! Le dernier rêve : j'ouvre une porte pour me téléporter dans ma maison d'enfance, une fois dans celle-ce je fais apparaitre à chaque fois des membres de ma famille (et d'autres personnes  :D) mais j'ai envie de partir de cette maison au bout d'un moment : je m'imagine une plage (que j'ai visiter cet été) derrière la porte mais gros fail, à chaque fois que j'ouvre la porte je découvre une chambre de gosse avec un poster où il y a une plage 

Bref, c'était quand même super cool ! je retente la méthode dès ce soir 
Et ben ! Elle fonctionne bien la méthode pour toi !

Envoyé de mon JERRY en utilisant Tapatalk

La cool attitude pour avoir le moral ! 8)

Iktomi : 1
Iktomi : 0