Auteur Sujet: Provoquer la paralysie du sommeil  (Lu 100538 fois)

Hors ligne Baron-of-Hell

  • Membre Onironaute Confirmé
  • ***
  • Messages: 90
  • Sexe: Homme
  • Démon du Rêve
Provoquer la paralysie du sommeil
« le: 17 novembre 2010, 14:33:38 pm »
0


Pour provoquer un endormissement en toute conscience à partir de l'état d'éveil, la recette est toute simple. En revanche, patience et résistance sont requises.
Le but est de duper votre cerveau en lui faisant croire que votre esprit est endormi alors qu'il ne l'est pas.
Allongez-vous sur le dos, les mains le long du corps. Prenez bien le temps de soigner votre position, car vous ne devrez plus bouger d'un poil jusqu'à la paralysie, et cela peut prendre du temps.

Nous déconseillons fortement aux nouveaux membres de commencer par cette technique qui reste difficile à effectuer !

On y va par étapes :

[1] - Relaxez-vous totalement. Chacun de vos muscles doit être relâché, car dans le cas contraire votre cerveau saura que votre esprit n'est pas endormi.

[2] - Respirez par le ventre, et non par la cage thoracique, c'est-à-dire que quand vous respirez, c'est votre ventre qui doit s'élever et s'abaisser.

[3] - Concentrez-vous sur votre respiration ou vos pulsations cardiaque, et diminuez progressivement son rythme - c'est ce qui se produit naturellement lorsque vous vous endormez en perdant conscience ; cette diminution aura pour effet de réduire votre rythme cardiaque, ce qui se produit également de manière naturelle quand vous vous endormez habituellement.

[4] - Continuez à ralentir progressivement votre rythme, jusqu'à ce que vous ressentiez une décharge d'inconfort qui provoque une envie irrésistible de changer de position. C'est l'étape la plus ardue ; restez immobile malgré cette envie de changer de position, car cette décharge est un test opéré par votre cerveau qui vérifie que votre esprit est bien endormi (car le corps, lui, présente les caractéristiques physiologiques du sommeil lent).

[5] - Si vous parvenez à rester parfaitement immobile, votre cerveau en conclura que votre esprit est bien endormi, et il déclenchera par voie de conséquence la paralysie du sommeil.

[6] - Vous n'allez plus contrôler votre respiration qui va passer en "automatique", restez calme, il n'y a aucun risque.

[7] - Vous devriez ressentir des picotements dans les pieds et ou les mains, parfois un sifflement et/ou un bourdonnement dans vos oreilles, puis très vite être en incapacité de bouger.

[8] - Diverses types d'hallucinations pourraient se manifester avant de sombrer dans un rêve.

[9] - Gardez vos yeux fermés en attendant de finaliser l'endormissement conscient.

[10] - Ne vous reste plus qu'à utiliser une des nombreuses techniques de WILD pour entrer dans un rêve. Vous pouvez découvrir ici des astuces pour passer de PS à RL.


FAQ des questions/réponses les plus courantes : Merci à Champi pour son aide

- Vaut-il mieux tenter en fin de nuit ?
À la suite d'un réveil (naturel ou non), après avoir dormi quelques hures, c'est l'idéal. Les WBTB peuvent aider.
Même si certains font office d'exception, le soir au coucher est le moment le moins adapté en général, plus d'infos ici : Quel est le problème avec le WILD au coucher ?

- Comment sait-on qu'on est en PS puisqu'on est supposé rester immobile ?
Il y a d'autres signes de la PS, autres que celui d'être paralysé:
   - Les oreilles se bouchent et on entend moins bien la respiration.
   - Il peut y avoir des bourdonnements/sifflements.
   - Ensuite vient une sensation bizarre remontant votre corps
En général quand on entre en PS, on s'en aperçoit bien, et la question ne se pose pas.

- Perçoit-on la lumière différemment ?
Non, pas spécialement.

- Quels types d'hallucinations peut-on percevoir ?
Tous les types sont possibles, bien que les hallucinations visuelles restent assez rares.

- Comment se dissocier de son corps physique ?
Il faut attendre une bonne minute après le début du processus de PS. Ensuite, bougez votre corps onirique, comme vous voulez. Vous aurez l'impression que votre vrai corps bouge.
Ou encore, fermez les yeux et imaginez-vous en train de bouger. Ouvrez les yeux, si vous ne voyez rien c'est votre corps de rêve.
Plus d'infos ici : Astuces pour passer d'une PS à un RL

- Combien de temps faut-il attendre avant d'entrer en PS ?
Le soir ça peut prendre des heures, mais parfois ça va très vite. L'état de fatigue peut influer.
Et surtout, cela dépend de votre tendance à vous endormir rapidement ou non.

- Comment avoir moins peur des hallucinations ?
En fermant les yeux pour éviter les hallucinations visuelles.

- Peut-on ouvrir et fermer les yeux pendant une PS ?
Oui. Mais il faut au moins les fermer jusqu'à la PS, pour s'endormir.

- Comment faire pour ne pas ressentir de tension musculaire nous évitant d'entrer en PS ?
Il est important de bien relaxer son corps et de se coucher dans une position confortable.

- Comment ne pas s'endormir avant ?
On peut se focaliser sur sa pulsation cardiaque ou sur sa respiration.

- Comment ne pas se réveiller de l'émotion ?
C'est en pratiquant qu'on sera plus relaxé.

- Pourquoi s'endormir sur le dos ?
C'est plus confortable sur la longueur, et c'est plus pratique pour bien voir sa chambre une fois la PS survenue.
Mais certaines personnes ont d'autres positions favorisant leurs PS.

- À quoi faut-il penser ?
A rien, ou à une tâche précise (respiration...). On peut aussi se concentrer sur les phosphènes.

- Peut-on s'endormir complètement dans le noir ?
Oui.

- Doit-on obligatoirement être dans sa chambre onirique ?
Non, on peut aussi atterrir dans un autre endroit mais généralement, cela reste notre chambre.

- Peut-on se réveiller suite à une PS ?
Oui, si l'émotion n'est pas contrôlée.

- Est-ce qu'avaler sa salive est considéré comme un mouvement ?
On peut l'avaler tant qu'on est pas entré dans le processus d'endormissement.

- Peut-on faire des PS conscientes, même si on n'y est pas sujet d'habitude ?
Oui, cela s'apprend mais ça reste une discipline difficile comparée aux personnes atteinte de ce trouble du sommeil.

- Nos hallucinations sont-elles des "esprits" ?
Non, ce sont des projections ou représentations de notre inconscient.

- Pourquoi ne ressent-on pas de paralysie en temps normal ?
Parce que c'est un trouble du sommeil et qu'en temps normal, notre corps s'arrange pour que la paralysie s'arrête quand on reprend conscience.

- Est-il possible de retenter une PS après avoir échoué la précédente ?
Oui, il suffit de rester immobile les yeux fermés sans trop se poser de questions.

- Pourquoi est-ce déconseillé aux débutants ?
Parce que cette technique est très difficile et on est moins découragé avec d'autres méthodes (DILD).
Plus d'infos sur le topic : Le WILD est-il accessible aux débutants ?

- Peut-on n'être paralysé que d'une partie du corps ?
Non.

- Combien de temps durent les hallucinations ?
Juste quelques secondes/minutes, le temps de la PS.

- La respiration difficile, l'impression de pression sur la cage thoracique ou ne plus contrôler sa respiration sont-ils des signes de PS ?
Oui, du moins c'est en général que le processus d'endormissement est en marche ! Mais attention à ne pas confondre la PS avec d'autres états, plus d'infos ici : comment savoir si on était en PS ou en état hypnagogique ?
Le temps n'est qu'un système de comptage.

Hors ligne Resk

Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #1 le: 17 novembre 2010, 14:37:24 pm »
0
Merci pour la méthode je teste çà ce soir :)

Hors ligne Baron-of-Hell

  • Membre Onironaute Confirmé
  • ***
  • Messages: 90
  • Sexe: Homme
  • Démon du Rêve
Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #2 le: 17 novembre 2010, 14:43:01 pm »
0
De rien  8)
Dans le temps; lors de mes longues tentatives de WILD, j'avais toujours cette terrible décharge d'inconfort et l'ironie c'est que je changeais toujours de position en pensant avoir échoué, alors qu'au contraire c'est la clé du succès !  o:)
Le temps n'est qu'un système de comptage.

Hors ligne Lonironaute

Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #3 le: 17 novembre 2010, 14:49:43 pm »
0
Je crois bien que je suis allé plusieurs fois à l'étape "décharge d'inconfort". Et comme par hasard, c'est toujours là où j'ai envie de me gratter ;)
Par contre, j'arrive relativement bien les étapes précédentes : c'est même comme ça que je m'endors depuis que je suis tout petit (muscles relâchés, et respiration ralentie).
Publiez votre Journal de Rêves en ligne sur l'Onironaute !

Hors ligne HakanaiUtopia

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 520
  • Sexe: Homme
  • There is nothing stranger than truth. | +150 RLs.
Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #4 le: 17 novembre 2010, 14:50:24 pm »
0
Merci infiniment pour toutes ces techniques, en plus c'est les deux sujets qui me tiennent à coeur, et sur lesquels je trouvais peu d'informations  *+*

Mais je vois assez peu de différence entre les deux techniques que tu as pour le moment postées  +o(
I take the dreams that live inside my heart, and splash them across the nightmares in my head. With trembling hands I try to draw the person that I wish that I could be..

Anciennement Nightangel.

Hors ligne Zarly

Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #5 le: 17 novembre 2010, 14:50:41 pm »
0
"Continuez à ralentir progressivement le rythme de votre respiration, jusqu'à ce que vous ressentiez une décharge d'inconfort qui provoque une envie irrésistible de changer de position."

Moi, ma décharge d'inconfort me donne simplement envie de me gratter à un endroit! Mais c'est vrai que j'avais appris que c'était une manière de notre cerveau de nous tester pour savoir nous dormions!Comme le précise Baron, il ne faut pas bouger sinon, cela arrête le processus d'endormissement!
C'est quand même bien fait le corps humain...
Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Méthode WILD VISU

Hors ligne fabriii

Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #6 le: 17 novembre 2010, 18:18:22 pm »
0
Merci pour ta technique Baron.

Le fait de monter à la corde, me fait penser à une technique de VA.

J'en ai parlé sur le tchat, il m'est arrivé une drole d'expérience.
Je me réveille après un RN et au lieu de me tourner pour m'endormir (j'en ressentais le besoin), je suis resté dans la même position.
Je me suis rendormi illico mais j'ai fait un cauchemard. Comme j'étais sur le ventre, je rêvais qu'un gars que je ne voyais absolument (même pas les bras), me faisait une forte pression au niveau de la prostate.
C'était pression ressemblait à une pression d'un point vital.
Il voulait me faire mal!
La douleur était grande et désagréable.
Je me rappelle frappant à coup de poing derrière moi dans le vide.
Lorsque je me suis réveillé, tout était ok, la douleur disparue mais j'ai pensé sur le moment à un coup d'un succube... ;D

Maintenant, en parlant de PS, je me demande si ce n'était pas une réaction du cerveau pour m'obliger à bouger, à me réveiller.
Mon chemin: Partie I - Partie II

Hors ligne Tekeur

Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #7 le: 17 novembre 2010, 19:54:39 pm »
0
Aaaah , alors c'est ça cette sensation d'inconfort  =-S , moi aussi j'avais ça , et je me disais alors que j'étais pas assez relaxé , alors j'abandonnais à chaque fois  :o ...
Merci pour ces explications détaillé , j'ai jamais eu de PS , mais est qu'il est nécessaire de le faire après un WBTB ou on peut le tenter le soir ?

Hors ligne Deshim

Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #8 le: 17 novembre 2010, 20:19:27 pm »
0
Je pense qu'il vaut mieux faire un WBTB, tant que la durée de sommeil paradoxale est beaucoup plus longue à la fin de la nuit...
Alors que cette phase n'est que des poussières en début de nuit  ;)
Venez découvrir les chroniques de Morphomerle, et soyez un protagoniste de l'aventure

Hors ligne Zarly

Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #9 le: 17 novembre 2010, 20:22:53 pm »
0
Tu peux le tenter quand tu veux, c'est le but ;)
Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Méthode WILD VISU

Hors ligne TomReveur

  • Expert Onironaute
  • ****
  • Messages: 233
  • Sexe: Homme
  • RL : 17
Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #10 le: 17 novembre 2010, 20:30:29 pm »
0
J'ai tenté une PS pendant ma sieste cette après-midi et je pense que j'y était presque.Mais c'est bien plus simple après un WBTB.   ;)

PS:Je savais déjà comment faire mais je voulais essayer une nouvelle fois.  :P
*~Je rêve et vous n'êtes que des PR's de ce rêve~*   
 _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _   _  

"L'homme ne pourra jamais cesser de rêver. Le rêve est la nourriture de l'âme comme les aliments sont la nourriture du corps."

*De Paulo Coe

Hors ligne Lonironaute

Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #11 le: 17 novembre 2010, 22:15:51 pm »
0
D'ailleurs, je voulais savoir : comment on "sait" qu'on est en PS, si on ne peut/doit pas bouger ?
Publiez votre Journal de Rêves en ligne sur l'Onironaute !

Re : Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #12 le: 17 novembre 2010, 22:34:11 pm »
0
D'ailleurs, je voulais savoir : comment un "sait" qu'on est en PS, si on ne peut/doit pas bouger ?

On ne peut absolument pas bouger. Même avec la plus grande volonté du monde. Il faut attendre patiemment que tu te réveilles, sinon tu peux entrer en RL.
L'automne est un lecteur compulsif
tous les ans il feuillette les arbres

Hors ligne Baron-of-Hell

  • Membre Onironaute Confirmé
  • ***
  • Messages: 90
  • Sexe: Homme
  • Démon du Rêve
Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #13 le: 17 novembre 2010, 23:30:45 pm »
0
On peut tenter le soir aussi. Il n'y a pas que le sommeil paradoxal qui comporte des rêves. Florence Ghibellini a enregistré des rêves lucides en laboratoire quand elle était en sommeil lent stade 1 (ou sommeil léger). Par ailleurs, je viens de faire un WILD à 23 H même si j'ai tout fait foirer, en début de sommeil, et ce n'est pas la première fois que ça m'arrive.

Enfin bon ça n'empêche que c'est plus dur le soir qu'en WBTB, c'est vrai. Mais c'est possible.
Le temps n'est qu'un système de comptage.

Re : Re : [Discussion] Provoquer la paralysie du sommeil en six leçons
« Réponse #14 le: 17 novembre 2010, 23:34:46 pm »
0
On peut tenter le soir aussi. Il n'y a pas que le sommeil paradoxal qui comporte des rêves.

Par contre, tu n'es pas paralysé en sommeil lent (nREM).

<mod>Tu peux aussi passer la phase de sommeil lent sans t'en rendre compte jusqu'en sommeil paradoxal, ce qui pourrait expliquer pourquoi le corps se paralyse lors d'une PS réussi au couché </mod>
L'automne est un lecteur compulsif
tous les ans il feuillette les arbres